L'évolution du Havre (2)

Publié le par DAN

J'avais publié le 26 juin 2011 (ici), un article concernant trois chantiers au Havre. Aujourd'hui je vous en présente quatre autres, petits ou grands, à présent terminés.

Petit à petit la physionomie du Havre change parfois au profit d'une nécessaire modernisation, mais est-ce toujours le cas ? Je vous laisse juge.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

1er Chantier

Au 73 rue Ernest Renan. (B-9 sur le plan).


Le Havre (3)Le comptoir "Peinture Gauthier", au 73 rue Ernest Renan en 2009.



Le Havre (1)Le même endroit en 2011.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Le nouvel immeuble rue Madame La Fayette.
(C-7 sur plan)


rue Me Lafayette 2009 JPSUne photo prise en 2009 que nous a envoyé JPS, et qui montre le bout de la rue madame Lafayette avant la construction du nouvel immeuble.


 

Le Havre (4)Le début du chantier en novembre 2009.




Le Havre (8) bisLe même endroit en 2011 avec les plots du chantier de rénovation du carrefour avec l'avenue René Coty.


___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 

 

Au 47 rue de Sainte-Adresse. (A-2 sur le plan.)


Le Havre (2) 2009. La pharmacie qui était au 47 rue de Sainte-Adresse.



Le Havre (5)Même endroit en 2011.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________  

 

Au carrefour des rue Baheux-Lefevreville.
(en dehors du plan, dans le quartier de l'église Sainte-Marie entre la rue A. Briand et  la place Jean le Brozec.)


Le Havre (6)Le carrefour des rues Baheux-Lefevreville en 2008.



Le Havre (7)Le même carrefour en 2011.


___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci de votre visite.

 

 


Commenter cet article

Caroline.K 23/10/2012 11:07


Cher Dan,


Sur cet article, je n'ai pas grand chose à dire sinon que l'évolution est bien mise en avant. J'espère que ces nouveaux bâtiments apporteront un toit plus confortables à ceux qui ont en besoin.
Je n'aime pas trop les changements, c'est un peu honteux, mais j'ai tendance à préférer comme c'était avant, ce qui n'est pas juste dans ce cas précis, si on pense aux problèmes de logements
d'aujourd'hui. 


CaroLINE

DAN 23/10/2012 12:16



Bonjour CaroLINE,
je suis un peu comme toi, je préfère l'habitat ancien.
Si on voulait s'en donner la peine ils pourraient être aussi confortable qu'un habitat moderne, mais je pense que les propriétaires ou les promoteurs préfèrent la solution de facilité, c'est à
dire tout raser et construire ensuite. C'est dommage pour le patrimoine architectural !
Bonne journée CaroLINE



Doumé76 18/02/2012 19:18


Au 3eme étage du 47 rue de Sainte Adresse j'allais tous les jeudi (jour sans école de l'époque) apprendre le solfège et le violon chez un vieux professeur de musique dont je ne me souviens plus
le nom . L'imeuble a changé mais le quartier des 4 chemins pas tant que cela à part les commerces bien sur après la pharmacie quelques metres à droite il y avait une charuteriece puis
une épicerie et enfin au carrefour une entreprise de plomberie en face à coté de la patite auberge (le resto) il y avait une poissonnerie bien odorante puis un magasin d'électricité où mes
parents pour me récompenser de mon travail de musique avaient acheté notre première guirlande électrique pour le sapin de noël c'etait vers 1955. 

DAN 18/02/2012 19:50



Bonsoir Doumé76. Je me souviens en effet que c'était le jeudi que nous pouvions faire nos loisirs à l'époque. Pour vous c'était la musique au 47 de la rue de sainte adresse, j'aurais bien voulu
apprendre cet art, mais c'est celui de la peinture que j'avais choisi.
Les quartiers avaient, comme vous le décrivez pour celui-ci,  beaucoup de commerces de proximité dirions-nous aujourd'hui, les grandes surfaces n'avaient pas encore fait leur ravage parmi
ces petits commerçants.
Vous me parlez de l'année 1955 qui, pour moi, est attachée au souvenir du départ du tour de France cycliste cette année là dans notre ville, pour vous c'était une guirlande électrique, souvenirs
souvenirs quand tu nous tiens...
Bonne soirée Doumé76 !



jps 19/12/2011 18:54


Oh que je les aime trop tout plein ces rues qui se meublent d'immeubles d'habitations à loyers modérés (en fait j'en sais rien) pour les familles en quête de logement depuis des lustres..de
braves gens qui pourront habiter en ville basse sans trop se ruiner le porte-monnaie pas bien lourd en ces temps de crise où les spéculateurs et autres actionnaires gonflés de pognon pètent la
tirelire pour aller faire bronzette à la noël sous le soleil des Caraïbes..et cette idée géniale de toi, O Grand Piéton Savant courant les rues par tous les temps avec pour seule protection
ciboulienne un stetson en peau d'iguane importée de lointaines contrées aussi éloignées que mystérieuses, saurons-nous un jour te remercier autant que tu nous informes, admiratifs que nous sommes
à la vue de ces banales photos que tu prends la peine de prendre dans des quartiers paupérisés au péril de ta vie mais je sais que tu caches dans ta besace un nunchaku paralyseur démultiplicateur
d'ions sensitifs, au cas où une bande d'Eskimos sauvages armés de truelles à paillettes ciselées ne te cherche querelle ou que des clowns malingres et méchants se déplaçant à toutes pompes ne
t'arrachent ton précieux appareil (photo) ou que des  terribles Mongols hurlants chevauchant des chevaux furieux et rapides ne piétinent ton corps svelte et musclé par des années de labeur
(et sans reproches) sous le joug d'un patronnat autoritaire laissant transparaître sa bonté en accordant aux ouvriers mal payés quatre semaines de congés payés..bref aussi prévoyant qu'une caisse
d'épargne (encore des voleurs de noisettes), tu proposes avec cet article raffiné des visions différentes d'endroits changeants ou changés et nos mirettes sont comblées (comme le souterrain du
Rond-Point) jusqu'au larmoiement..Sacré blog (qui n'en est pas vraiment un) incontournable pour qui veut tout savoir sur cette ville portuaire pluvio-grisaillonante qui s'équipe d'un tramway qui
transportera des vilains de la ville haute vers la vile basse..Horreur, Malheur, O gentils gardiens de la paix, protégez-nous..  Bon , je déconne mais sous MoMozila on dirait que ça
fonctionne impec pour écrire des commentaires sensés sur ce blog formidable, enrichissant,décoré,instructif,intelligent,intelligible,imagé,fourni et tout et tout..j'suis jaloux t'as plein de gens
qui vient chez toi..de brutaux nostalgiques sûrement !!


Amitiés constructives..

DAN 19/12/2011 19:35



Salut JPS. Un commentaire comme ça c'est du cousu main. Quant aux nouvelles habitations construits ici où là, je ne sais pas si ce sont pour le "monde d'en bas". J'ai visité dernièrement
l'appartement témoins de l'une d'entre-elles et bien crois moi il faut avoir un sacré porte monnaie,  frisant l'obésité,  pour se payer de tels logements. Ce qui se passe avant de voir
ces habitations ma foi je n'en sais trop rien, toujours est-il que j'essaie de rendre compte de l'évolution du Havre dans sa partie basse, car je suppose que "là haut" les habitations ne doivent
pas être du même acabit.
Quant à mon arme de "défense" elle prend toujours la forme d'une langue et si on sait bien s'en servir, non seulement elle ouvre des portes, mais également des cœurs, que demander de plus à une
arme, non pas blanche, mais rosée !
Quant à être jaloux  de moi là tu charries j'espère, compte le nombre de gens qui te rendent visite aux cours d'une semaine et tu verras qu'il n'y a pas de quoi rougir de tes visites !
Amitiés potavraise JPS




Marc 16/12/2011 09:19


J'aurais voulu faire ça pour Angers, histoire de suivre l'évolution de la ville... La rénovation c'est bien, mais hélas beaucoup de constructions modernes manquent complètement de charme et
d'originalité...

DAN 16/12/2011 09:39



Bonjour Marc. J'ai séjourné plusieurs fois à Angers pour des visites touristiques, à l'époque je ne faisais pas encore ce blog, mais je suis certain que si j'y retournais maintenant j'essaierai
de voir les constructions nouvelles et me demanderai "comment c'était ici avant ?"
Il n'est jamais trop tard pour commencer ce type de travail, d'une part parce que l'on peut toujours trouver des photos soit de journaux, soit de particuliers qui ont pu photographier un endroit
précis qui aujourd'hui est transformé, et puis il y a également les cartes postales, bref je ne saurais trop vous encourager à commencer ce travail.
Bonne journée Marc, et merci de votre visite



pere cantoche 15/12/2011 09:06


Tout comme TCE76... ces immenses travaux tous azimuts sur Le Havre me laissent perplexes face à cette crise dont on nous rabât les oreilles... serait-ce que les gouvernants actuels (de connivence
avec les " capitalistes " , le FMI, les agences de cotation,les banques et la bourse ) exagèrent la situation pour pouvoir se présenter en sauveurs le jour venu des nouvelles élections ????


l'père Candide.

DAN 15/12/2011 09:32



Bonjour père cantoche. Il y a un élément à prendre en compte ici, c'est le fait que les photos "d'avant" ont été prises depuis 2009, voire 2008 pour l'une d'entre elle, et qu'elles couvrent de ce
fait deux années calendaires. Donc il faut se replacer dans le contexte de 2007 voire 2006 pour comprendre l'origine de tous ces chantiers, pourquoi 2007 ou 2006, c'est, à mon avis, le temps
minimum  nécessaire jusqu'à 2009  pour penser et concevoir ces futures habitations. Tout travail d'historien, amateur ou non, doit tenir compte de ce paramètre, à savoir qu'entre le
moment où l'idée surgit et le moment où cette idée est réalisée  matériellement, plusieurs années peuvent se passer. Donc ici il faudrait étudier les conditions économiques de 2005 à 2007
pour savoir si les décideurs  avaient des perspective positives concernant le pouvoir économique des français au moment où ces habitations allaient être vendu à ces mêmes français, bref
c'est toujours un risque d'investir dans la pierre même si les perspectives sont bonnes. Je pourrai te montrer un chantier rue Bonvoisin qui a été arrêté faute de financement suffisant, ce
chantier n'est toujours pas terminé alors qu'il a démarré bien avant 2009.
Quant à être plus ou moins "manipulé" par les pouvoirs économiques il y a bien longtemps que je ne me fais plus aucune illusion à ce sujet !
Bonne journée Thierry !



tce76 14/12/2011 23:12


Et à part ça, il parait que c'est la crise!!!!


Ne dit-on pas "quant le bâtiment va, tout va"?

DAN 14/12/2011 23:46



Bonsoir Thierry. Oui, il parait que l'on dit ça en effet à propos du bâtiment, alors la crise est peut être cachée ailleurs, dans nos portes-monnaie par exemple, tiens, ça se pourrait bien ça !



Bonne fin de soirée Thierry !



YGER 14/12/2011 16:48


Pour mon premier commentaire tout d'abord félicitations pour le travail fait sur ce site et vous signalez que en face de la poste des Gobelins un chantier à débuté et va changer aussi le
paysage... Quand à la crise du logment elle existe peut êre mais comme cela a déjà été dit des commerces en rez de chaussée abandonnés depuis longtemps cela devient peu à peu des verrues quand on
voit la rue d'Etretat par exemple. Néanmoins des rénovations de facades font apparaitrent cette jolie architecture de briques typique au Havre.

DAN 14/12/2011 17:13



Bonjour Yger, et bienvenu sur ce site si c'est la première fois que vous vous y arrêtez.
Merci pour le travail fourni ici.
En effet plus je parcours la ville plus je m'aperçois que les commerces sont remplacé par des logements comme dans cet article avec la pharmacie. Pour la rue d'Etretat c 'est flagrant, et les
anciens commerces deviennent des ruines difficilement habitables, de plus étant situé au rez-de-chaussée, le bruit de la circulation y est plus important et font hésiter ceux voulant le
racheter.
Quant à faire réapparaitre les anciennes façades, c'est même parfois une nouvelle façade complète qui est construite comme à cette pharmacie, et dans le même style que l'architecture générale du
bâtiment entier.
Je pense que dans ces cas là, et ils sont nombreux au Havre, c'est tout à fait à l'honneur de ceux qui ont pris la décision de refaire ces façades, car elles gardent le style typique du Havre
comme vous le soulignez.
Bonne soirée YGER



B.O. 13/12/2011 23:04


Je viens d'entamer ma 11e année au Havre et je constate en permance ces évolutions.


Une publication qui nous montre que ces évolutions sont également dans des petits coins sur lesquels on ne fait pas attention.

DAN 13/12/2011 23:31



Bonsoir Olivier. 11 ans Havrais et tu as pu constaté les changements de cette ville qui sont assez rapides , je pense aux grands changements comme le grand chantier du commissariat de police, le
grand stade ou le tramway, mais il y a aussi, comme ici, les imperceptibles changements que je m'efforce de montrer puisque peu de journaux en parle, mais sont-ils moins intéressant pour ça ? Je
ne le pense pas, c'est pourquoi j'en fais part ici.
Bonne fin de soirée Olivier .



reveille-matin 13/12/2011 16:31


Le premier changement et celui de la pharmacie s'intègrent bien dans le paysage... Je trouve que l'immeuble rouge, finalement, n'est pas mal non plus, mais il faudra voir s'il vieillit bien ! (ça
tombe bien on a déjà ici la photo qui sera celle d' "avant")


En tout cas c'est passionnant ces comparaisons... Merci DAN (et bonne fête hum hum..)

DAN 13/12/2011 23:24



Merci réveille matin pour ma fête.
Les deux premiers chantier de cet article ont la faveur des lecteurs me semble t-il, pour l'immeuble rouge pour l'instant la couleur est très voyante, mais attendons que les aiguilles d'une
horloge aient fait quelques milliers de tours et on verra ce qu'il en est à ce moment là de cette couleur


Bonne fin de soirée réveille-matin ! 



ships-lover 13/12/2011 15:31


Avec ce deuxieme volet nous voyons bien que l'urbanisation havraises s'agrandit de jour en jour.

DAN 13/12/2011 23:17



Bonsoir Ships-lover. Le Havre ne reste pas figée et continu d'évoluer comme tu peux le constater, et j'ai encore plusieurs articles sur ce sujet alors, comme tu le dis, l'urbanisation continue
!
A bientôt Ships !



pere cantoche 12/12/2011 23:30


Que ta volonté soit fête, montigars...

DAN 12/12/2011 23:37



Amenes serais-je tenté dire, mais amènes ta bouteille qu'on trinque avec les potavrais


A bientôt  Thierry  



phyll 12/12/2011 21:45


tout comme Claude, quand j'étais gamin, j'ai un peu fréquenté ces bains douches..... et aussi connu les tinettes dans la cour !! (quand je demeurais rue de Bitche) !!


et il me semble qu'il y avait aussi des "bains douches" cours de la République face à Franklin.......mais ça, ce pourrait être un autre sujet d'article.........


à demain poto ! ;o)

DAN 12/12/2011 23:11



Salut mon pote. Exactement, ce bâtiment face à Franklin fera l'objet d'un article ici, et en effet ce furent des bains douches qu'ils y avaient à cet emplacement et il n'y a pas si longtemps que
ça d'ailleurs.
Pour ma part j'ai connu les bains douches de la rue Louis Blanc, à côté du tunnel Jenner, bains douches qui ont été sont transformés en théâtre dont ils ont gardé le nom.
Sinon le confort moderne qui nous semble si "naturel" aujourd'hui, ne l'était pas du tout dans notre enfance, et s'il fallait revenir en arrière de ce point de vue là, je pense que les plus
jeunes auraient l'impression de retourner à l'âge des cavernes, mais nous à l'époque, nous n'y pensions pas voila tout.
Bonne fin de soirée mon pote et à demain !



Mousse 12/12/2011 20:49


Bonsoir cher Dan,


Je suis  vraiment désolée pour ta fête.


Vois-tu, le dimanche je ne suis pas souvent à Bruxelles, mais dans la famille en province.


Je n'ai aucune excuse, j'aurais pu passer en vitesse.


De tout coeur, je te souhaite une bonne fête, j'avais oublié mon mari aussi à la Saint Michel, j'ai souvent la tête dans les nuages.


Bref, tes photos sont très jolies, tous ces changements sont positifs, je trouve cela très beau.


Je te souhaite une très bonne soirée et une bonne semaine.


Mes amitiés.

DAN 12/12/2011 23:02



Bonsoir Mousse ne t'en fais surtout pas pour cet oubli, car comme je l'ai dis à divers amis ici ou ailleurs, moi aussi j'ai la tête dans les nuages et j'oublie souvent pour ne pas dire tout le
temps la fête d'autres amis pourtant chers à mes yeux,  alors ce n'est pas moi qui suis si souvent fautif sur ce point là qui vais  jeter la pierre aux autres, tout de même ce serait
vraiment malhonnête de ma part.
Merci pour cette attention et bonne fin de soirée Mousse !



Claude 12/12/2011 18:36


ps


Dan ,


Je suis rouge de confusion en effet en relisant les commentaires je me suis
rendu compte que c'était hier ta fête....et j'ai complètement omis...!! J'espère que tu voudras bien me pardonner cet oubli ...et avec un petit retard...Bonne Fête..

DAN 12/12/2011 19:18



Si tu es comme l'immeuble rue Baheux en effet tu es bien rouge, même si  c'est de confusion, plus sérieusement ne t'en fait pas moi même je suis un rustre et oublie, hélas trop facilement,
les fêtes de mes proches et amis , alors tu es tout excusé Claude  ! 



Christian Richer 12/12/2011 18:34


Et je note avec bonheur que Overblog accepte de nouveau mes commentaires ! :)

DAN 12/12/2011 19:15



Re-salut Christian. Attend ne chante pas trop vite victoire car avec l'informatique on peut s'attendre à tout ainsi  moi j'ai un ver (plus pernicieux qu'un virus)  qui ma bloqué bon
nombre de blogs et d'applications de logiciel ces derniers temps, j'espère m'en être débarrassé définitivement bien que j'en doute car avec aminus j'ai encore quelques soucis et je me demande si
ça ne viendrai pas de là, je ne peux plus mettre de com ni chez toi ni chez JPS, mais je compte sur ma belle fille ou mon gendre pour régler ce problème bientôt  !
Alors à bientôt Christian ! 



Christian Richer 12/12/2011 18:33


La pharmarcie de la rue de Sainte-Adresse était abandonnée mais je n'avais pas remarqué cette reconversion ! Alors que j'habite à 100m !

DAN 12/12/2011 19:09



Salut Christian. Et bien alors quoi Christian  Voila ce qui arrive à force de se balader "uniquement" sur le bord de mer
De plus, en effet, tu habites à 100 mètres de là, ma parole tu ne devais jamais être malade pour ne pas avoir remarqué sa reconvertion


Bonne soirée Christian !



Claude 12/12/2011 18:27


Salut Dan,


C'est une bonne idée que tu as eu là d'anticiper et de prendre des photos avant même la mise en route des chantiers...Cela nous permet de voir de ce fait les
changements qui interviennent  sans avoir à se dire : au fait c'était comment avant.!


Pour ce qui est de la réalisation rue "Ernest Renan", là du coup c'est toi qui a du pouvoir y aller en pantoufles..!! C'est au bout d'ta rue comme on
dit.


Le résultat ma foi , c'est toujours mieux qu'avant c'est sûr et c'est dans l'air du temps avec ces fameux bardages métalliques ..comment cela
vieillira-t-il..?


Pour la rue Madame LA FAYETTE ( merci à Jps au passage pour sa coopération ), l'immeuble est élégant mais je déplore que de ce fait la belle façade de la
Banque de France soit cachée à nos yeux...Il me semble qu'un petit espace vert...!! Mais il faut pas rêver, pas le même rapport financier..!!


La disparition de la pharmacie...cela nous permet de retrouver ce joli bas-relief qui était dissimulé mais je trouve que l'agencement du R.D.C. avec ces deux
fenêtres n'est pas très harmonieux ( à mon goût ) .


Quant au dernier celui "rouge pompier" il me rappelle un peu par ses couleurs toutes ces balises rouges et blanches que l'on a vu fleurir (si on peut
dire..!!) dans tous les secteurs de la ville depuis maintenant plus d'un an.!!!!..On commence à s'y habituer non...ça fait tellement partie de notre paysage urbain...que l'on risque de les
regretter après...


Des questions sont soulevées quant à savoir ce qu'il y avait avant dans cette rue ( Cette rue qui il faut le rappeler avant d'être la rue René BAHEUX était
rue du "DOCTEUR FAUVEL" ) Phyll y a répondu , et pour ma part je tiens à signaler qu'il y avait dans cette portion de rue  des "bains-douches" publics..et c'est là que dans les années 50 les
gens du quartier (moi y compris) nous allions faire nos ablutions...car dans ces années là  dans le coin c'était pas tout confort à la maison comme maintenant...pas de S.D.B.....et bien
souvent les "cabinets" au fond de la cour... décidément une autre époque .


Bonne soirée .

DAN 12/12/2011 19:05




Bonsoir Claude


Depuis la création de ce blog cela a été ma préoccupation de fixer sur le capteur les
endroits du Havre appelés, soit à disparaître soit à être réaménagés. Tu avoueras qu'en matière de disparition j'ai eu pas mal à faire ces dernières années, et j'ai l'impression que ce n'est
pas fini.
Parfois je « tombe » par hasard sur un nouveau chantier, mais s'agissant celui de le rue Renan là c'est tous les jours que je le voyais évoluer. L'inconvénient dans cette affaire c'est que
j'aimerai bien que l'on soit prévenu par le service des permis de construire pas exemple des futurs chantiers de démolition ou de construction, va falloir que je créé un service exprès pour ça
et je suis sûr de n'être pas au chômage au Havre avec ce travail.


Pour l'immeuble rue madame Lafayette, je suis du même avis, bien que l'immeuble ne soit pas
laid on aurait pu faire dans cet endroit un petit espace vert, mais comme tu l'as dit ça ne rapporte rien ça !
Pour la pharmacie à tout prendre je préfère ça à la destruction complète de la façade, j'ai dans mon quartier un ancien commerce qui n'a pas bénéficié d'autant d'attention, et le résultat n'est
pas des plus plaisant. Je le montrerai dans un prochain article sur ce même sujet.
Ne parles pas du tram mon bon Claude, inutile de te faire du mal comme ça, si tu ne laisse pas un peu cicatriser ça va te faire encore plus mal ….
Pour la rue Baheux bravo, c'est tout à fait ça, et j'ajouterai qu'elle se nommait auparavant rue Sainte Marie,(à cause de l'église) en  1836, puis comme tu l'as dit rue du Docteur Fauvel
en 1909, et pour finir avec le nom actuel donné en 1956.
Quant aux bains douches qui s'y trouvaient voilà un renseignement que je ne connaissais pas du tout, à force de commentaires je vais finir par avoir une mine de renseignements sur le Havre des
plus intéressants. Quant aux cabinets au fond de la cour (et non au fond du jardin) nous sommes toi et moi familier du fait ayant grandi dans les mêmes années d'après guerre où tout manquait,
même les chiottes...
Bonne soirée Claude ! 



 



François 12/12/2011 14:59


En dehors des changements monumentaux (Tramway, la prison), la ville change imperceptiblement et c'est bien d'en conserver les traces. Il fut un temps ou les journaux
rapportaient ce genre de choses mais je trouve que la pratique disparait presque.

DAN 12/12/2011 15:27



Bonjour François            (oui là c'est plus facile pour moi )


C'est exact que les journaux relataient plus facilement ces faits "divers" dirons-nous, sur la vie locale. J'en veux pour preuve les archives du fond Baly (que j'ai pu
consulter). Ce dernier découpait les articles de presses relatant les nouvelles constructions ou les démolitions également,  bref tout ce qui faisait l'évolution du Havre. Il poussait même
la conscience professionnelle jusqu'à acheter une copie des photographies au siège du journal.
Aujourd'hui, avec le numérique ce ne serait plus pareil, mais il n'empêche que l'on pourrait se constituer une "banque" de données" relative à ces changements. Encore faudrait-il que la presse
local en parle régulièrement, ce qui ne me semble pas être le cas. Alors la "blogosphère" havraise prend le relais pour faire ce travail à leur place.
Bonne fin de journée François ! 



Pierre 12/12/2011 12:32


Des endroits qui bougent. Mais dans le bon sens ? Certains de ces endroits renouvellés donne un peu plus de vie avec leurs couleurs.

DAN 12/12/2011 12:43



Bonjour Pierre. Si tu veux parler de l'immeuble "rouge pétant" au carrefour Baheux-Lefevreville, en effet cette couleur a de quoi nous réveiller, sinon il faut bien faire des logements neufs pour
loger tout le monde, le tout est de ne pas détruire l'ancien systématiquement pour ça, ou d'attendre trop longtemps avant de restaurer ces logements anciens. c'est ce que l'on appelle faire un
bon compromis.
A demain Pierre ! 



Jossy 12/12/2011 10:25


Coucou


Je vois que tu as déposé de nouveaux articles.


Vite, vite, il faut que je revienne.


Bisou mouillé du Pays des Loups


Jossy

DAN 12/12/2011 12:21



Bonjour Jossy. Oui je ne fais qu'un seul  article par semaine, car c'est à la fois beaucoup, cela ne me laisse que peu de temps pour mes recherches historiques, et à la fois peu en regard
des blogs qui font plusieurs articles par semaine.
Donc c'est une espèce de compromis entre les deux ce qui représente quand même beaucoup de travail pour moi.  Alors visite tranquillement  les articles que tu n'as pas vu, ici ce n'est
pas la course à l'audience, on peut prendre son temps


Très bonne journée Jossy ! 



Papy Scham 11/12/2011 21:02


Oups ! Ai oublié de te souhaiter une joyeuse fête. Voilà, cest fait.


A+

DAN 11/12/2011 23:02



Merci Papy Sham !



Papy Scham 11/12/2011 20:59


Je constate seulement que les commerces ont cédé la place à des immeubles d'habitation. Y aurait-il crise du logement au Havre. Il est vrai aussi que certains bâtiments sont réussis. Quant à la
couleur et à l'intégration dans le décor environnant, ce n'est pas toujours très judicieux. Bravo pour ces avant/après. Je pense que tu dois être en possession de pas mal de clichés "avant'...
donc en attente.


Bonne soirée et bonne semaine.


Amitiés: papy Scham

DAN 11/12/2011 23:01



Bonsoir Papy Sham. Il est un fait indéniable c'est que les petits commerçants ont été chassés des petites  rues pour ne se contenter que dans les grandes artères, au Havre comme ailleurs.
Ainsi lorsque l'on visite un lieu une ville où que ce soit c'est toujours plus agréable de la faire  quand les commerçants sont présents, sinon on a l'impression de visiter soit un musée
soit une ville morte.
pour ces "avant-après" effectivement j'ai pas mal de cliché représentant des lieux avant leur complet changement, les lecteurs avec leurs images personnelles m'aident beaucoup aussi à faire ces
comparaisons entre hier et aujourd'hui, tu as sans doute pu t'en rendre compte dernièrement.
Donc j'ai encore beaucoup de travail en perspective, quel dur métier que celui de retraité....
Bonne fin de soirée Papy Scham !



geo 11/12/2011 20:46


Ces trois exemples prouvent que Le Havre évolue dans le bon sens, globalement.

DAN 11/12/2011 22:53



Bonsoir Geo.Si en plus on pouvait en même temps que cette nécessaire modernité préserver le meilleur de ce que nous ont laissé les anciens,  je pense que l'évolution serait encore plus
appréciée. Il n'est pas question de rester figée dans un style ou une époque mais la vie a toujours été ainsi avec les tenants du classicisme et les tenant de la modernité, le bon compromis est
de se situer entre les deux, car nul ne peut aller de l'avant si les ainés ne nous montrent pas le chemin.
Bonne fin de soirée Geo !



eva 11/12/2011 18:33


ah oui ! c'est surprenant, les deux changements qui me plaisent sont le premier et l'avant dernier (celui de la pharmacie) ! mais bon, on ne m'a pas demandé mon avis n'est-ce-pas ? Tout de même
ces horribles constructions rouges en coin de rue.... Bonne fin de soirée Dan !

DAN 11/12/2011 18:42



Bonsoir Éva. pour le premier immeuble sache qu'il est très près de chez moi . Quant à la
pharmacie il y a beaucoup d'exemple comme ça au Havre, d'ailleurs la maison où je suis né a subit le même sort (c'était un bistrot)
Quant aux constructions rouges, c'est surtout la couleur que saute au yeux et je n'ai pas forcé sur  la couleur c'est telle qu'elle est dans la réalité. Mais patience, le temps finira par
la  ternir !


Bonne soirée Éva ! 



Joël 11/12/2011 17:55


Ca y est ton lien est sur mon site


Ala semaine prochaine


Joël

DAN 11/12/2011 18:04



Bonsoir Joël. Ca y est je l'ai vu, merci l'ami et bonne semaine !



marcopolo76 11/12/2011 16:42


Salut Dan


Enclavée entre la manche , la Seine et la falaise, le Havre à besoin de retrouver une dynamique démographique, voila pourquoi nous assistant à une nouvelle révolution urbaine ...


Ma foi , je pense que tes exemples démontrent bien le besoin de rénovation..!


Bonne semaine


Marco

DAN 11/12/2011 17:00



Bonsoir Marco. En effet c'est un élément primordial à prendre en compte ce "coincement" entre mer-falaise et fleuve, c'est tout l'origine du Havre qui est dans ces éléments, et pour pouvoir
s'agrandir aucune autre solution que de s'étendre à l'Est. Petit à petit le Havre à "mangé" les communes avoisinantes pour pouvoir s'agrandir, mais il arrive un moment où on ne le peut plus d'où
cette nécessité de toujours reconstruire sur place en faisant de plus hauts et grands logements. Je pense que cet article le démontre assez bien.
Bonne semaine Marco ! 



Randonnée et Nature 11/12/2011 16:00


Bravo Daniel.


Je regarde régulièrement tes articles. Cela rappelle parfois de bons souvenirs de jeunesse.


Celui de la ferme normande était particulièrement intéressant, avec le concours de ton photographe attitré Nicéphore.


Bonne continuation. Bernard de l'Isère

DAN 11/12/2011 16:52



Bonsoir Bernard. Si je comprends bien tu es un ancien havrais, alors je suis ravi de te rappeler des souvenirs de jeunesse. Pour la ferme normande là en effet il me fallait un bon photographe et
gâté comme je suis,  j'en ai un "sous la main" depuis 40 ans alors pourquoi s'en priver   !
Bonne continuation à toi aussi !Bernard  ! 


PS : Nicéphore vient de me rappeler qui tu es ! Oh non de d'la je n'avais pas fait attention à la signature du commentaire, j'espère que tu ne m'en voudra pas de ne pas t'avoir pas répondu comme
il se doit entre de vieux amis !
Alors bonne continuation Bernard et à un de ces jours peut être !



boboce 11/12/2011 14:39


Salut DAN


Il est vrai que l'on critique les changement et les travaux, mais parfois ils sont nécessaire. Dans la plupart des cas que tu montres c'est le cas.


Pour le premier ça fait bizarre d'avoir gardé cette petite maison de ville en brique collé à ce batiment neuf.


Le deuxième est un bel immeuble.


Le troisième, je pense que beaucoup de commerces finiront en habitations. A Harfleur il devrait suivre cette action. A trop vouloir garder les commerces vides trop longtemps, ça fait pitié. Il y
a même des immeubles neufs où ils ont voulu mettre des commerces et sont resté ouvert à tout vent (rue de la République).


Pour le quatrième batiment, j'adore quand sa flash, super le rouge.


 


Voilà bonne semaine


A+

DAN 11/12/2011 16:45



 


Salut boboce.
Pour les 2 premières photos je connais bien ce chantier puisque je peux le voir de chez moi. En effet cette maison en briques jaune est un peu insolite maintenant dans le paysage. D'ailleurs lors
de la démolition de la maison à côté (Peinture Gauthier) ils ont été obligé de prendre des précautions afin de ne pas la toucher lors de la démolition. Ainsi ont-il démoli à la main, les parties
se touchant entre ces deux bâtiments.
Le deuxième est en effet un bel immeuble mais il me fait une impression de « bouche-trou » plutôt que d'habitation, comme je l'ai dis à Jean -Michel j'aurai plutôt vu ici un petite espace vert,
mais bon les choses étant faites inutile d'y revenir.
Pour la Pharmacie rue de Sainte-Adresse, c'est un exemple typique de ce qu'il advient d'anciens commerces. La rue Casimir Delavigne était entièrement faite de commerces de proximité, aujourd'hui
il n'en reste que quelques-uns, c'est là que l'on voit l'évolution non seulement commercial, mais également social avec le concentration des commerce, les grandes surfaces, dans la périphérie des
villes.
Quant à la couleur « rouge pétante» du dernier bâtiment là c'est sûr qu'il ne passe pas inaperçu, et les goûts et les couleurs ne se discute pas !


Bonne fin de journée boboce ! 



jeanpaul76 11/12/2011 14:33


Il a deux cas de figure occupés un espace libre où démolir pour reconstruire, notre ville a une boulimie de construction sans se soucier de l'esthétique-là reconstruction de notre ville Perret
sujet d'interrogation liée à un modernisme inconsidéré et cela continue . Et nos magasins disparaissent. 


Nous avons réé tirer les mêmes craintes concernant le quartier de l'Eure où appelé


 St. Nicolas maintenant un raccourci les Docks honnêtement  sans faire de jeu de mots un quartier froid d'où la devise ciment, fer, goudron 
.


( les premiers orages disons une pluie intense j'étais sur le trottoir Coty maréchal Joffre le trottoir
noyé impossibilité d'écoulement des eaux sol glissant .... ) 


 Daniel le presbytère de l'église St. marie a été vendu à la ville attention ils vont planter du ciment ça va bientôt pousser je surveille les travaux de ma terrasse .


ah oui encore une petite remarque rigolote la dernière construction rue " Le carrefour des rues
Baheux-Lefevreville en 2008." la première image elle donne aisance et calme touchant mes larmes coulent et la deuxième photo d'où viennent les poubelles des images ne trompent pas ..


Bon j'arrète mon bavardage de ronchon
 bonne journée en famille et bonne semaine a l'équipe havrais dir

DAN 11/12/2011 16:28



Bonjour Jean-Paul.
Une ville comme la notre a toujours connu destruction et reconstruction. Si on remonte depuis les origine de la ville elle n'a connu que ça pour ainsi dire, le dernier épisode, et le plus
horrible étant les bombardements de 1944. Le quartier de l'Eure s'appelle toujours du même nom, Saint Nicolas n'étant que le nom de l'église, se sont les promoteurs qui ce sont permis de «
débaptiser » une partie de ce quartier, alors qu'ils nomment leur résidence St Nicolas peut être, mais pas le quartier en lui même.


Fait attention l'ami aux trottoirs nouveaux du quartier entre le rond-point et Coty, ils sont en effet très glissant en cas
de pluie, alors là pour une fois on va attendre qu'il vieillissent un peu et comme nous qu'ils se rident aussi afin de les rendre praticables aux honnêtes retraités que nous sommes
Pour le carrefour « Baheux-Lefevreville » voilà un terrain vague qui devait plaire aux gamins du quartier, car quel meilleurs terrain de jeu pour des gamins, j'en sais quelque chose moi qui
ai joué dans le fort de Tourneville à l'époque où il était désert, et c'est bien connu, on ne prive pas les enfants de désert
Bon dimanche l'ami !



Binchy 11/12/2011 14:19


Je trouve que c'est vraiment bien de montrer l'évolution de ta ville. Tes clichés sont super !


A VIENNE aussi, tout change régulièrement. J'aurais du aussi prendre des photos des avant/après tout comme toi.


Très bon après-midi.


Amitié.

DAN 11/12/2011 16:14



Bonjour Binchy. Merci pour cet article, et si tu veux faire la même chose à Vienne il n'est jamais trop tard pour commencer. Si tu savais le regret que j'ai de ne pas avoir commencer plus tôt,
mais, travail oblige, je ne le pouvais pas souvent.
Alors il ne faut pas hésiter à entreprendre ce travail même si le résultat final n'est pas dans l'immédiat, car parfois ce sont des clichés que j'ai pris il y a plusieurs années dont je me sers
aujourd'hui.
Et puis avec le numérique, plus aucune barrière financière hormis le fait qu'il faut IMPÉRATIVEMENT sauvegarder en plusieurs endroits et plusieurs supports  toutes les photos de notre
travail.
Merci d'être passé et bon dimanche Binchy !



L'Angevine 11/12/2011 13:22


effectivement il y a eu une amélioration et plus moderne des immeubles et maisons

DAN 11/12/2011 14:28



Bonjour L'angevine. C'est nécessaire de construire de nouvelles maisons, et à partir du moment où l'on ne détruit pas du patrimoine , je ne peut qu'être d'accord !
Bon dimanche L'angevine ! 



Jeff 11/12/2011 12:21


Dan, grâce à vos flâneries photographiques, les éloignés de LH peuvent suivre l'évolution de leur ville. Pour la pharmacie de Ste Adresse de mon point de vue c'est un restauration réussie
respectant l'immeuble d'origine et facile à effectuer. Le carrefour Baheux Lefevreville, une briquette de parement claire aurait donné un plus bel effet, ce rouge est top criard. Pour le reste,
rue Ernest Renan on dirait un toit parisien (mais y-avait-il des toits semblables dans le vieux Havre d'avant guerre ?). L'évolution d'une ville est ineluctable surtout quand les constructions
d'origine n'étaient pas de qualité et n'avaient aucun caractère marquant, comme ces maisons construites entre le Rond-Point et Montmorency durant l'industrialisation de la ville. Mais lorsque les
façades sont représentatives d'un courant achitectural comme peut l'être l'immeuble de la Poste Principale, le principe appliqué est celui de conserver l'emballage, et c'est heureux. On détruit
bien en région IDF des immeubles seulement âgées de 50 ans. Les bâtiments nouveaux sont ceux de notre époque, ce qui n'a rien de choquant, d'ailleurs lorsqu'on se balade dans une ville on peut
noter la variété des constructions existantes qu'avec un peu de curiosité on peut dater sans trop se tromper. Chacun aura son avis sur l'évolution d'une ville. La façade d'un immeuble moderne
pourrait toutefois faire un clin d'oeil au passé juste en incluant de place en place des motifs, des patches en brique rouge ou claire, pierre de Caux, silex, blond ou noir, ardoise etc..
s'armonisant avec les maisons anciennes épargnées du quartier. C'est juste un point de vue perso. Bonne journée.

DAN 11/12/2011 12:53



Bonjour Jeff.
Je suis ravi de penser que d'anciens havrais puissent suivre l'évolution du Havre avec mes articles. J'ai d'autres lectrices et lecteurs qui sont du même avis que vous de ce point de
vue.


Pour le 43 rue de Saint-Adresse je suis d'accord avec vous, et bientôt je publierai un article avec les maisons qui ont eu une rénovation réussie. Parmi ces rénovations ou constructions
il en est certaines qui ont des briquettes de parement et cela est du plus bel effet à tel point que l'on dirait une construction ancienne, là c'est, pour moi, réussi sur tous les plans, à la
fois pour ceux habitant ces logements, ( ils ont tout le confort qu'ils sont en droit d'avoir de nos jours) que ceux regardant ces mêmes logements de l'extérieur avec son aspect
agréable.


Pour le toit de la rue Ernest Renan, je n'ai pas vu sur mes cartes postales panoramiques, de tels toits dans l'ancien Havre. Donc je pense qu'il s'agit ici d'une innovation que,
personnellement je trouve des plus réussie, car toute habitation avec toiture est beaucoup plus agréable à regarder, mais là aussi ce n'est que mon avis.


Quant vous parler de rénovation nécessaire, je suis en accord également avec ce point de vue et pour des raisons très précises, car au cours des deux dernières années, j'ai eu à reloger à
la fois mon fils et mes neveux au Havre. Nous avons chercher dans l'habitat ancien, puisque moins cher, mais pour en avoir visiter un certain nombre, ils sont, pour la plupart, presque tous 
inhabitables, ce qui n'empêche pas les loueurs de pratiquer des prix exorbitants.


Pour ce qui concerne le « façading » technique qui consiste à préserver les façades d'immeubles comme à leur construction, là aussi  je ne peut être qu'en accord avec vous. Par
contre ceux qui les habitent se plaignent des nombreuses mal-façons des logements neufs, mais cela ne retire rien à cette technique.
Et si vous vous balader comme moi, partout en France, moi ausi  je m'amuse toujours à déterminer l'époque de construction de tels ou tels immeubles ou maisons lors de mes promenades.
Quant aux clins d'œils des constructions modernes vis-à-vis des maisons anciennes j'espère que plus d'un architectes lisent ces lignes car elles sont pleines de bon sens.
Bon dimanche Jeff ! 



phyll 11/12/2011 11:22


Re...


tu te demandes ce qu'il y avait à l'angle Baheux-Lefèvrevile ?... et bien, tu dois t'en douter, il y avait un vieil immeuble en brique et un commerce (que je n'ai pas
connu) à l'angle. Ces locaux furent occupés pendant quelques temps, dans les années 90, par une étude d'huissier de justice ( étude où était employée mon ex-femme ) et ces
locaux étaient très très vétustes à la limite de l'insalubrité !!! il devait en être de même pour les appartements dans les étages !....


bon dimanche mon pote !

DAN 11/12/2011 11:57



Salut mon pote. Oui je m'en doutais un peu, mais n'ayant aucun écrit à ce sujet et surtout aucune photo, je préfère dire que je ne sais pas ce qu'il y avait ici,  plutôt que de faire des
suppositions hasardeuses.
Mais maintenant que tu m'apportes des renseignements de "première-main" là ce n'est plus pareil, ça devient du concret, et je note ce renseignement comme un document sur cette époque.
Quand je te dis que ce blog est celui des lecteurs...


Bonne journée mon pote ! 



pere cantoche 11/12/2011 10:08


Le Havre change, on change, tout change...


même ma Pharmacie qui était aussi petite que son Pharmacien, un homme charmant qui a acheté la Pharmacie à 200m rue d'Etretat...


sur tes autres photos j'aime assez les immeubles qui ont poussé ici et là... quand au Tram et le nouveau Stade, j'attend avec impatience les concrets résultats... et m'en va porter mes
ordonnances chez mon Pharmacien afin qu'il m'aide à tenir jusque-là...

DAN 11/12/2011 10:42



Salut père cantoche. Ah ben oui tiens, ça devait être ton pharmacien rue de Sainte-Adresse, car tu habites pas loi de là, mais si tu l'as retrouvé un peu plus loin tout va bien.
Quant aux nouvelles constructions je laise les lecteurs juger selon leur sensibilité me gardant bien moi même d'émettre un jugement, car je suis à la fois "pour et à la fois "contre", mais pas
pour les mêmes bien entendu.
Pour le stade et le tramway je regrette un peu qu'il n'y ai pas eu concertation entre les deux, car un tramway se rendant au stade voila qui aurait pu réconcilier certains havrais avec ces fichus
travaux, mais patience 2012 sera une année "terminale" du point de vue des travaux, espérons alors que les joueurs de foot soient à la hauteur de leur stade, mais ça c'est une autre
histoire...
Bon dimanche Thierry !



Mr Yak 11/12/2011 09:44


La ville change et évolue mais pas toujours avec bonheur. Les grands travaux actuels servent de prétexte à l'ablation de quelques "verrues" architecturales. Cette frénésie de la reconstruction
fait souvent fi du passé et de ses pauvres vestiges. Merci d'en garder les traces.

DAN 11/12/2011 10:32



Bonjour mister yak. Les travaux du tramway sont l'occasion, pour certains promoteurs ou propriétaires, de rénover leur habitat, ou en construire de nouveaux. Pour la rénovation c'est très bien,
un jour je ferai un article consacré exclusivement à cette rénovation.
Quant aux nouvelles constructions, là ce n'est plus la même musique, il y a à "boire et à manger" dans ce qui s'est fait. De plus comme je le souligne dans mes réponses, il n'est tenu aucun
compte de désir d'espace vert des habitants. Alors le jour où l'on construira une habitation avec dans le cahier des charges, un espace pour les jeunes et les anciens (on le fait bien pour les
bagnoles et les garages ) là je pense que l'on aura fait un grand pas dans la conception de l'urbanisme.
Bon dimanche Yak  



Joël 11/12/2011 09:33


Bonjour Dan,


Après avoir dévoré tout tes articles, j'ai enfin pris mon rythme de croisière. J'insère deux nouvelles cartes sur mon site et hop "Havrais dire" !!


Merci de nous montrer les changements de notre ville...ça change tellement qu'on à des fois l'impression de ne plus être au Havre dans certaines rues !!


Il faut dire aussi que les travaux du tram n'y sont pas étranger en ce moment, il faut se motiver pour aller en ville en ce moment avec tout ces chantiers !!


Bon dimanche


Joël


 

DAN 11/12/2011 10:23



Bonjour Joël. T'as vu que je t'ai mis en lien sur ma page d'accueil


Et encore toi à Sainte Adresse tu peux circuler sans problème. Moi j'ai du porter mon véhicule au contrôle technique, contrôle situé cours de la république, donc en plein dans les travaux, et
bien c'est très très difficile non seulement de circuler mais encore plus de se garer.
et puis s'agissant de l'architecture des nouvelles constructions au Havre, elle ressemble à toutes les constructions que l'on peut faire de part le monde, la rentabilité étant ce qu'elle est,
impossible d'avoir un architecture "régionale". plus ça va plus le "Perret" prend de la valeur face à ces nouvelles constructions, c'est dire.
Bon dimanche Joël !  



GL 11/12/2011 09:25


Avec tous ces chantiers en cours, tu as de l'avenir!  Encore fallait-il penser à photographier l'avant.


Dans tout cela, il n'y a que très peu de belles réalisations et beaucoup d'horreurs ou de tristesse telles ces bardages en toles qui surplombent les derniers étages des nouvelles constructions
quand ce n'est pas la totalité des façades comme celles de l'hotel de police et cité judiciaire. 

DAN 11/12/2011 10:14



Bonjour GL. En effet j'ai beaucoup de "boulot " en perspective avec les chantiers en cours aujourd'hui, et ceux prévus. Et encore je ne fais pas mention ici des chantiers à venir car au total
j'en ai 34 en dossier.
Quant à l'esthétique des nouvelles constructions certaines ne sont pas déplaisantes au contraire, mais d'autres le sont indubitablement. je crains hélas que ce soit plus la rentabilité qui est la
motivation de ces constructions que de l'esthétique général de la ville. Ainsi l'hôtel de police aurait-il pu être plus "séduisant" si le matériau utilisé n'avait pas eu cette couleur grise, car
pour une ville où, malgré tout, il pleut assez souvent il aurait fallu une couleur plus "réchauffante et ensoleillée", même s'agissant d'un hôtel de police.
Bon dimanche GL (à côté de la crèche )



JMH 11/12/2011 09:13


Bonjour Dan


Merci pour les photos. Je pense depuis longtemps que c'est aux autorités publiques ( qui disposent de moyens financiers et humains) de conserver une trace (notamment ) photographique de notre
ville. On s'en rend très bien compte avec des appels qui sont faits régulièrement aux Havrais pour trouver des photographies de bâtiment ( la piscine, par exemple). Il y a peut-être d'ailleurs
certaines raisons, non avouées, qui expliquent parfois cette absence de clichés. Par exemple, une équipe politique qui chasse l'autre n'a pas forcément envie de mettre en valeur les
réalisations de ses prédécesseurs.


En matière de logements d'habitation, vus sur les photos, on a le meilleur et le pire. Les deux premières réalisations ( surtout la deuxième rue madame Lafayette) ne me semblent pas concorder
très bien avec l'environnement du quartier. En supprimant une cour, rue madame Lafayette, on n'a pas rendu service aux enfants. La cour est un endroit tranquille. Certes, elle servait en
même temps de parking rue madame lafayette mais il aurait mieux valu enlever ces voitures et laisser la place  à de la verdure et des jeux d'enfants.  Dès qu'il y a le
moindre espace libre dans cette ville il faut immédiatement construire un immeuble !


Je signale, à l'occasion, qu'il est prévu de ne plus demander de permis de construire ( mais seulement une déclaration de travaux) pour les extensions, de moins de 40 mètres carrés, de
maison en zone urbaine à partir de 2012. Il va y avoir de nombreuses transformations à venir dans les quartiers pavillonaires.


Amicalement.


 


 


 


 


 


 

DAN 11/12/2011 10:03



Bonjour Jean-Michel. Le havre a des photographes qui pourraient en effet constituer une "banque" de données sur le patrimoine havrais, enfin ce qu'il en reste.
Ainsi pour la piscine j'ai moi aussi été contacté pour savoir si, par hasard, je n'avais pas de photos d'elle lors de son inauguration, tout du moins de l'époque d'avant sa transformation.
Qu'une équipe municipale dénigre ce que ses prédécesseurs ont fait est de " bonne guerre", par contre et sauf erreur de ma part, ils ont été bien contents de mener à terme un projet projet initié
par l'ancienne équipe je prendrais comme exemple le centre Coty
Quant aux nouvelles constructions c'est vrai que les architectes ne tiennent compte que de la surface habitable (puisque la plus rentable) et négligent les surfaces de loisirs pour les
jeunes  ou de repos pour les anciens.
Je ne sais pas exactement ce qu'il va y avoir à la place de l'ancienne prison place Danton, mais c'était là une formidable occasion de créer un square à usages multiples toutes génération du
quartier confondu. Mais comme ce sont les promoteurs et l'argent qui " gouvernent" le citoyen lambada n'a pas son mot à dire ou si peu.
Quant à la modification du permis de construire on peut s'attendre à tout aussi bien du bon que du moins bon, l'avenir nous dira de quel côté penche la balance.
Bon dimanche Jean-Michel !




buddy2259 11/12/2011 04:20


Bonjour Dan, Intéressant de suivre tous ces chantiers plus ou moins grands à travers la ville : concernant les deux premiers je me souviens les avoir découvert avec toi lors d'un de nos
périples. Pour le résultat à chacun de se faire son opinion ou de donner son avis.


Je trouve qu'en règle générale une fois le chantier terminé les lieux ne sont pas si mal même si bien sûr il y a toujours quelques critiques à faire.


Avec tous les chantiers en cours (surtout le tramway).. vous  aurez l'occasion toi et Nicéphore de nous proposer d'autres reportages de qualité sur cette si belle
cité.


Bon dimanche à partager avec ton compère de l'ombre!

DAN 11/12/2011 08:41



Bonjour Buddy. Je me souviens aussi que tu n'étais pas très loin de ces deux chantiers quand nous les avons vu ensemble, et pour cause, tu étais dans le même quartier que le miens et de ces
chantiers. Quant une nouvelle construction remplace un terrain vague il est certain que le changement est profitable à tous, le tout est de savoir ce qu'il pouvait y avoir sur ce même terrain
vague, c'est ainsi qu'au carrefour "Baheux-Lefevreville", j'aurais bien aimé savoir ce qu'il y avait auparavant à ce même endroit.
Quant au chantier du tramway je le surveille du coin de l'œil, car il est si vaste que je ne peux tout appréhender  seul, mais il y a suffisamment de blogueurs photographes pour fixer sur
capteur l'évolution du Havre de ce point de vue précis. Par contre je me suis efforcé de photographier certains lieux AVANT les travaux, car en ce qui concerne les travaux eux-même ils font les
beaux jours aujourd'hui des photographes amateurs du Havre.
Bon dimanche mon ami !



chromatic 11/12/2011 03:36


sur le 3e chantier c'est de l'abus : la pharmacie a mis son enseingne pas vraiement jojo pardessus une belle moulure en relief au dessus de la porte d'entrée : un vrai scandale architecturale que
la municipalité semble avoir toléré à l'époque...


merci pour ce voyage dans le temps DAN très intéressant


 

DAN 11/12/2011 08:26



Bonjour Chromatic. Il est vrai que le panneau de l'enseigne cachait cette belle moulure, mais cette dernière était toujours en place et fut, de ce fait,  protégé pendant des années des
intempéries.
Je connais d'autres moulures ou autres bas-relief qui n'ont pas été épargnés par la rénovation de leur support et qui ont été carrément supprimés.
Quant à la municipalité de l'époque, et s'agissant de la protection du patrimoine, on sait bien qu'ici c'est du domaine privé et qu'elle n'avait donc pas à intervenir, mais parfois on aimerait
qu'elle le fasse afin de préserver le peu qu'il nous reste.
Bon dimanche Chromatic.



Jacques 11/12/2011 01:04


Salut Daniel.On est focalisés sur les travaux du tramway et on ne se rend pas compte que ça bouge également ailleurs. Merci de nous faire découvrir ces changements de la ville, sinon on ne se
rappellerait même plus comment c'était avant.Bon dimanche. Et bonne fête.

DAN 11/12/2011 08:17



Salut Jacques effectivement les travaux du tramway mobilisent l'attention de tout le monde, mais cela n'empêche pas les travaux du bâtiment de continuer, et comme on dit "quand le bâtiment va
tout va".
Bon dimanche Jacques ! 



phyll 11/12/2011 00:23


salut mon pote,


décidement, tu es sur tous les fronts !!! (mais ça, je le savais )!!!... tes errances Havraises t'emmènent partout ! même dans des petites rues que certains Havrais ne doivent pas
connaitre !... ton article nous fait voir qu'il n'y a pas que des grands chantiers (comme celui du tram...) et que notre ville est en pleine évolution !! certes, des promoteurs se font
de l'argent, et même si nous souhaitons sauvegarder notre patrimoine, il faut avouer que certains immeubles avaient besoin d'être remplacés !!!


et je profite de ce jour pour te souhaiter une bonne fête mon poto !!!

DAN 11/12/2011 00:35



Salut Mon pote. D'abord merci pour ma fête, j'ai un peu honte car je ne pense pas toujours à celle des autres.
Pour mes errances, en effet j'aime beaucoup me promener sans but précis en n'ayant en tête que ce qui pourrait changer dans le Havre, et je dois dire que je suis bien surpris des nombreux
changements qui interviennent au cours d'une année. Cela fait au moins un mois que je n'ai pas repris mes balades et je suis certain que je vais trouver d'autres changements ou chantiers de
construction ou de rénovation.
Gilbert Betton nous a dit un jour qu'à l'heure actuelle il était difficile de suivre tous les changements dans la ville du Havre, alors qu'à l'époque où il a commencé à avoir l'idée de ses
ouvrages, il suffisait d'une bonne promenade tous les 6 mois pour voir les chantiers ou les futurs constructions. Aujourd'hui c'est tous les mois qu'il faut arpenter la ville, et encore je ne
fais que la ville basse, t'imagines si je faisait TOUT le Havre ???. Je ferais la fortune des marchands de chaussures !
Bon dimanche (au chaud) mon pote !