point de vue (non visible sur plan)

Publié le par DAN

 Ayant un peu moins de temps en ce moment à consacrer à mes recherches, je voudrais néanmoins vous présenter un article déjà paru, mais avec une nouvelle carte postale. Elle représente le terrain de camping municipal en 1965 au lieu dit « Chapeau de Napoléon* », devant le fort de Sainte Adresse où j'ai fait mes photos également.
Sur la «nouvelle» carte postale, en arrière plan on distingue le paquebot France. Sur celle des années 50 c'est l'United-States que l'on peut voir.

*le nom vient du virage qui décrit une courbe rappelant la forme du chapeau de l'empereur.

 

 

camping

  Le camping municipal en 1965 avec la sortie du paquebot France.



camping 002 Le même camping dans les années 50. Au passage des digues le transatlantique United-States.


 

camping 001Le même lieu en 2011, pris d'un peu plus haut afin de voir la ville en arrière plan. Le camping a disparu.

 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci de votre visite.

 

 

Commenter cet article

Claudine 02/03/2016 21:11

merci

Deiller 16/02/2014 20:01


J'ai déjà posté sur votre blog.Notamment sur le sujet concernant la péniche en ciment du bassin du Commerce.Pour me resituer, je suis natif des Vosges et, depuis l'age de 3 ans j'ai passé
quelques étés au Havre.Mon pére y organisait des colonies de vacances. Dans un premier temps nous étions hébergés dans les batiments en bois de l'école Dauphine, puis à l'école des Gobelins et
enfin dans les locaux de la toute nouvelle école François 1er. C'est mon oncle, venu passer quelques jours avec nous qui avait séjourné dans ce camping à Rouelle.Peut être a t'il des photos de ce
lieu ? Aprés avoir laissé passer quelques années je suis revenu réguliérement dans cette ville remplie de souvenirs de jeunesse. De nombreuses années, Le Havre a été pour moi et ma famille le
point de départ de nos vacances.Mon dernier séjour remonte à la dernière escale de France Norway au lendemain des attentats du 11 Septembre. Votre blog me permet de voir
l'évolution de la cité mais aussi,malheureusement, de suivre la déstruction de nombreux souvenirs comme le terminal de la Transat ou encore le petit bassin du Commerce où nous allions faire
naviguer nos petits voiliers.


Au plaisir de vous lire.Francis.

DAN 16/02/2014 20:21



Bonsoir Francis,
comme vous beaucoup de mes lecteurs viennent revoir le havre qu'ils ont connu dans leur jeunesse, ainsi vous avec entre-autre ce bateau en ciment vu dans mon article et que vous aviez commenté en
novembre 2012.
Je pense que si vous reveniez au Havre vous y verriez beaucoup de changements à commencer par le tramway, mais pas seulement, bien des démolitions et nouvelles constructions viennent en changer
l'aspect.
J'aimerai bien que vous retrouviez les photos que votre oncle a prit du camping de Rouelles, cela me permettrait de voir comment était ce camping. Quant aux colonies de vacances ici au Havre
c'est étonnant qu'il y en eut car habitant cette ville nous n'allions pas dans ces colonies hormis celle de la Cerlangue non loin de Tancarville, mais pas au Havre proprement dit.
En tous cas si vous reveniez au Havre peut être pourriez-vous me prévenir afin que je vous fasse voir tout ce qui a changé depuis votre dernière visite .
Merci pour vos commentaire et bonne soirée Francis ! 


 



Deiller 16/02/2014 16:50


Bonjour.


Quel idiotie d'avoir fermer le camping de la forêt de Montgeon. Mais, c'est vrai que, pour y avoir séjourné réguliérement avec ma petite famille j'ai vu l'entretien et les prestations se dégrader
au fil des années surtout depuis le changement de gérant. Dommage, c'était tout de même un endroit sympa.Pour la petite histoire, saviez vous qu'il existait un autre camping au pied de cette
forêt dans les années 60 sur la commune de Rouelle ?


Un grand bravo pour ce blog que je scrute toujours avec passion.


Francis


 

DAN 16/02/2014 17:04



Bonsoir Francis,
C'est en effet d'une grande bêtise d'avoir fermé ce camping, il aurait permis aux touristes non fortunés de venir visiter le Havre, car hormis les hôtels je ne sais pas comment le touriste de
passage, et sans grand moyen financier, peut trouver un hébergement au prix d'une nuit de camping.
Non, j'avoue ne pas avoir eu connaissance de ce camping au pied de la foret, il est vrai que j'allais camper beaucoup plus loin qu'au Havre, mais néanmoins il serait intéressant d'avoir quelque
photos de ce camping.
Merci pour mon blog, ça fait toujours plaisir de constater que son travail est apprécié.
Très bonne fin de journée Francis et merci de votre passage ici !


 



Hauguel 01/12/2012 18:50


Merci Daniel de nous rappeler qu'il y a eu des campings au Havre car aujourd'hui...


Quand je vois le nombre de C-Car au bout de la rue de Paris (37 pour 19 places officielles début octobre) il y aurait de quoi faire. Dans une ville classée à l'UNESCO !


En tout cas cela fait toujours plaisir de revoir notre cher paquebot France dont j'ai souvent entendu les sirènes pendant ma scolarité au LPO.


Bernard

DAN 01/12/2012 19:57



Bonsoir Bernard,
On pourrait , peut être, faire eu autre aire de camping-car près des jardins suspendus, ce serait pas mal non plus, car au bout de la rue de Paris, on reste quand même dans un milieu urbain,
alors que là ce serait plus "campagnard".
Aujourd'hui on entend encore des sirènes mais j'ai l'impression que ça ne résonne plus tout à fait de la même manière aux oreilles des Havrais, nostalgie quand tu nous tient...
Bonne fin de semaine Bernard et Christine !


 



haspot 01/12/2012 12:57


Salut Daniel , ancien de la TRANSAT que je suis , l'evocation des paquebots et en particulier le FRANCE tu me fais plaisir .


au 15 decembre à St Cecile pour ma dedicace de ton livre .


A+

DAN 01/12/2012 19:51



Bonsoir Marc,
En effet si j'évoque ne serait-ce qu'un tout petit peu, le paquebot le France ça rappelle des souvenirs à tous les anciens dont tu fais partie.
Ok pour le 15 Marc, rendez-vous est pris avec la librairie à Sainte Cécile, et là justement je rentre de mes séances du jour aux deux Auchan, la semaine prochaine ce sera au Leclerc Gonfreville
et la FNAC, une activité qui doit te rappeler aussi quelque chose


Bon week-end Marc, et au 15 décembre


 


 



B.O. 30/11/2012 22:05


Ah, mince.


Cela aurait été sympa pour un parisien comme moi, pour venir se ressourcer.


En plus la vue est sympatique.


La famille  aurait fait une balade sur la plage et aurait observé un peintre avec son chapeau peindre les beautés de la vue de la plage du Havre

DAN 30/11/2012 23:45



Bonsoir Olivier,
C'est sûr qu'un petit séjour dans ce camping histoire de revoir un endroit que l'on a photographié pendant longtemps aurait été parfait.
Il permettait d'"embrasser" dès potron-minet et d'un seul regard une bonne partie de la ville et des bateaux entrant ou sortant du port. Mais voila cet endroit idéal n’existe plus sauf pour ceux
qui habitent désormais en ce lieu mais dans une maison en dur et non en toile , tant mieux pour eux, et tant pis pour nous !
Bonne continuation Olivier et le bonjour à ta tribu ! 


 


 



Didier 30/11/2012 08:56


Quele époque, je me demande qui était les touristes? Ne serait ce pas une mise en scène communiste des fois? Car vous voyez bien le symbole, le France en fond donc un lieu réservé à l'élite, et
les dominant la classe ouvrière en vacances au Havre sur les hauteurs, j'délire .

DAN 30/11/2012 09:11



Salut Didier,
Meeuuuh non tu ne délires pas .
Je ne pense pas que ce soit des touristes de "complaisance", un de mes frères ainé a campé ici avec ses copains qui, eux, n'habitaient pas au Havre.
A cette époque nul besoin d'aller bien loin pour se "dépayser", moi même je campais, à la même époque, au terrain d'aviation du Havre-Octeville. C'était en plein dans les 30 glorieuses et notre
génération commençait à s'émanciper, et pour cela il n'était pas utile d'aller bien loin.
Bonne journée Didier ! 



JMH 27/11/2012 21:49


Bonsoir


Il est bien fini le temps des tentes en ville. Imaginons la même situation aujourd'hui... Les campeurs, en 2012, rapportent trop peu et offrent, hélas, une image  dépassée ou pas "haut de
gamme" . C'est peut-être pour cette raison qu'ils vont, hélas, se trouver de plus en plus éloignés. Ils avaient une vue splendide dans ce camping en face du fort de Sainte-Adresse on leur
enlève (quelle raison fut donnée à l'époque?), un cadre splendide à la forêt de Montgeon on leur enlève... Deux très beaux endroits. Caravanes et tentes font peut-être un peu trop populaire...
Les campings-cars sont, en 2012, au coeur de la ville : ils ont une image positive. Pour l'instant ! Et si une activité rapporte plus en terme financier ou d'image ils iront ailleurs...


 


Amicalement 


 

DAN 28/11/2012 11:22



Bonjour Jean Michel,
C'est vrai que l'image du campeur n'a que très peu évoluée depuis 1936. Aujourd'hui rien n'a changé, alors que l'on veuille les mettre le plus loin possible des centres-villes n'est pas
étonnant.
Aujourd'hui les camping-cars ont pris le relais, mais leur stationnement en ville pose problèmes également. Alors pour qui veut visiter la ville tout en étant sur place, il ne reste que
l'hôtel.
Les, ou LA raison de leur éloignement de ce point de vue n'est pas à chercher bien loin, c'est le point de vue lui-même qui en est sans doute la cause, voila un point de vue qui devait faire de
l’œil aux promoteurs. Bonne journée Jean-Michel  



azoline 27/11/2012 13:32


super vue depuis les jardins suspendus! A samedi pour une dédicace!!!!

DAN 27/11/2012 19:07



Bonsoir Azoline, 
C'est presque au jardin suspendus en effet, légèrement un peu plus bas, et bonne nouvelle je vais pouvoir vous voir samedi prochain au supermarché Auchan, soit celui du Montgaillard, soit celui
de Montivilliers.
Alors à samedi Azoline !   



Päpy Scham 26/11/2012 11:20


Bonjour Dan


Que de souvenirs de camping. Mais il revient à la mode. Il était sympa ce camping municipal sur les hauteurs, en plus avec vue sur la mer. Bon, urbanisation oblige...


Bonnes petites vacances et à très bientôt.


Amitiés: Papy Scham

DAN 27/11/2012 10:51



Bonjour Papy Scham,
C'est tout à fait en dehors de mon "fief" que je te réponds, je suis dans le nord de la France et, crois-moi, avec un temps a ne pas faire du camping.
Tant mieux si ce mode d'hébergement revient à la mode, car du point de vue écologique il permet de ne pas construire sur un espace naturel, et après le départ des touristes la verdure reprends
ses droits.
Bonne journée Papy Scham !   



Pierre 26/11/2012 08:08


Magnifique les cartes avec les paquebots. Un point de vue qui vaut la peine de la grimpette pour y arriver.

DAN 26/11/2012 08:17



Bonjour Pierre,
Oui c'est un magnifique point de vue qu'il faudrait d'ailleurs aller voir ensemble un de ces jours, tu pourras y faire de magnifiques photos comme tu en a le secret, évidemment il est préférable
d'avoir du beau temps, mais avec quelques nuages c'est pas mal non plus.
Bonne semaine Pierre !



tce76 25/11/2012 23:02


Camping, quelle coïncidence, c'est le film que je viens de regarder!


Un beau parallèle avant -après comme tu as le secrêt. La première photo avec le France en toile de fond est grandiose. Normal, c'était en 65...


Bonne semaine.

DAN 26/11/2012 00:08



Salut Thierry,
C'est en effet un point de vue extraordinaire, surtout avec les paquebots en arrière plan.
Aujourd'hui ce panorama est toujours agréable mais l'absence du camping manque un peu, le charme est rompu.
Je me serais bien vu organiser une rencontre blogosphère Havraise dans ce lieu moi, quoique c'est toujours possible d'en faire une aux jardins suspendus, c'est une idée à creuser ça (non pas le
jardin)
PS: j'aurai à nouveau besoin de tes services si tu le veux bien, mais devant m'absenter jusqu'à vendredi prochain je t'en reparlerai à ce moment là.
Bonne nuit Thierry !



Caroline.K 25/11/2012 22:56


Fin de ma promenade chez Dan et comme toujours, j'en sors grandie. Le changement est radical entre le premier et le dernier point de vue.


Je meurs d'impatience d'avoir un reportage sur les coulisses de la sortie de ce livre, de la séance ou des séances de dédicace avec ces photos d'avant et d'après dont tu as le secret. C'est trop
tôt je sais, mais on peut toujours rêver un peu non ?


Bonne semaine et merci pour la bise anniversaire.


CaroLINE

DAN 25/11/2012 23:54



Bonsoir CaroLINE,
Pour les photos de la séance de dédicaces d'hier tu peux aller voir le blog de mes amis ou, à la journée du dimanche 25 novembre tu peux me voir signant mon ouvrage.
Ce blog c'est celui de Claude et yllen ici :


http://objectif.canalblog.com/archives/2012/11/25/25661849.html#comments


Je te laisse lire les commentaires  et regarder les photos, je n'ajoute rien ça parle pour moi !


Bonne fin de soirée CaroLINE.



GL 25/11/2012 22:17


J'ai souvent entendu parler de ce camping et je ne suis jamais passé à coté.  J'ai maintenant une idée plus précise de ce que c'était.... un emplacement privilégié comme en rèveraient
beaucoup de campeurs.  Le camping suspendu du Havre.

DAN 25/11/2012 22:44



Bonsoir GL,
Excellente appellation que celle de "camping suspendu", en effet il aurait pu prendre ce nom suite à l'aménagement du fort de Sainte Adresse.
Alors non seulement les campeurs auraient eu un camping avec vue sur la ville mais avec la visite des jardins suspendus et de ses points de vues cela les auraient certainement ravi.  Bon
aujourd'hui il nous reste ces jardins ce qui est déjà pas si mal mais avec un camping ma foi cela n'aurait pas déparé !
Bonne fin de soirée GL !


 



louis 25/11/2012 19:34


Plus de camping ? plus de bistrots ? Plus de transatlantiques ? Mais, qu'est-ce que je viendrais faire au Havre ?


Tu passes à Lyon pour une dédicace ?


Félicitations en tout cas.

DAN 25/11/2012 19:47



Salut Louis,
Ben oui y'a plus grand chose chez nous, mais rassures toi il y a encore des paquebots qui ne sont pas très beau d'ailleurs , et des bistrots en veux-tu en voila, alors à quand ta visite ?
Pour une signature du bouquin à Lyon moi je veux bien mais je risque que n'en avoir qu'une seule à écrire, alors si tu paies le voyage ma foi....


Merci Louis et @ +



CHANTAL 25/11/2012 19:05


Quel beau souvenir. C'est curieux mais ma mère m'a donné cette même carte postale avec le FRNCE il y a environ un mois en cherchant les photos de l'épicere de ma grand mère rue d'ETRETAT,
dont je vous ai parlé dans un autre message hier.


J'ai de beaux souvenirs de cette endroi car j'avais mon autre grand mère qui habitait juste en bas de la rue du fort. Donc je jouais beaucoup dans cet endroit. J'ai même eu un oncle une
tante et ma cousine qui ont campé sur ce terrain dans les années 1962/1963. J'ai des photos si cela vous intéresse ?


Je n'ai hélàs pas pû venir à la dédice de votre livre mais je vais l'acheter un beau cadeau pour NOEL.


Bonne semaine


CHANTAL

DAN 25/11/2012 19:41



Bonsoir Chantal,
En effet c'est curieux que votre mère vous ait donné cette carte postale au moment où je publiais la mienne, mais il y en a eu beaucoup de tirées et elle n'est donc pas rare sur le marché.
Vos souvenirs tournent autour de cette partie de la ville, vous avez eu de la chance de vivre ici dans ce quartier car, de mon point de vue évidement, c'est un quartier très agréable offrant des
points de vue comme celui-ci.
Bien sûr comme dans mon précédent message vos photos m’intéresse, et, le croirez-vous, mais j'étais en train de rédiger ma réponse à votre mail quand ce message est apparu ici, alors je vais
reprendre la plume pour finir ma réponse et vous l'envoyer.
Pour la dédicace ne vous en faîte pas, certes j'aurai aimé vous rencontrer, mais qui sait, cela arrivera bien un jour car seules les montagnes  ne se rencontrent pas.
Bonne soirée Chantal et à bientôt par mail ! 


 



l'père Cantoche 25/11/2012 18:36


l'chapeau d'Napoléon RV incontournable des tentes à une époque où l'on appuyait sur les pédales plutôt que sur l'accélérateur... quelle vue splendide avaient ces campeurs aux mollets musclés.
C'est beau et, ce n'est pas que beau, ces merveilleux transats qui servaient non seulement à faire la sieste mais aussi à traverser majestueusement l'Atlantique.


Tout cela est bien émouvant mais broutille comparée à l'événement considérable survenu hier après midi dans le temple de la culture Havraise au lieu-dit " la Galerne "... quel bel équipage réuni
autour de toi, cher potavrais Ecrivain Historien pour ta séance de signatures... 100 ans de changements au Havre... un livre superbe indispensable pour tous les Havrais de 7 à 97 ans du Capitaine
aux moussaillons.


ah, ton stylo glissant généreusement sur la feuille blanche afin de dédicacer ton bébé à tes admirateurs éperdus de reconnaissance envers le Maître et, tes innombrables admiratrices laissant
échapper un profond soupir de plaisir en emportant serré amoureusement sur leur poitrine haletante l'objet de leur désir...


Trop beau...


Encore un grand, grand Bravo, mon Ami... et encore Merci pour ce livre, ce beau partage  !

DAN 25/11/2012 19:29



Bonsoir l'père cantoche,
Oh la la , mais t'es en forme ce soir mon bon Thierry, tu as la langue aussi souple que le mollet  à ce que je constate.
Je lis ton commentaire et je ne peux m'empêcher de sourire à propos de la journée d'hier, je ne sais plus qui a dit "si vous voulez qu'on parle de vous
en bien, laisser donc les autres le faire pour vous il le feront bien mieux que vous même" Alors je te laisse causer mon potavrais, tu le fais si bien et mieux que moi que ce
sera dommage de s'en priver 


En tous cas  je te remercie ainsi que Martine que je salue au passage, pour ta visite prolongée d'hier, car il n'y a pas à dire, mais se sentir soutenu dans ces moments là ça réchauffe le
cœur !  


Aller je m'en vais si non je vais verser ma larme, bonne soirée Thierry !



Mousse 25/11/2012 18:07


Bonsoir cher Dan,


J'ai vu le camping, j'ai tout suite, pensé à mes parents, il y a des photos de vacances quand ils étaient amoureux, une petite tente, cela suffisait !


C'est trop mignon.


Comme toujours un joli billet.


Je vois que tu tournes avec ton bouquin. Je suis contente, car tu le vaux bien.


C'est la récolte de ton bon travail, tu le mérites.


Bravo pour tes billets.


Je te lance des fleurs, je retiens le pot, (rires).


Bonne et douce soirée, mes amitiés.

DAN 25/11/2012 18:21



Bonsoir Mousse,
Cette photo évoque tout de suite des souvenirs à tous, soit que l'on ait fait soi-même ce type de camping, soit comme toi, qu'elle rappelle des souvenirs plus lointains de parents ou amis ayant
vécu cette époque. Quand on est jeune on se contente de peu, aujourd'hui peut être que les campeurs qui étant dans leur tente au moment où cette photo a été prise, voyagent-ils aujourd'hui dans
un énôôôôrme camping-car
Oui en effet je "tourne" beaucoup avec mon livre, rien ne m'y oblige d'ailleurs, l'éditeur n'ayant souhaité qu'une ou deux séances, mais j'ai accepté toutes les séances, 6 en tout, afin de
rencontrer mes lecteurs et pouvoir bavarder un peu avec eux, ce que je n'ai pas manqué de faire hier dans la plus grande librairie du Havre, que veux-tu, on ne se refait pas 


Bonne soirée chere Mousse !



marcopolo76 25/11/2012 16:39


Salut Dan


Je n'ai pas eu le plaisir de connâitre ce camping ...qui devait être fort agréable surtout  vis à vis de son point de vu ...


Pour la photo de 2011...tu aurai pu attendre qu'un paquebot rentre ou bien sorte..Lol


Je vois d'après des commentaires que ta journée de dédicases s'est bien passée...tant mieux ...!


A+


Marco

DAN 25/11/2012 17:25



Salut Marco,
Tous ceux l'ayant connu en ont un souvenir agréable, tel mon frère qui y a camper. De plus s'il existait toujours il ferait les délices des peu de touristes venant visiter le Havre, je parles des
touristes de passage, pas des croisières.
Oui, la séance de dédicaces s'est bien passée, de plus j'étais entouré d'une bonne partie de la "blogo", de quoi plonger sans crainte et sans le trac dans cette journée de signatures.
J'espère que ce que j'ai connu hier tu pourras le vivre à ton tour bientôt avec ton livre !
Alors bon courage pour la suite Marco !


 



phyll 25/11/2012 16:25


Salut mon pote,


je ne vais pas être très original, car comme les amis je me souviens bien aussi de ce camping !!! et c'était le style de vacances que nous passions avec les parents, donc les bons souvenirs
remontent à la surface !!


et, souvenir plus proche : cette après-midi d'hier lors de ta séance de dédicaces qui fut bien sympathique et qui nous a permis de discuter avec bon nombre d'ami(e)s !!!


à + mon bon DAN et encore bravo !!!

DAN 25/11/2012 17:19



Salut mon pote,
Personnellement je n'ai jamais campé ici, mais mon frère oui, car à vrai dire il ne me serait pas venu à l'esprit de venir camper ici alors que j'habitais à seulement deux ou trois kilomètres de
là. Ce qui n'empêche que j'ai moi aussi des souvenirs de cet endroit mais pour y avoir été en promenade et non en tant que campeur.
Autre souvenir plus proche comme tu le soulignes et pas des moindre celui de la journée d'hier où une partie de la "blogo" est venue "camper" à La Galerne" afin de voir le zigoto de DAN qui
signait son bouquin 


Un souvenir à ranger précieusement dans mon étagère des bons souvenirs mais pas trop haut afin que je puisse le voir souvent
Bonne fin de journée Phyll et encore merci pour hier !



eva 25/11/2012 16:02


ah oui... regarder entrer les paquebots... Je n'avais pas pensé à ça comme projet de vacances... J'ai fait un peu de camping en 1971-1972 quand mes fils étaient petits (les enfants adorent ça, le
camping) et c'est vrai que ce n'était déjà pas très pratique de monter une tente...alors... j'imagine un peu les années 1950 !)

DAN 25/11/2012 17:07



Bonjour Eva,
Ah oui ça tu peux le dire, monter une tente dans les années 50 était un "sport" à part entière. La première que j'ai eu provenait des surplus que les Américains ont laissé sur place. Cette tente
individuelle était en deux parties qu'il fallait boutonnées ensemble pour faire chaque côté de l'abri, ensuite on prenait deux morceaux de branches d'arbre en guise de mâts. Puis, vaille que
vaille, on plaçait des cailloux autour de la toile afin de faire deux pans de toit. Bien entendu pas de tapis de sol, sinon la couverture qui était roulé dans le dos sur la barda, bref, de quoi
laisser quelques souvenirs plus ou moins agréables aux jeunes qui faisaient du camping, car à cette époque rares étaient les parents qui en faisait !
Bonne fin de journée Eva ! 


 



SHIPS-LOVER 25/11/2012 13:46


a cet époque je pense que j'aurai bien aimer campé a cet endroit avec un bon argentix et de voir le France passé sous mes yeux, pour pouvoir le prendre en photo. mais bon malheureusement , les
époques changent.


  Encore un grand merci pour ta dédicace, cela me tient a coeur, et hate de pouvoir lire ce livre et découvrir un Havre d'hier et d'aujourd'hui.


 


  Bon courage pour la suite.

DAN 25/11/2012 14:49



Bonjour Ships,
C'est sûr qu'à l'époque tu aurais  photographier comme un "malade" ces paquebots entrant ou sortant du port, car le France n'était pas le seul à faire la ligne le Havre New-York, sans
oublier qu'il y avait également toutes les autres lignes, comme celles d’Amérique du sud desservies par bien d'autres paquebots, bref de quoi donner le tournis au passionné de navires que tu
es.
Moi aussi je te remercie pour cette sympathique visite hier à La Galerne, et tu as pu ainsi faire connaissance avec d'autres blogueurs Havrais.
Bon dimanche Ships-Lover ! 


 


 



jeanpaul76 25/11/2012 12:38


Ohé Daniel


Le spectacle assuré pour un campeur, une vue imprenable mais, hélas aucun souvenir dans ma mémoire-vous avez raison de me dire je vieillis mal par contre concernant le camping là oui loué la
petite canadienne chez Laguin sport et enfourcher mon Solex et partir en week End dans le Marais Vernier . Pour revenir au chapeau de Napoléon il était
temps de remettre de l'ordre dans le paysage quand même plus gaie non ! ce temps est bien résolu En tous les cas j'ai assisté à un très beau spectacle hier après midi celui n'était pas des années
50.


merci à toutes les mains serrer hier après midi


bon week-End


 

DAN 25/11/2012 13:06



Salit mon bon Jean-Paul,
Spectacle assuré comme tu dis, une vue imprenable, et bien NON, puisqu'elle a été prise par une construction, dommage quand même, ce camping était une bonne idée et les bonnes idées n'aiment pas
les promoteurs...
Meuuuhhhh non, tu ne vieillis pas mal, tu vieillis tout simplement comme nous tous d'ailleurs, et tes souvenirs sont un peu comme les nôtres à cette époque avec le VéloSolex, la tente sur le
porte bagage et "vogue la galère..
Pour hier un grand merci, ta présence ainsi que celle des autres amis m'a permis de passer une journée formidable.
Bon dimanche Jean-Paul ! 



jeff 25/11/2012 12:17


 


Des cousins sont venus de Caen passer des vacances au camping du chapeau de Napoléon, et leur tente de camping
ressemblait totalement à celle de la photo de 50's, avec sa grosse toile beige orange. On avait réservé aux campeurs un emplacement de choix qu'ils appréciaient beaucoup. Le United States j'en
voyais les cheminées bien illuminées le soir, de l'appartement où nous demeurions avec mes parents dans le quartier du stade de Graville. Les paquebots américains ne faisaient qu'une courte
escale au Havre aussi la mémoire que j'ai de l'América ou du US en sont leurs cheminées bien éclairées la nuit qui offraient un décor à la ville, un peu terne à cette époque. Des différentes
images on voit en dehors des autos dont on reconnait la marque et le modèle (tiens! y-aurait-il des Anglais ? on devine une Morris!), l'évolution de l'entrée du port avec sur la photo des 60's la
présence de trois réservoirs méthaniers, l'absence des digues de port 2000, on ne aperçoit pas encore une forte présence du port de plaisance dans les 50's et dans les 60's ou bien il devait être
à un stade embryonnaire, la digue sud est encore effondrée sur l'image des 50's. Dommage que ce camping n'existe plus, et à propos où se trouve le nouveau camping municipal ?


Bonne journée

DAN 25/11/2012 12:57



Bonjour Jeff,
Les toiles de tentes à ces époques là étaient très lourdes et faite en véritable toile tissée, et quant elles étaient mouillées alors là elles devenaient quasiment intransportables.
C'est sûr que ce point de vue devait plaire à ceux venant camper ici, quant aux cheminées de bateaux en effet maintenant que vous me le rappeler elles étaient éclairées la nuit, j'aimais bien les
voir du point de vue de l'Hôtel Amiral en haut de la rue Georges Lafaurie.
Oui oui, c'est bien une voiture anglaise sur le cliché, et vous me précisez une Morris, moi j'ai bien vu que c'était une anglaise mais sans reconnaitre la marque.
Il y a plein de détails sur cette photo qui permettent de la dater, mais j'avoue que pour moi cela a été nettement plus facile puisque au dos de cette carte le correspondant a écrit la date de
son envoi, c'est d'ailleurs une des raisons qui font que je préfère les CP écrites, car, bien souvent,l'envoyeur la précisait la date.
Il y a également le cachet de la poste qui fait foi  comme on dit, mais il n'est pas toujours lisible.
Quant au terrain de camping actuel, en fait il n'y en a plus du tout au Havre, l'ancien maire, Antoine  Rufenacht, l'a supprimé lors de sa mandature.
Aujourd'hui les édiles pensent en faire un sur le plateau de Dollemard, ce dernier est un peu trop éloigné du centre ville mais surtout, le camping serait exposé au vent d'Ouest qui, chez nous,
n'est pas toujours "tendre".
Bon dimanche Jeff !



boboce 25/11/2012 12:10


Un camping, c'est vraiment un manque dans le tourisme Havrais. Ce qui est surtout dommage c'est la disparition de celui qui était dans la forêt de Montgeon qui est un très bel emplacement. En
haut des falaises, c'est peut être un peu trop venteux comme cette nuit, où les tentes se seraient envolées.


Vu que le Havre est jalou de la tour de Portsmouth, il ferai mieux d'être jalou de son camping, moins cher à faire et plus populaire.


 


Bon dimanche


A+

DAN 25/11/2012 12:19



Salut boboce,
Tu as tout à fait raison, un terrain de camping serait bien nécessaire au Havre. Moi, si j'étais un touriste venant visiter le Havre et que je constaterais qu'il n'y a pas de camping je ne ferais
que passer dans la ville sans m'arrêter et irais camper ailleurs.
Le camping de la forêt de Montgeon était idéal, situé en ville dans un cadre de verdure, il permettait aux piétons de se rendre en ville soit à pieds soit en transport en commun. Alors t'imagine
avec le tram...
"Ils" veulent créer un camping à Dollemard, mais c'est déjà trop loin, et comme tu dis, si près des falaises et des vents dominants, les touristes risquent de voir s'envoler leur tente ou
basculer leur caravane, ce n'est pas franchement une bonne idée.
Bon dimanche boboce !



gerard 25/11/2012 11:23


Une belle vue sur la mer pour les campeurs.

DAN 25/11/2012 11:31



Salut Gérard,
J'imagine la tête des campeurs en ayant cette vue là dès le réveil, dommage qu'il n'existe plus, je suis sûr qu'il aurait encore du succès !
Bon dimanche Gérard !



bud-bzh 25/11/2012 10:27


MERCI  POUR LA DEDICACE DE VOTRE LIVRE ,,


SUPERBE LIVRE PHOTO.  JE DECOUVRE MA VILLE  PAR VOUS  CHAQUE SEMAINE


AMICALEMENT  GERARD


 

DAN 25/11/2012 11:29



Bonjour Gérard,
Et moi ravi d'avoir fait ta connaissance. Je te souhaite donc bonne balade à travers le Havre d'hier et d'aujourd'hui  !



buddy2259 25/11/2012 03:37


Bonjour Dan,


Jolies cartes postales  et beau cliché de cet endroit dont je me souviens très bien...cela fait plaisir de revoir toutes ces voitures et surtout ces deux magnifiques paquebots. Et
heureux de savoir que ta séance dédicace à la Galerne s'est bien déroulée...Claude le confirme et j'ai même reçu un téléphone d'un ami qui se trouvait sur place...bravo mon ami !!!..


Bon dimanche!

DAN 25/11/2012 07:55



Bonjour Buddy,
Toi qui connait le monde de la vente des cartes postales, pour celle-ci, avec le France, j'ai dû encore me "bagarrer", mais je ne le regrette pas car elle est en effet magnifique et montre bien
ce camping que beaucoup de Havrais ont connu.
Pour la séance de dédicaces dommage que tu ne fut pas là, nous étions un bon nombre de la "blogo" et nous avons ainsi fait une réunion "blogo" tout à fait improvisée, mais oh combien
sympathique.
Bon dimanche Buddy ! 



Yllen et Claude 25/11/2012 00:46


En 1950 : petites tentes "canadiennes",pas d'automobiles ni même de bicyclettes..!!


En 1965 : des tentes plus spacieuses et même des caravanes..!! et des autos dont on peut reconnaître les modèles.( le progrès )


Belle rétrospective en images de ce camping (dont je me souviens bien sûr).


Émouvant aussi de revoir ces deux paquebots disparus.


En étudiant bien les deux clichés anciens et la photo de 2011, on peut constater certains changements dans la paysage.notamment le brèche de la digue Sud et
surtout l'extension du port de plaisance avec la construction de la digue A.NORMAND.


Par ailleurs, encore toutes nos félicitations (pour le livre bien sûr) et pour ta prestation de ce samedi à la Galerne...et merci pour la gentille
dédicace.


Bon dimanche.

DAN 25/11/2012 07:47



Bonjour Yllen et Claude,
Ces photos rappellent bien des souvenirs aux gens de notre génération, car en plus du  camping il y a ces deux paquebots qui ont marqué l'histoire des transports maritimes. Aujourd'hui ce
sont les porte-conteneurs qui remplacent ces élégants paquebots, dommage d'ailleurs qu'il n'y en ait pas eu un au moment de ma photo, cela aurait bien illustré ma réponse.
Il va falloir que je pense à diffuser un peu plus mes cartes postales montrant le Havre d'un point de vue en hauteur, car comme ici, elles permettent de voir l'évolution de notre ville comme du
port, un sujet à creuser pour moi.
C'est moi qui vous remercie pour cette visite d'hier lors de la séance de dédicaces, j'étais entouré par les amis et, croyez-moi, cela fait chaud au cœur.
Bon dimanche les amis !



Jacques 25/11/2012 00:36


Je ne me rappelais même plus qu'il y avait eu un terrain de camping à cet endroit. La vue était superbe pour les campeurs. C'est amusant de voir les voitures des années 60. Dans les années 50 il
n'y avait même pas de voitures dans le camping. 

DAN 25/11/2012 07:38



Salut Frangin,
C'est vrai que les premiers campeurs n'avaient pas de véhicule à moteur mais étaient le plus souvent à vélo, tu en sais quelque chose .
Aujourd'hui ce sont les camping-car qui remplacent tentes et voitures, et pour eux nul besoin de terrain appropriés, ils se garent un peu "n'importe où", à tel point que presque toutes les
municipalités qui reçoivent cette nouvelle forme de tourisme sont obligé d'aménager des espaces qui leur sont dédiés.
 Au Havre c'est quai de Southampton que ces nouveaux touristes ont "élu domicile".
Bon dimanche Jacques !



Tic-Tac 25/11/2012 00:23


Les tentes colorées me rappellent des souvenirs de vacances d'enfance ! (un peu plus tardives, mais les modèles de tentes changeaient moins vite alors...) Chouette le clin d'oeil avec les navires
sur la mer.


Bon dimanche DAN !

DAN 25/11/2012 07:29



Bonjour Tic-Tac,
J'ai souvenirs aussi de campings où les tentes étaient quasiment de la même couleur, soit orange soit bleue, et leur forme était soit en "canadienne" soit avec une avancée où l'on pouvait se
tenir debout, ces deux exemples sont bien visibles sur la carte postale.
Aujourd'hui on ne voit plus ces modèles, et d'ailleurs on  voit de plus en plus rarement des tentes dans les campings, les choses évoluent, la tôle des camping-car a remplacé la toile de
tente !
Bon dimanche Tic-Tac !