La digue saint jean

Publié le par DAN

  Les digues sont avant tout des aménagements de protection d'un port, mais elles peuvent être également des lieux de promenade. C'est ainsi qu'au Havre au XIXe et début XXe siècle la digue Saint Jean a connu les faveurs des promeneurs.

Aujourd'hui, cette digue n'existe plus, elle séparait le bassin de l'Eure de la Seine. Elle composera le socle de ce qui est le quai Hermann du Pasquier de nos jours.
Construite en 1850, elle sera prolongée vers l'est en 1876 avec le creusement du bassin Bellot mais disparaitra complètement avec les travaux d'agrandissement du port au début des années 1900. A la place il y a un terre plein avec entrepôts, silo, quais et voies de communications.

 

 

digue saint jean 

la digue saint jean.

 

 

quai hermann du pasquier (11) 

 

Le même endroit, aujourd'hui, le quai Hermann du Pasquier.


 

 

digue 2

le plan du port à l'époque de la digue saint jean.

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci de votre visite.

 

 

 

Commenter cet article

Caroline.K 04/02/2013 10:03


Bonjour Dan,


Oui tu as raison, c'est l'eau qui m'a un peu perdu si on peut le dire ainsi. Chemin de fer carrémment j'étais un peu loin avec mon tramway, d'accord je vois que l'organisation était quand même
faite pour "alléger" les travailleurs du port qui déjà devaient être dans un état les pauvres avec les charges à porter. Dur métier.


En tout cas, j'ai pris bonne note des réponses aux commentaires précédents. Je n'avais pas pensé à la difficulté de l'éclat d'un fond très clair pour des yeux fragiles, quelle égoiste je suis.



En plus Nicéphore m'a appris des choses sur les jouets avant, leur rareté, je n'y avais pas pensé et pourtant çà a l'air évident. Aujourd'hui comme hier quand j'étais petite, ils étaient déjà
plus nombreux et courants dans les foyers même modestes.


CaroLINE

DAN 04/02/2013 10:41



Bonjour CaroLINE,
C'est en effet un dur métier que celui de docker, je doit dire c'était, car heureusement aujourd'hui plus aucune charge n'est porté à dos d'homme, tout est mécanisé, d'ailleurs de nos jours ce
sont principalement des conteneurs qui transitent au Havre, ces conteneurs de différentes tailles mais toujours selon des normes précises sont appelés des "boîtes". Ils sont chargés et déchargés
à l'aide de portiques, puis transférer sur leur zone d'expédition avec un engin spécial appelé "cavalier", ensuite ce sont des chariots élévateurs qui les disposes sur les camions.
Aucune manipulation humaine comme tu peux le constater.
Quant aux jouets des époques passées, ils étaient conçus pour durer, alors qu'aujourd'hui...
Bonne journée CaroLINE.


 



Caroline.K 29/01/2013 08:37


Bonjour Dan,


Je les ai regardé de près et en renversant la perspective pour être dans le bon sens, tant il me semblait que nous étions pas sur le même lieu, difficile de trouver du charme à ce quai. En plus,
je vois comme des traces de rails, c'est juste pour le lieu à l'attention des travailleurs ou un tramway passe véritablement par là ?


Nous aurons l'occasion de reparler de ton échange avec Jacques sur le retour dans le passé, j'ai vu un vieux dernièrement avec gérard philippe qui m'a renvoyé à un film de Woody Allen et je vais
en faire un article, c'est drôle comme coincidence.


CaroLINE

DAN 29/01/2013 09:15



Bonjour CaroLINE,
Si si, nous sommes bien sur le même lieu, remarque que tu sois un peu perdu en regardant ces deux photos est compréhensible car il y a des Havrais qui eux-même ne s'y retrouvent pas. Il faut
faire abstraction de l'eau sur la carte postale, car à la place il y a aujourd'hui les installations portuaires visibles sur la photo actuelle, la seule chose que l'on ne voit pas sur la photo
ancienne c'est le bassin qui, sur la photo actuelle est visible sur la gauche.
Pour les rails se sont des rails de chemin de fer, car les trains de marchandises viennent (ou venaient) jusque là soit pour charger ou décharger de la marchandise, le port est ainsi parsemé de
rails identiques.
Pour l'échange avec Jacques oui, nous en reparlerons.
Bonne journée CaroLINE !


 



jps 12/02/2009 21:16

Jolie tranche d'istoire. Et toutes ces recherches que nous suivons avec intérêt, merci...

DAN 12/02/2009 22:14




Merci jps. L'histoire de la ville et du port nous reserve encore beaucoup de surprises. A bientôt !




phyll 12/02/2009 02:36

la réponse que tu fais à Jacques, j'y pense souvent...pouvoir se promener de temps en temps quelques instants dans le Havre d'antan...mais je redescend sur terre...ce n'est pas possible "nom de Zeus" !!!

DAN 12/02/2009 13:09


Oui Phyll, voila ce que m'inspire ce souhait !
Rien qu'une fois revoir ce qui n'est plus
Rien qu'une fois sur les boulevards ombragés
voir les femmes aux habits bien cousus
rien qu'une fois à la terrasse d'un café
 boire un verre avec un ami convaincu
que c'est bon de revivre un bout du passé
Voila ce n'est pas très bon mais c'est sorti du coeur  


Jacques l'Ardéchois 11/02/2009 23:06

Il n'y a pas à dire !... sur le premier cliché la digue saint jean avait fière allure ...c'était autre chose quand même ... elle belle balade le long de la digue ...

DAN 11/02/2009 23:09




Salut Jacques. Que ne donnerais-je pas pour aller y faire un tour aujourd'hui !  




GeraldH76 11/02/2009 20:14

Falait le deviné incomparable, le changement a été radical .Je decouvre tout les jours le havre , merci !!!!!

DAN 11/02/2009 22:26




Exact Gérald, fallait trouvé où était cette digue. Seuls les plans de l'époque l'indique clairement. Moi aussi j'en apprends tous les jours sur la Havre, il y a
tellement de choses encore à dévouvrir !




YannH76 11/02/2009 18:49

Au début, je ne voyais pas trop où était situé cet ancien quait, surtout que la photo perturbe car la vision au large est vraiment sur la mer !Même avec le plan, j'ai eu du mal, c'est vrai que ça a drôlement changé.

DAN 11/02/2009 18:56




On a eu du mal à trouver nous aussi au début. Mais si tu regardes bien la carte postale, tu verras à droite, au dessus du timbre, les collines du calvados. Ce
n'est pas très visible je le reconnais mais ça indique bien la direction de la photo, c'est à dire prise vers l'est !
Et pour avoir changé, ça a changé !




buddy2259 11/02/2009 15:19

C'est un réel plaisir de venir chaque jour sur votre site à tous les deux,afin de continuer à découvrir des choses que sans vous je n'en aurai entendu parlé exemple la digue Saint-Jean !  la carte postale ,le cliché de nos jours et les explications si précises ne peuvent que nous encourager à vous visiter le plus souvent possible,en tout cas pour tous les amoureux de cette si belle cité ! Merci.

DAN 11/02/2009 15:55




Si le plaisir que tu as est aussi grand que le plaisir que nous avons à faire ce blog, alors nous aurons atteind notre objectif !




phyll 11/02/2009 13:10

salut Dan,De cette digue "St Jean" à la digue Sud de port 2000, c'est fou ce qu'on a pu "grignoter" sur l'estuairepour agrandir le port !!! c'est impressionnant !!! Quelle superbe comparaison !!!Bravo et Merci !!! à bientôt

DAN 11/02/2009 13:41




Salut Phyll. A ce stade ce n'est plus du grignotage mais un solide appétit !
Quand j'ai  "enquêté" sur place je ne pensais pas qu'il eût tant de travaux faits  dans le port. Et avec port 2000, cela c'est encore accentué
!
A bientôt