Boulevard Albert 1er

Publié le par DAN

En me promenant au Havre, je contemple parfois des maisons anciennes, que j'ai pu voir dans les livres. C'est le cas de cette demeure du boulevard Albert 1er. Elle a été le témoin comme beaucoup d'autres, des vicissitudes de la guerre. Les installations militaires sont encore présentes sur deux photos de septembre 44. Certaines de ces maisons ont disparu après la guerre. C'est le cas pour celle signalée par une fleur de lys bleue, et dont nous voyons des photos du début de XX siècle.







Commenter cet article

C

Merci Dan, grâce à tes flèches signalétiques, on peut se réperer facilement. J'avoue j'ai pris du plaisir à regarder les cartes postales, je me suis perdue dans ma rêverie en  me promenant
virtuellement sur le boulevard maritime, figures toi que j'ai même prit un bain à la plage avec les enfants.


CaroLINE


 
Répondre
D


Bonjour CaroLINE,
Oui c'est un minimum que de flécher les sujets que j'évoque dans mon article, sinon on ne s'y retrouverais plus, c'est déjà difficile pour un Havrais alors pour une non-Havraise j'imagine la
difficulté. Quant à me promener virtuellement alors regarde bien car tu vas pouvoir me voir en train de faire ma promenade quotidienne, tu me reconnaitra facilement j'ai un chapeau de ranger
Australien...
Bonne journée CaroLINE ! 


 



E


J'admire l'attachement que tu as pour cette ville... et la constance sans relâche que tu mets à faire vivre le souvenir de ce qui est passé



Répondre


Bonjour Eva. Eh oui, j'ai beaucoup d'attachement pour cette ville que mon père m'a fait aimé. Il a vécu toute sa vie ici, alors que ma mère est d'originaire de
Norville une commune du pays de Caux. Et si je fais ce travail sans relâche, c'est d'une part pour redonner à cette ville la vraie image qu'elle n'aurait jamais du perdre suite à la
reconstruction de Auguste Perret, mais aussi pour mieux la faire connaitre aux Havrais eux-même, bien que notre "lectorat" soit très très mince, et donc il faut sans cesse remettre sur le métier
son ouvrage. Cette ville le vaut bien !


Bonne journée Eva ! 



J
Quelle évolution dans la photo!Comment sera une photo dans 50 ans à la vitesse ou ça va...Aura t on des photos en relief .... Bon en attendant bonne soirée...
Répondre
D

Bonsoir Jany. Oui, une évolution énorme, qui a permis, d'ailleurs, l'éclosion des blogs. Il est un fait certain qu'avec la photo argentique il n'aurais pas été
possible de faire ces blogs.
Quant à la photo en 3D, patience ça viendra
@+


P




Je suis entièrement d’accord avec Phyll !  Je découvre le Boulevard de cette époque avec beaucoup d'intérêt. Le charme de ces vieilles bâtisses face à la mer contraste avec Les constructions tout béton d'aujourd'hui... même si l'architecture commence à s'intérresser à l'environnement.
Beau travail  ;-))
Répondre
D



J'ai dans mes "cartons" un autre reportage sur une demeure du bouleverd Albert 1er. Je pense qu'il en sera de même quant à l'impression de gâchis 
architectural, même si, écologiquement, on fait mieux de nos jours que ne le faisait nous aïeux !




J
Salut Dan, concernant des clichés de la clinique, peut-être auras tu l'occasion de passer par là aux beaux jours !... qui sait  !... histoire de montrer à ma fille qu'elle est née dans un petit château ... bonne journée Dan...
Répondre
D



Salut Jacques. Alors la pas de problème ! Aussitôt que je le peux j'irais faire quelquers photos de ce "chateau", et te les enverrais par mail ! Compte sur
moi.
@+ donc et bonne journée à toi aussi !   




J
Je me suis tellement baladé sur ce boulevard avec mon épouse, et j'ai vécu tellement d'anecdotes, surtout les jours ou j'étais de service le 14 juillet... Mais il n'y a rien à faire, je reste toujours nostalgique du temps passé, je n'y peux rien ... en voyant ces gens se promener sur cette belle esplanade, la caléche et le tramway, les superbes bâtisses.... ( gros soupirs) ...Voilà plus de trois fois que je reviens voir tes clichés et cartes postales ... toujours le même effet ... je suis en admiration sur le passé ...Ma fille est née à la clinique de la roseraie à Sainte Adresse !... existe t'elle encore ?... as tu des vieux clichés de cette clinique ?...Un bel aticle encore et encore ...
Répondre
D



Salut Jacques. Je vois que tu es autant amoureux que moi de ce boulevard. Mais moi je peux m'y promener quand je veux Ne me dit pas que je suis un veinard car quand je vois les coins de l'ardèche que tu nous présente c'est moi qui pousse des
soupirs.
Pour la clinique de la roseraie, je la connaissais asser bien du temps où c'était une maternité. D'ailleurs c'est le père d'un copain qui en était le directeur
et une de mes belles soeurs àvait accouchée dans ses murs.
Mais depuis quelques années c'est devenu une maison de retraite. Après le "baby boom" c'est le "papy boom" que veux-tu  !

Sinon je n'ai pas de photos anciennes ou non de cette clinique





P
Encore un beau travail avec ici de gros changements. Merci de parfaire nos connaissances sur cette ville.
Répondre
D



Je répondrais que le meilleurs moyen d'apprendre l'histoire de sa ville est de la faire partager aux autres, alors merci à toi aussi !




Y
Un gros travail de recherche que celà doit demander quand même de retrouver des photos d'époque à comparer à celle de nos jours !Mais la plage reste la plage, même si les demeures de l'époque disparaissent.
Répondre
D



Salut Yann. Enfin quelqu'un pour dire que les retraités travaillent ! ! ! ! Blague à
part c'est vrai que c'est un "boulot" asser long. Entre compulser les bouquins, repérer ce qui existe encore, aller sur place, prendre les photos,  rédiger l'article (avec nicéphore)
recadré les photos, bref du boulot quoi !
Et en fin de compte avoir quelques commentaires, comme le tiens,  qui te récompense de ce "travail".
Bonne fin de week-end !




T
Géniale comparaison de nouveau.Je suis carrément étonné de l'état du "boulevard" sur les 2 premières N&B. Elles datent de quand?
Répondre
D



Merci Thierry. Les photos N/B avec les installations militaires dates de septembre 1944. Celle du Boulevard avec les promeneurs du début du XXème siècle,
l'electrification du tramway ayant eu lieu en 1893,  nous sommes ici quelques temps après. Quant à celle montrant la plage, bien que non datée, les costumes des personnes et des enfants
indiquerait les années 1920-1930.

Bon week-end


Y
Bonjour DAN,Toujours très intéressant les comparaisons "avant après" merci de nous faire partager cela.Bon week-end.
Répondre
D



Bonjour Yllen. Il y aura encore beacoup de plaisir à partager alors, nous n'en avons pas fini nicéphore et moi, à faire ces comparaisons. Alors à
bientôt




P
après lecture des commentaires, je m'aperçois que j'appelle toujours cet endroit "boulevard maritime"...de même pour le quai "Pierre Callet", pour moi c'est toujours le quai "d'escale"(que j'ai bien connu étant gamin, mes grands parents maternels habitaient un baraquement "sur" le sas Quinette dans les années 50 et +)...une partie de moi serait-elle restée dans le passé ??? bon week end et à Mercredi !!
Répondre



Salut Phyll. Oui, moi aussi j'ai mes "petites manies" . Ainsi la rue Georges
Lafaurie il m'arrive encore de l'appeler rue de Montivilliers. Quant aux quais je ne les ai pas asser fréquenter pour avoir pris de telles habitudes. Remarque, maintenant je me rattrappe car
aussitôt qu'un pretexte quelconque se présente j'y courre immediatement comme dimanche dernier avec le vide-greniers gare maritime. Moi aussi je ne suis pas "entier" ! Une partie de moi 
est restée en cours de route et ne m'a pas suivi, mais va savoir où ?
A mercredi, et si Joramy a des difficultés à nous rejoindre ( s'est-on jamais) on pourra se balader ensemble dans notre "cher Havre". A mercredi donc ! bon
week-end !




G
Et dans moins de 3 ans le tramway refera son apparition dans le quartier, comme avant guerre.Il existe sur un pignon d'une maison, située à gauche de MIDAS, une publicitée peinte datant de 1930, pour un garage situé Boulevard de Strasbourg. Cette publicitée bien que délavée est encore visible aujourd'hui.
Répondre



Ce nouveau tramway n'aura pas le charme de ceux d'antan, mais attendons de voir avant de juger.

Si cette pub est encore visible, je vais aller voir afin de la photographier. Les pubs peuvent (parfois) nous donner de précieuses indications quant à
l'adresse du commerce ou de l'artisan ainsi mis en avant.
Bon week-end geo !


R
Un très jomi reportage ! que de changements apportés !
bon we !
Répondre
D



Merci rose, et je te souhaite aussi un bon week-end plein de photos  ! ! 




G
Salut Dan , encore une excellente comparaison . La plge a elle aussi bien changer (le nombre de cabanes de plage aussi).Quel charme avec ce tramway . Bravo ;)
Répondre
D



Merci Gérald. Le nombre des cabanes à changer et c'est heureux. Dans les années 60 elles étaient si nombreuses qu'il  n'était pas toujours aisée de passser
entre elles pour se rendre sur  la plage.
Bon week-end !




M
Salut DanMe voici à nouveau car en ce moment le boulot me prend beaucoup d'heures..!La topographie du secteur n'était pas terrible pendant la seconde guerre, murs antichars, blockhaus, batteries de la flak...Je préfère nettement les 2 dernières !Bon Week endA+Marco
Répondre



Salut Marco. Ah encore un "nostalgique" comme beaucoup de bloguers sur le Havre. Il
est vrai qu'au début du siècle ça devait être "quelques chose" de se promener sur ce boulevard.
Aller ne travaille pas trop et consacre toi à ton blog.Très bon week-end !




M
Etonnante collision des époques dans ce chouette boulot que vous avez encore produit ! Va falloir que je poste des photos du blockhaus qui est dans mon jardin et qui appartenait à cet ensemble du front de mer.
Répondre
D



Merci marlowe. ! Je vais t'envoyer un mail à propos du blockaus dont tu parles. "Il se pourrait" que je le connaisse. Mais je voudrais savoir si on parle du
même ? Donc je t'en envoie deux photos par mail tout de suite.

A bientôt !


J
Et en plus, il y a des explications.J'aime bien le nom de boulevard maritime...
Répondre
D



Oui moi aussi, c'est d'ailleurs son ancienne appellation. Mais Albert 1er n'est pas mal non plus
Bon week-end !




S
salut Dan, encore du beau travail..bon week end
Répondre
D


Merci Seboine, et bon week-end à toi aussi !  



C
J'aime bien votre blog ! Très bien présenté avec ce concept ( avant - après ) ! Sinon c'est bizarre, mais la mer ne semblait pas plus près des maisons avant comme sur les deux dernières photos.
Répondre
D



Bonsoir CyriLH-76. Oui c'est exact, la mer venait beaucoup plus haut avant, aussi bien au début du siècle, comme juste après la 2ème guerre.

Aujourd'hui ces galets, qui ne sont plus suffisamment retenu en amont, sont en train de s'accumuler le long de la digue nord. Il serait temps d'ailleurs que
nos responsables locaux s'en préoccupent.
A bientôt.


B
Encore une belle série avec ce Boulevard Albert premier, il ne doit plus rester beaucoup de ces belles maison d'époque et tu as là en ta possession de bien belles cartes postales !
Répondre
D



Merci Buddy. Je ne sais pas combien, nicéphore et moi, avons de cartes postales anciennes. Cela doit se compter en centaine. Elles sont la base de notre
documentation et une précieuse indication de lieux . Bonne journée buddy . 




P
Que de changements encore !!! J'ai passé du temps sur les vues anciennes, et me suis surpris à rêvasser......de retour sur la vue actuelle, j'étais deçu !!! c'est froid! Bon, on n'y pense pas tous les jours, mais les constructions "nouvelles" sur le front de mer manquent de cohésion !!! C'est le résultat des batailles que se livrent les promotteurs immobiliers !!! (le fric !!! le fric !!!)Allez, bonne journée Dan, à bientôt !!
Répondre



Salut Phyll. C'est vrai que l'on y pense pas tous les jours, heureusement sinon.....
Mais les promoteurs et les architectes anciens, avaient plus de classe que ceux d'aujourd'hui, mais je preche un convaincu là !
Bonne journée aussi et à bientôt !

Bonsoir phyll,  et je pense, notamment au  "PONANT" cet horreur d'immeuble, une centaine de mètres plus loin, qui a remplacé dans les années 60, le
casino . Ce que les allemands et les anglais n'avaient pas réussit à détruire, ces messieurs les promoteurs l'ont fait !!!
NICEPHORE
NICEPHORE