Le temple protestant rue A. France. (C-8 sur plan)

Publié le par DAN

 

Le temple a été construit en 1862 pour le consistoire protestant du Havre (assemblée de pasteurs). Il a été conçu par l'architecte de Conchy.

Endommagé par les bombardements de septembre 1944, le temple a été partiellement reconstruit en 1954, dans les parties hautes, par les architectes Gérard Du Pasquier, Jacques Lamy et Gaston Delaune. Leurs travaux ont consisté à supprimer le clocher et à aménager le toit en terrasse.

L'aménagement intérieur, déjà refait à cette époque, a été de nouveau transformé en 1990, par la pose d'un plancher de séparation, et d'un escalier en fer à cheval. La chaire, faite en 1950 a été conservée.

De nombreuses cartes postales et illustrations du temple ont été publiées, je n'en montre ici qu'une sélection représentative. Je me suis amusé à reconstituer le clocher et la partie supérieure du temple, sur une photo de 2010. Et, bien sûr, une superposition du temple et du lycée, avec le même point de vue en 2010. (La partie sud du lycée a été détruite en 1940).

Mes remerciements au pasteur de cette église, pour son autorisation de photographier l'intérieur, ainsi qu'aux bénévoles, qui m'ont accueilli et facilité mon travail lors des prises de vues.

Merci à mon ami Phyll qui m'a prêté une photo du temple.


CP originaleUne carte postale du temple avec la mention rue du lycée nom qu'avait cette rue  de 1870 à 1924 avant de devenir rue A. France.



temple protestant rue A. France 2 bisUne photo colorisée du temple


temple refonte 2Une vue retouchée de 2010 avec la partie haute du temple telle qu'elle était avant la guerre.


1940 temple-lycéeLe temple pendant la guerre en octobre 1940 avec l'aile sud du lycée détruite. Photo Pierre Lerat .


Modèle fusion 2La même vue en 2010.


Fusion 2La fusion des deux photos.


L'INTERIEUR DU TEMPLE EN 2010


intérieur 2L'entrée avec l'escalier en fer à cheval.


intérieur 4Depuis le rez-de-chaussée la vue sur le niveau supérieur.


intérieur 5L'orgue au niveau supérieur côté sud.


intérieur 6Le temple au niveau supérieur.

 

 

 


 

 

Commenter cet article

François GUILLARD 27/02/2011 15:18



Bonjour à tous les havrais,


Je n'ai pas de blog... et je ne résiste plus à l'envie de vous féliciter pour votre blog, et cherchais une entrée en matière pour contacter, vous les "vrais havrais", alors que depuis des mois je
consulte votre blog et reçois les "newletter", sur les traces de ma famille... avec plus de 100 ans de photos (jaunies...) de la vie de ma famille maternelle au Havre et alentour...


Dans ce temple, je fus baptisé en Mars 1950... pour ce qui est du clocher... le temple de Rouen c'est "Saint Eloi"...


Je ne sais pas, sur ce blog, si l'on peut s'attarder sur soi-même et vous raconter ma famille en photos... Mais c'est une autre histoire... et peut-être contribuer à vous soutenir...


Encore Bravo en tout cas pour ce blog qui est une mine de renseignements, et pour tout ce travail que vous faites.


Bien amicalment,


François


PS/ voici quelques "mots clé" de mon histoire... déjà en partie retrouvés sur votre blog...


Ecole des Douanes, Hotel de la gare, Lycée de Jeunes Filles, les Champs Barrets, les Corderies de la Seine, TLH, Thireau-Morel, Foyer UCJG, France, brasseries Paillette, pont de Tancarville,
square Saint Roch, Liberté, Etretat, Sotteville sur Mer, Ile-de-France, Flandre & Antilles, 329 RI, Sainte Adresse, Librairie Dombre, mazout, etc... etc...



DAN 27/02/2011 20:43



Bonsoir François. Tout d'abord merci pour votre appréciation concernant ce blog, qui représente beaucoup de travaille aussi bien en recherche historique qu'en
présentation cette dernière surtout du Fait de nicéphore et de son savoir-faire en la matière.


Bien sûr que l'on peut s'attarder sur notre blog, il est là aussi pour recueillir les témoignages des personnes ayant vécu au Havre et y ayant laissé une trace. Vous
dites avoir été baptiser dans ce temple, et bien moi je considère déjà cela comme un témoignage.


Si vos photos concernent le Havre, bien sûr que nous pourrions les publier ainsi que le témoignage qui l'accompagne. Nous nous efforçons de relater l'histoire du
Havre au travers les photos montrant ce qu'il a été et ce qu'il est, mais nous nous attachons également à la vie sociale ou professionnelle des havrais eux-même. Alors je n'en dis pas plus mais
si vous voulez nous contacter pour en savoir plus il n'y a pas de soucis.


Je regarde la liste des sujets que vous faites et que nous avons déjà abordés ou que nous pourrions être amené à faire, je pense que j'ai encore pas mal de boulot de
ce coté là pour arriver à mes fins.


En attendant, merci beaucoup pour votre commentaire, et je vous souhaite une agréable soirée.


 



jeanpaul76 28/09/2010 10:05




bonjour 


 je ne pense pas que clocher ou pas clocher change  en rien 


le clocher était surtout  un repère  pour la population ,  et de  forme  conique  pour loger un
moyen sonore pour appeler les croyants


fallait' il le reconstruire à l'identique  à cette époque à un moment donné    il y avait
eu une urgence  palier  au plus vital ,


toute une population  se sont retrouvées sans abris  moi-même 
ou du moins mes parents refugiées au bois de mongeont  un quartier provisoire qui a durée 8 ans mais bon.....


voila : toujours le même débats fallait' il


 j'ai la solution simplice  évitons les guerres


je le redis  avant  Le Havre  était  une belle Ville


jean paul




DAN 28/09/2010 11:52



Bonjour Jean-Paul. Je ne vais pas reprendre ma réponse faite à Eva, dans laquelle je précise que les Havrais avaient plus urgent à faire en matière de
reconstruction. Les solutions provisoires ont durées en effet très longtemps Tu parles de la cité de Montgeon, mais il y avait la cité Kleber, également, et bon nombre de logements provisoires
disséminés partout en ville, qu'il serait fastidieux d'énumérer ici.


Quant à éviter les guerres sans m'avancer de trop je pense tout de même que l'Europe a compris la "leçon" de la 2 guerre, enfin je l'espère ?


Quant à dire que le Havre était une belle ville auparavant, là tu prêche un convaincu !


Bonne journée Jean-Paul ! 



eva 27/09/2010 20:38



les clochers devaient coûter trop cher à reconstruire... mais l'essentiel a été sauvergardé non ? D'après ce que j'ai vu chez toi jusqu'à présent, on a souvent préféré ne pas s'occuper de la
reconstruction des tourelles, des clochers etc..



DAN 27/09/2010 22:49



Bonsoir Eva. A la reconstruction il n'y avait que l'urgent de pris en compte, il faut se remettre dans le contexte de l'époque où seule, la survie était nécessaire,
et le superflus "superflu" justement ! Alors on faisait au mieux pour tout, églises bâtiments routes etc. Ici donc, on a restauré cet édifice, asser bien quand même et on ne pensait pas à
reconstruire ce clocher, qui , il est vrai était asser ésthétique, mais comme on dit nécessité fait loi. C'est ainsi que bon nombre de logement ont été reconstruits dans l'urgence avec des
briques de récupération pris sur les décombres des maisons bombardées. J'ai vécu toute mon enfance dans ce "précaire" et nous vivions à 6 dans 3 pièces sans salle de bain ni WC, bref ce fut une
époque difficile mais pour le môme que j'étais formidable, car la jeunesse se contente de ce qu'elle connait et ne regrette pas ce qu'elle n'a pas pu connaitre !


Bonne fin de soirée Eva ! 



rose 18/04/2010 18:52



ah aujourd'hui over blog veut bien que je t'écrive un commentaire ! ;)


Je ne pensais pas que c'était comme ça à l'intérieur. C'est vraimlent joli. et spatieux.


 très chouette reportage !



DAN 18/04/2010 20:09



Bonsoir Rose. C'est vrai que, parfois, over-blog ne fonctionne pas très bien. Ils ont fait quelques modifications ces derniers temps et qui fonctionnent bien, 
espérons que ça va continuer dans cette voie.


Merci pour le reportage, je te suggère d'aller faire un tour en "touriste" comme je l'ai fais dans cet édifice, tu seras surprise car c'est encore plus beau "en
vrai" !


Bonne soirée rose 



Roro 18/04/2010 10:07



D'après la photo post-bombardement, le clocher était toujours debout. J'imagine que les dégats sur l'ensemble de la structure ont empêché sa conservation ?



DAN 18/04/2010 10:19



Bonjour Roro. C'est exact, le clocher était toujours debout après les bombardements, mais l'ensemble était très fragilisé. Les architectes ont préféré garder les 4
murs et détruire ce clocher qui menaçait de s'effondrer. Ils ont renforcé les murs par des colonnes intégrées dans les murs anciens (cela se voit sur la façade) détruit le clocher tout en
replaçant les cloches dans l'actuel petit clocher, et façonner le toit en terrasse plutôt que de refaire un toit pentu qui aurait été tronqué de son clocher. L'ensemble donne une certaine
harmonie, même si on peut regretter ce clocher.


Bon dimanche Roro !



Yannick B. 18/04/2010 02:33



Malgré le fait que je passe très souvent devant cet édifice, je n'ai jamais eu, jusqu'à ce post, l'occasion de voir cet intérieur sobre mais pas pour autant dépourvu de charme.
Encore une fois grâce à ce travail de recherche tu nous prouves que certains lieux havrais ne sont au final pas si connu que celà. Je trouve également que la fusion avec le clocher est excellent,
du travail de pro puisque l'on y voit que du feu.
Sinon par rapport à ce que j'ai lu dans ta réponse à Marco, je t'interdis d'arrêter ce blog très instructif, non mais oh lol.



DAN 18/04/2010 08:29



Salut Yannick. Pour ce que j'ai dis à Marco, il m'arrive parfois d'avoir un coup de blues, quand je vois le travail que me demande ce blog et du peu de résultat
(parfois) que j'en ai, mais grâce aux copains je reprend un peu du "poil de la bête", mais tout de même, le rythme de travail fait que je néglige d'autres disciplines comme la peinture, alors il
faut faire un choix. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais je ne fait plus qu'un article par semaine, je veux en effet que ceux-ci soient le plus sérieux possible dans ce domaine qu'est
l'histoire où il n'est pas question de raconter un fait qui n'aurait pas été vérifier à plusieurs sources. Donc tout ça est un "travail" qui me demande du temps, temps que je ne consacre pas à
autres choses évidemment.


Pour ce qui est de cet édifice, beaucoup de Havrais sont comme nous à ne pas avoir vu cette église de l'intérieur, mais il y a tellement de chose au Havre que l'on
ne connait pas. Ce blog est un peu là pour y remédier dans la mesure où je peux avoir moi même connaissance de ces lieux, et que je peut y pénétrer !


Bon dimanche Yannick



JMH 17/04/2010 14:02



Belles photographies du Temple, un lieu que j'ai découvert en allant à des enterrements d'amis. Ce bâtiment sobre m'a toujours fait penser à une forteresse avec peu d'ouvertures vers
l'extérieur.  



DAN 17/04/2010 14:57



Bonjour Jean Michel. Les églises catholiques ne sont pas mieux pourvu en ouvertures vers l'extérieur. Ici il s'agit d'un temple protestant dont les décorations sont,
dans cette religion, plus sobres, l'extérieur ne faisant pas exception à la règle. Cet édifice peut être visité dans d'autres circonstances que celles que tu  évoques, notamment lors des
journée du patrimoine entre autres.


Bonne fin de semaine Jean-Michel



dan 16/04/2010 09:59


Ton travail de documentation est sincèrement remarquable DAN. Tes réponses à chacun contribuent à la connnaissance de cette ville. C'est ici qu'il faut venir.


DAN 16/04/2010 10:23



Bonjour et merci "cher dan"  Il est vrai que je ne fais pas
mes articles sans une bonne documentation, et sans en avoir référé à ceux qui sont des connaisseurs. Si ce travail se traduit par le plaisir des lecteurs tout est pour le mieux.


Bonnes vacances dan !



tce76 15/04/2010 22:13



Et bien là encore ,c'est du super boulot!


L'incrustation du clocher sur la prise de 2010 est tout simplement parfaite. Quant à la dernière..... Impressionnante.



DAN 15/04/2010 23:05



Bonsoir Thierry. Venant d'un photographe comme toi, le compliment fait mouche. Le plaisir de faire plaisir n'est pas, pour moi, un vain mot. Une maxime que j'aime
bien aussi c'est "apprendre en s'amusant" si nos lecteurs apprennent des choses tout en s'amusant que demander de plus !


Bonne fin de soirée Thierry



marcopolo76 15/04/2010 20:37



Encore un bel enseignement  DAN  que ce reportage sur ce temple protestant que je n'avais pas encore eu l'occasion de visiter...maintenant c'est fait ..!


Ta photo montage sur le temple avec le clocher de nos jours est au TOP, tu maitrises....!


Bonne soirée


Marco



DAN 15/04/2010 20:45



Bonsoir Marco. J'avoue que ça fait bien plaisir de recevoir des commentaires comme ça. Je parlais avec Phyll et Buddy cet après midi de mon éventuel arrêt pour faire
ce blog  car j'ai parfois comme ça des coups de blues mais avec les potes ça repart. En tous cas merci pour le travail !


@+ Marco ! 



Claude 15/04/2010 15:57



Bonjour Dan,


Encore un reportage plein d'enseignements, en effet à la lecture des commentaires précédents je m'aperçois que je ne suis pas le seul havrais à n'être jamais entré dans cet édifice
religieux.


Jamais eu l'occasion ni la curiosité et ton reportage me permet de découvrir deux choses inconnues pour moi : d'abord l'existence de son clocher ( avant destruction) puis le fait de cet
aménagement intérieur sur deux niveaux avec la création de cet étage ou se déroulent les cérémonies c'est assez inhabituel.


Beau boulot de ta part une fois de plus.


A bientôt.



DAN 15/04/2010 19:04



Bonsoir Claude. Voila le type de commentaire qui me va droit au  cœur . Quant à la fréquentation de ce lieu je suis comme toi, je n'en ai pas l'habitude autres qu'avec les cérémonies de mariage ou de baptême dans la famille, et encore car c'est à
majorité catholique, alors ici cela a été une découverte pour moi aussi, et en plus j'y ai rencontré des personnes charmantes que demander de plus !


Bonne soirée Claude et Yllen !  



C@t 14/04/2010 17:56



Le temple était bien plus beau avec son clocher. Par contre le remonter en hélico c'est pas très écolo !  Mais
c'est bien fait ! Étonnante cette entrée avec son escalier et ses palmiers. Je suis sûrement passée devant sans savoir ce que c'était... Bonne soirée DAN.



DAN 14/04/2010 19:01



Bonsoir C@t Tu accumules les endroits où je t'emmènerais faire un tour si tu reviens  au "pays". T'inquiètes pour l'hélico, celui la il est complètement virtuel
!  Ce n'est pas comme celui qui a tourné en rond tout ce dimanche matin, car il surveillait le transfert des prisonniers de la prison place Danton. Ce qui fait que, quand tu reviendras au
Havre, la prison sera vide, et si tu attends encore elle sera peut être démolie  ?


Bonne soirée C@t



boboce 14/04/2010 15:03



Salut DAN


Remonter un clocher brique par brique juste pour faire une photo c'est impressionnant.


Blague à part, encore un endroit que l'on découvre grace à toi.


A+



DAN 14/04/2010 15:23



Salut Boboce. C'est avec un hélico que j'ai remis le clocher  au dessus  Faut bien rire de temps à autre tu as raison. 


Quant à découvrir ce lieu,  si dans le temps "ordinaire" ce n'est pas toujours possible, il y a les journées du patrimoine qui offrent cette possibilité.


Bonne journée Boboce



philzoc 13/04/2010 18:31



Pas évident cette fois ci le photo montage evec le temple  pratiquement détruit, mais belle réussite !! C'est vrai comme beaucoup d'havrais je pense, je n'y suis jamais rentré ...Ton
reportage me donne envie d'y aller faire un tour !



Nicéphore & DAN 13/04/2010 22:52



Bonsoir Philzoc. Si tu y vas entre 10h et 12h tu seras accueilli par des personnes sympathiques, sinon, bien entendu, tu as les heures du culte. Mais quelque soit la
manière d'y entrer tu verras ce que l'on a pu faire pour restaurer un monument très abimé à la fin de la guerre.


Bonne fin de soirée Philzoc  !  



B.O. 13/04/2010 16:37



Un excellent reportage, comme d'habitude.


Celui-ci me touche d'autant plus que je connais les lieux. Et voir comment c'était avant, permet de comprendre la situation d'aujourd'hui.



DAN 13/04/2010 18:03



Bonsoir Olivier. Peu de Havrais en fait connaisse ce lieu, moi même je n'y suis entré que récemment. J'ai ainsi découvert non seulement cette architecture qui a sut
allier restauration de l'ancien avec le moderne, mais aussi d'y faire la connaissance de bénévoles entièrement dévoué à leur "travail". Une rencontre avec ces personnes sous le signe de la
sympathie.


Bonne soirée Olivier ! 



Otto Graf 13/04/2010 14:53



La disparition de ce clocher sous-dimensionné par rapport à l’édifice n’est pas un regret !


Sauf erreur, on voit peu de temples protestants présentant un clocher. Le protestantisme sut toujours se tenir modestement.


Vu de l’extérieur, le bâtiment est du Néo-quelque chose, comme on en commit de nombreux dans la seconde moitié du XIX ème S.


Par contre, la réhabilitation intérieure est superbe ! Elle donne une vision moderne de la Foi.


Otto.



DAN 13/04/2010 17:56



Bonsoir Otto Graf. Je ne connais pas suffisamment l'architecture des temples protestants pour vous dire si celui-ci est plus ou moins sobre que les autres. Néanmoins
ils ont tous la même caractéristique à savoir un certain dépouillement aussi bien intérieur qu'extérieur. Quant au clocher celui-ci donnait un "élancement" à l'ensemble de l'édifice, sans lui
l'ensemble parait plus écrasé, mais ce n'est que mon avis. Quant à l'intérieur c'est tout à fait dans la ligne d'Auguste Perret qu'il a été refait, dépouillé et clair.


Bonne soirée Otto Graf  ! 



Marlowe 13/04/2010 13:59



Je me rends compte que, curieusement, je n'ai jamais pénétré ce bâtiment !



DAN 13/04/2010 14:48



Bonjour Marlowe. Bien oui "curieusement" moi aussi je n'avais pas visité ce lieu avant d'en trouver une carte postale ancienne, de plus je ne me doutais pas qu'il
fut si ancien, mais voila, il suffit de pousser la porte et tout change, alors j'ai poussé la porte pour tout le monde voila tout.


Bonne journée Marlowe !  



LGV 13/04/2010 12:06



Je n'étais jamais entré ! très sympa avec les palmiers et le bel escalier ! il n'y a donc que les églises catholiques qui sont tristes, grises et impersonnelles ?



DAN 13/04/2010 12:27



Bonjour Cédric. Je vais souvent dans les églises pour voir leur architecture et la façon dont elles ont été construites, par contre je ne vais pas souvent allé dans
les temples, il semblerait qu'ils soient un peu moins décorés, mais ne connaissant pas assez le sujet je me garderais d'en faire une généralité. Il y a quand même certaines églises catholiques
qui sont gaies, mais il est vrai que c'est plus rare.


Bonne journée Cédric



gl 13/04/2010 08:30



Interessant sujet qui permet de découvrir un lieu inconnu par beaucoup.  J'avais été surpris par cet escalier élégant. (voir mon billet à ce sujet en parallèle aux jardins suspendus:
http://aplemontphoto.blogspot.com/search?q=temple.


Félicitations pour cette reconstitution historique dans le paysage d'aujourd'hui



DAN 13/04/2010 09:38



Bonjour GL. Je ne faisais pas encore de blog au moment où tu a fais ce reportage, donc je ne le connaissais pas, et tu as pu te rendre compte que ce niveau supérieur
a bien été conçu par les architectes. Quant à la reconstitution, je te remercie, et c'est le travail le plus long à faire comme tu t'en doutes.


Bonne journée GL



FAH 13/04/2010 08:15



J'aime ce que vous faires, Dan et Nice, mais je lis aussi les commentaires avant de t'en faire un, et j'avais été étonnée de la clarté qui règne dans le Temple, la lumière de Dieu - expliquée
scientifiquement par Phyl... Je n'y suis entrée qu'une fois, il y a une trentaine d'années, ppour écouter du Mozart.


Bravo pour la mise en valeur de cet édifice, plutôt dépuillé, comme les convictions des Protestants.


A bientôt


FAH



DAN 13/04/2010 09:32



Bonjour F.A.H. Ce doit  être bien d'écouter de la musique dans cette église. Pour la lumière à l'étage celle-ci est accentuée par les ouvertures sur les côtés
de la terrasse. Je ne suis pas allé souvent dans un temple, et il me semble en effet que la "décoration" intérieure soit plus dépouillée que dans une église catholique.


Merci pour le travail, et à très bientôt j espère !






Pierre 13/04/2010 07:51



Un temple et son entourage qui étaient bien plus beau avant ...


Par contre, je trouve l'intérieur surprenant. Breau travail Dan.



DAN 13/04/2010 08:05



Bonjour Pierre. Encore un but de promenade pour notre prochaine rencontre alors ? Pour l'esthétisme du bâtiment lui même il est vrai que nous avons plus l'habitude
de voir une église avec un clocher que sans. Mais cet édifice ayant subi beaucoup de dommages il est heureux qu'il ait été sauvé dans sa presque totalité. C'est en fait, un bon exemple de ce que
l'on peut faire en matière de sauvetage plutôt que de tout rasé et de reconstruire un édifice moderne pas toujours réussi du point de vue esthétique.


Bonne journée Pierre  ! 



buddy2259 13/04/2010 06:42



Cette fois j'ai la chance d'être en première ligne pour juger sur place de tes explications sur les péripéties de ce temple pendant la dernière guerre et sa reconstruction dans les années
50'. Tu nous présentes à nouveau un reportage complet et de qualité et je t'en remercie Dan .


Passe une bonne journée !



DAN 13/04/2010 07:58



Bonjour Buddy. Oui là où tu es, rien de plus facile que d'aller voir comment est cet édifice, tu peut même entre 10h et 12h aller voir cette entrée, alors suivez le
guide


A très bientôt l'ami ! 



phyll 13/04/2010 00:38



Ce temple avait plus d'allure avec son clocher ! de nos jours, il passe presque inaperçu, et ta photo-montage (bravo pour le boulot !!) montre qu'il serait bien plus remarquable !
pour ce qui est de l'entrée, celle-ci me fait plus penser à un hotel qu'à un temple !! mais je ne critique pas, bien au contraire, c'est très accueillant ! 


à très très bientôt mon pote, avec l'ami Buddy !!!



DAN 13/04/2010 07:55



Salut Monpote. Merci pour le travail sur les photos car en effet j'ai passé pas mal de temps avec la reconstitution du temple en 2010. Une anecdote à propos de
l'entrée, avec la technique du numérique, l'éclairage peut être amélioré et parfois renforcé avec un logiciel photo. Les bénévoles en voyant mes photos se sont dit c'est encore mieux qu'en vrai
!


A très très bientôt Phyll avec l'ami Buddy