20/04/1933 ----12 /12/ 2012

Publié le par DAN

  Le Havre s'apprête à inaugurer son nouveau tramway le 12 /12 / 2012 à 12h12.

Ce mode de transport, disparu il y a soixante ans, a fait sa réapparition dans la cité. Il n'est pas sans susciter quelques débats au sein de la population Havraise, tout comme en 1894 lors de la mise en place des premiers tramways électriques :

  "Après l'euphorie de l'inauguration, les Havrais ne se montrèrent pas particulièrement tendres avec la compagnie. Les riverains dénoncèrent les nuisances sonores du tramway et critiquèrent "l'emploi intempestif" des trompes par les conducteurs de la CGFT" (Compagnie Générale Française de Tramways)* 

   Soixante- dix - neuf années séparent les deux photos présentées ici. La carte postale illustre le carrefour de la rue Thiers (avenue René Coty aujourd'hui), avec le boulevard de Strasbourg et la place de l'hôtel de ville.
Elle a été écrite le 20 avril 1933 l'envoyeur ayant précisé la date au dos. La photo de 2012 représente, à peu de chose près, le même endroit. Mais que d'évènements entre ces deux clichés !

* Tiré du livre d'Olivier Pringard : "Des omnibus au Tramway", page 114.

 

20 avril 1933Au carrefour de la rue Thiers (aujourd'hui R.Coty), Boulevard de Strasbourg et place de l'hôtel de ville (coll DAN)

 


12-2012Sensiblement le même point de vue en 2012 (photo DAN)

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 Merci de votre visite.

 


Commenter cet article

michèle Drieu 18/12/2012 10:42


Bonjour Dan,


 


Ce qui me frappe dans la carte ancienne, c'est que l'espace paraissait très grand et partagé par tous, mais il est vrai qu'il y avait moins de voitures.Alors que maintenant l'espace a été
restreint , à chaque catégorie ; voiture, piéton et surtout tramway.


Je sais que l'ambition est de nous contraindre à laisser la voiture au garage et à empreinter le tramway, mais encore faudrait-il que le tramway soit partout , alors qu'il n'y a que deux lignes
et encore, elles ont le même parcours sur la moitié de leur ligne! Et elles ne desservent vraiment que les quartiers les plus lointains du Havre. Et elles ne desservent pas le stade Océane ...
alors que les deux consrtuction ont eu lieu en même temps.


 


Enfin qui vivra, verra! Mais qu'il est dommage que nous n'ayions plus l'ancien Havre!!


Amicalement


Michèle

DAN 18/12/2012 11:15



Bonjour Michèle,
En effet il est fort dommage qu'une ligne de tramway n'aille pas jusqu'au Stade Océane, car les travaux d'installation des rails sur le boulevard Wiston Churchill n'auraient pas plus gênés que
les travaux de rénovation qui ont eu lieu sur ce même boulevard.
Mais il faut sans doute voir là une question d'argent, car cette rénovation n'a certainement pas le même coût qu'une installation de rails de tramway.
On a tout fait pour que l'on utilise une automobile, ainsi avec le regroupement des commerces en proche banlieue, mais également l'éloignement des lieux de travail des lieux d'habitations.
Aujourd'hui on voudrait faire machine arrière en nous suggérant de ne plus prendre notre voiture, mais cela s'avère impossible car les habitudes de vie ont bien changées depuis les 30 glorieuses,
c'est donc toute une partie de la vie sociale qu'il faudrait revoir, et ce n'est pas avec ce tramway que cela pourra se faire, ce n'est qu'une partie du problème mais pas TOUT le problème.
Quant à la "segmentation" des voies publiques il n'est qu'à regarder le "mobilier urbain" pour s'en rendre compte, chaque partie de ces voies publiques est dédiée qui aux autos, qui aux vélos,
qui aux piétons, alors difficile de faire cohabiter tout ce monde sur une même voie n'est-ce pas.
Merci de votre passage et bonne journée Michèle  ! 


 



SHIPS-LOVER 14/12/2012 10:22


Salut Dan, que de changement entre les deux photos, et pour revenir a quoi a la meme chose. sa coute de l'argent a la ville, pour refaire ce qu'il y avait dans le temps. bon disons que maintenant
c'est trés moderne. bonne continuation l'ami.

DAN 14/12/2012 10:31



Bonjour Schips-Lover,
Eh oui avec ce tramway on a l'impression de revenir un peu en arrière, enfant je m'imaginais que les bus et autres moyens de transports urbains se déplaceraient sans toucher le sol et en silence,
comme si ils étaient en lévitation, mais bon, c'était de la science fiction.
Sinon, aujourd'hui, les tramways par eux-même n'ont rien de commun avec ceux d'antan !
Bonne journée L'ami, et le bonjour à ta maman que j'ai rencontré dernièrement  ! 



Caroline.K 12/12/2012 09:24


J'en ai entendu des choses sur ce 12/12/12 mais je ne m'attendais pas à le retrouver chez toi Dan ! Tiens justement, je me souviens t'avoir poser parfois des questions sur ce tramway, le voilà
donc de nouveau prêt au départ. J'espère que les havrais sont heureux et toi ?


Et puis bonne fête en retard, une bise pour l'occasion et bon courage pour les dédicaces, j'imagine que tu fais de merveilleuses rencontres.


CaroLINE

DAN 12/12/2012 10:10



Bonjour CaroLINE,
Je vais passer ma journée autour du thème du tramway, j'ai plusieurs rendez-vous ayant un rapport avec ce fait "historique" pour un Havrais, donc une journée qui sera bien remplie puisqu'elle
devrait se terminer aux alentours de minuit.
Quant à savoir si je suis heureux de ce tramway, je n'en sais trop rien puisque là où j'habite je ne m'en servirai sans doute pas beaucoup, par contre grâce pour sa construction les rues où passe
ce moyen de transport ont été grandement embellies, c'est toujours ça de pris.
Pour les dédicaces je commence à en avoir un peu l'habitude ce sera mes 6 et 7ème samedi prochain, et, tu as raison, ça me permet de faire des rencontres que je n'aurais sans doute pas eu
l'occasion de faire sans ça.
Bonne journée CaroLINE !


 



eva 11/12/2012 22:43


Je suis revenue te souhaiter une très bonne fête Dan ! 

DAN 11/12/2012 23:05



Bonsoir, merci Eva, le prochain 6 septembre je te souhaite la tienne
Bonne nuit Eva !



François 11/12/2012 15:19


Salut Dan,


Toujours à la pointe de l'actualité comme d'habitude !


Il y avait au bas de l'immeuble du fond sur la carte postale un bar automatique en 1914, sorte de fast food de l'époque comme quoi on invente pas beaucoup mais on recycle les idées. Rien ne se
perd tout se transforme ! (Antoine Lavoisier)

DAN 11/12/2012 16:33



Salut François,
A la pointe de l'actualité ce n'est pas vraiment le mot, mais puisque cette inauguration de tramway m'offrait une possibilité de comparaison entre avant et maintenant, je me suis dis "pourquoi
pas".
Quant au bar automatique là tu me l'apprends. J'ignorais complètement ce détail, bien que je savais qu'il y avait un établissement que les soldats anglais de la première guerre fréquentaient ici
même, il y a même une carte postale éditée à ce sujet.
Comme tu dis, ou plutôt Lavoisier et Anaxagore de Clazomènes, rien ne se perd, mais rien ne se crée tout se transforme, j'ajouterai pourvu que ce soit en bien !
Bonne journée François !


 



eva 10/12/2012 17:22


mais qu'est donc devenu le superbe immeuble ?.. les bombardements encore et toujours ? Bonne soirée Dan

DAN 10/12/2012 17:34



Bonsoir Eva,
Hélas oui, toujours ces foutus bombardements, voila ce qu'il en restait en septembre 44, pas grand chose comme tu peux le constater. Et si tu regardes bien, on voit des rails de tram dans les
décombres !

Que cela ne t'empêche pas de passer une bonne soirée Eva ! 


 


 



JMH 10/12/2012 14:14


Salut Dan


Comme le dit le commentaire précédent, cela ressemble à un retour vers le passé. Cela devrait interpeller certains qui évoquent le modernisme... Personnellement, je n'ai jamais entendu dans ma
jeunesse une foule de personnes réclamer le retour au tramway ! Ce mode de transport était tout simplement oublié ou relégué sur de vieilles cartes postales.  


A mon avis, tout sera fait pour remplir le tramway et obtenir les 120 000 voyages par jour qui sont attendus. Pour prendre l'exemple du stationnement payant dans les rues il a été mis en place
pour remplir les parkings souterrains : en effet, les parkings souterrains municipaux étaient vides et les gens n'allaient pas payer pour aller dans un parking souterrain si c'était gratuit dans
la rue. Il en ira de même avec le tramway. S'il n'est pas assez rempli ce seront plein de places de parking qui disparaîtront. Si la voiture fait trop de concurrence au tram elle sera
(discrètement...) désavantagée.


Pour terminer et soulever un point très rarement abordé dans la concurrence des moyens de transport, il faut se demander pourquoi il n'y a pas de lignes régulières de bus ( de cars) qui s'est
jamais installée entre Le Havre et Paris depuis plusieurs décennies. Tout simplement parce que c'est interdit pour ne pas faire de concurrence aux trains...  Les lignes routières régulières
interrégionales de transports de passagers doivent faire l'objet d'une autorisation ministérielle. Cela permet de remplir les trains.


 


 


 

DAN 10/12/2012 15:29



Bonjour Jean-Michel,
Moi qui ai connu quelque peu les derniers tramways (ils passaient devant la maison familiale) je n'ai jamais entendu mes parents ou mes voisins regretter leur disparition. Comme tu le soulignes,
ça faisait désormais parti du passé. Ensuite il y a eu les trolleybus dont j'ai vu le réseau d'alimentation éclectique se construire. Nous étions en pleine modernité alors avec ces transports
souples et très silencieux.
Je crains fort en effet que l'automobiliste soit pris, une fois de plus, pour cible concernant son stationnement et sa mobilité individuelle. Dans les villes où je me suis rendu et qui possèdent
un tramway, c'était extrêmement difficile de stationner et même de circuler avec les trop nombreux sens uniques dû en partie aux voies du tram.
Alors s'il se passe la même chose ici ne m'étonnerait pas puisque chaque maire peut demander à ses confrères, possédant un tramway, les solutions adoptées pour faciliter la fréquentation des
transports en commun, notamment les tramways et la restriction de la circulation automobile. Car ce n'est pas seulement un « problème » Havrais, mais bien un « problème » Français que ces
tramways en centre ville. Car il y a une chose que j'ai pu remarquer, c'est que plusieurs villes, et simultanément, ont installé un réseau de tramway ! Alors pourquoi tous en même temps ?
Quant aux réseaux régionaux de transport par car, il semblerait qu'avec cette réflexion tu rejoignes celle que j'ai faite plus haut concernant la simultanéité de l'installation de tramway dans
plusieurs villes, autrement dit les décisions sont prises tout en haut de l'échelle hiérarchique nationale, de quoi se poser des questions quand même !
Bonne soirée Jean-Michel ! 



Makhuta 10/12/2012 12:33


Les deux photos avec presque 70 ans de différence, ca ressemblent un peu ! Je parle surtout le tram traverse la place de l'Hotel de Ville. On peut dire qu'on revient au passé ! lol


Même si je suis content que Le Havre a son tramways mais j'aurai préféré que le plan de Tram soit en X et non en Y, de la pLage à Caucri et de Grand Hameau au Stade en passant par rue Marceau,
Amiral Mouchez, Les trois BvD, le Neiges.


Il me semble que dans les années 50, les derniers jours de tram se passait dans l'indifférence général, j'ai lu ca dans wikipédia, c'est vrai ca ? Les Havrais, avant ou aujourd'hui ne s'attachent
pas vraiment à leur ville à part quelque minorité comme vous Dan et vos amis.

DAN 10/12/2012 15:01



 


Bonjour Makhuta,
En effet le tracé actuel ne permet pas d'aller dans les 4 points cardinaux, c'est la réflexion que j'entends de la part des non Havrais que je connais. Le tracé ancien avait ce plan en X,
et si le tracé actuel ne l'a pas retenu sans doute faut-il il voir le coût que cela aurait valu.


De plus, les quartiers périphériques sont loin du centre en ville basse, donc je suppose que nos édiles ont choisi cette solution afin de privilégier ceux qui habitent le plus loin du
centre ville, afin que ceux-ci puissent bénéficier des divers animations, culturelles ou commerciales de ce centre ville.
J'étais encore bien jeune lors du dernier tramway sur le Havre, mais je m'en souviens encore quand même. Là il y a une chose à prendre en compte c'est le développement des moyens de transport
individuels représenté par l'automobile. Donc que ce tramway disparaisse laissait les Havrais indifférents, ils avaient les yeux tourné vers ce rêve que chacun de nous avait, à savoir avoir une «
bagnole » Dans les débuts cette dernière ne posait pas de problème de circulation, et à l'époque on pouvait se garer n'importe où, il y avait de la place pour se garer partout.
Aujourd'hui il en est pas de même, la voiture a pris une telle place que ça devient difficile non seulement de circuler, mais aussi pour se garer.
Alors tout ça analysé ça donne un tramway flambant neuf qui, maintenant, devra faire ses preuves.
Bonne journée Makhuta ! 



Pierre 10/12/2012 07:36


Salut DAN, du grand changement ici. Déjà à l'époque les habitants se plaignaient des trompes du tramway, maintenant c'et les sonneries de vélo :)

DAN 10/12/2012 08:04



Bonjour Pierre,
Eh oui, nous Français on râle toujours, si ce n'est pas pour ceci c'est pour cela, et je ne suis pas le dernier à râler
Tu as pu constater que c'est l'endroit où l'on s'est vu la dernière fois après le pot de l'amitié, alors la prochaine fois peut être emprunterons-nous ce tram pour faire une petite balade ?
Bonne journée Pierre ! 



tce76 09/12/2012 19:52


Impossible de reconnaitre les lieux, mais on te fait confiance!


Bonne semaine.

DAN 09/12/2012 20:06



Salut Thierry,
Alors ça c'est vrai, impossible de reconnaitre les lieux, les destructions ont fichu tout par terre, mais n'ai  pas d’inquiétude c'est bien place de l'hôtel de ville !
Bonne semaine a toi aussi Thierry ainsi qu'à Fabienne !



boboce 09/12/2012 19:04


Que ce "tram" t'il par ici?


 


Je serai au rendez vous pour le spectacle de mercredi soir.


Je suis passé à côté, c'est impressionnant cette roue à l'hotel de ville.


 


Bonne semaine, qui va être chargé pour toi.


A+

DAN 09/12/2012 19:16



Salut boboce,
Hélas je ne pourrai pas être de la fête mercredi soir ayant pris un engagement par ailleurs. Mais j'essaierais d'être à 12h12 au lieu stratégique de l'inauguration.
Comme tu dis cela va être chargée cette semaine pour moi, mais je commence à en avoir lm'habitude maintenant, comme on dit "j'assume" !
Bonne semaine boboce !



Papy Scham 09/12/2012 17:50


Bonsoir Dan


Une date facile à retenir donc. Le quartier est complètement métamorphosé. Des trams sont à nouveau intégrés dans le paysage de grandes villes. Un moyen de transport très pratique, silencieux,
moins polluant et qui permet de désengorger la circulation en ville. Ceux que je connais dans ma région se "fondent" bien dans le décor urbain. A chacun de trouver sa "voie".


Bonne soirée et bonne semaine.


Amitiés: papy Scham

DAN 09/12/2012 18:14



Bonsoir Papy Scham,
Ce n'est pas seulement ce quartier de la ville basse qui est métamorphosé, ce sont deux autres quartiers de la ville haute également. J'ai connu le dernier tramway en 1952, et les premiers
trolleybus en ville haute. Ce 12-12-2012 marquera donc une date de plus pour moi dans cette saga de l'histoire des transports en commun du Havre.
Si tu as lu les quelques commentaires précédents le tiens tu as pu te rendre compte que ce moyen de transport suscitait les débats au sein de la population Havraise. Cette dernière devra
s'habituer, maintenant, à ce nouveau "protagoniste" de la scène Havraise !
Bonne fin de journée Papy Scham ! 



buddy2259 09/12/2012 16:44


Bonjour Dan,


Cette fois-ci le grand jour est à bout touchant comme on dit sur les rives du Léman  .Le tramway un moyen de transports que j'utilise trois à quatre fois par semaine  et qui
nous permet de nous rendre d'un point à un autre sans souci .J'espère que cette journée de mercredi sera une belle réussite pour toutes les personnes qui ont travaillées sur ce projet et que les
Havrais apprécieront le retour du tramway dans leur belle cité. La carte postale et la photo jointes à ton reportage sont top .


Bonne fin de journée mon ami !


 

DAN 09/12/2012 16:55



Bonjour Buddy,
Depuis le temps qu'on en parle il fallait bien que ce jour arrive. Nous en avons discuté ensemble ou avec des amis de ce tramway, et ton point de vue est des plus éclairé sur ce sujet puisque tu
l'utilises encore mais tu l'as surtout utilisé en tant que professionnel.
J'aurais pu illustrer de plusieurs manières cet article, car les cartes postales sur les tramways au Havre sont légions. Mais j'en voulais une à cet endroit précisément à cause des photos
actuelles que j'ai prises il y a quelques jours. Je n'avais pas trop le choix car les essais se faisaient irrégulièrement et c'est tout à fait par hasard que j'ai pu photographier ces deux rames
devant l'hôtel de ville.
Maintenant ne reste qu'à le prendre dans son contexte de tous les jours, ce que ne manqueront de faire beaucoup d'entre nous.
Bonne fin de journée l'ami !



phyll 09/12/2012 16:05


salut poto,


ben voilà... nous y sommes !!... espérons maintenant que cette cohabitation avec le tram se passe sans incidents majeurs, sachant que la discipline n'est pas synonyme de Havrais !!!......
.......


bonne fin de dimanche et bises à MJ !


à + mon pote !!

DAN 09/12/2012 16:30



Salut mon pote,
Oui espérons que tout se passe bien, et pas seulement ce 12-12-2012, mais pour le reste du temps. Tout comme moi tu as des craintes s'agissant de la "non discipline" de nos contemporains.
Combien de fois ne voyons-nous pas ces piétons ou cyclistes traverser  la rue sans même regarder à droite ou à gauche pour voir si la voie est libre.
Et si une voiture peut s'arrêter en quelques mètres, il n'en est pas de même du tramway lancé, non pas à pleine vitesse mais dans son allure "normale".
Alors il est à souhaiter que les mentalités changent quelque peu, sinon...
@+ et bonne fin de journée Phyll



jeanpaul76 09/12/2012 15:54


Ohé ami


Tram nouveau ou re-nouveau d'après la première photo nous avions un moyen piloté sur les rails là je fais le neuneu je le fais bien merci .


Il y a plusieurs facettes sur ce qui se dit dans notre ville ou plutôt des craintes pourquoi ne pas l'avoir fait avant, n'est-il pas trop tard le choix du parcours est-il le bon ? Ne fallait-il
pas essayer ou s'orienter plutôt vers des couloirs de bus prioritaires, car le problème resté rue maréchal Joffre il n'est toujours pas réglé attendons et voir si quelques usagers voudront faire
quelques mètres à pied afin de ne plus prendre cette ligne . il a eu aussi le blabla récurrent concernant les travaux des différences entre certain quartier sur la prestation et natures des
travaux effectivement entre avenue Foch et le rond-point bon cela c'est du passé . Un autre point le Tram ne prend pas en compte les extérieures absences de parkings tampons genre Nantes . Par
contre, je reconnais un point positif le réaménagement des trottoirs un confort et d'aisance pour la population marchante. Une réserve encore concernante le cours de la République le trottoir
gauche sens rond point gare celui-ci est étroitement liée aux rails ce que nous n'avons pas dans d'autres quartiers . Dernière remarque et la dernière la couleur ! du Tram elle est plus près de
certains jours de grisailles de notre ville


oh pardon 62 % l'on choisit alors je m'inquiète. 


Enfin je le prendrais forcément pendant la période de gratuité....


Bonne journée l'ami 

DAN 09/12/2012 16:12



Bonjour Jean-Paul,
Le choix du parcours pose question c'est vrai, ce que j'ai entendu le plus souvent, et pas seulement de la part de havrais, était : "pourquoi ne va-t-il pas jusqu'au nouveau stade de foot ? Ou :
" pourquoi n'est-il pas dès l'entrée du Havre côté harfleur ?
Voila le genre de question que j'ai pu entendre le plus souvent.
Concernant la rue maréchal Joffre il s'agissait d'élargir les trottoirs ce qui a été fait et bien fait, tout comme les trottoirs tout au long du parcours du tramway en ville basse.
Par contre la cohabitation des voies du tramways sans distinction ni muret entre ces voies et le trottoir du cours de la république me fait craindre quelque "frottements" entre ce tram et les
usagers du trottoir.
Quant à la couleur du tram là c'est une question de goût et en la matière il n'y a pas de critère, on aime ou on n'aime pas !
Moi aussi je le prendrai pendant sa période de gratuité, et tiens, puisqu'on parle gratuité, voila un argument qui aurait eu l'approbation de tous les Havrais, bon sang mais c'est bien sûr...
Bon dimanche Jean-Paul ! 



Mousse 09/12/2012 12:41


Bonjour cher Dan,
On se croirait à Bruxelles, (rires).
C'est pareil, ils viennent de remettre les tramways en route, ce fut un travail de longue haleine. Tous les jours, il y a un accident. Je suis contre à 100%, c'est très dangereux.
C'est fou, sur ton ancienne carte, on dirait l’avenue Louise qui est encore comme cela, avec de vieux immeubles.
Je ne serai pas trop dépaysée quand je visiterai le Havre.
Merci encore un beau billet.
Bon dimanche très pluvieux à Bruxelles.
Mes amitiés.

DAN 09/12/2012 13:05



Bonjour Mousse,
Les accidents sont la grande "inconnue" de ce mode de transport au Havre. Ce n'est pas avec l'ancien tramway disparu en 1952 ici, que l'on peut se faire une idée de la cohabitation avec les
autos, cyclistes et piétons. Espérons toutefois que de nouveaux "reflexes" soient acquis par les Havrais aux abords des voix de tram, car il est bien précisé qu'il a la priorité absolue sur tous
les autres moyens de transports et même sur les piétons. Les mauvaises habitudes de certains d'entre-nous risquent bien de causer quelques désagréments.
Alors soyons vigilant (c'est leur slogan d'ailleurs) et tout devrait bien se passer !
Bon dimanche chère Mousse et à bientôt au Havre alors ?



Tic-Tac 09/12/2012 12:34


Indémodable le tramway ! Il a récemment changé ma vie à tel point qu'après les trains, je pense m'intéresser aussi maintenant au tram. En effet nous avons récemment bénéficié de l'extension de la
ligne T2 qui part de la Porte de Versailles vers l'ouest parisien. Pas de comparaison possible toutefois avec l'ancienne version, car il s'agit d'une création de toutes pièces, les travaux ont
duré plus de 2 ans.


Bon dimanche DAN !

DAN 09/12/2012 12:58



Bonjour Tic-tac,
Les travaux chez-nous ont durés 3 ans dans ses phases les plus visibles. C'était d'ailleurs le grief le plus entendu pendant cette période. Beaucoup de petits commerçants en ont souffert, et
certains d'entre-eux ont dû même mettre la clé sous la porte.
Alors espérons qu'aujourd'hui les "bénéfices" de ce mode de transport puisse être mis au profit du commerce de centre ville !
Bon dimanche à toi aussi Tic-Tac ! 



louis 09/12/2012 12:22


Il a l'air bien "mimi" votre tramway, Ce mode de transport, permet comme vous le dites de "redessiner" certaines artères et de chasser les automobiles. C'est radical, mais plutôt chouette.
(quand, comme moi, on habite dans le centre évidemment !!!)


Allez jeter un oeil sur : http://www.fetedeslumieres.lyon.fr/ pour
voir ce que j'ai vu pendant 4 jours. Je suis "rincé"

DAN 09/12/2012 12:51



Bonjour Louis,
Je comprends ta fatigue en effet, et dans le lien que tu nous proposes il, y a une rubrique consacré à ceux qui utilise les transports en commun et qui sont invités à laisser leur véhicule au
parking qui leur est réservés d'ailleurs.
Certes c'est dans le cadre d'une manifestation ponctuelle, mais l'idée est bonne de laisser sa bagnole dans un coin et de prendre ensuite les transports collectifs, encore faudrait-il trouver au
Havre de tels parkings ?
Quand tu dis que cela chasse les véhicules du centre ville là il faut bien reconnaitre qu'il y en avaient beaucoup trop ces dernières années, alors encourager les transports en commun est une
solution, ici comme à Lyon d'ailleurs.
Merci de ton passage et bon dimanche Louis !



Otto Graf 09/12/2012 12:14


A l’époque de cette c-p, l’architecture découlait beaucoup de l’initiative individuelle dans un cadre en général inspiré d’Hausmann.
D’ailleurs on pourrait sans difficulté penser, en la regardant,  à un paysage parisien de beau quartier…aujourd’hui, Le Havre est issue d’un schéma
unique, un projet d’ensemble très daté, élaboré sur une très courte période du à un Urbaniste dit « de génie », ce que personne  ne
conteste, sauf l’uniformité un peu ennuyeuse que vient adoucir et civiliser une végétation bien pensée et bienvenue.


La nostalgie habite ce blog et ses lecteurs….


Pourtant, il nous montre aussi des immeubles modernes, récents, de conception différente et individuelle ce qui apporte une note
moderne plus diversifiée.


Quant au tram’ il va confirmer la modernité. Le tram’ ainsi pensé, dans son cadre propre, est une réussite incontestable dans toutes
les villes où il s’est implanté.


Otto.

DAN 09/12/2012 12:33



Bonjour Otto Graf,
La ville s'est agrandie, dès la démolition des remparts en 185o, dans toutes les directions sans vraiment de schéma directeur.
Pourtant dès François 1er un tel schéma était mis en place pour cette Chillou, puis ensuite Bellarmato et  Lamandé.
Avec Auguste Perret on est revenu à cette conception, c'est ainsi que l'on peut voir la ville actuellement.
Pour le tramway l'excellent livre d'Olivier Pringard nous conte par le détail, ce qu'était ce tramway au temps passé. Sa disparition résulte d'une volonté de modernité, cette même volonté qui,
aujourd'hui a fait réapparaitre ce mode de locomotion
Alors on peut espérer que la même conclusion ne vienne clore ce moyen de transport d'aujourd'hui.
Bon dimanche Otto Graf ! 



Hauguel 09/12/2012 11:41


Bonjour Daniel,


Il ne reste plus au Havrais qu'à aller acheter chapeaux et casquettes pour être fins prêts le 12/12/12 et revenir presque 80 ans en arrière...


Bernard

DAN 09/12/2012 11:58



Bonjour Bernard,
Pour le chapeau j'ai ce qu'il faut , pour le costume c'est un peu plus difficile, mais pourquoi ne
pas organiser une soirée (d'été quand même) autour du tramway en costume d'époque (1930), en voila une bonne idée de festivité !
En attendant bon dimanche à Christine et  à toi



RORO 09/12/2012 11:25


C'est dommage que la ville n'ai pas retenu le design des rames de l'époque, ce coté "rétro" aurait été vraiment sympa.

DAN 09/12/2012 11:54



Bonjour Roro,
Là je pense que la réponse vient d'elle même car les trams de l'époque n'allaient pas très vite d'une part et ne contenaient que peu de personnes de l'autre, et si on compare avec les critères
d'aujourd'hui, y'a pas photo comme on dit, photos que tu ne manqueras pas de faire j'en suis sûr !
Bon dimanche Roro !



jeff 09/12/2012 11:22


 


La tenue vestimentaire des passants offre un bon repère pour dater une photo, et pour ma part les automobiles le sont aussi, tout comme le mobilier urbain. Les deux images de ce billet sont
différenciées par les arbres et les immeubles. On retrouve encore dans certaines villes cet aspect du Havre d'avant guerre, je pense à Versailles où je me rends souvent avec ses avenues boisées.
Le trolley bus constituait un moyen souple dans son utilisation et probablement économique (dans les descentes le trolley générait du courant électrique). Mais l'air du temps est de contraindre
la circulation auto (trop de véhicules diesel dans les villes) en la limitant. Il est plus facile de contraindre que d'interdire. A Paris on constate une circulation plus fluide depuis que le
tramway occupe les boulevards des maréchaux et que l'interdiction de stationner a été instituée sur les grandes avenues. Enfin le plus du tramway par rapport au trolleybus est esthétique avec
l'absence de caténaires. Toute solution est un compromis. Pour rendre la ville plus propre, le transport en commun doit être agréable, peu cher pour l'usager et peu polluant. Je salue Bernard un
ami Havrais de famille, un de vos lecteurs assidu qui a bien connu le Havre d'avant guerre. Bonne journée.

DAN 09/12/2012 11:43



Bonjour Jeff,
Compomis est le bon mot s'agissant des transports en commun, il faut en effet le trouver en pensant qu'à notre époque l'automobile a pris beaucoup de place, mais elle reste tout de même un moyen
privilégié SURTOUT si on a des colis à transporter, c'est là un point fort que les transports en commun ont des difficultés à concurrencer.
Mais concernant le seul déplacement des personnes là effectivement le compromis est à rechercher et le tramway peut être une réponse.
Beaucoup de villes ont consever leur aspect, même avec un tramway, je pense au Mans et à Tours qui viennent de se doter ou d'agrandir leur réseau et que j'ai visité.
Là aussi un compromis a été trouvé, mais pour l'automoboiliste que j'étais dans ces villes, impossible de visiter la ville sans revenir toutes les 30 minutes mettre des pièces dans le parc-mètre,
car il n'y avait pas de durée supérieure à ce temps pour payer son emplacement.
Alors tramway certes oui mais pensons aussi aux parkings en centre-ville où à la périphérie et qui offrent aux touristes aussi bien en temps qu'en argent, des possibilités de stationnement.
Au Havre il reste quelques rue où le stationnement est non payant, mais pour combien de temps encore ?
Bon dimanche Jeff !


 


 



marcopolo76 09/12/2012 10:08


Bonjour Dan


Avec 22 villes- 4 en constructions dont le Havre et 13 projets, le Tramway reste le nouveau moyen de transport public du XXI siècle...


Il est un outil de requalification de l'espace urbain : esplanades plantées d'arbres- l'engazonnement des boulevards etc... Il aide à reconstruire une ville de qualité malgré la crise...Ceci
n'est que mon point de vue  qui me sert pour mon reportage ..!


Bon dimanche !


Marco

DAN 09/12/2012 10:26



Bonjour Marco,
C'est en effet une tendance actuelle de beaucoup de villes de faire un tramway. Je ne suis pas habilité à juger de tels projets, seul l'avenir dira si ces décisions auront été les bonnes à
prendre.
Mais à tout prendre, et c'est n'est que mon point de vue également, quitte à avoir des fils tendus en travers les rues autant que ce soit pour des trolleybus qui avaient l'avantage d'être très
silencieux, puisque sur pneus, et  d'être très facile à mettre en place puisqu'il n'y avait que les lignes aériennes à installer.
De plus la rue aurait pu être dédiée en partie à ce moyen de transport et ces parties interdites à la circulation automobile.
Bien entendu tout n'est pas idéal, et quelque soit la solution proposée pour le déplacement urbain il y a et aura toujours un ou des inconvénients.
Alors attendons de voir les résultats pratiques de ce moyen de transport avant de mesurer son utilité ou non.
Bon dimanche Marco !



l'père Cantoche 09/12/2012 09:41


Peuplés ( et non peulés )... saloperie de clavier !

DAN 09/12/2012 09:52



Ah bah oui, ce sont les gens qui se "peulent" en ce moment avec le froid  !   



l'père cantoche 09/12/2012 09:33


y'avait des arbres... donc les bombes volatilisaient aussi les arbres et volailletillisaient les ti-oiseaux qui cuicuitisaient paisiblement sur leurs branches tendues pour eux comme les doigts
d'une main maternelle... saloperies de bombes !


Saisissant contraste entre ces deux photos. Deux mondes différents peulés de bipèdes différents. Deux époques reliées par un tramway qui a la vie dure, des idées fixes et qui évoque
un joli symbole intergénérationnel.


Bo, j'arrête là ce petit délire " Havrotramolitterofilosoficopoétipathéticomic " pour te souhaiter un bon Dimanche avec ta charmante épouse au coin du feu, mon garchon.  

DAN et NICEPHORE 09/12/2012 09:49



Bonjour l'père cantoche,
Rien ne résiste aux bombes malheureusement, sauf peut être la c......., mais ceci est une autre histoire.
Un parlant de "bipède", la mode vestimentaire a ceci de pratique, pour un gars comme moi, c'est qu'elle permet de situer, approximativement quand même, l'époque de la prise de vue.
Ici nul besoin de recourir à ce moyen puisque l'envoyeur a eut la précaution de dater son message, mais ce n'est pas toujours le cas et, habituellement, c'est le cachet de la poste qui donne une
date d'envoi, mais pas celle de la prise de vue car celle-ci a pu être réalisée quelques années auparavant.
Bon dimanche et à madame également cher Thierry !


 


Salut père Cantoche,


Je ne suis pas tout à fait d'accord, beaucoup d'arbres de la ville ont bel et bien résisté aux bombardements, parfois un peu "élagués" certes mais il suffit de voir
les photos de l'immédiate après guerre pour s'en rendre compte. Je me rappelle de ce magnifique Hêtre rouge de 25 mètres de haut qui trônait au milieu du grand parterre Est des jardins de l'Hotel
de Ville jusque dans les années 70.


Non, par contre le tram, lui,  a bien "eu la peau" des platanes du boulevard de strasbourg d'une manière irrémédiable et définitive !


Toujours sur cette place et dans le même ordre d'idées, que dire de la Grande Roue actuelle pour l'implantation (temporaire) de laquelle on a abattu un charme
trentenaire !


NICEPHORE





Le fameux Hêtre rouge dans le cercle du même nom. A noter, à proximité les platanes d'avant guerre.


 


 





Adieu charmant Charme !


*****************************************************************


Je reviens sur les arbres de l'hôtel de ville, en effet ils n'ont pas tous été déracinés par les bombes, ilen restaient quelques-un comme on peut le voir sur
cette photo de Fornallaz
DAN.





Anne-Bettina 09/12/2012 08:58


J'espère qu'on se croisera mercredi. Pour nous tous, c'est l'aboutissement de 4 ans 1/2 de travail. PS : merci pour la dédicace sur le livre

DAN 09/12/2012 09:14



Bonjour Anne,
Je vais essayer d'être présent ce jour là à 12h12, car ensuite, dans l'après-midi je suis invité ailleurs et je ne peux m'y soustraire, mais à l'heure symbolique de 12h12 ce 12-12, je vais faire
mon possible pour y assister, alors peut être nous y verrons-nous et ce sera avec grand plaisir.
Quant à la dédicace tout le plaisir a été pour moi !
Bon dimanche Anne !  



GL 09/12/2012 08:46


Le touret est vide, les cables sont tirés, le tramway circule... Il reste les abords à terminer, la signalisation à peaufiner et à faire quelques voyages pour apprécier cette réalisation.

DAN 09/12/2012 09:07



Bonjour GL,
Encore quelques petits réglages en effet et tout sera prêt pour le grand jour. Il est certain qu'il sera très emprunté pendant les 5 jours de sa gratuité, ensuite ce sera au fil des jours que
l'on pourra comparer avec les moyens de déplacement actuels, voitures particulières ou bus. Chacun pourra ainsi choisir son mode de transport selon sa destination !
Bon dimanche GL !



gérard 09/12/2012 07:34


Sans polémiquer, bien que je pense que le tramway à son utilité, une fois l'euphorie générale passée, il sera intéressant de comptabiliser le nombre de passagers se rendant à la plage pendant les
mois de Janvier et Février. A samedi (enfin) plein ciel Dan et bon dimanche.

DAN 09/12/2012 08:17



Bonjour Gérard,
Il y a plusieurs façons de porter un regard sur ce mode de transport, soit on le voit en tant que transport collectif et "payé" par la communauté, quitte à ce qu'il soit déficitaire mais utile à
tous et maintenu en tant que tel, soit on le voit comme un moyen de transport devant être rentable, économiquement parlant, c'est à dire devant rapporter plus qu'il ne coûte.
Ce sont là deux manières de voir les choses et qui seront tranchées à l'avenir puisque pour l'instant on ne peut juger de sa "compétitivité", il faut attendre un peu pour ça. 
Bon dimanche et à samedi Gérard !


 



Claude 09/12/2012 01:10


Salut Dan,


Ce que je retiens surtout de ce reportage c'est qu'en 1933 d'après cette belle CPA, il y avait en cet endroit de très beaux immeubles...on a du mal à
imaginer..!!


Pour ce qui est du sujet essentiel de ton "billet"..., tu connais bien mon avis très tranché sur la question....je me suis déjà exprimé suffisamment ici et
là...donc pour cette fois je resterai coi.!!!


Bonne semaine

DAN 09/12/2012 08:06



Bonjour Claude,
Quand j'ai écrit cet article j'ai tout de suite pensé à toi au sujet de ce nouveau "tramvé" , à
toi et à quelqu'un d'autre, mais à l'opposé et très favorable au projet.
J'aurais pu d'ailleurs citer d'autres passages de cet excellent livre sur les tramways, mais j'ai trouvé que celui-ci résumait assez bien la pensée d'une bonne partie des Havrais de
l'époque,.
Quant aux immeubles ils ressemblent à ceux construit par Haussmann à Paris et encore visibles aujourd'hui, mais l'histoire est passée par là et nous a privé de cette vue !
Bon dimanche à vous deux !