Avenue FOCH

Publié le par DAN

Puisqu'il est beaucoup question en ce moment de l'exposition de photos avenue Foch, j'en profite pour vous présenter cette artère à différentes époques.

Ce n'est qu'en 1929, que le nom d'avenue Foch lui sera donné. Auparavant c'était le boulevard de Strasbourg qui continuait jusqu'à la mer. C'est pourquoi sur la carte postale ancienne vous lisez, « boulevard de Strasbourg ».

Pendant la guerre, et l'occupation, l'avenue sera barrée par une chicane sur laquelle sont dessiné des faux troncs d'arbres pour «tromper l'ennemi» en cas de débarquement.

Ensuite c'est la reconstruction. Ici j'ai inséré une photo du square saint Roch où, bien sur, la végétation n'avait pas encore l'ampleur actuelle.

Toutes mes photos sont, comme à mon habitude, prises du même point de vue. Sur certaines photos on peut voir la progression de la végétation, mais aussi de l'industrie automobile !

 


 


 


 


 


Commenter cet article

M
il faut beaucoup de commentaire
Répondre
D

ok mansour ! Je vois que tu prends à coeur cette défense de la porte Kleber, c'est très bien, merci beaucoup !


M
il faut continuer et pas baisser les bras
Répondre

On en baisse pas les bras, on continue la lutte !


M
J'arrive un peu en retard...!mais j'ai comme même emprunté cette avenue..!Bravo Dan pour le mur de l'atlantique!Marco
Répondre
D

Salut Marco. Le mur de l'atlantique, tiens, je n'avais pas pensé à ça ! Il est vrai que le Havre faisait parie des cette "installation", mais ce n'est pas avec ce
mur, avenue Foch, qu'ils auraient arrêté grand chose !
A bientôt !


M
Etonnant comme dans les photos de la reconstruction récente on se croirait dans le film Play time de Jacques Tati !
Répondre

Bonsoir Marlowe. C'est un peu ça effectivement. En fait, tati était dans la mouvance de son époque, son film "play time", ou "mon oncle" ou encore "trafic", suivent
toujours les tendances, mais aussi les travers de notre société ! @+


J
Salut,géniale cette façon de procéder pour comparer des lieux à differentes epoques, Je ne connais pas le Havre, mais entre toi et Phyll, je crois bien qu'un jour je vais venir y faire un tour!Et puis, si la mer ne porte pas le même nom, c'est toujours de l'eau salée et des embruns iodés.a bientot jluc
Répondre
D

Bonsoir jean luc. Merci pour le blog, et si un jour tu viens au Havre, Phyll et moi serions très content de te faire visiter notre ville. Et, comme tu dis,  la
mer à le même goût ici que la bas, tu ne sera (presque ) pas dépaysé. Alors peut être à un de ces jours, car il n'y a que les montagnes pour ne pas se rencontrer  ! !  


R
C'est amusant de remarquer que les promenades piéton n'ont quasiment pas changé, et c'est plutôt une chance !
Répondre
D

Salut roro. Oui c'est vrai, je n'avais pas particulièrement fais attention à ce détail. Je ne sais pas si la couleur du macadam était la même par contre, mais
l'essentiel c'est de conserver cet espace de promenade. et j'aime bien m'y promener. Bonsoir @+


C
Encore un bien belle article !Chapeau Mr.
Répondre
D

Merci CyriLH. Marrant, j'ai une tête de lune là comme celle là = @+


A
Cher Dan, Lumière ne rime pas toujours avec chaleur ...C'est très lumineux, certes, mais on ne crève pas de chaud ...
Répondre
D

Bon tant pis, moi qui croyait faire une affaire aujoud'hui c'est raté  !! 


A
Ah oui, les arbres ... heureusement qu'ils sont là car sinon les appart seraient presque invivables l'été ... trop lumineux (pour ceux exposés sud)
Répondre
D

Alors si tu veux, je veux bien faire l'échange avec chez moi, car je n'ai que des fenêtres au nord, et là, l'été t'es au frais !  


C
Oh la vache, la taille des arbres ! C'était vachement plus lumineux !
Répondre
D

Salut fiston !  Mais tu préfères maitenant ou comme avant ? Moi je préfère maintenant !


A
Moi je l'adore cette avenue ! Exposé sud, au balcon, en plein été, ce n'est que du bonheur. Bien entendu, en hiver, lorsqu'il n'y a pas de feuillage aux arbres, ça respire un peu le béton (quoique pas trop dans les étages élevés !) mais il n'y a pas de vis à vis (l'avenue est trop large). A partir du Printemps, tout est vert par mes fenêtres (un peu trop car du coup, on voit pas tout le feu d'artifice, il faudrait couper un arbre :-).La circulation est assez dense entre 17h et 19h mais la largeur de l'avenue fait que les bruits ne s'entendent pas trop (de toute façon, avec des double vitrages phoniques, le bruit, il est calmé !). A l'intérieur des appartements, on entend bien les voisins mais pas plus qu'à Caucriauville (où j'ai habité 10 ans) et dans l'ensemble, ils sont plus calmes et moins bruyants. Bref, je trouve l'avenue très belle et les travaux dus à l'arrivée du tramway vont encore l'embellir. La circulation sera moindre et ralentie (parce que des voitures à plus de 100 km/h, j'en vois tous les jours ... C'est facile à chronométrer quand on connait les distances).Il faut faire attention aux différents immeubles qui ne sont pas tous de la même qualité et n'offrent pas tous les mêmes prestations d'une entrée à l'autre au sein d'un même immeuble (pour le palier présenté sur mon blog : http://havreetautres.free.fr/?p=1047 , vous ne trouvez cette dimension que pour deux cages d'escalier dans toute l'avenue, les autres sont étriquées comme tout, je le sais, j'en ai visité eun paquet ...). Pour ma part, le S29, situé juste après le square Saint Roch sur la droite en allant vers la mer est le plus beau. Ses finitions, sa façade travaillée et le fait qu'il ne soit pas peint en blanc (comme certains) mais laissé brut de béton rose en font un des plus beaux édifices de la reconstruction.
Répondre
D

Salut Arnaud. Voila un témoignage des plus interressant, et qui complète mon article. A te lire on a envie d'habiter sur cette avenue, et puis tu es juste à coté du
square saint Roch, alors pour les petites ballades digestives tu es bien placé !
Maintenant il faudra voir ce que cette avenue deviendra après les travaux du tramway. Si ça permet de ralentir la vitesse des véhicules ce sera positif. Car il me semble que tu as déjà parlé de cet
état de fait et du mauvais comportement de nos concitoyens ici.
En tous cas merci pour ce témoignage  ! @+


P
DAN et Geo, "j'vous cause plus" !!! ;o) j'ai une Laguna qui à 15 ans, et je l'échangerais bien volontier contre une 4CV ou une Juvaquatre dans le même état !!! (je rêve!!)
Répondre

Salut mon bon phyll. Une 4CV ? Ouaaaah, je te vois biens entré dedans, ou la juva, bon d'accord tu rêves, mais c'est bon de rêver non ? 


G
Tiens, je viens de remarquer un truc. Sur tes deux dernières photos, on constate que la 4CV Renault à été remplacée par une belle Clio de la même marque.Phyll s'est enfin décidé à changer de voiture ??? ;-)
Répondre

Je ne sais pas ? Je croyais qu'il avait toujours sa juvaquatre non ? ;-))


P
Répondre

T'as du "déraper" sur le clavier là non ?


S
Ça a bien changé et un peu plus de nature ne fait pas de mal. A+
Répondre
D

salut space. J'aime bien ce qu'est devenue l'avenue Foch avec ses grands arbres, comme toi je trouve que plus il y de verdure, mieux c'est !
@+


G
Oui, les veilles rues du Havre ont aussi leur charme.Tu parle de Juin dans la rue, mais de souviens du de "FESTIVAGUES", qui avait transformé le temps le l'été 1994, toute l'avenue Foch en camp militaire des années 40. Il y'avait des vieux avions, Spitfire, Bombardiers en tous genre et même une vrai locomotive à vapeur.J'étais tout jeune en 1994 mais ce 50 eme anniversaire de la libération m'avais marqué...le début d'une passion pour Le Havre et son histoire.J'y reviendrai prochainement sur mon blog avec quelques photos du magasine "Cité". Je ne manquerai pas de faire le lien avec ton article.@+ geo
Répondre
D

Oui geo, je m'en souviens, ainsi que du festival "coup de vent" où la ville faisait venir des orchestres à vents et percussions du monde entier.
Quant au "FESTIVAGUE", c'est un bon souvenir aussi. D'ailleurs j'ai vu des photos dernièrement de cette manifestation sur un blog, mais je ne me souviens plus lequel ?
Je comprends qu'il ait pu te marquer, les avions, chars, loco et autres mécaniques exposées sur l'avenue Foch avait de quoi impregner les esprits ! @+


G
J'ai tendance à dire qu'il vaut mieux vivre dans une avenue Foch sans verdure que dans la rue Anatole France ou dans la rue Général Sarail, sombres et étriquées.Personnellement j'aime bien ces photos de l'Avenue Foch dans les années 50. Ca donne un côté "neuf" à des immeubles que l'ont croit là depuis des siècles.Quand au monde dans les rues du Havre, tout est question de proportion. Les avenues du centre reconstruit sont larges, très larges, donc les gens peuvent s'étaler un peut partout...à l'invers, lorsqu'on va dans les rues des vieilles villes, il y'a très peut d'espace et les gens sont confinés sur quelques m2.Comme le dit le directeur du VOLCAN dans le dernier spécial LE POINT, au Havre nous sommes condamnés à faire tout en Grand...en parlant du spectacle des géants de Royal de Luxe.
Répondre

Salut Geo. Il est vrai que si l'on recherche la lumière il n'y a pas meilleurs exemple que cette avenue. Quoique en bord de mer c'est pas mal non plus. Quant aux
rues que tu cites, elles ont aussi leur charme, le tout est d'y être sensible.
Eh non ces immeubles ne sont pas là depuis des siècles. Jeune, avec mes parents, nous n'allions pas souvent nous promener sur cette avenue. C'etait surtout le bord de mer qui nous attirait, comme
encore aujourd'hui pour  beaucoup de Havrais.  Et cela fait plus d'un siècle que ça dure.
Quant à tout faire en grand, le spéctacle de royal de luxe en est un exemple, tout comme, en son temps, les "juin dans la rue"
@+


J
Encore et toujours de beaux clichés.... Sur le dernier , je constate la présence d'une bicyclette en stationnement pédale bloquée sur la bordure...Ma question est la suivante : " crois tu que cela soit possible de nos jours de laisser ce moyen de transport dans la même position seul et sans surveillance !... 
Répondre
D

Salut et merci Jacques. Pour répondcre à ta question, ho la la que non ! On peut le faire, certes, mais en ayant l'oeil dessus, mais l'a laissé ainsi sans
surveillance, il n'en est plus question ! Je donnerais pas une journée avant qu'elle ne disparaisse !


J
Peu de monde c'est vrai et encore aujourd'hui sur les grandes artères. Cette avenue n'a pas beaucoup changé. Quant au béton, n'est-ce pas, soi-disant, l'intérêt du centre ville? vive polémique.Belles photos et bonne idée du reporter...
Répondre

Salut Jps. Moi je pense que cette avenue est plus vivable avec de la verdure, sinon ce ne serait que du béton. Invivable ! J'ai parlé avec des gens du quartier qui
cultivent fleurs et plantes sur leur balcon, ils pensent aussi que sans un peu verdure ils ne seraient peut être pas venu habiter là. Arnaud pourrait nous dire son point de vu, du fait qu'il habite
cette artère  !
@+


D
J'ai souvent entendu le fait qu'il n'y a jamais personne dans les rue du havre, envoyant la dernière photo de l'avenue je me dis que j'aurai bien aimé me ballader dans ces grands espaces vides, sous n soleil de plomb.
Répondre
D

Salut Didier. A cette époque, je m'en souviens, beaucoup de gens travaillaient, et n'avaient donc pas le temps de se promener. J'étais môme et l'on pouvais jouer
dans la rue sans grand risque. C'était l'époque où le mot chomage était "incongru".
Autre temps, autre vie ! 
@+ l'ami !


P
et dire que Perret ne voulait pas d'espaces verts !!! heureusement qu'il a été contré dans cette idée !! C'est tout de même plus joli avec tous ces arbres et plate-bandes !!!à+, mon pote !
Répondre
D

Salut mon bon Phyll. Oui n'est-ce pas ! C'est plus "digest" avec des arbres que sans. Si on l'avait laissé faire il n'y aurait que du béton, heureusement certains
de ses collaborateurs ne s'en sont pas laissé conter !
@+ mon pote


B
J'adore ! c'est impressionant comment le square a poussé...
Répondre

Salut Cédric. Il n'y a pas que lui, partout ça pousse, quand je pense que perret ne voulait plus du square, on l'a échappé belle...