L'église Saint Michel et la rue d'ingouville, face à la banque de France. (C7 sur plan)

Publié le par DAN

L'article du mois de juin évoquait les bâtiments et les rues faisant face à la Banque de France. Continuons cette description avec l'église Saint Michel et l'ancienne rue d'Ingouville qui lui faisait face. Cette dernière a été complètement détruite en 1944 et , à la reconstruction, ne sera pas rétablie sur son emplacement initial.

En 1947 la rue de Montivilliers prendra le nom d'Ingouville sous lequel nous la connaissons aujourd'hui.

Trois périodes de ce secteur sont abordées ici : au début du XXe siècle, puis en 1944, et aujourd'hui où tout le passé est désormais effacé. La flèche bleue sur les plans indique la position des photographes sur les trois époques.


A13P55

La rue d'Ingouville et l'église Saint Michel, au début du XXe siècle. collection DAN.

 


ST MichelLe même point de vue en 1944. collection F. Haté.

 



A13P55 - 2014Le même point de vue en 2014. Photo DAN.

 



Flèche 1Le plan d'urbanisme en 1920 environ, avec la flèche sur l'emplacement des photographes des trois périodes.

 


Flèche 2Le plan d'urbanisme 2014 avec la flèche au même emplacement que sur le plan précédent.

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Merci de votre visite.

 


Commenter cet article

Thiercelin 30/10/2015 15:55

merci pour l'historique de l'ancienne église St Michel, néo-byzantine. En 2016 centenaire de l'église N-D. de l'Assomption de Fauville-en-Caux, Elle aussi fut critiquée pour son style néo-byzantin, mais elle est maintenant ISMH !... et son architecture intérieure est superbe.
J.J. Th.

Binchy 03/10/2014 19:35


Bonjour Dan,


Comme je le dis à chaque fois, tes articles sont très intéressants. Un blog très riche culturellement et très belles photos.


Je te souhaite un agréable week-end.


Amitiés.


Bernadette.

DAN 03/10/2014 19:44



Bonsoir Binchy,
Ton commentaire me fait plaisir. J'ai donc repris l'activité de mon blog en me débarrassant de la publicité grâce à l'achat de mon nom de domaine, les lecteurs et lectrices, dont tu fais partie,
sont plus à l'aise ainsi pour lire mes reportages sans aucune gêne.
Merci de ton passage et excellent week-end Binchy ! 



E.C. 02/10/2014 18:01


Quelle surprise vois-je après qques.jours d'absence !En tapant,sans grand espoir, sur le blog,je tombe sur cet article si intéressant...St.Michel ,c'est une histoire pour le quartier,et aussi
pour notre famille,où tant d'évennements se sont passés avant et après la guerre(mariages,ordination d'un frère,inhumations etc...)L'exposition actuelle rappelle quelques évennements forts pour
la paroisse,depuis 50 ans.et les conférences récentes montrent bien les difficultés de reconstruction:le chanoine Huet en a laissé une partie de sa santé !Merci,Dan et Nicéphore de nous faire le
plaisir de ce "retour",après tant de difficultés.Bien amicalement.E.C.

DAN 02/10/2014 19:11



Bonsoir monsieur "C",
Je suis très content également de vous retrouver, après mes difficultés aussi bien administratives que techniques, sur ce blog.
Je constate que cette église a participé à la vie de votre famille, quant au nouvel édifice Saint Michel j'ai pu lire que ce ne fut pas une mince affaire de la reconstruire, mais fort
heureusement elle est là et participe désormais à la vie havraise tout comme ce fut le cas de celle détruite en 1944.
Je vous souhaite une bonne continuation et à bientôt peut être lors d'une conférence ? 


 



Christian Richer 02/10/2014 12:24


C'est grâce au plan que j'ai compris que cette rue d'Ingouville n'est pas la rue Edouard Herriot où je vais aller chercher mon pain complet bio tout à l'heure... Et ravi de voir que vous avez
réussi à vous dépatouiller de Over-blog !

DAN 02/10/2014 12:47



Bonjour Christian,
Dépatouiller est bien le terme, car il en a fallut des "palabres" avant de me faire comprendre, mais bon, c'est maintenant du passé n'y pensons plus.
Les plans sont absolument indispensables si on veut faire comprendre l'évolution et la transformation de ce quartier, rien de tel pour les faire comprendre, et une photo ou deux viennent
compléter cette explication. Maintenant quand tu iras chez ton boulanger préféré tu penseras à cet article
Bonne journée Christian !  


 



François 01/10/2014 19:32


Salut Dan,


Alors ca y est c'est reparti !


Que dire ? mes grands parents ont tout perdu dans ce quartier pres de l'enclave des pénitents ou ma grand mère avait laissé ses affaires avant de partir se réfugier en Eure et Loire.

DAN 01/10/2014 20:07



Bonsoir François,
Ta grand-mère a bien fait de partir, car quand on voit le résultat des bombardements sur ce quartier on se dit qu'il ne devait pas rester grand chose de ses affaires personnelles sans compter le
risque d'y être tué bien entendu. L'Eure et Loire a été un département où beaucoup de havrais se sont réfugié, c'est du au fait qu'on pouvait "facilement" s'y rendre en train, quand je dis
facilement c'est tout proportion gardée bien sûr.
Très bonne soirée François !


 



Jeff 29/09/2014 18:10


 


Bonjour Dan et Nicéphore, Nous suivons avec intérêt depuis 4 ou 5 années déjà vos articles quotidiens sur cette ville à laquelle, à divers titres, nous sommes tous attachés. Dans le premier tiers
du XIX, au delà des remparts du Havre, une nouvelle église voit le jour sur la commune d'Ingouville, pas très loin de la chapelle St Michel d'Ingouville, située à mi côte de la rue de
Montivilliers (on parlait aussi de la rue Georges Lafaury). Lorsqu'on évoquait St Michel, mais de quelle église parlait-on ?. C'était confus dans mon esprit. Un recueil de la « Société
Havraise d'Etudes Diverses » datant de 1922 permet d'en connaître l'histoire. On y apprend qu'il s'agit en réalité de l'ancienne église des Pénitents qui devint église paroissiale St Michel
d'Ingouville en 1822 pour remplacer la trop petite chapelle St Michel de la côte. Cette église renommée St Michel sera aménagée, remaniée, agrandie tout au long du XIXème, et en 1882 elle se voit
dotée d'un portail principal, de portails latéraux et d'un nouveau clocher en forme de tiare papale avec un fronton où est inscrit D.O.M. Pour couper court aux polémiques que suscita
l'interprétation de D.O.M on installa une horloge à sa place. L'église prendra alors l'aspect qu'on lui connaît sur les cartes postales anciennes. Le clocher restera debout après les
bombardements de 44, puis il sera dynamité en 1945. Quant à la nouvelle église, elle se voudra moderne comme le fut avant elle St Joseph et plus tard comme le seront Ste Marie, St Léon, Notre
dame de Bonsecours, l'église de Boyonvilliers etc.., LH n'est-elle pas toujours une ville en devenir ?. Bonne soirée.

DAN ET NICEPHORE 29/09/2014 18:37



Bonsoir Jeff,
Autrement dit je n'ai rien à ajouter à ce commentaire car vous racontez très bien l'histoire de l'église Saint Michel qui fut autrefois l'église des pénitents puis Saint Michel. Il est resté
quelque chose des pénitents avant guerre c'était l'enclave bien connu des historiens et de nos lecteurs puisque j'y ai consacré un article. Une précision par rapport à votre commentaire, l'église
sise rue de Bayonvilliers est celle de Sainte Jeanne d'Arc, sinon en ce qui concerne l'architecture de ces églises saint Michel, la première et l'actuelle, chacune avait ses détracteurs,
l'ancienne église, semble-t-il, ne plaisait pas beaucoup, pas plus que l'église actuelle, mais des goûts et des couleurs on pourrait en discuter très longtemps sans parvenir à une conclusion.
En tous merci pour ce commentaire très instructif et bonne soirée jeff


 


Pour compléter l'excellent commentaire de jeff, j'ajouterai que les havrais ont souvent donné des sobriquets parfois peu élogieux aux monuments de leur cité,
nouvellement  érigés et dont l'architecture les choquait quelque peu, du style "pots à yahourt pour le centre Niemeyer, l'os à moëlle pour l'oeil du Muma, ect ...) L'ancienne église St
michel ne fit pas exception à la règle. Après sa contruction, d'un discutable style néo bizantin très en mode à l'époque, beaucoup de nos concitoyens de l'époque eurent tôt fait de nommer
l'édifice "le gril pain" à cause des bizarres contrevents du clocher. La critique est facile, mais l'art (même pompier) est difficile.


Amicalement. NICEPHORE



louis 29/09/2014 13:22


Trop bien ce blog !!!


A quand un article sur les toiles peintes et sur les pilotes de port (oui, je commande maintenant mes articles. Je suis un fidèle, non ?^)


Allez bises et courage

DAN 29/09/2014 13:31



Salut Louis,
Tu as raison je pense faire un article sur un des plus connu des pilotes du Havre et qui plus est, est un de mes amis à la retraite.
Quant aux toiles peintes j'ai fortement envie de parler de la toile de Monet "Impression soleil Levant" car il semblerait qu'il y ait une interrogation quant à l'endroit exact où il l'aurait
peinte, mais c'est au Havre quand même.
Et toi, ça avance ton boulot ?
Bonne journée Louis !


 



C&B 29/09/2014 10:25


Bon eh bien voilà c'est fait ! Havrais-Dire redémarre...
Tant mieux que le "pb" avec Over-Blog soit du passé.
Bonne continuation. C&B

DAN ET NICEPHORE 29/09/2014 11:04



Bonjour C&B,
Le problème venait sans doute du fait que l'adresse "officielle" du blog était celle de Nicéphore, et quand j'ai acheté le nom de domaine, avec mon adresse personnelle, ils ont sans doute cru que
je voulais m'emparer du blog Havrais-dire. Mais après bien des échanges mails avec eux tout a fini par se régler.
C'est plus facile de lire les articles sans publicités intempestives quand même !
Bonne journée les amis.


 


Oui, Dan a frôlé la crise de nerf ! Amicalement. NICEPHORE



buddy2259 29/09/2014 07:50


Dan et Nicéphore le retour...ça fait du bien.


Jolie carte et belle photo  l'église Saint Michel décapitée de son sommet.


à dimanche prochain les amis

DAN ET NICEPHORE 29/09/2014 08:59



Bonjour Buddy,
Eh oui après bien des difficultés aussi bien techniques qu'administratives, me voici de retour sur la blogosphère au grand plaisir des lecteurs si j'en juge non seulement par les commentaires
mais également par les mails qui nous sont parvenus. Cela me permet de présenter mes derniers travaux, travaux que je n'avais pas cessés de faire malgré mon absence sur internet.
Alors je peux maintenant faire profiter tous ceux qui nous sont fidèles depuis longtemps suivez mon regard
Très bonne journée Buddy et à très bientôt


 


A la semaine prochaine Buddy ! Amicalement. NICEPHORE


 



Françoise Bonneau 28/09/2014 22:11


Bonjour Dan. Enfin le retour de nos découvertes et de nos émotions sur notre belle ville du Havre. Une balade récente le long de la mer jusqu'au pied des falaises me fait regretter de ne pas en
profiter plus souvent. Mais grâce à toi je vais retrouver chaque semaine un petit coin du Havre qui nous divulgura son passé. Merci pour ce retour.

DAN 28/09/2014 23:14



Bonjour Françoise,
Tu as fait un parcours que je prends plaisir à effectuer également, et tu as pu remarquer que bon nombre de havrais faisaient de même, d'ailleurs depuis le temps des cartes postales c'est LA
promenade de tous ceux habitant la cité océane.
Quant à mon retour j'ai failli ne plus pouvoir être là à cause de quiproquos avec Over-blog, mais tout est arrangé maintenant, alors suite dimanche prochain, mais d'ici la bonne semaine Françoise




tce76 28/09/2014 20:23


Salut les amis,


Et c'est reparti pour de nouvelles aventures, et c'est tant mieux ! 


Ce qui m'épate le plus dans cette série, c'est la décapitation du toit de Saint Michel sur le second cliché !


Bonne semaine !

DAN et NICEPHORE 28/09/2014 20:29



Bonsoir Thierry,
Merci pour le retour.
Ayant subi les bombardements de plein fouet il n'est pas étonnant que son toit se soit volatilisé. Il y a eu quelques bizarreries comme ça dues aux bombes ainsi a-t-on pu voir un appartement
complètement dévasté d'un côté, et de l'autre où les tables et chaises étaient toujours en place au bord du vide !!
Bonne semaine  à toi aussi Thierry ainsi qu'à Fabienne  


 


Dans le cas qui nous intéresse, il me semble avoir lu que c'est l'incendie et non une bombe qui a détruit le clocher, précipitant les cloches au pied du portail
! Amicalement. NICEPHORE



phyll 28/09/2014 20:11


salut mon pote,


quel plaisir de retrouver notre voyage dans le passé dominical !!! il est vrai que ce quartier a énormément changé...... beaucoup de petites rues ont disparues !


bonne soirée et à + !! 

DAN 28/09/2014 20:16



Salut poto,
Tu verras la semaine prochaine encore un aspect de ce quartier, où rien n'est reconnaissable aujourd'hui, c'est vraiment un quartier auquel il faut s'accrocher pour en comprendre les
transformations, et je suis sûr de n'être pas au bout de mes surprises, en attendant très bonne soirée Phyll et à bientôt !



elisabeth 28/09/2014 18:34


Quel changement, c'est tout neuf, il n'y a plus de repères par rapport à avant, c'est la modernité. Je crois aussi que je vais trouver du changement sur le site du mariage de mes grands
parents..... Merci pour votre mail. Bonne continuation. (nous partons 8 jours en Charente Maritime pour un mariage le 4 octobre, chez ma soeur Bernadette)....

DAN 28/09/2014 19:31



Bonsoir madame Leroy,
Le Havre étant en perpétuel changement vous risquez en effet de trouver du changement, ainsi va la vie havraise qui est en perpétuelle mouvement.
Très bon séjour en Charente Maritime où il y a de très beaux lieux à visiter !



Jonathan 28/09/2014 16:59


Impressionants changements ! Merci pour cet article, et bon retour sur la blogosphère havraise :-) !

DAN 28/09/2014 19:28



Bonsoir Jonathan,
Merci pour le retour, en l'occurrence ici ce n'est pas retour vers le futur, mais vers le passé .
En tous cas le passé ici a été complètement effacé et la suite promet aussi quelques surprises.
Bonne soirée Jonathan !



eva 28/09/2014 11:58


Comme d'hab' je suis encore plus en retard le dimanche que les autres jours ! ... mais je n'ai pas oublié que c'est
la reprise de Havrais-Dire ! Je vous vois fidèles au poste, tous les deux, et ça fait bien plaisir ! Je vois que c'est après-demain la St Michel et que vous avez honoré comme il faut ce saint
(qu'on ne saurait cacher !) Bon dimanche donc, et bonne reprise !

DAN ET NICEPHORE 28/09/2014 19:35



Bonsoir Eva,
En plus de la Saint Michel, c'est aussi le cinquantenaire de la nouvelle église que je n'ai pas montré ici, quant au retard tu sais très bien qu'ici c'est "hors du temps" on peut venir quand bon
nous semble il y a toujours quelqu'un pour accueillir les visiteurs même si j'ai un peu, moi aussi, du retard pour les accueillir


Tès bonne soirée Eva


 


Merci EVA, et à bientôt ! NICEPHORE


 



marcopolo76 28/09/2014 11:46


Bonjour Dan et Nicé


Un quartier qui a vraiment changé d'après les plans d'urbanisation ..!


Bon courage pour s'y retrouver !


 

DAN ET NICEPHORE 28/09/2014 19:25



Bonsoir Marco,
C'est en effet un des quartiiers où il est difficile de trouver quelques traces du passé, tout ayant été remanié de fond en comble. Ça faisait longtemps que je voulais le décortiquer et avec
cette nouvelle saison je m'y suis attelé.
Très bonne soirée Marco et à un de  ces jours !


 


C'est comme dans les séries américaines, "Vous avez aimé la saison 5, vous adorerez la saison 6 ! ". Merci Marco de ta fidélité et à bientôt. Amicalement
NICEPHORE



jean michel 28/09/2014 10:21


Merci pour cet article dans lequel,............il faut le voir pour le croire, tant le quartier a changé.


A tres bientot


 


jean michel

DAN 28/09/2014 10:26



Bonjour Jean-Michel,
Pour changer c'est vrai qu'il a changé ce quartier, et je n'ai pas fini de l'étudier, il y a encore du travail à faire pour s'y retrouver, d'ailleurs la semaine prochaine j'y reviendrai, en
attendant bon dimanche Jean-Michel à bientôt et remets toi de la fatigue des journées du patrimoine



HIREL 28/09/2014 09:48


Merci pour ce redémarrage de ton site , à ce propos dans le cadre du cinquantenaire de l'église d'après guerre ,nous avons assisté à un concert d'orgue hier soir.


Bon dimanche

DAN 28/09/2014 09:52



Bonjour Gérard,
Alors mon article tombe pile-poil pour célébrer ce cinquantenaire, le concert devait être magnifique dans cet grand édifice, nul doute que tu as du passer un bon moment.
Bon dimanche Gérard !



Gédé 28/09/2014 09:22


Il est des retours que l'on apprécie pleinement, celui-ci en étant. Ceci dit, le sujet est des plus intéressant pour quelqu'un comme moi (comme nous) qui n'avons pas connu les antécédants de ce
quartier qui a été totalement redessiné et transformé.


Bon dimanche.

DAN 28/09/2014 09:28



Bonjour Gédé,
Tu sais je n'ai pas connu non plus ce quartier tel qu'il était auparavant, c'est peut être pour ça d'ailleurs que j'ai cherché à savoir comment il se présentait, car c'est un des quartiers où il
est difficile de retrouver les traces du passé à cause du remembrement de ses rues, heureusement les plans sont là pour m'y aider.
Bon dimanche Gérard 


 



UnHavrais 28/09/2014 09:16


Bonjour, 


Ca fait plaisir de retrouver ce blog ! Encore une fois, du beau travail ! 


Bon dimanche. 

DAN 28/09/2014 09:20



Bonjour UnHavrais,
Le plaisir est partagé Guillaume, et merci pour le travail.
Excellent dimanche toi aussi



FAH 28/09/2014 08:48


Merci Dan et Nicéphore d'évoquer l'église Saint Michel aujourd'hui, à 11h30 trois dames expliqueront sa reconstruction.


C'est bon de vous retrouver! bonne journée


FAH

DAN et NICEPHORE 28/09/2014 09:03



Bonjour Françoise,
J'en dirait autant pour les retrouvailles . un jour, quand j'aurai les photos, j'évoquerai cette
construction, car cette église fait partie du paysage havrais quelque soient nos convictions.
Bon dimanche Françoise ! 


 


Bonjour Françoise, très heureux également de reprendre nos échanges du dimanche matin. Amicalement. Nicéphore.



GL 28/09/2014 08:22


Et c'est ce week-end que la nouvelle église Saint Michel fête ses 50 ans

DAN ET NICEPHORE 28/09/2014 08:51



Bonjour Gérard,
Sans le faire exprès je suis donc tombé sur la bonne date, pourtant je devrais le savoir En tous
cas merci et bon dimanche Gérard


 


En plein dans le mille, dans le cinquantenaire plutôt ! Amicalement à toi. NICEPHORE