Le terre-plein de la digue nord (E-3 sur plan)

Publié le par DAN

La construction de la digue Nord aura permis la création d'un terre-plein qui sera utilisé pour différents usages. Si aujourd'hui la Société de Régates du Havre y réside, dans les années 1930 c'était l'endroit où étaient stockés et préparés les blocs de béton qui serviront à la construction de la deuxième digue sud.

Ces blocs étaient transférés vers leur lieu d'assemblage à l'aide d'un «porte-blocs» flottant qui permettait son transport sur l'eau.

Le photographe de l'époque était monté sur la grue du chantier pour fixer sur pellicule le littoral havrais jusqu'à Sainte-Adresse. On peut ainsi distinguer, entre autres, le débouché de l'ancienne porte-océane, (point rouge), mais aussi le monument de la reconnaissance Belge (point bleu) installé à cette époque face à l'avenue Foch.

 


po lE HAVRE (2)L'esplanade de la digue Nord en 1932. Le point rouge représente le débouché de l'avenue Foch à l'époque. Le point bleu le monument de la reconnaissance Belge, aujourd'hui installé parc des brindes (A-1 sur plan).

coll DAN.

 


po lE HAVRE (3)Sensiblement le même point de vue (dans la mesure du possible) en 2013. Photo DAN.

 


po lE HAVRE (1)L'esplanade aujourd'hui, avec le bâtiment de la Société de Régates du Havre (papillon rouge) Sur lequel a été faite la photo précédente. Photo DAN.

 


port de yachts année 60

L'esplanade au début des années 60. Les cabanes provisoires des clubs de voiles sont encore en place. coll DAN.



po lE HAVRE (4)Le paquebot Normandie sortant du port. Le chantier est sur la gauche. coll DAN.

 


po lE HAVRE (5)Une vue rapprochée du chantier. coll DAN.



po lE HAVRE (6)Un "porte-blocs", ici à vide. Coll DAN.


___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci de votre visite.

Commenter cet article

Sylvie 10/12/2013 09:14


Bonjour, je découvre ton blog et j'y vois des articles très intéressants, j'aime bien lire, voir et comparer les photos d'antan à celles d'aujourd'hui des villes. Le Havre, j'en ai de bons
souvenirs, d'ailleurs j'aimerais bien y revenir !


Je continue ma visite sur ton blog. 


Bonne journée

DAN 10/12/2013 09:28



Bonjour et bienvenue sur mon site Sylvie,
comme tu pourras le constater tous les commentaires ont une réponse, même si tu écris un commentaire sur un très  ancien article il y sera toujours répondu car il n'y a pas de notion de
temps ici et mon site peut se visiter et lire comme un livre où l'on peut feuilleter les pages au gré de son humeur.
Merci pour cette première visite Sylvie, et bonne lecture.



la griffe du loup 10/12/2013 09:10


belle idée de comparer le jadis à aujourd'hui ,mardissime

DAN 10/12/2013 09:21



Bonjour "la griffe du loup",
La comparaison d'hier et aujourd'hui, permet de visiter le Havre avec un regard différent et de comprendre ce qu'il est actuellement.
Mardissime Griffe du loup



Randonnée et Nature 09/12/2013 21:21


Intéressant cet article relatant le reconstruction et les nouveaux aménagements du port. Cela permet de s'approprier et de comprendre des lieux connus avec une vision "historique". Merci pour ce
"beau" travail. Amitiés. C&B

DAN 09/12/2013 22:45



Bonsoir Christine et Bernard,
C'est en effet un lieu connu, très connu même, car toute visite du Havre passe presque obligatoirement par là, et quand on sait ce qui s'est passé ici la visite est plus intéressante.
Bonne fin de soirée C&B



Papy Scham 09/12/2013 18:06


Bonsoir Dan


Encore une fois un excellent reportage, abondamment illustré et je suis toujours fasciné par ton impressionnante collection d'anciennes cartes postales. Le porte-blocs est extraordinaire. Bravo
encore une fois.


Excellente semaine et bonne soirée.


Cordialement: papy Scham

DAN 09/12/2013 18:44



Bonsoir Papy Scham,
Pour cet article j'ai fais un mélange de photos d'époque et de cartes postales, les deux m'ayant permis d'écrire complètement ce reportage car il me manquait les informations nécessaires pour le
finaliser, et c'est donc en recoupant les indices des unes et des autres que j'ai pu le conclure.
Je te souhaite également une excellente semaine Papy Scham !


 



jeanpaul76 09/12/2013 01:15


Ohé amis


Impressionnant le stockage des blocs il y a des similitudes avec le chantier d'Antifer pour la construction des digues, pour revenir au reportage les illustrations
parfaites et de précisions.
j'ai un faible pour la dernière photo le porte-bloc il fallait l'inventer pour que le chantier commence, un chantier qui m'aurait plus, bien sûr pour mater
.
je viens de lire les commentaires, le porte bloc intrigue et chacun a un faible certainement de par sa forme, il attachant.
Voilà un reportage digne des compagnons du devoir voilà c'est dit. bravo l'équipe


bonne soirée

DAN 09/12/2013 08:39



Ohé Jean-Paul,
En effet les grands chantiers portuaires ont des points communs comme celui-ci et Antifer, on pourrait ajouter, entre-autres, le chantier de l'écluse François 1er, bref, à partir du moment ou
l'on fait des constructions gigantesques les similitudes sont compréhensibles.
Je vais finir par consacrer un article entier au "porte-blocs" si ça continu, il est vrai que cet "engin" est spectaculaire et c'est même pour ça que j'ai acquis cette photo, et si un jour
j'évoque la construction des digues nul doute que je reparlerai de cet engin quelque peu bizarre !
Bonne semaine Jean-Paul ! 


 



François 08/12/2013 22:06


Salut Dan,


Merci à toi pour ce beau reportage mais aussi au "Dan" inconnu de l'époque pour les photos bien "piquée" du chantier déja trés moderne pour l'époque par l'utilisation d'une certaine
standardisation.

DAN 08/12/2013 22:26



Bonsoir François,
Dommage que l'on ne connaisse pas ce photographe, car pour avoir le cliché original sous les yeux c'était de la photo faite avec les meilleurs moyens de l'époque, sans doute une chambre.
Quant au chantier l'expérience acquise au cours de l'agrandissement de l'entrée du port au début du XXè siècle se ressent ici, et ils n'étaient pas à leur première construction de digues.
merci pour ton passage ici et bonne fin de soirée François !



Mousse 08/12/2013 20:00


Bonsoir cher Dan,
Encore un joli reportage.
Tout a bien changé, mais ce n'est pas mal non plus.
Je te félicite pour ce travail, je vois que tu es très perfectionniste, tes cartes sont toujours très belles, tu as une fameuse collection !
C'est toujours un régal pour les yeux.
Bonne soirée, mes amitiés.

DAN 08/12/2013 20:06



Bonsoir Mousse,
Oui il est vrai que je suis perfectionniste, ça peut même devenir un défaut à force, car je deviens de plus en plus exigeant envers moi même, mais heureusement la philosophie publiée chez toi
modère quelque peu ce défaut afin qu'il reste vivable.
Quant à ma collection je ne demande qu'à te la montrer


Bonne semaine chère Mousse !


 



jeff 08/12/2013 18:54


Votre superbe reportage soulèvent bcp de questions. Bien avant cette usine de construction de blocs de béton, on trouvait à cet endroit du bas Sanvic des briqueteries. Sur la photo n°3 on
aperçoit une drague à godets qu'on voyait encore dans les années 50's puis la drague aspirante est apparue. La drague à godets est-elle encore de nos jours en service au Havre ? Les images nous
montrent l'évolution du port de plaisance, dans les années 30's pas de pontons, les voiliers sont probablement amarrés à des bouées dans l'avant port. Au début des 60's (avec l'essor du confort
et le balbutiement des loisirs après de longues années de labeur dédiées à la reconstruction) on crée un port spécifique, mais le nombre de voiliers reste encore modeste. L'ingénieux ponton
devait être tiré par un remorqueur. La digue sud a-t-elle tjs été fermée au grand public ? Elle semble avoir été renforcée de gros blocs de pierre dans sa partie centrale probablement dans sa
portion détruite par les bombardements. Qui a l'autorisation d'accéder à cette digue sud ? Bonne soirée.

DAN 08/12/2013 19:15



Bonsoir Jeff.
Alors pour la première question non, la drague à godets n'officie plus, aujourd'hui ce sont surtout des bateaux équipés pour le dragage par succion qui entretiennent le chenal d'accès ainsi que
les différents bassins du port.
La première digue sud était accessible au public comme le prouve cette carte postale :



Mais pour la seconde je n'ai pas d'information quant à la date où son accès a été interdit. Il va falloir que j'ai beaucoup de conviction pour pouvoir y faire des photos, mais je ne désespère pas
d'y arriver car son accès est réservé aux employés portuaires.
Quant à sa partie centrale c'est en 1963 qu'elle fut réparée suite aux dégâts provoqués en 1944 comme vous l'avez justement signalé.


Bonne soirée Jeff.


 



eva baila 08/12/2013 18:45


Grand merci Dan pour les photos de la malle ! Je vois que tu possèdes des "carrés" de dentellière... Une acquisition chez un brocanteur ou bien des objets ayant appartenu à une aïeule ?

DAN 08/12/2013 19:00



Bonsoir Eva,
C'est une acquisition chez un brocanteur en effet, et c'est "madame" qui a fait cet achat. Quant aux objets qui ont appartenu à mes parents ils ne sont pas visibles ici, car ils consistent
principalement par des papiers et photos.
Bonne soirée Eva !



Makara 08/12/2013 18:42


Yoh !


Ah oui la digue nord, c'est l'endroit ou j'aime bcp aller avec ma copine et aussi j'aime de montrer cet endroit à mes amis venu d'Europe et d'Asie.


Enorme le bloc de béton ! Grace à cet article et ces photo, je sais comment ils ont construit la digue !


Dommage qu'on ne peut pas aller sur la Digue sud comme promenade.... Les douaniers du Port du Havre ne font pas cadeaux !!!!


Passez une bonne semaine !


Makara

DAN 08/12/2013 18:56



Bonsoir Makara,
C'est en effet un endroit très prisé par tous, havrais comme visiteurs, et là tu me le confirmes avec en plus la provenance de ces "touristes".
Je pense que je pourrai visiter la digue sud, et bien sûr je lui consacrerai un article complet, car n'oublions pas qu'il y a eu deux digues sud, l'une construite et terminée en 1908, avec
malheureusement un espace avec la digue nord trop petit, et l'autre, celle évoqué ici, construite au début des années 30.
Ce n'est pas seulement une affaire de douaniers la visite de la digue sud, mais également une question de sécurité, alors je verrai bien le moment venu.
Bonne soirée Makara ! 


 



marcopolo76 08/12/2013 17:46


Salut Dan et Nicé


Superbe cette série sur la digue nord , les blocs sont impressionnants et le porte-blocs également !


j'ai un faible pour la photo sur l'esplanade des années 60 !


Merci pour ce partage qui a encore enrichi mes connaissances sur le Havre !


Marco

DAN 08/12/2013 17:52



Bonsoir Marco,
Cette digue nord étant un lieu que les Havrais aiment bien, je me devais d'en parler, et j'en parlerai encore.
C'est en effet une photo des années 60 et non une carte postale comme j'ai l'habitude de publier ici, son grand format permet de voir les détails précisément, et toi qui arpente souvent ces lieux
cela doit te faire plaisir de voir comment c'était avant.
Bonne soirée Marco !


 



phyll 08/12/2013 17:30


salut mon pote,


déjà dimanche !?!..... j'ai l'impression que les semaines ne durent que 3 jours !!!..... pfff..... 


ce chantier est impressionnant et ce "porte-blocs" est très inventif !... on ne ferait pas mieux de nos jours !!


je te souhaite une bonne soirée mon bon DAN et bises à M.J. !!


à+ 

DAN 08/12/2013 17:36



Salut poto,
Eh bien oui, le temps passe glandouille ou pas et les semaines qui durent 3 jours j'aurais bien voulu les connaitre quand j'allais au boulot, mais bon...


C'est vrai qu'on ne ferait sans doute pas mieux de nos jours concernant ce "porte-bloc" peut être y aurait-il les moyens de le charger qui différeraient, avec l'hydraulique, mais au final il
serait toujours acheminé de la même manière.
Bonne fin de journée Phyll !


 



Pierre 08/12/2013 16:35


Superbe DAN. Merci encore pour ce reportage.

DAN 08/12/2013 16:41



Bonjour Pierre,
Merci Pierre, maintenant il te restera à nous photographier ces endroits avec ton talent


Bonne fin de journée l'ami !



tce76 08/12/2013 15:48


Salut DAN


Un reportage très interressant.


On reconnait bien le profil de la crête en arrière-plan sur les premiers clichés.


Ce sujet me fait penser au film technico promotionnel que j'ai vu cette semaine concernant l'implantation des usines pour la construction du parc éolien au large de Fécamp.


Bonne fin de WE.

DAN 08/12/2013 15:58



Bonjour Thierry,
Je n'ai pas vu ce film technico-commercial, mais à partir du moment ou l'on filme les côtes Havraises on devine bien ce que cela donne, de plus ce profil de notre ville haute m'a parfois permis
de me situer sur des photos où l'on ne reconnaissait pas grand chose, le Havre a une donc "signature" .
Bon dimanche Thierry !


PS : contacte moi par mail pour un RDV et pour connaitre nos disponibilités.



eva baila 08/12/2013 12:36


une malle du Normandie ! extra ! formidable ! elle doit t'en raconter des choses cette rescapée !

DAN 08/12/2013 12:47



Eh oui, car elle contient encore des souvenirs de mes parents, et elle me sert aussi pour mettre des vieux objets (comme moi ) dessus tiens regarde à quoi elle ressemble :



Bon dimanche Eva



eva baila 08/12/2013 11:54


c'est vraiment impressionnant, un travail de titans ! C'est émouvant de voir la photo du Normandie sortant du port... 


Les photos d'aujourd'hui sont vraiment fraîches et pimpantes ! c'est tout propre ce port impeccablement rangé !  Bon dimanche Dan !

DAN 08/12/2013 12:01



Bonjour Eva,
La comparaison entre la propreté et le rangement d'hier avec ceux d'aujourd'hui est en effet tout à fait saisissant. A notre époque il ne faut plus qu'il y ait quelque chose qui "dépasse", et
c'est pareil dans tous les domaines, même en politique il ne faut rien qui dépasse c'est dire ! ou plutôt c'est ne pas dire !
Quant au Normandie j'ai à côté de moi une malle Transatlantique qui était à son bord,  ce bateau ne me quitte donc jamais, normal l'auteur de mes jours y a travaillé !
Bon dimanche Eva !



Gédé 08/12/2013 10:54


Un coin que je connais bien et que je fréquente souvent. C'est une bonne mine pour un amateur de photo. Je suis très impréssionné par la dernière photo. Ces blocs de béton me rappellent la
construction du port d'Antifer avec d'autres blocs de béton qui transitaient du Havre à St Jouin par la D 940.

DAN 08/12/2013 11:07



Bonjour Gédé,
Tout ce qui concerne la construction de digues quais et autres dans un port, est toujours impressionnant, vu la taille des installations. Aujourd'hui encore ce sont des engins imposants qui
réalisent le travail, néanmoins n'oublions pas le travail de l'homme derrière tout ça.
Bon dimanche Gédé !



François 08/12/2013 10:46


Bonjour Dan & Nicéphore.


Encore une tres beau sujet, qui concerne tout les havrais, qui se promènent régulièrement sur leur digue nord, au contraire de la Sud qui garde son aura de mystère pour le commun. Je me souviens
de ses rembardes jaunes régulièrement remplacées, et surtout du grand mat au bout, qui permettait de juger de la hauteur des vagues qui s'y fracassaient lors des tempêtes. Enfin encore merci de
nous faire partager ses magnifiques clichés inédits, je pense particulièrement au premier.


Bon dimanche à vous.


François

DAN 08/12/2013 11:00



Bonjour François,
Merci pour cette appréciation, et concernant la première photo c'est elle qui m'a motivé pour faire cet article, car ce n'est pas une carte postale et rien n'indiquait ce qu'elle représentait, il
a fallu donc rechercher des indices sur cette photo et les recouper avec les textes et autres photos de cette époque, et voila le résultat.
Quant au lieu de promenade, heureusement que cette digue nord est accessible au public le contraire serait dommage, bien que maintenant, avec l'envahissement des galets, cette promenade n'a plus
la même saveur qu'autrefois.
Bon dimanche François !


 



Françoise B 08/12/2013 10:26


Bonjour Dan. Encore un beau sujet aujourd'hui qui me plaît particulièrement, comme tout ce qui touche à la mer et à la plage du Havre. Extraordinaire les "fers à repasser", on imagine ce qu'il a
fallu de travail et d'ingéniosité pour construire tout cela. Et voir le beau bateau Normandie quitter le Havre, avec sa ligne magnifique, quel spectacle! Superbe reportage. Bonne journée.
Françoise B.


 

DAN 08/12/2013 10:40



Bonjour Françoise,
Que serait le Havre sans la mer ? Le port depuis sa conception a donné du travail à plusieurs générations de havrais, aussi bien comme marins, comme dockers ou autres, sans compter les emplois
indirects.
Ici ce sont les constructeurs de digues et quais qui employaient des moyens appropriés. Je reviendrai sur la construction de ces infrastructures portuaires, car elles méritent qu'on s'y arrête ne
serait-ce à cause du travail gigantesque et de la pénibilité dont on a pas idée aujourd'hui.
Quant aux transatlantiques là c'est le cœur des havrais qui bat avec eux et leurs souvenirs.
Bon dimanche Françoise ! 


 



louis 08/12/2013 10:01


Ouahhhhh, le porte blocs : 2 fers à repasser qui flottent ! De quoi revoir toutes les loies de la psysique. Bisous d'un Lyonnais illuminé (et plein de vin chaud)

DAN 08/12/2013 10:08



Salut Louis,
Tiens c'est vrai ça, les "porte-bloc" peuvent faire penser à des fers à repasser, quant aux lois de la physique tout corps plongé... etc etc tu connais tes classiques 
Bon dimanche Louis et ne prend pas le volant aujourd'hui



boboce 08/12/2013 08:38


C'est un peu, le côté petit port breton du Havre. Je ne me suis jamais promené à cet endroit, au milieu des bateaux, si on a le droit evidemment.


Très intéressant le suivi de ce chantier, le plus dur serait d'avoir le même sur Port 2000, où tout est caché du grand public.


 


Bonne semaine


A+

DAN 08/12/2013 08:54



Bonjour boboce,
Oui bien sûr, tu as la possibilité de te promener à cet endroit, il n'y a pas d'interdit heureusement, évidemment tu ne pourras pas monter sur la terrasse du CNH, mais ça tu en a pas le désir je
suppose.
Quant à "Port-2000", j'ai pu voir au cours d'une journée porte-ouverte cet immense chantier, dommage qu'aujourd'hui on ne puisse plus y aller, mais je ne désespère pas d'y entrer un jour !

Bon dimanche boboce !


 



hirel 08/12/2013 06:46


Bonjour  Daniel ,


On imagine bien ce qu'a dû être la construction de ces digues avec les moyens de l'époque ,très intéressant.


Bon dimanche.


Gérard

DAN 08/12/2013 08:47



Bonjour Gérard,
Ce devait être spectaculaire de voir la construction de ces digues, surtout avec les moyens de l'époque, ces moyens ont tellement progressé aujourd'hui qu'on n'y fait plus attention, pourtant la
construction de "Port-2000" a été aussi un très grand chantier, sauf qu'il était un peu à l'abri des regards des Havrais, ce qui n'était pas du tout le cas ici dans les années 30.
Bon dimanche Gérard !



buddy2259 08/12/2013 03:32


Bonjour Dan et Nicéphore,


Un intéressant retour vers les années trente avec de superbes photos de ce terre plein de la digue nord. Un travail méticuleux de votre part qui nous permet de passer un agréable moment
chaque dimanche.


Une très belle carte postale du Normandie sortant du port,et une photo rarissime avec  un "porte blocs" au premier plan...vivement dimanche prochain !


Bonne journée à vous les amis...! )

DAN 08/12/2013 08:41



Bonjour Buddy,
Les années 30 ont vu l'extension des paquebots à destination des Etats Unis, ce fut une période faste pour la CGT (Compagnie Générale Transatlantique) et les cartes postales à ce sujet ne
manquent pas.
Quant aux deux photos, la première et la dernière, elles sont en effet rarissimes car ce ne sont pas de cartes postales ce qui rend leur diffusion plus "confidentielle".
Bon dimanche l'ami !



Jonathan 08/12/2013 00:15


Fascinant, comme d'habitude !

DAN 08/12/2013 00:46



Bonjour Jonathan,
Je suis heureux de te voir ici et te remercie pour ton apprécation.
je te souhaite un excellent dimanche !