Rue de Mexico

Publié le par DAN

Le prolongement de la rue de Mexico, rebaptisée Lord Kitchner en 1916, formait une voie commune avec la rue Jules Lecesne et débouchait sur la place de l’hôtel de ville.

Voie publique, classée par la délibération n°61 du 30 novembre 1959.

Cette partie de rue a été amputée lors de la reconstruction après le deuxième conflit mondial, c'est aujourd'hui l'emplacement de la bibliothèque municipale Armand Salacrou. 

 


Le débouché de la rue Jules Lecesne en 2009


 

Comparaison entre les deux époques avec des photos prises sensiblement du même point de vue.



 

 

 

Commenter cet article

C


Là Dan, je dois avouer que le contraste avant/après est vraiment étonnant à cause de l'absence de l'immeuble centrale. Je savais qu'il y'avait eu des destructions mais plus çà va, plus je réalise
que je n'en mesurais pas l'ampleur. Chaque visite est une découverte de plus. Ce qui m'épate c'est que trois ans plus tard, tu continues avec encore plus de qualité dans les articles, c'est
encourageant.


CaroLINE



Répondre
D


Bonjour Caroline. Si tu continues à "naviguer" dans mon blog, tu pourras constater sur certains articles l'ampleur du désastre e 1944, même moi qui suis né juste
après, j'ai encore en mémoire ma ville complètement rasée, c'est dire si ce fut infernal pour la génération l'ayant vécu.
Quant à la qualité de mes  articles,  j'espère en effet qu'elle progresse, sinon cela n'aurait plus d intérêt, mais quel boulot !


A bientôt CaroLINE   



J
C'est vraiment intéressant cette comparaison entre l'ancien Havre, que je n'ai pas connu et l'actuel que je connais assez mais j'ai pourtant beaucoup de lacunes.
La rue d'estimauville existe toujours parallèle à la rue de Paris non ?
 
 
Répondre

Salut JP.
Oui la rue d'estimauville existe toujours et parallèle à la rue de paris. Avant le chamboulement de 44 elle débouchait sur le quai southampton, en se confondant  avec la rue de paris à coté du
musée. Maintenant elle s'arrête rue de la commune.


Y
Pour ma part je n'ai jamais entendu parler de cette rue, on en apprend de jour en jour merci à toi. J'aime beaucoup ce genre de post faisant lien avec le passé, continuez tout deux ainsi.Amicalement.
Répondre

Merci pour le commentaire. On va essayé Nicéphore et moi de continuer ce blog dans le même esprit.


P
finalement, à la reconstruction, il s'est passé la même chose que pour la rue d'Estimauville...bonne soirée 
Répondre

Exactement, cette rue d'Estimauville, a diparue telle qu'elle était tracée en parallèle à la rue de paris. Une autre rue a pris son nom pas très loin.


J
Du très beau travail ....je suis ton blog depuis ses débuts...Saches que j'ai beaucoup d'affinités avec la ville du Havre .....Havrais dire je suis très content d'établir des contacts avec mes amis havrais ...Donc à très bientôt ... 
Répondre

Merci pour ton appréciation. je suis moi même content d'établir des contacts avec les bloggers. tu es le bienvenu au Havrais-Dire ! A bientôt donc.


T
Impressionnantes comparaisons!
Répondre

Oui à tel point que nicéphore et moi on y a regardé à plusieurs fois avant d'être sur de l'endroit !


B
jolies cartes postales et très belles photos
Répondre

Merci beaucoup !


D
Jolies cartes postales que je ne connaissais pas...
Répondre

Bonjour damien. Effectivement elles sont asser rares et dans les foires je ne les trouve plus.