Ce qu'il pourrait nous dire !

Publié le par DAN

 

(F-7 sur plan)

 Conçu par le sculpteur Pierre-Marie Poisson,  il est inauguré le 3 août 1924 à l'occasion des fêtes franco-belges, commémorant  la victoire de la guerre 1914-1918, la "der des ders" comme on disait à l'époque.  Mais c'était sans compter avec celle de 1939 - 1945, qui eut, elle aussi, son cortège de malheurs et de souffrances.

Laissons-nous entrainer par notre imagination et écoutons ce que chaque pierre du monument aurait pu nous raconter :

Ce théâtre où brillaient les lumières

Ses acteurs offrant une joie féconde

Dans ce palais pleins de mystères

  N'imaginant pas encore l'immonde

Mêlant gentilhommes et roturières

Venus écouter pour leur faconde

les artistes qui sans manière

dans les dialogues se répondent

Ils se donnaient d'un esprit fièr

Pour des ovations venant de l'ombre

Puis se déchaîna le fracas de l'enfer

A ses pieds il n'y eut que tombes

Le silence retomba comme la poussière

La mort triomphant à la ronde

Aujourd'hui dans la lumière

Autour de lui, on fait la ronde

Mais sa joie n'est pas entière

  avant que cesse de part le monde

Les combats et son lot de misères

Auquel rien ne saurait répondre

même si c'était la dernière

Il ne faut plus que la guerre gronde.


originale pour fusionLe monument en 2010.


fêtes franco-belgeL'inauguration lors des fêtes Franco-Belges.


 

le monument (3)Après le désastre de 1944.


 

le monument (1)La fusion des deux photos.

 

 

 


 

Commenter cet article

jph 12/04/2010 21:39



c'est impressionnant ce monument parmi les ruines et qui semble avoir défié les éléments déchainés autour de lui.


Je pense que tu sais que notre grand-père, victime de la guerre 14-18, avait son nom inscrit sur ce monument (et l'a toujours bien-sûr) mais je n'ai jamais compris pourquoi le prénom gravé est
Pierre alors qu'il s'appelait Louis, Pierre étant son 2è prénom, (j'ai d'ailleurs hérité des deux).


Le poème est apparemment de toi (?), si c'est le cas je ne te connaissais ce talent!


  à bientot


 


 


 


 



DAN 12/04/2010 22:36



Bonsoir Jean-Pierre. Notre grand-père a effectivement son nom inscrit sur ce monument, dans la réponse que j'ai faite à Jacques, sur ce même article, j'ai mis une
photo que j'ai prise, et où le nom du grand-père apparait. Tu constateras que c'est bien louis, et non Pierre. Alors il suffit de descendre un peu dans les commentaires et tu y verras ce que je
viens de dire. Je ne sais pas si il n'a jamais été inscrit sous le prénom de Pierre, en tous cas si c'était une erreur elle est réparée.


Quant au poème c'est exact, il est de moi, bon ce n'est pas du Baudelaire ni de l'Apollinaire quand même !  . C'est un excellent exercice de Français en tous cas !


Bonne fin de soirée Jean-Pierre !






Roro 11/04/2010 11:18



Quelle signe de voir épargner ce monument par la seconde guerre !!



DAN 11/04/2010 12:06



Bonjour Roro. D'aucun dirait que c'est un signe du destin, et pourquoi pas après tout. En tous cas c'est un signe pour la mémoire afin que nous n'oublions pas
!


Bon dimanche Roro   ! 



dan 10/04/2010 22:13


Tant de monuments ont fleuri dans la France libérée pour que la mémoire face toujours une place au souvenir. Bon WE DAN


DAN 10/04/2010 23:25



Bonsoir dan. Ce qui me sidère avec ces monuments aux morts, c'est qu'il n'y a qu'un seul village en France où il n'y en ai pas puisque ce village n'a connu aucun tué
au cours du conflit.


Oui ces monuments sont là pour nous rappeler la folie des hommes et pour que cette boucherie ne se reproduise plus à l'avenir !


Bon dimanche dan !



Papy Scham 10/04/2010 21:19



Je  viens régulièrement sur ton blog. Je ne laisse pas toujours de commentaire, mais je suis toujours fasciné par tes reportages, tes photos, tes superpositions. Ton blog est un vrai livre
d'histoire virtuel. Encore et toujours BRAVO !


Excellent week-end.



DAN 10/04/2010 23:18



Bonsoir Papy Scham. Une des raisons de faire ce blog est d'avoir des commentaires comme ça, j'en redemande   Plus sérieusement, (quoique) je pense que le plaisir que j'ai a faire mes articles doit se traduire
par le plaisir que vous avez à les lire. Si c'est cela c'est très bien ainsi et je continuerai dans cette voie.


Merci beaucoup, et bon dimanche Papy Scham !



Cat 10/04/2010 19:46



Bonsoir messieurs !


Je viens de découvrir votre blog et de m'y promener avec un grand plaisir. Je n'ai jamais vécu au Havre, mais ma famille paternelle est havraise et j'y étais d'ailleurs le WE dernier ! Lorsque
j'étais enfant, mes grand parents habitaient rue de la Ligne, rue qui n'existe plus aujourd'hui. Mon grand père était charon. Mes souvenirs de vacances, ce sont d'abord des odeurs, le bois et le
feu évidemment, mais aussi le café qu'on torréfie .... et puis c'est l'arrivée du France (un de mes oncles était à bord) et puis ces fontaines à tous les coins de rue qu'on tournait
malicieusement pour s'éclabousser avant d'être grondés ! Et la mer, le port, pour moi qui vivais dans l'est de la France.


Mon père n'avait que 6 ans au moment de l'évacuation de la ville .... ses récits et ceux de mes oncles et tantes m'ont fascinée, l'évocation des lieux innaccessibles sinon par leurs
souvenirs puisqu'ils avaient disparu, leur rémanence pourtant  au travers des noms, des reconstructions aussi, sans doute .... intuition que tout votre travail ici semble appuyer ! Je vais
continuer à me promener ! Merci !


Bonne soirée


Cat



DAN 10/04/2010 20:11



Bonsoir Cat. La rue de la ligne est devenue (en partie) la rue Jean Jaurès. Pour les odeurs, celle du café est encore présente dans les quartiers sud de graville
avec l'usine de torréfaction. Bien sûr l'arrivée ou le départ du France est aussi un souvenir très vivace dans la mémoire de ceux ayant vécus au Havre. Vous évoquez des souvenirs qui me sont
familiers (j'ai 63 ans). En tous cas , si mon travail vous plait vous m'en voyer ravi, et c'est vrai que je m'appuie sur les témoignages de personnes ayant vécus ou vivant toujours au Havre,
leurs souvenirs me sont précieux comme vous avez pu le constater avec certains de mes articles.


Je vous souhaite donc une bonne lecture de ce blog, et surtout, n'hésitez pas à poser une ou des questions à propos des articles publiés. A la différence d'autres
blogs, je réponds toujours à tous les commentaires, laissés sur un article et ce, quelque soit sa date de publication.


Bonne fin de semaine !






JMH 09/04/2010 09:44



Bonjour Dan et Nicephore.


La mise en valeur des bassins fait partie des projets qui surgiront vraisemblablement dans les années qui viennent. Depuis plusieurs décennies, il y a des réflexions à ce sujet. Dans des
"brain-storming", où les idées les plus incongrues peuvent être proposées, des projets asez insensés peuvent être évoqués et alimenter une rumeur, par exemple.


 Pour ma part, je verrais bien un square autour du monument dans cet endroit qui manque de verdure. La place est actuellement très mal aménagée.


Amicalement.


 


 



DAN 09/04/2010 10:30



Bonjour Jean Michel. C'est vrai que les "remue-méninges" occasionnent toutes sortes de projets plus fou les uns que les autres, c'est là leur caractéristique, mais
de la à ce qu'elles se transforment en rumeur il faut quand même y mettre du sien


Si on pouvait effectivement déplacer le parking de cette place , et y mettre un espace de verdure, cela serait très bien. On reviendrait à ce qu'elle était un moment
à avoir ceci :





@+ Jean-Michel  !



geo 08/04/2010 20:17



Les rumeurs vont bon train au Havre.


Si rumeur il y'a, il doit s'agir d'un poisson d'Avril qui à mal tourné. Ce n'est même pas imaginable tant l'endroit est symbolique.


D'ailleurs pour être bien placé pour le savoir je peux vous dire qu'aucun projet de quelque sorte que se soit n'est prévu ici.


Le tramway ne passera pas là, mais Place Gambetta et de doute façon lorsque la ligne 2 sera construite en 2015 ou 2020, le monument sera suffisement éloigné de la rue pour ne pas être impacté.


En revanche je n'exclue pas un déplacement du monument du souvenir, place de l'Hotel de Ville.



DAN 08/04/2010 20:24



Bonsoir Geo. Voila qui devait être dit, tu es en effet bien placé pour avoir des informations fiables à ce sujet. Donc "notre" monument ne bougera pas d'ici.


Quand au monument du souvenir, je pense qu'un déplacement de quelques mètres ne lui sera pas préjudiciable.


Bonne soirée Geo ! 



Claude 07/04/2010 23:07



Bonsoir Dan,


Voilà un type de monument dont on se serait volontiers passé.......mais l'Histoire et la folie des hommes en sont hélas à l'origine.


Néanmoins c'est quand même une belle réalisation de la part de son sculpteur et il est resté debout malgré le désastre que l'on connait.


Encore un beau travail de ta part de recherche et de juxtaposition.


Félicitations aussi pour le poème d'introduction.


J'ai le souvenir (dans les années 50) des cérémonies du 11 Novembre où j'assistais avec les enfants des écoles à cette commémoration (c'était le temps où le civisme et le patriotisme avaient
encore une signification...) Le monument se dressait seul au milieu de cette place Gambetta et quand le regard se portait vers l'ouest on voyait jusqu'à la mer....(c'était après l'arasement 
complet des ruines et avant la reconstruction).


Je joins deux photos : une carte postale contemporaine de l'inauguration et une photo de l'abri évoqué plus haut.





 





Pour ce qui est de la "rumeur" (mot à la mode...!) de son éventuel déplacement,


J'espère qu'ils ne vont pas encore nous mettre ça sur le compte du tramway.....



DAN 07/04/2010 23:36



Bonsoir Claude. C'est vrai que c'est un monument dont on se serait bien passé. D'ailleurs je ne connais qu'un seul monument en France qui soit ouvertement contre la
guerre il est dans la creuse si mes souvenirs sont exacts. J'en avait fait une photo parce que c'est unique en France avec un enfant sculpté montrant le poing devant cette phrase "je hais la
guerre", ou, "maudite soit la guerre"


Qu'il soit resté debout n'est pas pour surprendre les lecteurs m'ont fait remarquer que, vu sa masse, il avait moins de risque d'être abimé par les bombes. Il
n'empêche qu'il y a échappé quand même.


Quant à moi j'ai aussi le souvenir des 11novembre avec le défilé des soldats, mais dans mon souvenir c'est quelque peu "enjolivé" puisque c'est le jour de mon
anniversaire. Quant à la vision que tu as eu de la ville bien que plus flou pour moi j'en garde un souvenir aussi.


Merci pour ces photos, je ne connaissais pas pour la première où l'on voit les mats supportant les drapeaux, mats et décoration qui sont les même que sur la carte
postale publiée ici.


Quant à l'autre photo, je l'a connais pour l'avoir vu dans un des livres des Dubosc.  livres qui sont  une référence s'agissant des photos de cette
période.


Quant à la rumeur, il faut la laisser courir sinon elle se nourrit de ce que l'on ignore, mais l'excuse du tramway serait quand même une grosse farce.


Bonne nuit Claude et Yllen et merci pour le poème !






Jacky 07/04/2010 22:10



Bonsoir,


Si je ne me trompes, la photo " après le désastre" nous montre un morceaux de batiment faisant face au monument. Celui-ci n'est autre que le théatre. Et, ironie de l'histoire,quelques années
après nous retrouvons un théâtre, salle de spectacle au même endroit.


Tant de morts prématurées, de ruines et de larmes pour reconstruire les mêmes choses aux mêmes endroits...........


A Bientôt DAN


PS : Vendredi 9 14H30 Funiculaire (en réponse à ton mail)


 



DAN 07/04/2010 22:46



Bonsoir Jacky. Oui le théâtre ancien est bien ce bâtiment complètement délabré que l'on voit en face du monument de la victoire. Qu'ils aient à nouveau construit le
volcan au même endroit n'est pas pour surprendre puisque je crois que c'était prévu ainsi. En tous cas je souhaite qu'il n'ait pas le même sort que son prédécesseur !!! 


Pour vendredi 9, à 14h30 c'est noté, alors à vendredi Jacky !



Christouf 07/04/2010 20:34



Bonsoir Dan,


Merci d'avoir fait un article sur "le plus beau monument aux morts de France" comme il a été dit à l'époque, malgré le petit "scandale" qu'il y a eu lors du choix du projet. D'ailleurs, il n'est
pas intitulé "monument aux morts" mais de la Victoire, avec ses trois personnages représentant la Guerre, ses trois personnages représentant la Paix et ses trois personnages représentant la
Douleur et la Peine. Tout un poème iconographique........


Bonne soirée, à +


PS : si ma mémoire est bonne, Poisson a fait un autre monument aux morts, celui de Niort . 



DAN 07/04/2010 22:38



Bonsoir Christouf. C'est vrai que l'on devrait dire monument de la victoire puisque c'est elle que le sculpteur à représenté en personnage principal. Quant au
monument de Niort je ne le connais pas mais je serais très curieux de le voir. Je sais aussi que Poisson à fait le bas relief qui était apposé en bas de la tour de la gare du Havre, il est
maintenant dans le hall de la gare.


Il savait faire les symboles à cette époque, quoique notre époque n'en soit pas avare non plus.


Bonne fin de soirée Christouf 



boboce 07/04/2010 15:29



Salut DAN


Je passe devant de temps en temps quand vais faire les boites d'interim.


Ce qui est impressionnant, c'est les milliers de noms inscrient dessus, qui sont autant de sacrifices pour notre liberté.


De plus certains noms ont été rajoutés, que récemment, comme Jean Maridor.


A+



DAN 07/04/2010 17:15



salut Boboce. A l'origine il ne devait "servir" qu'aux soldats morts de 1914-1918, on a dû faire un  rajout pour la Guerre 1939-1945, puis pour la guerre
d'Indochine et d'Algérie. Par contre je ne savais pas que Jean-Maridor avait été ajouté après coup. Il est des oublis un peu attristants parfois !


Bonne soirée Boboce ! 



C@t 07/04/2010 12:40



Pendant mes années lycée, je suis passée tous les jours devant, mais je l'ai vu sans vraiment le voir... Et aujourd'hui, je suis bien trop loin. En 1944, le monument n'était pas gravé, ou les
couleurs avaient disparues ? Incroyable, la photo de 1944 ! Je suis désolée pour ton grand-père, malheureusement lors de ces 2 guerres,  Le Havre a perdu autant de personnes que de
bâtiments... De qui est le poème ? Bonne journée DAN



DAN 07/04/2010 14:06



Bonjour C@t. Le gravage des noms sur le monument a été fait dès son origine, en fait ce que l'on a refait ce sont les couleurs des noms gravés. Auparavant ils
étaient un peu noir et ne tranchaient pas sur la pierre. Pour mon grand père s'il n'y avait eu que lui...mais quand on voit la liste des noms c'est impressionnant ! Quant au poème c'est ton
serviteur qui a commis cet acte  !


Bonne journée C@t



Joramy 07/04/2010 11:43



Bonjour Daniel, impressionnant cette photo de 1944


Sinon il me semble qu'il y avait un projet de construire une sorte de temple au tour du monument au mort pendant la reconstrution du Havre il me semble ???


Sinon il m'arive d'avoir des frison sur cette place...


Amicalement Jordan



DAN 07/04/2010 13:57



Bonjour Joramy. Je n'ai pas connaissance de ce temple qui aurait dû être construit autour du monument. En fait il y a eu beaucoup de projets lorsqu'il s'est agit de
reconstruire le Havre, comme celui d'avoir toutes les rues souterraines, alors ce projet de temple fait peut être parti de ces projets non réalisés ?


Amicalement aussi "jeune ami"



ManuRaw 06/04/2010 23:47



Impressionnante la photo intitulée après le désastre.


Etonnant également que ce symbole soir resté debout ! Un pied de nez à l'envahisseur...



DAN 07/04/2010 00:02



Bonsoir ManuRaw. Tous les clichés pris après septembre 1944 sont impressionnants. Mais ici avec ce monument resté debout ce l'est encore plus, il y a une sorte de
fierté  et de défi, que traduit ce monument a regardé de face tout ce qui s'est passé sous ses yeux !


Bonne journée Manu !



Jacques 06/04/2010 23:40



Certainement la plus réussie de tes "fusions". Félicitations. Image impressionnante. Je ne savais pas que le nom de notre grand-père figurait sur ce monument. Décidément on apprend beaucoup de
choses sur ce blog.


A+


Jacques



DAN 06/04/2010 23:57



Bonsoir Jacques. Tu ne savais pas ?? Sans plaisanter, je pensais que toute la famille toi compris, connaissait cette inscription. Alors tu vas sur la face Est qui
fait face au bassin du commerce, et tu y verras ceci :


@+ Jacques !






tce76 06/04/2010 23:39



Sa masse est certainement responsable de sa préservation lors des derniers bombardements. Encore une superbe et terrible fusion.


Bravo et merci pour les explications.



DAN 06/04/2010 23:50



Bonsoir Thierry. Il ne fait aucun doute que sa masse l'a protégée d'une manière significative, bien que si une bombe était directement tombé dessus il aurait été
fortement abimé, mais peut être pas détruit.


La fusion est en effet assez terrible car c'est un des rares endroits où tout a été complétement détruit et où je peux faire cette superposition grâce au monument.
Et merci à propos des explications.


Bonne fin de soirée Thierry !



Otto Graf 06/04/2010 22:33



Il ne s'agit pas d'un monument banal. On ne retrouve pas ailleurs en France - sauf erreur -  de témoignages de la reconnaissance Belge (je ne dis pas que les belges ne furent
pas reconnaissants de l'aide française). Si ce monument existe c'est parce que Le Havre/Ste Adresse furent pendant 4 ans la capitale de la Belgique envahie et occupée par l'Allemagne et siège du
Gouvernement belge. Ce monument n'est pas en "béton", mais en granit. Je ne pense pas qu'il fut exempt d' "égratignures" en 39/45 mais sa masse résista au souffle des bombes. Puissance des
symboles !..


..



DAN 06/04/2010 22:50



Bonsoir Otto graf. Si ce monument a été égratigné, les traces ont dû être effacées. C'est vrai que lors des commémorations du 11 novembre, une délégation Belge se
trouvait au Havre pour célébrer la fin de cette guerre. Le monument spécifique de la reconnaissance de la Belgique envers la France se trouvait sur l'esplanade de la plage, mais aujourd'hui il
est rue de Sainte Adresse dans l'esplanade du docteur A. Lagarde. Je raconterais aussi l'histoire de ce monument qui a échappé de peu à la "réquisition" que les allemands faisaient sur les
métaux.


Bonne fin de soirée Otto graf !



geo 06/04/2010 22:27



Impressionnant le dernier montage. Lorsque je traverse cette place à pieds j'ai toujours un petit frisson en passant aux images que j'ai pu voir autour de ce monument.


J'ai prévu de poster sur mon blog des photos de la construction du monument au morts, ainsi qu'un descriptif détaillé des alégories grâce à la maquette réalisée par le sculpteur
poisson.



DAN 06/04/2010 22:37



Bonsoir geo. Voila qui complètera à merveille cet article. Je ne connais pas de photos montrant sa construction, ce sera une découverte pour moi ainsi que pour
beaucoup d'amateurs d'histoire locale.


Quant au "petit frisson", il me suffit de lire le nom de mon grand père gravé sur ce monument pour le ressentir !


Bonne fin de soirée Geo !



marcopolo76 06/04/2010 21:41



Bonsoir Dan


L'histoire de ce monument surtout au lendemain des bombardements m'a toujours impresionné ...il est resté là intact  au milieu des décombres...qui sait peut être aussi sans avoir subi aucuns
dommages du aux éclats...!


La photo du désastre est très parlante..!


Marco



DAN 06/04/2010 22:33



Bonsoir Marco. Non seulement il est sorti intact des bombardements, sans même un éclat de projectiles, mais il a aussi servi d'abri aux soldats allemands qui avaient
creusé un abri sous son socle. Quand on connais la fin de l'histoire on peut dire qu'ils avaient choisi le bon endroit !


Bonne fin de soirée Marco !



Mouneluna 06/04/2010 15:20



belle et bonne semaine à toi


bises


Moune



DAN 06/04/2010 15:44



Bonjour Moune. Egalement une très bonne semaine...sans raisins toutefois !



LGV 06/04/2010 14:48



De nombreux noms sont venus fleurir ce monument depuis son inauguration.


La photo ou seul subsiste ce bloc de béton parmis les décombres est impressionante !



DAN 06/04/2010 15:09



Bonjour Cédric. C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de gens et de personnalités politiques qui sont venus déposé des fleurs au pied monument. Ce fut d'ailleurs une des
premières manifestations publiques qui eut lieu après la guerre. Ce monument est un relais entre notre histoire passé et notre présent Personnellement je ne peux passer devant sans penser à ceux
dont les noms sont gravés sur son socle dont celui de mon grand père.


Bref un monument qui ne laisse pas indifférent !


Bonne journée Cédric



phyll 06/04/2010 14:01



j'ai beau avoir vu de nombreuses photos du Havre détruit, ça m'impressionne toujours autant !! il ne restait plus rien, ou presque, comme ce monument qui semble bénéficier d'une
"protection divine"...


ps: il y a des rumeurs sur son éventuel déplacement...(je ne vois pas l'intérêt) as tu des renseignements la dessus ??


bone journée mon pote et à bientôt !



DAN 06/04/2010 14:53



Salut "Monpote". Voir le Havre détruit je ne m'y fait pas non plus.


Quand au monument le déplacé ? Quelle drôle d'idée ! Alors comme ça il aurait "échappé" aux bombardements mais pas à la bêtise ? Non je n'ai rien entendu à ce sujet
! Je me demande aussi quel intérêt il y aurait à le déplacé ? Il ne vont tout de même pas construire quelque chose à cet emplacement ? Alors franchement, si un jour j'entends quelque chose à ce
sujet je tomberais de haut comme on dit.


Bonne journée Phyll et à bientôt !



gl 06/04/2010 08:27



Etonnant de voir ce monument épargné par les bombardements - la fusion est particulièrement réussie.



DAN 06/04/2010 08:38



Bonjour GL. Pour une fois j'avais le recul nécessaire pour faire la photo actuelle. Mais la perspective avec le volcan n'est pas tout à fait la même qu'avec l'ancien
théâtre, celui-ci aurait dû paraitre un peu plus grand dans la fusion pour être à l'échelle, mais le résultat est déjà satisfaisant.


C'est vrai que ce monument est un repère idéal pour comparer l'avant de l'après, comment se fait-il qu'il ait été épargné... Mystère !


Bonne journée GL



Jacky 06/04/2010 07:41



Bonjour,


Commencer la semaine par un poème, voila un signe encourageant.


Je croyais ce monument plus vieux.


Comme d'habitude, la fusion est interressante et l'histoire s'enrichit d'une nouvelle page et je vais voir à nouveau des fantômes. Mais cette fois ci de ma fenêtre.


Bonne Journée DAN


 


 



DAN 06/04/2010 07:50



Bonjour Jacky. Il faut toujours commencer la semaine du bon pied et ne t'inquiètes pas, il y a des fantômes bienveillants, ceux
que je réveille font parti de ceux-la.


Bonne journée à toi aussi  Jacky



buddy2259 06/04/2010 07:04



Un très bel historique de cet emblèmatique monument Havrais,et comme toujours tes reportages sont accompagnés de photos,cartes postales et de fusions qui sont pour ton lecteur un plus
indéniable.


Merci Dan je te souhaite une bonne journée !



DAN 06/04/2010 07:27



Bonjour Buddy. Emblématique est bien le mot, c'est LE monument étant  resté debout malgré la tourmente environnante.


Bonne journée à toi aussi Buddy et à TRÈS bientôt