Boulevard de Graville

Publié le par DAN

Graville Sainte Honorine, commune indépendante, était séparée du Havre par le chemin vicinal n°1, ouvert en 1876. Le Havre voulant modifier son tracé pour en faire une voie directe de la route nationale (rue de Verdun) et la rive de la Seine, ce sera sujet de litiges (au bénéfice du Havre) entre les deux communes.

Il ne deviendra boulevard qu'en 1885.

Graville sera rattachée à la commune de l'Eure en 1820, puis au Havre en 1919.

Sur les cartes postales on peut voir les tramways, qui desservaient la ligne "Mairie de Graville - Hôtel Frascati", (cet hôtel était à l'emplacement du musée Malraux ).

En arrière plan, l'escalier des "300 marches", qui verra en 1928, la construction d'un escalier mécanique, appelé aussi "escalier roulant", visible sur la photo de 2009. (J'y reviendrai plus précisément dans un prochain article).

Au carrefour, avec la route nationale (aujourd'hui rue de Verdun), était situé l'octroi, désigné sous le nom de "barrière d'or". C'était la limite des deux communes et l'entrée de la ville du Havre.



Bld de graville 09-2009La partie nord du boulevard en 2009

 


Bld de graville et tramaycarte carte postale du boulevard


Bld de graville 09-2009 ( fusion 2 )Fusion des deux photos


Bld de graville et tramay 3Une autre carte postale du boulevard

 


Commenter cet article

elisabeth 23/02/2013 18:14


Merci beaucoup Dan, c'est moi également qui cherchait l'année dernière le 80 rue du Havre à Ste Adresse où logeait ma grand-mère avant son mariage avec mon grand-père. Et buddy2259 m'avait
répondu gentillement que cette rue s'appelait maintenant rue du Général de Gaulle. Merci beaucoup pour votre proposition de guide. Je ne sais pas encore exactement quel jour je viendrai au Havre
mais ce sera certainement fin avril début mai. Bon week end.

DAN 23/02/2013 18:49



Maintenant vous connaissez la bonne adresse où frapper alors pas de souci on se recontactera
certainement à un de ces jours, d'ici là bonne continuation et excellent week-end  Élisabeth !



elisabeth 23/02/2013 17:07


Mon grand-père paternel écrivait en 1914 à ses parents qui habitaient Impasse Le Havre à Graville Ste Honorine. Je sais que cette impasse n'existe plus mais auriez-vous des renseignements à me
donner quant à sa situation actuelle ou bien des anciennes photos de cet endroit ? Car je pense me rendre au Havre au mois d'avril et j'aimerais bien voir ce lieu même s'il a changé. Bon week
end.

DAN 23/02/2013 18:04



Bonjour Élisabeth,
Si le nom de cette impasse n'existe plus, par contre l'impasse existe toujours mais sous le nom d'impasse Champollion. Cette impasse débouche sur l'actuelle rue de Verdun, route nationale à
l'époque de votre grand-père.
Voici deux documents ci-dessous, l'un montre parfaitement cette impasse du Havre :



La situation de cette impasse est visible ici sur cette photo satellite :



Si vous avez besoin de plus d'explication, je pourrai vous les fournir par mail si vous le souhaitez.


Je n'ai pas de photos de cet endroit malheureusement, mais si vous venez au Havre et que vous avez besoin d'un guide n'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisr de vous indiquer sur place
ce que vous cherchez.
Bonne fin de semaine Élisabeth !



daniel joignant 28/05/2010 01:06



tout nouveau sur internet' il n'y a pas d'âge je découvre beaucoup de choses sur les et en particulier mon quartier du bas graville. j'aimerais retrouver des photos de cette rue ou je suis né,
c'est la rue camille pelletan jouxtant a l'epoque celle de la rue delamare ou ete la verrerie. des photos eventuellement de cette bonne leonne qui avec son ane nous promenait dans la foret ou au
square st roch. comme precisé en début de page je ne sais pas comment fonctionne internet mais si vous me lisez je vous laisse mon adreese mail car j'aimerai vraiment retrouver tout ce passé qui
m'est tres cher et surtout indispensable pour me retrouver.... voila mon adresse: danieljoignant76@hotmail.fr.  merci de bien vouloir me
contacter et je suis egalement sur facebook sans vouloir faire de publicité. merci


 



DAN 28/05/2010 09:41



Bonjour Daniel. Bienvenu sur internet et sur "havrais-dire". J'ai regardé ma collection de cartes postales, et n'y ai pas trouver une sur la rue Pelletan, j'en suis
désolé. Par contre pour l'âne du square saint Roch, là , pas de problème, j'ai deux cartes postales montrant cet animal dans ce square. Bien sûr, le sujet principal de ces cartes est le square
lui-même, mais on distingue quand même assez nettement cet âne et sa carriole, carriole dont j'ai, moi aussi, été passager. Je ne vous garantie pas par contre que ce soit la bonne "Léonne" qui
figure dessus ?   Je vous les envoie par mail.


Quant à facebook, je n'ai pas encore trouver la façon de m'en servir, c'est un peu trop compliqué à mon goût et je m'y perd très facilement.


A bientôt donc avec l'envoi de ces cartes postales, bonne journée Daniel  !



JACKY 18/01/2010 23:39


Bonsoir,

Mon commentaire arrive très en retard par rapport à la publication de cet article. Désolé

Je remarque que de nombreuses maisons sont encore la aujourd'hui, mais ce qui me frappe le plus c'est le nombre de constructions nouvelles sur la colline a gauche de l'escalier.

Bonne soirée


DAN 18/01/2010 23:50


Votre commentaire n'arrive pas en retard puisque les pages du blog sont consultables à n'importe quel moment, les commentaires également.
Pour répondre à votre question, cette carte postale  a été publiée au début du XXème siècle La majorité des travailleurs de graville, de l'Eure et de la partie ouest du Havre, travaillaient et
habitaient dans la basse ville à cette époque. Mais, la place venant à manquer, de plus en plus de gens et familles vinrent habités la côte ou sur le plateau, aplemont aujourd'hui.
Donc il est normal qu' à l'époque de la carte postale cette partie de la côte soit encore très peu habiter.
Au plaisir Jacky et bonne nuit


Mr Yak 31/12/2009 13:31


Mince j'ai écris pespasienne ! je mélange les mots vespasienne et pissotière. Je fini mal l'année.


DAN 31/12/2009 14:23


Salut Yak. Tu devais avoir une envie pressante quand tu as écris ce commentaire
Mais t'en fais pas j'avais compris !
Bon réveillon !


Mr Yak 30/12/2009 21:16


En haut de cette rue au niveau des feux à doite se trouvent des pespasiennes qui me paraissent assez anciennes mais pas assez pour figurer sur tes cartes postales.


DAN 30/12/2009 22:39


Bonsoir Yak. J'ai regardé sur la photo originale, mais je ne vois pas de vespasiennes. Il y a une avancée qui doit servir au commerçant à coté, puis plus avant vers
la rue de Verdun, un édicule dont je n'arrive pas à distinguer son utilité.
Je t'envoie, par mail, cette photo originale que tu pourras agrandir à souhait et regarder de plus près ce que tu as vu sur la photo du blog.
@+ Yak


Joramy 28/12/2009 23:28


Daniel si sa t'interresse je doit avoir quelque image de l'Escalier Roulant ( D'Ancien Image ) si sa t'interresse contact moi.


DAN 28/12/2009 23:45


Bonsoir Joramy. Pas de problème, je te contact par mail !
A tout de suite


tce76 28/12/2009 21:52


Un quartier qu'on n' a pas de mal à reconnaitre!
Faut dire, qu'il n'a pas subit les mêmes bombardements de le centre ville.
L'escalier roulant, une autre particularité tout comme le funiculaire de notre ville.


DAN 28/12/2009 22:58


Bonsoir Thierry. C'est vrai que ce quartier n' a pas subit le cataclysme du Havre historique, mais il n'empêche que je viens de retrouver des photos de ce quartier
à cette époque et que les bombardements  ne l'ont pas épargné.
Quant à l'escalier roulant, je pense que c'est quasiment unique un France (sous réserve) et dès demain je commence a rassembler les éléments qui me permettront de faire un article sur lui.
Tu viens de me donner une idée avec le funiculaire, je me la met "sous le coude", et j'étudie la question !
En attendant, je te souhaite une bonne fin de soirée ! 


Jake 28/12/2009 15:41


Bonjour Dan et Nicéphore,
Je partage le sentiment de MARCO pour l'escalier roulant, une autre particularité havraise que j'aurais aimé voir encore en activité. 
Merci pour ce très riche reportage.
Bonne fin d'année 2009 à tous les deux et à vos proches.  


Nicéphore & DAN 28/12/2009 15:58



Bonjour Jake. Moi aussi je trouve dommage son arrêt. Mais gardons espoir puisqu'il est classé au rang du patrimoine industriel national.


Alors, si un de nos dirigeants lit ce blog, qu'il sache qu'une grande partie des Havraises et Havrais, voudrait bien revoir, ou voir, cet escalier mécanique en
état de fonctionner. Ce qui était possible en 1929, l'est encore plus en 2010 me semble-t-il non ?


Bonne fin d'année Jake avec ceux qui t'entoure !








jeff 27/12/2009 14:51


Phyll parle d'un marchand de charbon du boulevard de Graville. Dans ces années 50 's et début des années 60's c'est l'entreprise Ruiz qui livrait mes parents en boulet ou en cock. Les sacs de jute
étaient bien alignés sur une charette, constituée d'un plateau sans ridelles, équipée de pneus et tirée par un cheval. Je me souviens aussi que gamins nous jouions à nous accrocher derrière la
charette à vélo ou en patins à roulettes et à nous faire tracter sur l'avenue Jean Jaurès, déserte à cette époque et dont le bitume tout neuf était propice à la glisse,  jusqu'à ce que le
charretier s'en aperçoive et nous réprimande en termes choisis. La société Ruiz livrait-elle uniquement le quartier de Graville ? je ne m'en souviens plus.


DAN ET NICEPHORE 27/12/2009 15:45


Bonjour Jeff. Cette entreprise RUIZ était bien connue au Havre, je pense qu'elle ne livrait pas seulement dans ce quartier. Je l'ai connu également, mais elle ne
livrait pas à Sanvic où c'était Morteuil le distributeur de cette marchandise. Peut être vous souvenez vous, phyll également, , que ces marchands ambulants criaient "CHARBON" à pleine voix, mais
avec  la prononciation particulière qu'ils avaient ça donnait  : AAAARBOOOOONNN.
Je crois que notre génération a été marquée par ces vendeurs particuliers. Et si un lecteur a plus de précisions quant à RUIZ et son périmètre de distribution, ses renseignements seront les
bienvenus.
Maintenant, se faire tracter par un véhicule à moteur ça m'étonnerait qu'on puisse encore le faire ! 
Bonne soirée Jeff

Bonjour jeff, effectivement, j'ai également connu cet équipage au début des années 60, boulevard de graville, mais dans sa partie inférieure. A cette époque, il s'agissait des transports Brunet
(successeurs de Ruiz ?) qui assurait la livraison du charbon. Je me rappelle bien de la couleur bleue et rouge de la charette et du cheval qui tapait du pied lorsque son maître, restait trop
longtemps au bistrot !
Je suis d'ailleurs à la recherche de photos de cet équipage.
Amicalement
NICEPHORE


marcopolo76 27/12/2009 12:31


Bonjour Dan
Un quartier que je ne conais pas très bien pour l'instant...!
Le seul endroit auquel je me suis interressé est ce fameux escalier roulant avec un système original permettant aux marches de se redresser ...unique en France...!
Dommage que la ville du Havre est cessée l'exploitation en 1984...!
Marco


DAN 27/12/2009 12:45


Bonjour Marco. C'est dommage en effet, que cet escalier mécanique ne fonctionne plus. Malgré tout, comme il est classé monument historique, peut être verrons un
jour sa restauration, et, pourquoi pas son exploitation. Je le souhaite vivement.
Quant à ce quartier, sous son aspect actuel, c'est un lieu chargé d'histoire. Il n'en reste plus beaucoup de traces, hormis, l'abbaye, mais je m'efforcerais de mieux le faire connaitre.
Bon dimanche Marco ! 


Binchy 27/12/2009 01:29


Qu'est-ce que j'aime ces comparaisons de photos avant/maintenant !
Bonnes fêtes de fin d'année à tous les deux !
Bises.
Binchy.


DAN & Nicéphore 27/12/2009 08:29


Bonjour Binchy. Merci pour cette appréciation et nous te souhaitons de très bonnes fêtes de fin d'année, et un très bon début de la prochaine .

 



phyll 27/12/2009 01:19


ps: et c'est là, sur la gauche, dans un entrepôt près de l'église St Léon (tous les deux disparus aujourd'hui) que mon arrière grand-père maternel était chargé de l'entretien des écuries et
des chevaux chez un marchand de charbon !!...je n'en ai que quelques vagues souvenirs fin des années 50 !!
à chaques fois (ou presque) tes sujets me font remonter des souvenirs émouvants !!!... Merci mon pote !!! ,o)


DAN 27/12/2009 08:26


Salut mon pote. Eh oui, à l'époque de nos grand-parents, ce n'étaient pas des garagistes qu'il y avait au coin de la rue, mais des hommes chargé de l'entretien des
chevaux, et des carrioles charrettes et autres chariots et fardiers. Personnellement j'ai connu des marchands ambulants comme les charbonniers ou, plus trivialement les "tinétiers" qui avaient
leurs chevaux. C'était les années 50, du temps ou l'automobile n'avait pas encore entièrement envahie les rues.
Alors évidemment que cela t'émeuve c'est normal puisque il en est de même pour moi et comme nous sommes de la même génération...
Bon dimanche mon bon Phyll ! 


Stéphanie 27/12/2009 00:56



Elles sont belles ces photos ! Avant/maintenant...
Bonnes fêtes de fin d'année.
Stéphanie.



DAN 27/12/2009 08:11


Bonjour et merci Stéphanie, je vous souhaite également de bonnes fêtes de fin d'année, en espérant vous retrouver l'année prochaine sur ce blog.


JMH 26/12/2009 18:01


Bonjour Dan.

Très bonne idée de faire des photos de l'église qui va disparaître. Cela devrait d'ailleurs être systématique pour tous les bâtiments.

Je pense que Tourneville exista avant le fort et était une sorte de petit hameau. Les escaliers donnaient de la valeur aux maisons car ils permettaient un accès plus
facile. Certains escaliers de la Côte ne font que reprendre les chemins traditionnels ruraux, qui reliaient la ville haute à la ville basse. 

Il y a dans le secteur  de l'escalier roulant un lieu dans lequel Victor Hugo séjourna suivant la légende. Il y a encore quelques années on disait même qu'un vieil arbre "avait connu" le
poète suivant une coutume orale. Une tempête récente (celle de 1999?) obligea à abattre l'arbre. 

A bientôt Dan. 







DAN 26/12/2009 18:22


Bonsoir Jean-Michel. Pour l'église j'attends une réponse d'un contact que m'a donné Joramy.
Je pense aussi que Tourneville devait être un hameau assez étendu, vu que ce nom se retrouve dans pas mal d'endroits au Havre, enfin,  Graville à l'époque.
Pour Victor Hugo, pas mal de "légende" courent à son propos comme cette tombe d'un certain "Jean Valjan" (qui aurait inspiré son personnage) qui serait dans le cimetière de l'abbaye de graville,
mais rien n'est moins sûr.
Quant à l'arbre, lui aussi fait l'objet de beaucoup de "légendes" toutes plus ou moins vérifiables.
Mais c'est bien d'avoir quelques légendes qui se transmettent de bouche à oreilles, ça permet de rêver un peu  ! 
Bonne soirée Jean-Michel !


François 26/12/2009 15:32


Salut Dan,

Je ne connaissais pas ces deux cartes postales !

C'est vrai que ce lieu a trés peu changé. C'est le lieu de ma petit enfance car ma grand-mère qui me gardait habitait impasse lenormand à deux pas de ce lieu dans un vieil immeuble en brique.

Graville avait subit une première annexion dans les années 1850 car par exemple le terrain ou a étét construit la gare appartenait en 1847 (date de la première gare) à Graville.

François


DAN 26/12/2009 15:53


Bonjour François. Oh alors ce quartier ne t'est pas inconnu. Par contre, moi, je ne connais pas du tout cette impasse Lenormand  ? est-elle encore sous ce nom
?
A bientôt François !

PS: Ca y est, j'ai réussi à localiser cette impasse, je ne voulais pas rester sur mon impression de ne pas la connaitre


Joramy 26/12/2009 13:27


Phyll Graville resteras Graville
Pour le l'église je vais faire marcher mon petit réseau
Je t'envois les coordonnée dans la journée.


DAN 26/12/2009 14:18


Ok c'est fait merci Joramy !


jps 26/12/2009 13:18


Merci pour cette page d'histoire intéressante. Graville devait être une grande commune à une certaine époque, non ? Je vois sur mon vieux plan qu'au carrefour rue de Verdun/Bld de Graville (Poste à
gauche donc) une indication "Octroi de Rouen", une erreur ou tu as la même indication?
Bonnes Fêtes de fin d'année...Amitiés...


DAN 26/12/2009 14:17


Salut J-P Non, ce n'est pas une erreur, cet octroi s'appelait aussi octroi de Rouen, parce que la route nationale (rue de Verdun) était la route principale pour se
rendre à Rouen.
C'était, sinon une grande commune, tout du moins, une très ancienne commune puisque l'abbaye est construit sur son territoire. De plus, elle possédait un château médiéval dont il faudra que je
conte l'histoire un de ces jours.
Amitiés à toi aussi bonne journée et de fin d'année  !


phyll 26/12/2009 12:39


ma première remarque est la même que GL concernant le nom de l'escalier !
et sur la 1ere CPA il est amusant de voir le passage d'une calèche, un peu comme maintenant en période de fêtes...Quant à l'annexion de Graville par Le Havre, on ressent bien la volonté de
"bouffer" toutes ces petites communes pour faire du Havre une Grande ville !!  Peut être qu'à l'époque ce projet se nommait "Le Grand Havre " ??!! ......mais bon...là n'est pas le sujet !!!
bonne journée mon pote !!


DAN 26/12/2009 12:54


Salut mon potePhyll. Il faudra que je vérifie quant au nom de l'escalier. Je sais que dans l'ancien haut Graville il y avait le fort portant et qui porte toujours
ce nom de Tourneville.
La vérification portera à savoir si il y a un rapport entre le nom de ce fort et de l'escalier. J'ai encore du pain sur la planche autrement dit.
C'est vrai que le Havre n'a fait que "bouffer" les communes avoisinantes, il serait intéressant de savoir si le port en est la cause principale. Car, il faut bien l'admettre le port dès sa
conception était fait pour "bouffer celui de l'Eure, et celui d'Harfleur. Alors y aurait-il "cause à effet" ?
Bonne journée mon pote


Damien 26/12/2009 12:14


Très bel article...
On peut remarquer que la plupart des maisons de la côte existent encore de nos jours... Une des rares zones qui a dû échapper aux bombardements !


DAN 26/12/2009 12:24


Bonjour Damien. C'est exact que ces maisons sur la côte n'ont pas souffert des bombardements. Mais un peu plus loin elles ont subit des dégâts dû à l'explosion d'un
train de munition.
Dans graville même, on retrouve ces maisons faite de briques jaunes et rouges, qui donne au Havre cet air de ville du XIX siècle.
Très bonne journée Damien, ainsi qu'à madame !


Joramy 26/12/2009 11:47


Je trouve le commantaire de Geo interressant car la Ligne 9 empreinte toujour la même ligne mais avec un tracer différent et sa distination a changer.

Sinon je vien de penser que l'église de Graville sera détruite


DAN 26/12/2009 11:59


Joramy. Moi aussi j'ai aimé les compléments d'informations donnés par Geo. Je l'ai d'ailleurs remercié dans ma réponse.
Quant à l'église qui va être  détruite, je voudrais bien faire quelques clichés à l'intérieur.
Je sais que tu connais un peu les "autorités" religieuses qui ont les clés de cet édifice. Peut être pourras-tu m'aider à ce qu'ils m'autorisent à y entrer afin d y faire des photos, qui, par la
force des choses, deviendrons "historiques"
Bonne journée et à bientôt  !


geo 26/12/2009 11:40


Le tramway au premier plan était celui de la Ligne 9 (Frascati - Montivilliers Cours Ste Croix). C'était la seule ligne exploitée par une compagnie différente de la CGFT (exploitante du réseau du
Havre). La "Compagnie du Tramway de Montivilliers" possédait ses propres motrices, ses propres ateliers et avait la particularité de possèder des voies métriques, incompatibles avec le reste du
réseau CGFT.

La première Guerre Mondiale mis un terme à cette exploitation particulière et la Ligne 9 fut par la suite reprise par la CGFT après élargissement des voies entre la Place Gambetta et
Montivilliers.

Cette ligne fut exploitée en tramway jusqu'en 1946 puis remplacée par des autobus. L'actuelle ligne 9 du réseau Bus Océane est l'héritière de cette l


DAN 26/12/2009 11:50


Bonjour Geo. Voila un complément d'informations indispensable à cet article. Tu es un spécialiste des transports au Havre. Dans les archives, que j'ai fouillées,
aussi bien celles du Havre, que les miennes propres, je n'ai pas trouvé autant de précisions quant à l'exploitation des tramways au Havre et ailleurs.
Encore une preuve de la complémentarité "active" entre les blogs du Havre, soit en remercié ici.
Je te souhaite une excellente journée Geo !  !


GeraldH76 26/12/2009 11:29


Bonjour Dan, en voila encore un , article interressant. Jolie photo avec le tramway  Bonne journée ;).


DAN 26/12/2009 11:35


Salut Gérald. J'aime bien quand il y a des tramways sur les cartes postales. C'est à la fois de l'histoire et du "pittoresque". Beaucoup de cartes ont été éditées
avec ce moyen de transport, preuve que ça plaisait déjà à l'époque.
Je te souhaite la bonne journée Gérald  ! 


gl 26/12/2009 10:43


Très intéressant et j'ignorais que l'escalier Montmorency s'appelait escalier de Tourneville.


DAN 26/12/2009 11:19


Bonjour Gérard. Beaucoup de choses s'appelaient "Tourneville" dans ce quartier, ainsi en est-il de la rue qui a encore ce nom aujourd'hui. Mais bien d'autres choses
encore, comme des bâtiments, l'avaient également. Ce sera, pour moi, l'occasion de les rechercher pour en faire de nouveaux  articles.
Bonne journée Gérard !


buddy2259 26/12/2009 10:37


Encore une belle leçon d'histoire avec les péripéties  du Boulevard de Graville,aujourd'hui j'ai encore appris quelque chose.Merci Dan et bravo pour ton travail de recherche et
tes belles cartes postales !


DAN 26/12/2009 11:12


Bonjour Buddy. Merci pour la "leçon d'histoire", qui ne peut se faire que grâce aux archives municipales que je remercie au passage.
Quant aux cartes postales, je ne les ai pas toutes publiées concernant ce boulevard, ça me permettra ainsi d'y revenir avec d'autres sujets.
Bonne journée Buddy !


Joramy 26/12/2009 10:35


Tien un article sur mon quartier =D
Sinon je connaisser pas beaucoup l'ancien Graville, un article super interressant.


DAN 26/12/2009 11:06


Bonjour Joramy. C'est un quartier que je suis en train d'explorer, et il y a beaucoup de choses à dire à son sujet, d'ailleurs j'en reparlerais prochainement avec
l'escalier roulant !
A bientôt donc !


LGV 26/12/2009 10:29


Tres intéressant d'autant que je ne connais pas beaucoup ce quartier ! J'ai hate de lire l'article sur "l'escalier roulant"


DAN 26/12/2009 11:00


Bonjour Cédric. pour l'escalier roulant, il faudra patienter encore un peu.
Je n'ai pas encore fouillé les archives qui sont très nombreuses à ce sujet. Mais ça devrait pouvoir ce faire dans les deux semaines à venir.
Bonne journée !