Place Gambetta - de Gaulle

Publié le par DAN

Aujourd'hui un "avant-après" ayant pour sujet la place Gambetta devenue Place Charles de Gaulle. Cet endroit a connu divers aménagements, bien visibles sur les cartes postales. Les deux statues que l'on voit sur l'une d'elle sont actuellement devant la palais de justice.
En 1924, il y eut
  l'édification du monuments de la victoire,
sculpté Pierre-Marie Poisson ce monument  traversera la guerre sans dommage. Toutes ces cartes je les ai choisi parce qu'elles sont toutes prises du grand théâtre. Je me suis efforcé de prendre le même point de vue, quoique le grand volcan ne me le permettait pas toujours.
Quelques repères sur les "volcans"
En octobre 1945, dans une interview, Perret déclare : «A l'emplacement du théâtre, nous bâtirons un ensemble qui sera le centre de la vie intellectuelle et artistique du Havre.» Depuis le début du 19 ème siècle avec la construction du Grand Théâtre, la place Gambetta était un haut-lieu Havrais et un centre de convivialité urbaine grâce à l'animation des cafés. En 1972, la municipalité communiste du Havre, dirigée par André Duroméa, impose l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, pour la construction d'un nouvel espace culturel. En 1973, une étude de programmation municipale est réalisée par le Bureau d'études. En 1974, Niemeyer présente un avant-projet au grand public. Suite à plusieurs projets dont le fonctionnement est jugé trop avant-gardiste, Niemeyer entreprend un aménagement global de la place pour être en accord avec la municipalité.
Surface intérieure des bâtiments : 12 219,20 m² (Grand Volcan 6 948,90 m², Petit Volcan 5 270,30 m²).
date du concours: 1972. Début du chantier 1978, Inauguration 1982.

Un grand merci à GéraldH76, pour la photo du volcan en construction




La place en Juin 2009.



                                La place en Juin 2009.


                   La construction des "volcans"  1978-1982



La place avant 1924
 


Inauguration du monument de la victoire. 1924
 



l'entre deux guerres.


Avant et après le désastre.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Merci de votre visite.


 

 

Commenter cet article

Julien 07/01/2012 13:41


Bonjour,


Beau reportage.


C'est vrai que le Volcan ne laisse personne indifférent. Personnelement, je ne suis pas très "fan". il ne manque que des trous pour faire des nids de mitrailleuses et un bunker en pleine ville.
De plus je trouve que ca rappel vraiment trop le passage du communisme dans la ville et son dogme d'une culture fermée et élitaire, non ouverte au peuple. D'ailleurs, à part deux ou trois choses
intéressantes, quelle désastreuse programmation... Jamais une pièce de boulevard, ni meme un one man show ou encore une comédie musicale qui pourrait refaire vivre l'endroit... comme avant guerre
avec une brasserie tortoni et des cafés.. Boire un verre au bistrot  " Aux coulisses", puis apres la pièce aller manger au restaurant "l'entracte", c'est ce schéma qui fait vivre et dynamise
le quartier des villes ou il y a un théatre digne de ce nom... 


Forte heureusement, en ce moment même des travaux sont en cours pour réhabilliter ce titanesque raté. Tellement raté qu'il est un cas d'école en architecture... Les images du nouveau projet sont
disponibles sur le site de la ville. Cela semble prometteur. Percement pour créer de nouveaux accès, reconversaion du petit volcan... J'espere que cela marchera car les salles sont magnifiques.
Et avoir un espace en contre bas, animé, est à la base une bonne idée. Tout ce qu'on peut souhaiter, c'est qu'un réel changement soit apporté à la programmation...


Pour le monument de la Victoire, je verrai bien autour de cette place, un square à la mémoire des 5000 personnes mortes durant les bombardements ainsi qu'un hommage aux sinistrés, qui ont
souffert bien apres 1945...


Pour le sud de la rue Paris, j'ai la chance d'avoir longuement pu parler avec mo narrière grand oncle, qui avait a peu pres mon age avant guerre et qui a donc bien connu le Havre d'antan. Pour
lui, plusieurs facteurs ont contribué a "assécher" comme il disait l'animation du sud de l'artere. les voici résumer de mémoire :


- le trop long terrain vague de la place gambetta puis le volcan qui ne fit guère mieux d'un côté et le désert bassin du commerce de l'autre ont littéralement coupé la rue en deux, l'espace vide
n'incistant pas a traverser pour aller vers le sud


- la création du boulevard maritime a innondé le quai southampton de voitures, en faisant une autoroute. Adieu le quai, a dieu les commerces. Adieu le départ des bateaux pour Honfleur, Adieu le
spectacle des Bateaux entrant dans le port..L'époque glorieuse des transatlantiques... Donc a quoi bon prendre aujourd'hui une rue qui ne débouche sur rien..


- A l'époque le quartier notre dame etait beaucoup plus animé par les marins et sa densité d'habitants était plus importante. il y avait cafés et restaurants. Sans oublier la présence d'une
cathédrale, qui dans une France encore très chrétienne atirrait du monde.


- il y avait de part le quai de southampton, un vrai bassin d'emploi. Aujourd'hui, l'éloignement de tout activité lié a la mer, l'industrialisation du port, le nouvel agencement du quartier notre
dame, ont fait disparaitre ce vivier.


 


 On comprendra qu'il agit à la fois d'erreur de reconstrution mais aussi de changment d'époque. Bien que je pense que le quartier notre dame serait aujourd'hui toujours aussi animé par les
Havrais et surtout les touristes. Il y a qu'a voir le nombre de parisiens à Honfleur...


 


 


 

DAN 07/01/2012 16:31



Bonsoir Julien
Il y aurait beaucoup à dire au sujet du volcan, je vous propose de lire les commentaires laissés par B58 ici pour vous faire une idée de sa genèse,
c'est assez étonnant.
Personnellement ayant connu cette place sans rien dessus je ne trouve pas que cette réalisation de Niemeyer soit une réussite. Je suis encore passé dernièrement dans la rue Brindeau à
côte de ce « monument » un soir d'hiver la nuit, et il n'y a vraiment rien qui attire l'œil pour le promeneur devant cet édifice sans ouverture. Rien absolument rien n'indique une quelconque
activité à l'intérieur ni autour puisque à demi-enterré. Une ville est faite de ses lumières et de ses monuments qui peuvent accueillir le passant dans un hall éclairé et agréable, ici rien de
tel, mais bon, on va encore m'accuser de ringardise en disant cela. En tous cas la référence à l'ancien théâtre et aux brasseries, bars, hôtels alentours est tout à fait judicieuse, car c'était à
n'en pas douter une partie de cette ville qui devait être très animée comme peuvent l'être un centre-ville digne de ce nom.
Mais aujourd'hui rien de tel, la rue de Paris a perdu son attrait, les bateaux n'accostent plus au bout de la rue sur les quais, bref tout a été fait pour faire fuir les passants, et ce n'est pas
avec les actuels commerces, pas assez en rapport avec le tourisme, qui nous allons attirer les touristes de passage.
En tout état de cause je m'associe à vos souhaits concernant ce théâtre pour le voir à nouveau en pleine activité.
Pour le monument de la victoire vous avez pu voir qu'il y avait deux petits jardins sur les côtés, mais avec le règne de la « bagnole » c'est aujourd'hui difficile de les réhabilité dans
ce sens, il faudrait que les transports en commun soient beaucoup plus attractifs pour que le simple « quidam » renonce à son moyen de transport et utilise les bus et autres moyens de voyages
urbains. Dans ces conditions impossible de refaire ces jardins tels qu'ils étaient.
Quant au témoignage de votre grand-oncle c'est exactement le type de témoignage que je recherche, il nous donne une idée très précise des conditions de vie aux époque antérieures et je
vous remercie de l'avoir écrit ici. Sa lecture nous permet de nous faire une idée plus juste de ce qu'étaient les conditions de vie auparavant, car les cartes postales ont beau reflétées ces
époques elles en disent moins que les témoins ayant vécu ces mêmes époques.
Une dernière chose dans cette réponse je vous vouvoie, comme je ne sais pas quel âge vous avez, je ne sais si je puis vous tutoyer, ayant toujours en tête le nécessaire respect que nous
devons à nos ainés, mais sachez que j'ai 65 ans passé, alors si vous nous pouvions nous tutoyer je n'y verrai aucun inconvénient bien au contraire !
Bonne soirée Julien !  



B.O. 01/07/2009 21:34

Les volcans, laissés à l'abandon, comme le disent certaines personnes. Mais pour moi, au Havre depuis 2001, partie intégrante du patrimoine architecturale. Quand je les vois au loin, au retour des vancances, je me dit "maison". Encore un reportage au top.

DAN 01/07/2009 22:39


Bonsoir et merci olivier. La jeune génération semble mieux apprècier ce "monument" que nous autres les "anciens". La tour Eiffel était très décrié par une partie de
ses comtemporains, en sera-t-il de même pour le volcan ? Probablemet, mais il faudrait avant d'en arriver là, que les abords, autour d'eux,  change radicalement !
a bientôt ! 


Roro 30/06/2009 15:57

Celle de la parade avant 1924 ferait palir le défilé de voiliers de l'Armada !

DAN 30/06/2009 22:45


Salut Roro. Je n'avais pas fais le raprochement, mais tu as raison, c'était  un sacré rassemblement de vieux voiliers, et encore, sur certaines cartes
postales, plus anciennes, ils sont beaucoup plus nombreux
@+


tce76 28/06/2009 10:43

Parfait!L'activité autour de ce bassin jadis semble être très dense. Ca aurait été que du boheur pour les photographes que nous sommes!

DAN 28/06/2009 10:51


Salut Thierry. Hola je pense oui !  Je t'imagine faisant des clichés avec des fleurs en premier plan par exemple.
Mais avec ces volcans l'imagination peut aussi s'exprimer non ?
Bon dimanche ! 


ManuRaw 27/06/2009 14:17

Si je comprends bien ton stock de cartes anciennes est inépuisable...Voilà un bien joli reportage et je ne dois pas être né à la bonne époque car franchement je préfère le Havre d'hier. Qu'il est triste qu la seconde guère mondiale ait détruit tout ou parti d'un centre ville qui semblait être magnifique.Et cette activité sur et autour du bassin, et ces maisons qui 'ont rien à voir avec les imeubles actuels !
Le Havre à cette époque vivait de la mer et surtout semblait vivre avec la mer. A méditer et espérons que ces bassins reprennent vie. (Ce sera peut ^tre le cas avec le bassin longeant les docks puisque la Mairie actuelle semble vouloir y implanter un port de plaisance). A suivre.

DAN 27/06/2009 15:38


Salut ManuRaw. Hélas non, mon stock de cartes postales n'est pas inépuisable. J'en recherche toujours. Quand je le peux je diffuse des photos faites par des
particuliers, mais c'est rare que l'on m'en confie, mais ça arrive quand même.
Il ne faut pas trop regretter l'ancien Havre. Certes, moi aussi j'aurais préféré qu'il reste intact pendant le conflit. Mais d'une manière ou d'une autre, il aurait bien fallu remanié les anciens
quartiers comme celui de notre dame, car il devenait de plus en plus insalubre.
De même, le commerce maritime a toujours cherché à transporté plus de marchandises avec des bateaux de plus en plus grands. Il devenait impossible dans ces conditions, de garder l'activité des
bassins tels celui du commerce ou de la barre devenu trop petits, à part en faire des bassins de loisir.
Il en est de même à l'heure actuelle avec les porte-conteneurs, le port a besoin de bassins à flot de plus en plus grands, d'où port 2000.
Je te souhaite un bon week-end ! 


geo 27/06/2009 00:43

Comment ca, Ray Charles est venu au Havre ??? c'était en quelle année ??? Il faut absolument que je retourne aux archives municipales pour retrouver l'article !

DAN 27/06/2009 06:24


Bonjour geo. Moi je ne m'en souviens plus mais laissons Marlowe répondre :

MARLOWE alors ?



marlowe 26/06/2009 22:52

J'y ai vu le cirque Pinder aussi, quelle féérie cela avait été pour mes yeux d'enfant ! Plus tard, jeune bachelier, j'ai pu y applaudir Ray Charles... séquence émotion...

DAN 26/06/2009 23:29


Ah tu y étais, veinard. Dans ces cirques j' y ai vu aussi de nombreux artistes des chanteurs surtout car à l'époque il n'y avait pas beaucoup de salle qui faisait
les tournées.
Le rex en faisait quelquefois. C'est ainsi que  pendant un concert de Bill Haley les spéctateurs ont cassés bon nombre de fauteuils. Mais je vous parle d'un temps...........
Bon week-end marlowe !  


CyriLH 76 26/06/2009 22:49

C'est clair que se serait super que le tour des volcans soit vert, entouré de pelouse. Là ça fait trop béton au sol ! Je crois que c'est des dalles au sol, mais je n'en suis pas sur !Sinon, c'est vrai que nos descendants vont être contents avec toutes nos photos ! Comme beaucoup de personnes de notre époque et de tout âges, qui aujourd'hui grâce à ton blog et tous les autres en aprennent tous les jours sur leur ville ! Et je parle en connaissance de cause, car j'en parle autour de moi et les gens sont souvent surpris par tous ces reportages sur l'histoire de leur ville !En tout cas continu à nous enseigner cette histoire via ton blog et je parle pour tous les blogs havrais, je pense aussi à Géo notamment qui a un beau blog aussi sur notre histoire ! Voilà bon week-end à toi aussi !

DAN 26/06/2009 23:21


Le sol est fait de béton coulé en plaque. Et il se fissure à certains endroits.
c'est très agréable ( je ne m'en cache pas) d'entendre que nos blogs sur l'histoire du Havre sont apprèciés. Il faut savoir se servir des outils modernes pour éveillé le désir d'en savoir plus sur
l'histoire du Havre. Nos blogs sont fait pour ça. Après, rien n'empêche nos lecteurs d'aller dans une librairie pour  appronfondir un de nos nombreux reportages présenté.
Bon week-end (ensoleillé si possible ) 


marcopolo76 26/06/2009 22:45

Salut DanVoila un beau reportage sur cette fameuse place que tu as su mettre en valeur par les différentes photos et cartes postales.J'ai un petit faible pour la dernière qui est étonnante de par sa désolation et la survie du monoment aux morts , incroyable..!Marco

DAN 26/06/2009 23:12


Salut Marco. La dernière photo est sans conteste, la plus émouvante avec ce champ de ruines tout autour. C'est totalement incroyable que ce monument ai été épargné.
Et le plus inattendu c'est qu'il servi d'abri anti-aérien. Comme quoi !
Bon week-end marco !


CyriLH 76 26/06/2009 22:12

Encore merci pour ce cours d'histoire ! J'aime bien le petit jardin que l'on voit au premier plan sur les photos 6 et 7 ! Il serait pas mal que la municipalité reprenne ce style pour le passage du tramway. Sinon je n'avais jamais vu de photos ou cartes postales de la construction du volcan. Ou je ne m'en rapelle plus ! Lol !

DAN 26/06/2009 22:29


Bonsoir Cyril. J'ai entendu parler d'un projet d'aménagement en espace vert autour des volcans. On ne pourra pas faire comme sur les cartes postales, mais ce serait
déjà un bon début.
S'agissant de la construction des volcans, si j'avais eu, à lépoque, un APN j'aurais "mitraillé" à tout va comme je le fais actuellement pour les principaux chantiers du Havre. Nos descandant
auront de la matière avec nous, il n'auront que l'embaras du choix pour comparer, dans le futur,  les
lieux  avec nos très nombreuses photos.
@+  et bon week-end ! 


buddy2259 26/06/2009 20:42

Bonsoir Dan , La place Gambetta, je pense que l'on pourrais écrire des pages sur sont histoire est-il vrai qu'en 45' l'on a enterré des corps devant le monument les cimetières étant  complets! Un souvenir quand même....il me semble bien que mon grand-père en 1954 ou 1955  m'a amené sur cette place voir le cirque Pinder qui était de passage ? bravo pour ton reportage excellent que la jeune génération appréciera. je te souhaite un bon week-end.

DAN 26/06/2009 20:55


Bonsoir Buddy. Il est exact qu'il y a eu, sinon un cimetère, tout du moins un "endroit" où l'on mettait les morts. J'ai une photo montrant cet épisode de la guerre.
Mais cela n'a pas durée longtemps.
Les cirques venaient sur cette place, car elle offrait l'avantage d'être en terre battue, de ce fait les piquets des chapiteaux étaient plus facile à enfoncer.
Je suis sans doute aller voir un des spéctacles offerts par ces cirques. Je me souviens de plusieurs d'entre eux : Pinder, Jean richard,  Rancy,  Amar, etc Je me souviens y avoir vu dans
l'un d'entre eux le comique Fernand Reynaud.
Mais on a tellement vu de spéctacle ici avant que la télé ne vienne tout arrêter !
A bientôt buddy


marlowe 26/06/2009 14:27

Jouer au Volcan est une belle émotion pour un Havrais. Outre l'importance du lieu et sa beauté architecturale, le sentiment de filiation avec le Grand Théâtre d'avant-guerre, forcément présent, y contribue également.

DAN 26/06/2009 14:39


Salut Marlowe. on ne peut pas, (pour d'anciens Havrais comme moi), ne pas penser à l'ancien théâtre qui occupait ce lieu, quand on regarde les volcans.
Je constate qu'il en est de même pour un comédien. Les bombardements ont détruis le bâtiment, mais pas "l'esprit" qui le  hantait !
bonne journée ! 


Space76 26/06/2009 12:58

Super reportage (encore une fois)Ah, je n'avais pas les photos de la construction de ces "Volcan";), en tous cas ça a bien changé ! Merci.

DAN 26/06/2009 14:34


Salut space. Merci du compliment.
Pour la photo de la construction, je l'avais vu il y a longtemps, et grâce à gérald j'ai pu la diffuser au grand plaisir des lecteurs. Ca illustre, une fois de plus,  la coopération entre
blogueurs Havrais !
@+


yannick_76 26/06/2009 12:35

Voici un superbe reportage de la construction de notre Volcan, la conception devait être impressionnante. Certes je n'ai connu le Grand Théâtre qu'en photo mais je trouve qu'il aurait eu encore sa place de nos jours, ça aurait été en quelques sorte notre petite Place de la Comédie. Maintenant comme a pu le préciser Geo, il faut voir les travaux qui vont être réalisé afin de remettre cet endroit en valeur, puisque jusqu'à présent il fut, je trouve, un peu laissé à "l'abandon".

DAN 26/06/2009 14:30


Bonjour Yannick. Le grand théâtre d'avant guerre n'aurait, en aucune manière,  pu être sauvé vu sa destruction quasi complète pendant la guerre. Mais, moi
aussi, je l'aurais bien vu encore debout à son emplacement.
Reste que tout autour des volcans, comme l'a dit geo, cela va être réaménagé. Alors patience et attendons de voir ce qu'il en sera !
Bonne journée


GeraldH76 26/06/2009 12:29

Trés beau reportage ca a bien changer. Les deux premiéres photos sont sublimes . Un peu de mal au debut, mais je mis suis habitué a ce volcan. Aujourd'hui partie integrante du Havre .

DAN 26/06/2009 14:25


Salut Gérald. Qu'il me soit permis, avec cette réponse, de te remercier directement pour ta contribution à ce reportage.
C'est bien qu'il y ai des personnes integrant ces édifices dans le patrimoine Havrais. Comme déjà dit, je ne les aime pas beaucoup mais ce n'est QUE mon avis !
@+ gérald


gl 26/06/2009 12:06

D'accord avec Geo sur cette ligne unique et originale des volcans maintenant bien identifiée au Havre.  Ce qui a été génial, c'est d'avoir pu imposer cette appellation "VOLCAN" pour enterrer le pot de yaourt.  Par contre, l'aspect massif et fermé n'invite pas à aller à l'intérieur.  Epérons que le projet remédiera à cette inperfection. 

DAN 26/06/2009 14:22


Salut gérard. Pour être originale elles le sont ces lignes des volcans. Perso je ne les aime pas beaucoup, quoique  s'il n'y avait eu que le petit volcan,
couplé avec "autre chose (mais quoi ?) cela aurait pu passer. Maintenant espérons que l'avenir me donnera tord !
Bonne journée


phyll 26/06/2009 12:02

le "monte partout" a encore frappé !!!! encore une fois on se rend compte de la différence de fréquentation de ce lieu aux cours des époques ! Quant à faire revivre ce site, il y a du pain sur la planche pour que les badauds aiment à venir s'y promener !!! et pour la rue de Paris, la majorité des commerces en place n'inscitent pas à la "promenade plaisir"...enfin, encore Bravo pour ce post, mon pote !!!à demain !

DAN 26/06/2009 14:18


Salut mon pote. Et tu ne sais pas tout, J'ai "encore fait des miennes" ce matin, mais je t'expliquerais demain
C'est vrai qu'il y a du boulot pour rendre ce lieux agréable, d'ailleurs on pourrait  interroger les Havrais pour connaitre leurs souhaits non ?
Il manque un "je ne sais quoi" à la rue de paris pour qu'elle re-devienne ce qu'elle à été, mais je ne saurais dire quoi ?
A demain mon mon bon Phyll


geo 26/06/2009 11:43

@LGV:Je susis persuadé que l'aveniur du centre-ville du Havre est dans la rue de Paris. C'est une des plus belle avenue du centre, la mieux adaptée au commerce (avec ses arcades). Le gros problème, c'est que le terminal d'Irlande à tué le quai de Southampton. Le jour ou le quai de Southampton redeviendra un lieu de promenade (avec le futur terminal croisière) ce sera le renouveau de la rue de Paris. Si à celà ou rajoute un volcan plus acceuillant, des quais réaménagés, et la création d'un marché sur la place du Vieux Marché, on aura tout compris...Visiblement la municipalité à des projets pour la rue de Paris, mais ca ne sera fait qu'après le tramway, lorsqu'on construira le nouveau terminal croisières.

DAN 26/06/2009 14:12


Merci geo pour ce complément d'informations
@+


LGV 26/06/2009 11:29

perso j'aime beaucoup nos "pots de yahourt" ! ils sont originaux et adaptes. Par contre la rue de paris a perdu malheureusement de sa vitalite d'antan, la faute a qui ? pour l'actualite, j'espere que les amenagements a venir ne vont pas condamner ce site qui pourrait etre une cour des miracles animee si la municipalite n'avait pas fait expres de la laisser a l'abandon ! j'imagine bien des dizaines de stands informels mais la legislation bloque la creativite spontannee, domage...

DAN 26/06/2009 14:11


Salut Cédric. Tu fais parti de ceux n'ayant connu que ce "théâtre", donc tu l'as intégré dans ton "environnement. Pour le reste, je t'invite à lire la réponse que
geo t'as faite sur ton commentaire, il a très  bien résumé la situation ! (voir plus haut)
Bonne journée


geo 26/06/2009 11:07

J'aime bien la forme globale du Volcan, ca donne un style unique à la ville, surtout vu depuis le bassin du Commerce. En revanche quand à l'utilisation quotidienne de cet espace, c'est loin d'être une réussite. A ce propos nous attendons avec impatience les projets de réaménagement du Volcan qui s'étaleront de 2011 à 2014... tout ce qu'on sait c'est que l'accès au Grand Volcan se fera par la rue de Paris (comme l'ancien théatre) et que le forum ne comblé ou transformé en jardins d'hiver.Quand à la reconstruction de la Place, je trouve qu'elle met en valeur le bassin du Commerce (si seulement les quais étaient mieux aménagés !!!)  . Je suis quand même frustré qu'Auguste Perret n'ai pas pu batir le Grand Théatre à l'italienne qu'il souhaitait pour Le Havre. Nous aurions pu avoir un "Théatre des Champs Elysées" en plus grand.

DAN 26/06/2009 14:05


Salut geo. Je vois bien par ton commentaire, qu'il y a deux types de reflexions à propos des volcans. Ceux qui n'ont connu que ça, ou presque, et ceux ayant connu
la place avant sa construction.
Alors comme dit avant, l'environnement de ces volcans devra changer impérativement avant qu'il ne devienne "insalubre" socialement parlant.
Moi aussi j'aurais beaucoup mieux aimé que Perret fasse ce théâtre. Mais on ne peux pas refaire l'histoire !
bonne journée


françoise 26/06/2009 10:54

Je voulais rajouter que les photos que tu as prises, sous le soleil, embellissent la réalité! parce que l'angle de prise de vue est flatteur, mais quand on est un simple piéton, sur la terre ferme, on est un peu écrasé ! Quant à la photo de la construction, elle est intéressante et elle me fait penser à Gulliver chez les lilliputiens !!Salut Dan

DAN 26/06/2009 13:53


C'est vrai que la photo de la construction fait penser à une image où le personnage est ligotée de toute part, ça fait un peu la même impression ici avec le "grand
vollcan".
A+ Françoise !


françoise 26/06/2009 10:44

Bonjour Dan! merci encore pour ces jolies photos ! qui me donnent un peu de vague à l'âme ! même "s'il faut vivre avec son temps", je préfère franchement la place de l'entre-deux guerres avec ses parterres et ses marchandes de fleurs. Elle avait plus de classe et de poésie ! je ne suis pas contre l'originalité mais là, je trouve personnellement que cette reconstruction a gaché l'endroit. Je pense qu'aujourd'hui on pourrait faire quelque chose de plus élégant avec des mariages de matériaux tels que le verre, l'acier, le bois, la brique, l'ardoise. Enfin, je ne m'y connais pas en architecture, mais j'ai vu des constructions "modernes" autrement plus belles. C'est dommage!! Mais peut-être que je suis trop vieille pour comprendre !Bonne journée Dan !

DAN 26/06/2009 13:50


Bonjour Françoise. Je pense comme toi, je n'aime pas beaucoup ces volcans. Si la vie autour de ce "bâtiment" était des plus convivial, peut être aurions nous plus
facilement intégré cet édifice dans notre mentalité, mais ni l'architecture, et surtout, ni sont environnement, ne nous incite à le faire.
Bonne journée


Joramy 26/06/2009 10:17

Trés beau réportage.Je l'avais fait sur le monument au mort au début de mon blog. 

DAN 26/06/2009 13:45


Salut Joramy. C'est un monument du Havre très photogénique. Il est de 1924 et surtout il a résisté à la guerre. C'est un témoin de notre histoire du XX ème siècle
!
@+