L'église St Michel d'Ingouville (B-7 sur plan)

Publié le par DAN et Michèle

 

L'église d'Ingouville a été construite en 1480, ce qui en fait la plus vieille du Havre aujourd'hui si l'on considère que cette commune d'Ingouville a été absorbé par le Havre en 1852. Les premières habitations proches de cette l'église ne seront construites qu'en 1820.

L'église est située dans la rue rue Georges Lafaurie, nommé ainsi depuis 1933, auparavant elle se nommait rue de Montivilliers. Tracée en 1772 pour aller du Havre à Montivilliers elle sera achevée peu avant la révolution elle s'appelait alors rue de la grande côte.
Cet édifice religieux a connu diverses péripéties, comme servir de dépôt de poudre pour le corps royal d'artillerie de 1756 à 1758. Classées en 1942 par délibération du conseil municipal, elle sera éventrée sur tout un côté lors des bombardements de 1944. Restaurée elle est toujours visible de nos jours.

Les photos, anciennes comme nouvelles, sont prises de la rue des Gobelins.

 

 

Saint Michel LafaurieLa rue G. Lafaurie et l'église au début du XXe siècle.

 


rue d'ingouville 04-2012 (14)Le même point de vue en 2012.

 


St Michel d'ingouville (5)L'église telle qu'on peut la voir de nos jours.

 

*********

Complément photos sur cette église de la part de Michèle que je remercie pour ses envois.

***

 

église ingouville (2)Porte avec les armes de la famille des Mallet de Graville.

 


église ingouville (1)Tête sculptée, vestige de l'église romane du XIe siècle.


 

église ingouville (3) Graffitis maritimes au XVIIIe siècle.


 

St Michel d'ingouville (6)L'intérieur de léglise côté Est.

 


St Michel d'ingouville (7)L'intérieur de léglise côté ouest.


___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Merci de votre visite.


Commenter cet article

Caroline.K 25/11/2012 22:41


Encore un article épatant Dan puisqu'il m'a permis grâce à trois commentaires en particulier d'apprendre des choses, Marc a titillé ma curiosité avec la déesse Isis, Jeff avec l'étymologie et
Claude avec cet article de journal. Quelle richesse que ce blog, j'espère que OB a mis en place un plugin qui permet de sauvegarder tout son blog avec commentaire?


CaroLINE

DAN 25/11/2012 23:47



Bonsoir CaroLINE,
merci pour cet article où tu as pu constater la participation active des lecteurs, avec, entre autres, la participation de Michèle avec ses photos.
Pour ce qui est d'Over-Blog, malheureusement mon espace de stockage se rempli de plus en plus, et il va arriver a être complètement plein un de ces jours, dans ce cas je serais bien obligé
d’arrêter car les nouvelles plate-forme d'Over Blog n'autorise pas, pour l'instant, les commentaires. Donc c'est complètement inenvisageable pour moi. Je serais bien obliger d’arrêter
définitivement à moins d'acheter l'espace nécessaire pour continuer, mais ça je crains que ce ne soit pas possible vu le prix demandé par trimestre, 50 euros, c'est bien au delà de mes
possibilités financières.
Sinon photos textes et cartes postales (ces dernières je les ai réellement) sont dans mes dossiers sur mon ordinateur et dans des mémoires supplémentaires donc de ce côté là j'ai pris mes
précautions.
Bonne fin de soirée CaroLINE.



Christian Richer 07/05/2012 17:29


Passionnante lecture à partir de tes photos ! Je ne connais pas cette église au-delà d'un regard jeté lors de passages autoportés et je lis les commentaires et tes réponses comme un roman, une
chronique haletante ! C'est quand même incroyable, ça ! ;-)

DAN 07/05/2012 17:50



Bonjour Christian. Je pense qu'avec ton œil incisif tu pourrais faire des photos extra-ordinaires, sinon pour ce qui est de cette église sa longue histoire me permet d'y puiser renseignements et
anecdotes, car c'est un principe ici, ne pas tout raconter sur l'article lui même au risque de lasser le lecteur, mais de laisser ce dernier poser ses interrogations, ses questions, charge à moi
d'y répondre dans la mesure de mes faibles connaissances, et si le lecteur y trouve son compte moi ça me conviens !


Bonne soirée Christian !



tce76 06/05/2012 22:52


Là, tous ceux qui connaissent le HAVRE aujourd'hui  pourraient remonter le temps, être lâchés dans ces mêmes lieux, ils ne seraient pas perdus. Rien ou presque n'a changé.


Quant à ton article; félicitations M'sieur.

DAN 06/05/2012 23:07



Salut Thierry. Il faut bien que dans cette ville quelque chose perdure au délà des aléas de l'histoire, c'est toujours un peu rassurant de savoir qu'un monument a traversé bien des misères.
Et merci pour tes félicitaions Thierry



RORO 05/05/2012 11:31


Impressionnant, je n'aurais pas cru que la ville avait des édifices aussi anciens !

DAN 05/05/2012 11:46



Salut Roro. Eh oui tu vois, bien que cette église ait été construite avant la fondation du Havre qui fut fondée en 1517, il n'en demeure pas moins que depuis l'annexion d'Ingouville  en 1852
ce monument fait dorénavant partie des plus anciens du Havre.
Je ne sais pas si les touristes venant des croisières visitent cette église, dans ce cas il faudrait leur signaler ce monument et qu'ils le visitent au même titre qu'ils visitent le secteur
reconstruit par Perret !
Bon week-end Roro !



B. O. 04/05/2012 21:53


J'aime bien faire mon avocat du diable.


Avant on ralait sur la prison, on l'enlève et on rale aussi.


Un mal français non, jamais content.


Reportage sur cette Eglise autour de laquelle on tourne souvent est parfait. J'aime bien le graffiti.


J'aime bien le

DAN 04/05/2012 22:49



Bonsoir Olivier. Une petite précision concernant cette prison, plus exactement le porche qui était resté en place quelques temps. Ce porche aurait pu être conservé pour faire une entrée du futur
aménagement qu'il y aura à l'emplacement de la prison, aménagement qui, d'après les études et projets, pourraient être soit un city-park, (petit terrain de jeux protégé)  soit un jardin
public, soit un espace privé pour des futures habitation. Dans tous ces cas de figure, ce porche aurait servi d'entrée, rappelant un fait d'histoire c'est à dire qu'ici il y avait une prison,
rien de plus mais rien de moins. La conciergerie à Paris, qui servait de prison, est un lieu que l'on regarde du point de vue de l'histoire, et non du point de vue de la prison. D'ailleurs
concernant le bâtiment de la prison lui même, je ne pense pas, et moi le premier, qu'on regrettera cette "verrue" comme on l'appelait dans le quartier.
Donc "on râle" c'est vrai, mais parfois il y a de quoi surtout qu'en conservant ce "vestige" on ne mettait l'avenir du quartier et sa nécessaire modernisation dans la balance, on voulait
simplement se souvenir d'histoire, après tout, chacun de nous ne vit-il pas avec une partie de ses souvenirs ?
Bonne fin de soirée Olivier !



Romain B 04/05/2012 18:47


Hello . Je n'avais jamais vu l'interieur de cette eglise. Il m'a l air tout petit et cosy.


@+ Dan

DAN 04/05/2012 19:36



Salut Romain. En effet cette église est plutôt petite, mais si on la compare avec les églises de village, car n'oublions pas qu'à l'époque de sa construction, Ingouville n'était qu'un village, et
il est assez rare d'avoir de grands édifices religieux dans ces petites localités.
Bonne soirée Romain !  



marc georges 04/05/2012 15:43


Bonjour,


Surprenante coincidence, je viens de recevoir une vue stéréo d'édition de l'église St Michel, c'est quasiement la même que la première photo, mais en plus c'est en relief donc plus proche de la
vue humaine.


Concernant cette chapelle, de mémoire, il me semble qu'elle fut construite sur un lieu de culte païen dédié à la déesse ISIS, on parlait d'une statue noire sur une fontaine.


Ce que je me demande, c'est ce qu'il reste de la chapelle primitive, à mon avis pas grand chose.


Pour ceux qui visitent (quand c'est ouvert), ont peut voir quatre statuettes des évangélistes - dont il semble qu'on ne sait plus qui est qui - ces statuettes n'ont rien à voir avec la chapelle
elles proviennent d'une autre église, détruite semble-t-il pendant la guerre, mais je ne sais pas laquelle. Ces statuettes ont été entreposées pendant pas mal de temps dans une réserve avant que
quelqu'un ait la bonne idée de les ressortir.


A propos du Havre ancien, j'espère que ceux qui lisent ce blog ont pu visiter l'esposition de photos anciennes à l'Hotel DUBOCAGE DE BLEVILLE qui s'est terminée le 22 avril dernier.


Il n'a pas été trop fait de pub sur cette exposition et il faut dire que le titre "ARE YOU EXPERIENCING" ne disait pas grand chose, pas de pub à la TV régionale ou dans océane, même l'animation
"LIVE IN LH" (on continue dans l'anglissisme), bien que l'animateur s'agite pour être original n'en a pas parlé, c'est pourtant le blog officiel de la Mairie. Preuve que la Mairie ne semble pas
s'intérersser au passé de la ville (qui d'ailleurs doit commencer avec Perret, pas Pierre, Auguste).


Les autres expositions semblent mieux servies comme celle de Lartigue (qui pour moi à toujours fait de la photo d'amateur) dont le thème était le bord de mer, mais n'avait rien à voir avec la
ville. L'espace Graillot est dédié à la mer, mais là c'est quand même un peu tiré par les cheveux . Il serait plus intéressant que cet espace se rapproche de l'histoire du Havre, car on se
bousule pas lors des visites (j'étais tout seul).


Pas mieux au MUMA avec "BOREALES", là c'est de l'abstrait, mais c'est parfois tellement abstrait que c'est le visiteur qui se demande ce qu'il fait là. Dans le programme on nous dit que l'artiste
s'interroge sur le rapport avec le monde, nous on s'interroge pourquoi on est là et pourquoi on a payé une entrée.


Concernant l'article sur la porte de la prison, j'ai interrogé le service de la Mairie concerné, il parait que la porte a été conservée et "mise sur site", mais on ne peut nous dire sur lequel et
encore moins nous renseigner car le responsable est absent et c'est lui seul qui est au courant !!!!! Selon l'entreprise , il y avait 2 m de fondation au pied - pour la Mairie, cela ne devait pas
suffir - .


Mais que l'on ne despère pas on va finir par la retrouver............... comme la prote de la régie des tabacs ?


Bonne soirée.


Marc Georges


 

DAN 04/05/2012 16:46



Bonjour Marc
Tu remontes très loin l'histoire de cette église, et mes petites recherches ne vont pas aussi loin, en tous cas merci d'avoir écrit ces quelques lignes qui intéresseront ceux faisant de plus
amples recherches en profondeur.
S'agissant des annonces et affiches rédigées en anglais , désolé, mais  aussitôt que j'en vois une je me dis que cela ne me concerne pas, et de toutes façons je ne sais pas ce que cela veux
dire, donc si je ne comprends pas je ne vois pas pourquoi j'irais voir ces expositions.
Qu'ils fassent des annonces et affiches en deux langues c'est parfaitement compréhensible, nous recevons de plus en plus de touristes avec les bateaux croisière, mais pour le citoyen de base que
je suis j'aimerais comprendre ce que ces affiches disent, c'est aussi bête que ça.
Quant au passé de la ville ce sont les amateurs qui s'en charge le mieux, peut devraient-ils faire appel à eux pour diffuser cette histoire auprès des visiteurs venant au Havre ?
Quant au porche de la porte de prison, ayant connu quelques archéologue je connais la méthode pour  répertoriée un monument dans le but de le reconstruire ailleurs, j'ai même vu le résultat
sur le temple d'Abou-Simbel en Égypte. Ils font un quadrillage numéroté de la zone de recherche, chaque pierre est soigneusement répertoriée, à la fois sur elle même mais aussi sur un plan
spécial où tout est annoté selon sa position. Bref, quand j'ai assisté à la démolition, bien entendu tout ceci n'a pas été fait ! Alors comment pourrait-on le reconstruire.....
Bonne fin de journée Marc !




jeanpaul76 01/05/2012 17:57


Je ne deviens pas fou rassure-toi pour une fois que je bosse un 1er mai pour ce qui est de l'église
je vais déjà réparer une lacune m'empresser de la visiter un comble mois qui ne manque pas de visiter peut-être une surdose pour y être passé des années oh ! ce n'est pas jeune il faut que je
raconte c'était à l'époque des trolleys bus rappel toi il se perchait dans la courbe que de souvenirs mon petit pour revenir à l'église elle me fait penser à la petite chapelle à saint Bartelemy
sur la route en direction St-jouin par les terres bon j'arrête si la CGTFO passe vais me faire engueuler je reviendrais 


bonne soirée 

DAN 01/05/2012 18:42



Bonsoir Jean-Paul. Non non, tu  n'es pas devenu fou, mais en tant que retraité tu fais ce qu'il te plait au moment qui te convient 1er mai ou pas. Sinon je me souviens bien que ce virage
était difficile à prendre pour les trolleybus, et le "déperchage" ( je ne sais pas si on dit comme ça ?) arrivait souvent ici, surtout au moment de forte circulation.
Pour visiter cette église il te faudra quand même que tu saches si elle est ouverte ou pas, car, hélas, on ne peut s'y rendre comme ça sans savoir. Quant à la petite église de Saint Barthélémy,
je la connais plus que bien puisque c'est le premier tableau que j'ai réalisé en extérieur, ça fait partie des choses que l'on n'oublie pas ça  !


Bonne soirée aussi ami Jean-Paul !



LERAT JACQUES 01/05/2012 08:01


Bonjour et bravo pour ce document sur St Michel d'Ingouville,son nom exact est Notre Dame du Bon Secours mais n'est jamais utilisé.Durant l'occupation de 40 à 44 il y avait une messe
réguliérement à 9 heures tous les Dimanches l'église St Michel étant à cette heure réservée aux troupes Allemandes!Il y a bien eu un cimetiére autrefois , des abris avaient été creusés dans le
jardin et j'ai souvenance qu'entre les planches formant la paroie on prenait plaisir à chercher des ossements ce n'était pas trés respectueux!J.L

DAN 01/05/2012 08:38



Bonjour monsieur Lerat.
En effet en 1838 cette église prit le nom de "Notre Dame de Bonsecours", d'ailleurs elle avait perdu son titre de paroisse quelque temps auparavant, en 1823 pour être exact. Par contre je ne sais
pas quand elle a retrouvé son nom de St Michel ? Toujours est-il que c'est sous le nom de Si Michel d'Ingouville qu'aujourd'hui elle est connue.
Qu'il y eut des abris de creusés ici n'est pas pour me surprendre, tellement le Havre était devenu un véritable gruyère au cours de la seconde guerre mondiale. Et puis tout comme l'usage des
transports publics, où les allemands avaient un compartiment pour eux seuls, cette église avait une messe pour eux-même sans que les havrais soient autorisés à y participer, il en était de même
d'ailleurs pour certains abri anti-aérien disséminés un peu partout dans la ville.
Vu l'âge que vous aviez au moment des faits, la recherche d'ossements ne vous sera pas "verbalisé", plus sérieusement on peut comprendre qu'en étant dans un tel endroit il ne soit pas venu à
l'esprit de chercher les ossements entre les planches, ce n'était pas à proprement parlé un manque de respect mais plus probablement une curiosité à satisfaire, pas de quoi en fouetter un chat en
somme.
Bon 1er mai monsieur Lerat et à très bientôt !



Mousse 30/04/2012 20:36


Bonsoir cher Dan,
Je viens surtout pour les jolies photos.
Elle est bien cette église, pas de chichi, mais accueillante.
Tu m'épates toujours avec tes jolis reportages.
Je te souhaite une bonne semaine, mes amitiés.

DAN 30/04/2012 23:29



Bonjour Mousse. Merci pour tes visites régulières, car "mine de rien" tu finis pas connaitre un peu Le Havre
Quant à l'église non seulement c'est la plus vieille et c'est aussi  la plus simple, ce qui en fait tout le charme.
Bonne semaine à toi aussi chère Mousse !



Geoffray 30/04/2012 15:52


J'ai découvert cette église lors des dernières journées du patrimoine. L'endroit est très dépouillé mais son histoire est intéressante. J'espère que les fuites des gouttières ont été réparées
depuis car malgré leur aspect très récent l'eau s'en écoulait sur les murs au niveau des gravures de bateaux... commençant à grignoter et verdir la pierre ! Sympa la photo de François de ce
faucon crécerelle ayant trouvé peut être de quoi nicher.

DAN 30/04/2012 17:29



Bonjour Geoffray. Les journées du patrimoine sont une excellente occasion pour découvrir cette église, car, en général, un guide est là pour nous brosser l'histoire du monument, tous les ans je
profite de ces journées pour visiter les endroits ou monuments non ouvert au public d'ordinaire.
Pour les fuites espérons en effet qu'elles soient maintenant réparées, car les dégradations progressent très vite dans ces circonstances.
Quant au Faucon là aussi j'espère qu'il niche toujours ici, c'est si rare de voir cet oiseau en ville !


Bonne soirée Geoffray ! 



pere cantoche 30/04/2012 08:59


Pour ta photo " le même point de vue en 2012 " à 20 m près tu faisais pratiquement la même en t'adossant au mur de l'ancienne maison de mes grands-parents paternels Place Alphonse Martin... ma
grand mère, un peu " grenouille de bénitier " allait à la messe tous les dimanches matins à l'église d'Ingouville, où désespérée, elle devait prier pour son mécréant de mari, libre penseur, mais
néanmoins " bouffeur de curé ", Robert le Quincailler... gâgeons qu'elle devait demander au Seigneur que son mari s'occupe de ses vis plutôt que de songer à assouvir ses vices....


t'es rien beau, mon potavrais, emporté que tu es sur les débris de la porte de prison... te mets pas trop en colère, tu sais bien que c'est pas bon pour toi... coooool, mon Ami ! 


C'est marrant, parce que je suis passé devant cette porte encore debout il y a environ 1 ou 2 mois et je m'étais fait la réflexion suivante : j'espère qu'ils vont la garder comme Entrée de leur
futur projet immobilier, un peu comme la façade de l'ancienne Poste..


ben non, ils l'ont foutu par terre et c'est pas la faute à Voltaire...


Bonne journée, montigars...

DAN 30/04/2012 09:25



Bonjour père cantoche. J'imagine très bien ta grand-mère se rendant à la messe ici même, pendant que son mécréant de mari l'attendait au bistrot, en disant cela je me rends compte que je donne de
la vie sociale d'antan une connotation qui fait un peu "images d'Épinal". Mais ayant, moi aussi, connu ce type si particulier de "grenouille de bénitier" que je ne pouvais pas m'empêcher d'en
parler ainsi.
Rassure toi je suis calme, enfin j'essaie de l'être car ça me désespère un peu de voir ce Havre qui fout-le-camp, même si, évidemment TOUT n'est pas à garder, mais j'ai vu dans beaucoup de villes
Françaises (et étrangères) des vestiges mélangés à l'architecture moderne qu'il me semblait qu'on aurait pu faire de même ici au Havre. Il n'est qu'à se rendre à Rouen, par exemple, où des pans
de murs très anciens sont littéralement inclus dans l'architecture moderne, et les exemples sont nombreux partout en France à faire cela, alors je préfère en rester là.
Bonne journée à toi aussi Thierry !  



Pierre 30/04/2012 07:24


Salut DAN. Je passe tout les jours devant cette église lorsque je  travail au Havre. Mais je ne me suis jamais arrêté même après journée. Encore une chapelle à faire comme on dit.

DAN 30/04/2012 07:39



Bonjour Pierre. En effet c'est une église "à faire" comme tu dis, surtout avec ton talent je suis sûr que le regard que tu porteras dessus sera différent du mien, alors à quand cette photo ?
Bonne journée Pierre ! 



eva 30/04/2012 00:02


Dommage ce portique à feux de circulation ! on aurait presque la même photo à quelque chose près... 


un article assorti de très beaux détails architecturaux. Chapeau !

DAN 30/04/2012 00:14



Bonsoir Éva. Dans presque toutes les photos que je fais, afin de faire des comparaisons, il y a toujours un élément qui me gêne pour les réaliser, ici c'est un poteau de signalisation avec des
feux, ailleurs se sera des panneaux publicitaires, mais le plus souvent ce sont les automobiles elles même qui sont les plus gênantes, alors je "fais-avec"
Pour les détails architecturaux, il  faut remercier aussi Michèle qui a prêté ses photos, elles sont splendides !
Bonne fin de soirée Éva ! 



Jonathan 29/04/2012 23:14


Merci pour ces belles photos et ces infos utiles !

DAN 29/04/2012 23:43



Bonsoir Jonathan. De rien l'ami, c'est toujours un plaisir que de faire plaisir
De ton côté bonne exploration dans tes itinéraires au Havre !



louis 29/04/2012 18:51


qu'attendez-vous pour transformer ces églises en bistrot ?


(message perso : Justine, j'arrive!!!!!!!!!!!!!)

DAN 29/04/2012 19:14



Alors là t'es pas loin Louis, car le vin... (de messe) est déjà à l'intérieur, manque plus que nous quoi


Justine, répond à ce Lyonnais s'il te plait


Bonne soirée Louis !



Papy Scham 29/04/2012 18:40


Bonsoir Dan


Tu as trouvé en Michèle une précieuse collaboratrice et je ne peux que vous féliciter pour vos reportages. Et cette complémentarité n'est pas négligeable. Il subsiste tout de même encore quelques
petits chefs d'oeuvre dants ta ville. Et tu as bien raison de pousser de temps en temps un petit coup de g... pour défendre ce patrimoine.


Bravo.


Bonne soirée et bonne semaine.

DAN 29/04/2012 19:06



Bonsoir Papy Scham. Oui, il faut le dire et répéter, "havrais-dire" se veut être un rassemblement de passionnés du Havre, avec Michèle c'est tout à fait ce que je voulais réaliser, faire
participer les havrais eux-même à leur histoire. J'ai la faiblesse de croire que la tenue de mon blog et le sérieux avec lequel il est fait y est pour quelque chose. Peut être dans un avenir
proche aurais-je un autre "associé" pour  faire quelques articles ici même, car qu'on le veuille ou non, faire un blog tel que celui-ci demande un "investissement" personnel pas toujours
facile à gérer. Alors plus on sera nombreux à y participer, plus ce sera bien pour tout le monde car on pourra ainsi bénéficier des compétences de chacun.
Quant à défendre le patrimoine havrais, il en reste si peu que ce n'est pas difficile de monter au créneau, quoique cela ne serve pas à grand chose hélas !
Bonne soirée Papy Scham !



Jeff 29/04/2012 18:38


 


Super reportage encore une fois. Ingouville comme la plupart des noms de communes terminés par ville vient du latin, in-jugo-villa , villa(ge) sur la crête d'un coteau, on trouve cette étymologie
dans un livre du XIX siècle. On parle souvent du coteau ou de la côte d'Ingouville.


@Michèle. Effectivement une restauration de la chapelle a été entreprise en 1916, comme l'atteste un article trouvé dans les Publications de la Société Havraise d'Etudes Diverses datant 1916.


Le buste de l'abbé Cochet (archéologue) est-il encore présent dans le jardin de la Chapelle ?


 

DAN 29/04/2012 18:54



Bonsoir Jeff. Merci pour l'explication de l'étymologie des noms en "ILLE", c'est une question que je n'avais pas approfondie, mais avec les amis  lecteurs je ne me fais pas de souci



En ce qui concerne le buste de l'abbé Cochet, oui il est toujours présent, d'ailleurs le voici pris le même jour où j'ai fais mes photos :





Merci de votre visite et bonne soirée Jeff


 



Tic-Tac 29/04/2012 17:30


Merci DAN pour le reportage ! J'aime bien la photo des graffiti maritimes... Et bravo pour ton engagement en faveur de la conservation des témoignages du passé !


Bon dimanche DAN !

DAN 29/04/2012 17:55



Salut Tic-Tac. Les graffitis maritimes sont l'œuvre de Michèle, une lectrice qui me tarde de rencontrer.
Sinon pour la défense du patrimoine j'ai déjà avec l'ami Phyll, convoquer la presse de l'époque (le havre-infos n'existait pas encore) pour défendre une porte ouvragée symbole du passé militaire
du Havre. Cette porte existe encore, mais devant son manque d'entretien nous avons peur qu'elle ne soit rasé au nom du sacro-saint principe de précaution.
Bonne fin de journée à toi aussi Tic-Tac !



phyll 29/04/2012 17:30


salut mon pote,


tu ne vas peut-être pas me croire, mais je n'ai jamais mis les pieds ne serait-que dans le jardin de cette église !!.... il va falloir que je remédie à ça !! (quand la météo sera
clémente !...)


sinon, tu as trouvé une collaboratrice sympa et efficace en la personne de Michèle !! ses photos et anecdotes sont des "petits" plus appréciables !!!


bonne fin de journée, poto, à+ !!

DAN 29/04/2012 17:50



Salut mon pote. J'ai trouvé en la personne de Michèle une archiviste des plus appréciable, car de temps à autre elle m'envoie des copies de journaux qui me permettent de dater un fait d'histoire
bien précisément, de plus ses photos sont splendides c e serait dommage d'en priver les lecteurs.
Sinon pour une petite promenade dans ce jardin, et avec un peu de chance, dans cette église, alors là je suis ton homme, mais comme toi, j'attendrai les beaux jours... quoiqu'on risque d'attendre
longtemps alors disons, les jours moins mauvais avec moins de vent surtout !


Bonne fin de journée Phyll



claymore 29/04/2012 16:53


Bonjour Dan


encore un reportage tres instructif, j'ai l'impression de me repeter de semaine en semaine, mais je ne sais plus quoi te dire à part MERCI pour ces chroniques que tu partage avec nous chaque
dimanche


bonne soirée et bonne semaine


cdlt


J.Paul


 

DAN 29/04/2012 17:05



Salut Claymore, moi je ne suis jamais lassé des remerciements donc aucun souci.
Toi qui fait aussi un blog tu peux comprendre qu'un commentaire c'est comme une reconnaissance du travail que l'on fait, alors dans ce cas là il ne faut pas hésiter à se répéter, un merci n'a
jamais fait de mal à personne, au contraire, cela ne peut que lui faire du bien !


Bonne  fin de journée Claymore, et sois ici remercié pour ta fédèlité !



cyril 29/04/2012 16:46


Vraiment désolé de multiplier les commentaires ( les deux derniers, peut être pouvez vous les supprimer). J'ai compris pourquoi le lien ne marchait pas, en principe celui-ci va fonctionner, vous
pourrez à partir de lui parcourir divers sujets . Pour le moment, je prends mes négatifs en photo sur fond lumineux uniforme , j'inverse ensuite les couleurs, et je recadre et régle la luminosié
et le contraste, c'est du système D avec un grand D.


le lien en croisant les doigts.


http://archiveslhommet.canalblog.com/archives/2012/04/29/24126977.html


 

DAN 29/04/2012 17:00



En effet, le système que vous employez est quelque peu insolite, et compliqué à la fois.
Bon décidément ont jouent de malchance car encore une fois aucun lien ne fonctionne, peut être qu'avec l'adresse que je vous ai donné dans ma précédente réponse  e sera plus facile ? En tous
cas je l'espère, et ne désespérons pas, on trouvera bien un moyen de nous contacter, d'ailleurs il y a tout en bas de la page d'accueil du blog  un lien marqué "CONTACT" qui permet de nous
joindre sans passer par les commentaires, peut être devriez-vous essayer ça ?


Alors à bientôt ?



marcopolo76 29/04/2012 16:28


Salut Dan


Un très bon article sur cette fameuse église...!


Quant à la fameuse porte de l'auncienne prison il fallait s'attendre à cette fin car il est plus facile de détruire que de démonter, transporter et conserver ailleurs ...de nos jours c'est une
question d'argent..!!!


Amicalement


Marco

DAN 29/04/2012 16:40



Bonjour Marco. Oui s'agissant du porche de la prison, il ne sera pas remonté ailleurs, et ce pour deux bonnes raisons, 1) c'est que chaque "morceau" a été détruit sans précaution aucune, et 2)
surtout sans noter leur position les uns par rapport aux autres ? Ce qui fait que devant un tas de gravas (aucune pierre n'étant intacte)  je ne sais pas comment ils pourraient faire pour le
remonter à l'identique et ailleurs ? ?
Pour l'église cela pourrait faire une excellente sortie entre amis, mais encore faudrait-il avoir la clé pour entrer, et de nos jours, les églises sont gardées comme des coffre-fort, un
comble...
Bon dimanche l'ami ! 



Cyril 29/04/2012 16:03


Bonjour m.Dan,


message un peu hors sujet ( les mails semblent capricieux, je passe donc via les commentaires).Tout d'abord, félicitation pour votre travail qui nous permet régulièrement d'en apprendre toujours
plus sur l'histoire de la ville.


Je suis un havrais d'adoption un peu noyé dans quelques milliers de négatifs et clichés ( héritage) de M.Lhommet , reporter photographe havrais qui a couvert l'actualité de la ville des années 50
à 70 environ (et dont je vois souvent les reproductions de clichés avec mention d'auteur inconnu dans divers blogs "historiques" sur le Havre ( et comme j'ai les négatifs originaux, je peux être
assez formel ).J'ai donc envie de rendre à César ....juste pour la mémoire de M.Lhommet,ni plus ni moins ( avant que les négatifs et clichés ne rejoignent sans doute un organisme qui saura les
conserver dans les conditions optimales ).


J'essaie pour le moment, à mon niveau de mettre au grand jour des bribes de son travail ( avec des difficultés, négatifs à scanner, inverser les couleurs, travailler luminosité etc...et parfois
en inversant les images, manquant de repères pour situer certaines images). Bref ,je suis très curieux d'avoir votre avis ainsi que celui de vos contacst sur les clichés, tout commentaire serait
le bienvenu pour m'aider à ne pas trop faire d'erreur.Le lien vers mon "mini" blog crée pour partager un peu du travail de Robert Lhommet ( qui à mon avis gagnerait à être
connu):http://archiveslhommet.canalblog.com/


Merci de toute réponse. Cyril

DAN 29/04/2012 16:16



Bonjour Cyril.  Vous avez raison de rendre à César ce qui est à César. Mon ami Nicéphore qui m'a aidé techniquement à faire ce blog, est lui aussi détenteur de clichés originaux qu'il
s'empresse de scanner sur une machine professionnelle (lui même étant un professionnel de la photographie)  car les machines à scanner dit "grand public" n'ont pas les mêmes caractéristiques
qu'une machine professionnelle, et de ce fait, ne rendent pas un travail de qualité.
Je vous propose de vous contacter horg blog pour en discuter ensemble si vous le souhaiter.
Quand au lien j'ai essayé de le faire fonctionner mais il ne débouche sur rien hélas.
Alors à tout de suite par mail !



François 29/04/2012 15:51


Salut Dan,


Belle église devant laquelle je passe tous les jours !


Je ne sais pas si la place du village d'Ingouville était située devant.


Ce batiment a un curieux occupant que l'on voit de temps en temps :


http://franciscopolis.canalblog.com/archives/2009/04/27/13534545.htmlhttp://franciscopolis.canalblog.com/archives/2009/04/27/13534545.html

DAN 29/04/2012 16:03



Salut François. C'est probable en effet que la place du village soit là où tu le dis, car je ne comprendrais pas qu'une église soit construite en dehors du centre de l'agglomération, d'ailleurs,
et si on fait abstraction des installations "modernes" ( les routes notamment) l'espace compris entre les rue des Gobelins et Lafaurie se nomme place  Alphonse Martin, donc qu'il y eut ici
la place du village ne serait pas étonnant.
Quant à l'occupant des lieux j'espère qu'il est toujours là, ça prouverait que la nature a encore son mot à dire en pleine ville est c'est plutôt réconfortant !
Bon dimanche François !



Claude 29/04/2012 14:49





Bonjour Dan,


Et tout d'abord un clin doeil et un coup de chapeau pour l'article paru dans le dernier n° de l'excellent hebdomadaire havrais "LE HAVRE INFOS" et qui t'est
consacré à propos de la démolition du porche de la prison.


J'espère que tu ne m'en voudras pas pour cette "révélation"





lien vers le journal :


http://www.lehavreinfos.fr/2012/04/27/coup-de-colere-a-danton/


Ceci dit et pour en revenir au sujet du jour,cette fameuse chapelle très "courtisée" par tous les photographes de la "blogo"....c'est avec beaucoup d'intérêts que
j'ai découvert cette ancienne Carte postale très révélatrice des lieux tels qu'ils étaient avant...avec entre autre à gauche cet ensemble de maisons aujourd'hui disparues avec même des
commerces..(dont un "bistro" sans doute..ça va sans dire..)


Sur cette même photo on peut y reconnaître une maison encore existante..(celle avec le toit pointu....turlututu...)


Cette belle chapelle entourée de son espace de verdure qui fut jadis un cimetière il me semble.


Yllen et moi avons une petite anecdote liée à cette chapelle...un beau jour de 2008 nous avons répondu à l'invitation des services d'architecture de la ville pour en
faire la visite intérieure (une opération porte ouverte) nous nous y sommes retrouvés avec d'autres candidats à la visite...mais hélas la guide n'en avait pas la clé...!! le curé détenteur de ce
sésame était en voyage à Rome et avait oublié de remettre cette clé à la personne chargée de la confier à notre guide...un coup pour rien..(et partie remise)


Voir ci dessous le lien vers notre post de l'époque consacré à cette "non visite"


http://objectif.canalblog.com/archives/2008/04/13/8793246.html


Désolé d'avoir été si long...Bon dimanche.


 


 


 


 


 


 

DAN 29/04/2012 15:26



Bonjour Claude.
Bien entendu je ne t'en veux pas du tout au sujet de cet article, si je n'avais pas voulu qu'il soit publique je n'aurais tout simplement rien dis.
Petite anecdote à propos de la photo où l'on me voit, c'est une avocate qui a pris cette photo avec mon propre appareil, elle et moi étions indignés de voir le peu de cas que l'on faisait de
l'avis des habitants du quartier. Cette personne avec son métier avait été amenée à entrer souvent dans cette prison pour y voir les personnes qu'elles défendait, et elles aurait beaucoup
d'anecdotes à raconter à propos de certains « pensionnaires » de cet établissement pénitentiaire, j'espère qu'un jour elle prendra la plume pour nous les raconter.
Mais revenons à l'église d'Ingouville où effectivement tu n'avais pas eu de chance le jour où elle était visitable, connaissant un peu les havrais ça a du « râler » quelque peu devant cette
mésaventure pour le moins inattendue.
Bien entendu toutes rues havraises digne de ce nom avait son (plus souvent ses) bistrots, la rue Lafaurie ne faisant pas exception à la règle.


La photo ancienne nous permet en effet de comparer les bâtiments restant de ceux démolis, havrais-dire est un peu fait pour ça, examiner un lieu « avant » et
« après » afin de nous rendre compte des changements intervenus.


Bonne fin de journée les amis, et puis tu sais ici on est jamais trop long, on peut prendre sont temps pour faire un commentaire, alors soit plutôt remercié
de l'avoir écrit !



Michèle 29/04/2012 14:22


Bonjour,


Je suis allée à la messe le dimanche dans cette chapelle au temps de mon enfance, car la messe y avait lieu tous les dimanches.


Je suis allée la visiter avec un guide du Havre il y a trois ans et elle est très belle aussi à l'intérieur. Au-dessus du porche de l'entrée se trouvent les armes de la famille des Malet de
Graville.


A l'intérieur une plaque commémorative indique que la chapelle fut restaurée en 1916 et 1917 et rendue au culte le 29 septembre 1917. Elle a été bâtie à la fin du XVème siècle sur l'emplacement
d'un lieu de culte plus ancien. Il reste un chapiteau qui date du XIème siècle à la base d'une colonne, sous le clocher .


Elle fut l'église paroissiale du bourg d'Ingouville jusqu'en 1852. Certains de mes ancêtres, acadiens d'origine, réfugiés à Saint-Pierre et Miquelon, puis déportés de nouveau par les Anglais
avaient trouvé refuge à Ingouville,; ils ont été baptisés, ou enterrés dans cette église ou s'y sont mariés. Ils habitaient dans l'enclave des Pénitents. Certains sont repartis vers les Îles ,
mais d'autres sont restés en Normandie et sont devenus mes aïeux.


Bon dimanche


Michèle


 

DAN 29/04/2012 15:06



Bonjour Michèle. Extraordinaires précisions et témoignage au sujet de cette église où vos ancêtres ont trouvé refuge. Cette église de part sa longue existence à du connaitre beaucoup de
péripéties de la sorte, et votre témoignage touchant directement vos aïeux en fait tout son intérêt. J'ai lu également que c'était dans cette église que les personnes de confessions judaïques se
faisaient baptiser, qu'elle a servi de magasin pour l'armée, bref l'histoire de cet édifice pourrait donner matière à un long roman historique et sociale que bon nombre de havrais de toutes
époques ont vécu.
Merci Michèle pour votre témoignage, qui complète mon trop court article à ce sujet, mais je me veux avant tout passeur de mémoire et non un historien, l'histoire avec un grand "H" étant avant
tout une affaire de livres.
Bon dimanche Michèle ! 



LGV 29/04/2012 12:34


Je savais pour la butte, mais ma question s'appliquait spécifiquement à l'église. Est-ce qu'il y a une pierre ou quoi que ce soit qui date de cette époque ?


En tout cas, merci pour la réponse détaillée !

DAN 29/04/2012 13:08



Re Cédric. Là je dois bien dire que je ne le sais pas, sans doute y-a-t-il une pierre de "baptême" autrement dit la  pose de la première pierre comme dans toutes églises, mais là je ne me
suis pas renseigné plus avant sur cette pierre, car il faut faire toute une démarche auprès des responsables des églises du diocèse  pour obtenir des renseignements à ce sujet. Donc je ne
saurais répondre à ta question,  mais un lecteur pourrait peut être nous donner des précisions à ce sujet, alors les colonnes lui ont ouvertes !
Bonne journée Cédric !



boboce 29/04/2012 12:19


Salut DAN


 


Cette église ne se visite pas? Je suis étonné que tu ne l'ai pas prise en photo à l'intérieur.


C'est vrai que géographiquement, elle situé à un endroit difficile, c'est à peine si on l'a remarque lorsque l'on descend cette côte.


 


Bon dimanche


A+

DAN 29/04/2012 12:40



Bonjour boboce. Oui, cette église se visite, et elle fait toujours l'objet du culte le dimanche matin si je me souviens bien, ou alors lors de cérémonies bien précises comme baptême et mariage.
Sinon comme la plupart des églises de France, elle est fermée au public et il faut demander aux autorités ecclésiastiques du Havre l'autorisation d'une visite à l'intérieur, ce que j'avais fais
une fois mais sans faire de photos hélas.
De plus elle est très mal placée du point de vue promenade, en effet c'est un endroit où la circulation est toujours intense ce qui ne facilite guère la promenade, d'où son manque de visite de la
part des touristes.
Bon dimanche boboce !



LGV 29/04/2012 12:17


Ouah je ne savais pas que cette église fusse si vieille. Reste t'il des vestiges de cette fin de Moyen-Age ?

DAN 29/04/2012 12:32



Bonjour Cédric. En tant que vestige très ancien, il y a à aplemont une motte dite "féodale" structure défensive destinée à protéger un édifice en bois, construit sur un tertre demi-circulaire. À
l’origine, cette motte, large de 35 m et haute de 4 m, surplombait la ville. Construite en bord de falaise, elle offrait un point de vue remarquable sur la ville basse, une partie de la vallée de
la Seine et l’Estuaire..
Sinon on peut dire que l'histoire du Havre n'a pas commencée en 1517, mais bien avant, d'ailleurs toutes les communes environnantes sont largement plus anciennes que le Havre lui-même, je ne
prendrais comme exemples : l'Eure, Sanvic, Bléville, Graville etc. Donc dans ces localités on peut retrouver des traces écrites ou non de l'histoire médiévale des alentours du Havre.
Bon dimanche Cédric !






JMH 29/04/2012 08:19


Bonjour Dan


Un bien bel endroit où je suis même allé hier. Ton article sur le couvent des dominicains m'ayant incité à me promener dans ce secteur ! Eglise à l'histoire très riche, elle a, de mémoire,
eut une importance assez grande après la fondation du Havre car les églises Saint-François et Notre-Dame dépendaient d'elle. Le curé qui en avait la charge recevait donc beaucoup d'argent et
cette fonction était très recherchée. Il y a de nouveau une messe ( à l'ancienne) qui y est célébrée régulièrement.


Est-il prévu un projet immobilier à la place, avec construction d'un immeuble de dix étages ? Avec leur anglomanie snobinarde, les promoteurs mettraient une belle plaque dessus : " the church".


 

DAN 29/04/2012 08:46



Salut Jean-Michel. Hola ne parle pas de malheur si les promoteurs venaient à mettre la main dessus, quoique assez mal placé dans ce virage il serait mal aisé aux habitants pour sortir de chez eux
avec une telle circulation, car j'ai attendu avant de pouvoir faire mon cliché sans "bagnole".
Il y a d'excellents livres racontant l'histoire de cet édifice religieux, si je m'étais laissé aller j'aurais pu faire un article long comme un jour sans pain, mais tu connais le principe de ce
blog, en premier c'est éveiller la curiosité des lecteurs, libre à eux ensuite de rechercher un ouvrage relatant l'histoire de cette église, et ce n'est pas ce qui manque.
Bon dimanche Jean-Michel ! 



buddy2259 29/04/2012 05:09


Bonjour Dan,


Un dimanche qui commence par un cours d'histoire avec l'église Saint Michel d'Ingouville.La plus anciennne du Havre (une découverte pour moi). La carte photo que tu présentes est
superbe.


Heureusement pour nous les bombardements ne l'auront que partiellement touché Concernant la rue Georges Lafaurie,je me souviens que nous l'appelions toujours rue de Montivilliers il n'y a
pas si longtemps !


Bon dimanche et mes salutations à l'ami Nicéphore.

DAN 29/04/2012 08:37



Bonjour Buddy. On oublie trop souvent que cette église est la plus ancienne sur le territoire du Havre aujourd'hui, je précise territoire car c'est sur la commune d'Ingouville  qu'elle fut
bâtie, mais le Havre s'étendant de plus en plus au cours des années son périmètre s'est accru en "mangeant" toutes les communes environnantes, alors peut-on considérer que c'est la plus vieille
église du Havre  ?  Moi je pense que oui.
Moi aussi , gamin, je 'appelait rue de Montivilliers et ce pour une raison bien précise c'est que le bas de cette artère, à partir de l'église donc, s'appelait ainsi jusqu'en 1947 et que nos
parents avaient gardé cette appellation même après qu'elle fut rebaptisée, ça a mis du temps avant que l'habitude soit prise, j'ai connu ça également à Sanvic où beaucoup de nom de rues ont été
changés en 1955, et je me souviens de certaines rues qu'avec leur ancien nom, quand une habitudes est prise...
Bon dimanche Buddy