Rue Thiers, face à la rue madame Lafayette. (C7 sur plan)

Publié le par DAN

 Face au débouché de la rue Madame Lafayette sur l'avenue René Coty, on peut voir actuellement le magasin «Eurodif», avec à droite la boutique E.D.F., puis l'actuelle rue Édouard Herriot.

Avant-guerre on y voyait les commerces suivants, de gauche à droite : le «Restaurant Voisin, Eugène Lefebvre Seur», puis le magasin «le Grand Bazar du Bon Marché», ensuite un marchand de corsets sur mesure «Poulain». Puis le «Café Levigneur» ce dernier étant à l'angle de la rue Naude, avec au dessus le studio du photographe "Poulain", homonyme au marchand de corsets.
Au dessus du café, sur la verrière, j'ai dessiné un point vert que nous retrouvons sur le plan ancien et les cartes postales. Le point bleu, quant à lui, représente l'immeuble que j'ai évoqué dans l'article du mois de Juin.
La rue Naude n'existe plus et n'a pas été remplacée, elle avait un tracé Est-Ouest alors que la rue Edouard Herriot a un tracé Nord-Ouest Sud-Est.

 

Grand Bazar(1)Les magasins cités dans l'article. A droite, non visible, la rue Naude. Coll DAN.

 


 

Rue NaudeLa rue Naude aujourd'hui n'existe plus. Coll DAN.

 

 

 

panoLe même point de vue en 2014, avec la rue Edouard Herriot, et en premier plan l'avenue René Coty anciennement rue Thiers. Photo DAN.

 

 


 

Grand Bazar(2)

Une vue des mêmes magasins, mais prise plus au sud que les photos précédentes. Les repères bleu et vert sont les mêmes que sur les cartes postales ci-dessus. Coll DAN.


 


PoulainLa position des photographes et les repères visibles sur les cartes postales sur un plan des années 20.

 


BDF 5

Le plan actuel avec la flèche bleue représentant la position des photographes sauf pour la photo 3.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Merci de votre visite.

Commenter cet article

boboce 09/10/2014 08:10


Salut Dan


 


Pour le site sur Lyon, avec le mélange des avants après, c'est un peu ce que tu faisais en incorporant le monument ancien sur photo actuelle.


Puis ce n'est pas faisable pour le Havre car tout à disparu. A Lyon ils font le raccord entre le même monument ou le même lieu à un siècle d'écart. Se serait possible pour Harfleur, par exemple.


 


A+

DAN 09/10/2014 08:56



Salut boboce,
Il est vrai qu'avec le Havre tout a (presque) disparu, on pourrait faire ça avec les églises Notre-Dame ou Saint François quand même, mais se mettre à la même hauteur que le photographe d'antan
là ça deviendrait plus compliqué. A Harfleur par contre c'est faisable plus facilement.
Sinon si je devais faire un tel travail chaque semaine, ça me prendrait du temps et cette denrée est rare pour un retraité


Bonne journée boboce !


 



JMH 08/10/2014 22:08


Bonjour


Merci pour cet article. Je commencerai par rappeler une particularité inédite de la numérotation de ce secteur. Le numéro 1 rue madame Lafayette correspond au même bâtiment que le 8 avenue René
Coty. Cet endroit a donc deux adresses. C'est le genre de détail que j'espère d'une "histoire amoureuse des rues du Havre" qui serait à écrire !


Dans mon enfance (années 1970...), il y avait tout un monde qui séparait les deux côtés de l'avenue René Coty. D'abord celle-ci était bien plus large que maintenant. Les véhicules roulaient vite
et il y avait juste un modeste passage zébré en face de la Banque de France pour changer de trottoir. Les véhicules roulaient assez vite et il faut bien se rendre compte qu'une voiture semble
haute donc dangereuse lorsqu'on est petit.


Enfant on ne se demandait pas ce qu'il y avait eu avant la période actuelle. La guerre paraissait elle-même très vague. La période la Reconstruction nous était totalement ignorée. Bref on vivait
dans sa bulle et il y a de fortes chances pour que cela n'ait pas trop changé aujourd'hui ! C'est peut-être à l'adolescence qu'un éveil, parfois exalté, peut se faire.


Bonne soirée à Dan et Nicephore, les ado...rables.


JMH


 


 


 


 


 


 


 


 


 

DAN 08/10/2014 23:05



Bonsoir Jean-Michel,
C'est tout à fait exact JM en ce qui concerne cette numérotation 1 & 8 , de même peut-on passer directement du 12 au 22 de cette même avenue René Coty, et ce pour une bonne raison, les
maisons anciennes étaient plus étroites et n'occupaient pas la même surface au sol.
Cette même avenue personnellement je l'ai connu dans le début des années 50 (avec la cité commerciale)  et ce qui a beaucoup changé c'est le recul des habitations côté ouest, alors
qu'auparavant celles-ci étaient plus proche de la rue, de ce fait les trottoirs d'aujourd'hui sont beaucoup plus larges et la voie de circulation plus étroite afin de ne pas favoriser la vitesse
des automobiles, mais avec le boom des années 60 et encore plus 70 le nombre de véhicules a explosé et il ne serait pas très raisonnable de les faire rouler aussi vite qu'avant, donc tout a été
fait pour "apaiser" cette circulation.
Quant à l'interrogation des jeunes sur leur passé c'est vrai que je n'en vois pas beaucoup lors des conférences données sur ce sujet, mais laissons les venir doucement à ce sujet par
l'intermédiaire d'internet pour peu que celui-ci soit bien utilisé.
Très bonne fin de soirée Jean-Michel


 



louis 08/10/2014 17:03


Oup's la bavure !


http://retro.picta.fr/#Intro

DAN 08/10/2014 19:11



Aaaaaaahh oui là c'est mieux. Et très beau travail de la part de celui ou ceux qui ont fait ce diaporama, j'avais déjà vu cette technique de "avant-après" fait pour un quartier du Havre, mais ne
voulant pas copier je n'ai pas étudier la possibilité de le faire, il est certain que pour certains lieux ce doit être formidable d'employé cette méthode, j'y réfléchirai.
Merci Louis et bonne soirée !



louis 08/10/2014 15:41


Salut les jeunes !!! Une petite intervention en semaine pour vous présenter un site Lyonnais avec des photos "avant après" Le système est plutôt sophistiqué (soyez patients, ça rame parfois)
Mais, par rapport à votre site, on découvre comment (souvent) Lyon est plus beau qu'avant. Et c'est vrai qu'en quelques années cette ville vieille et triste est devenue une petite merveille.


bises

DAN 08/10/2014 16:17



Salut Louis,
Entendu pour le site Lyonnais, (on va finir par faire une chaîne nationale de tous ceux qui font des "avant-après" avec des photos de leur ville), mais tu n'as pas mis de lien donc on ne peut pas
voir comment est ce site ?
Alors à bientôt Louis !



l'père Cantoche 07/10/2014 11:56


Excellents articles ( comme d'hab ) sur l'église Saint Michel, la rue d'Ingouville et là, présentement, sur les rue Thiers et " Lafayette, nous voici "... mais non, il s'agit de MADAME
Lafayette, suis-je ballot tout d'même... bon, mais " Madame Lafayette, nous voici " ça marchait beaucoup moins bien, forçément... m'enfin  !


ces photos " AVANT, APRES " sont toujours aussi saisissantes, chers Amis Dan et Nicéphore, de plus en plus forts...


Reprise d'activité, pour le moins, remarquable... et je pèse mes mots.


A vrai dire, que serions-nous devenus, nus que nous aurions été cet hiver, sans " Havrais-Dire " je vous le demande ???


et cela n'ira pas mieux sans le dire, Havrais.


c'est ben vrai, cha   !


 

DAN 07/10/2014 16:07



boujou l'père cantoche,
Et moi aussi que serais-je devenu sans mon blog, et les amis qui viennent le commenter ? Du fait que ces études étaient déjà faites j'aurais eu mauvaise grâce à ne pas les diffuser, mais voila,
j'ai eu beaucoup de soucis avec Over-blog, soucis aussi bien techniques qu'administratifs, mais maintenant que c'est r'parti je ne vais pas m'en priver
A bientôt Thierry et le bonjour à madame ! 



Gil Zetbase 07/10/2014 10:05


Un article interessant avec des super jolies photos! Merci!


Bonne journee!


Photographe Gil Zetbase


http://www.gilzetbase.com/

DAN 07/10/2014 10:16



Bonjour monsieur Zetbase, et merci pour cette appréciation concernant mon site et ma collection de photos anciennes, les vôtres ne sont pas mal non plus !
Très bonne journée Gil



E.C. 07/10/2014 09:54


Bonjour Dan,encore une explication inédite et remarquable sur ces points du quartier Thiers;les immeubles, quoique disparates,ont leur charme,et l'on ressent bien l'activité des commerces.Merci
et bonne journée à vous et Nicéphore..

DAN ET NICEPHORE 07/10/2014 10:12



Bonjour monsieur "C"
C'est ça, entre-autre, qui fait le charme des villes anciennes, la disparité des maisons avec leur architecture différente, aujourd'hui on a tendance à faire un peu la même chose partout et c'est
sans surprise qu'on voit de nouveaux immeubles sortir de terre. Quant aux commerces là c'est pire maintenant il n'y a presque plus d'artisans et beaucoup de boutiques sont des succursales de
chaines nationales, sans parler des super-marchés.
Mais tout évolue et c'est bien normal après tout !
Bonne journée


 


Bonjour E.C.  je ne sais pas si vous avez eu la même réaction que moi lors de la première lecture de l'article, mais j'ai cru me trouver cours de la
république dans sa partie ancienne, enfin ce qui en reste. C'est normal puisque le boom immobilier de la fin du 19ème siècle avait créé au havre une grande homogénéité architecturale que l'on
retrouvait dans la presque totalité des quartiers. Amicalement. NICEPHORE


 


 



Binchy 07/10/2014 09:52


Bonjour Dan,


Merci pour ton gentil commentaire sur mon blog hier, oui, il y a une tâche sur mon appareil photos numériques. J'en ai parlé à un professionnel, le magazin où je fais développer mes photos. Ils
m'ont dit que c'était un soucis de série et qu'ils ne pouvaient rien faire... Ca m'ennuie effectivement... mais j'attends encore un peu pour changer d'appareil, mais je reconnais que "j'en rêve"
!


Tes articles, photos, sont excellents !


Je te souhaite une agréable journée.


Amitiés.


Bernadette.

DAN 07/10/2014 10:04



Bonjour Binchy
Etrange que ce soit un soucis de série, mais bon il doit savoir de quoi il retourne ce vendeur, sinon il y a d'excellents appareils nmuériques en occasion aussi.
Merci pour mes articles et bonne journée Binchy !



louis 06/10/2014 15:08


Un bar et un magasin de corsets qui disparaissent ! Seigneur, et on se demande pourquoi je bois !!!


Bises "les vieux"

DAN 06/10/2014 16:07



Salut Louis,
Pourquoi tu bois sans doute parce que tu as soif tout simplement 
Sinon beaucoup de magasins ont ainsi disparu, mais ne t'inquiète pas il reste quelques bars au Havre pour un Lyonnais assoiffé comme toi !
Bonne semaine Louis !



Jacques 06/10/2014 09:23


Tu as raison de te reposer. Il faut se ménager pour pouvoir continuer longtemps à nous donner des bons articles sur l'histoire du Havre. Pour ma part j'étais parti chiner à Amiens avec quelqu'un
que tu connais bien. Encore bravo pour tes articles qui nous apprennent beaucoup de choses.

DAN 06/10/2014 09:36



Salut Frangin,
Eh oui il faut savoir se ménager comme dit le proverbe : " qui veut voyager loin ménage sa monture" et bien moi c'est pareil avec ma "carcasse".
Je suis souvent aller à Amiens pour chiner, mais aujourd'hui du fait que je ne recherche que des cartes postales, je ne le fréquente plus beaucoup, et faire 180 kilomètres pour des cartes ça
commence à faire beaucoup surtout qu'en dehors du Havre il est difficile de trouver des cartes sur notre chère cité, bien souvent je m'entends dire  : "je n'ai pas pris celles sur Le Havre"
alors autant faire le vide-greniers de la rue de Paris.
A bientôt Jacques, au salon entre-autre


 



tce76 05/10/2014 21:39


Encore un sujet traité avec une extrême précision.


Bravo, et bonne semaine.

DAN et NICEPHORE 05/10/2014 22:47



Bonsoir Thierry,
Merci Thierry pour la précision, car ici ça se joue à quelques mètres et dans ce cas là mieux vaut être précis c'est déjà assez compliqué alors autant être rigoureux.
Bonne fin de soirée et bonne semaine Thierry.


 


Salut Thierry, je me rappelle d'un de tes coms d'il y a plusieurs années ou tu qualifiais un article de "précision millimétrée". Hé bien tu vois, çà n'a pas changé ! Amicalement
NICEPHORE



Gédé 05/10/2014 21:17


Salut Dan !


Je ne suis pas en avance car j'arrive d'un  week end breton. Tout de suite je me replonge dans la vie havraise avec ton blog. Ce quartier a bien changé effectivement. Je sais que ce n'est
pas voulu mais le contraste entre les cartes postales anciennes pleines de vie, peuplée de personnages et ta photo du site aujourd'hui où il y a personne ! Je sais que ce coin de la ville est
encore relativement animé, mais même si cela est le fait du hasard, c'est quand même significatif du contraste entre cette époque et aujourd'hui.

DAN 05/10/2014 22:43



Bonsoir Gédé,
J'espère que tu as passé un bon week-end Breton.
En ce qui concerne l'animation de ce quartier et de cette rue en particulier, il faut savoir que j'ai fais la photo un dimanche matin d'assez bonne heure cet été afin de ne pas être gêné par la
circulation et les voitures en stationnement, de plus c'était la période des congés. Donc presque tout le monde profitant du repos dominical et des vacances, j'étais à peu près sûr de trouver les
lieux quelque peu déserté ce qui favorise les prises de vues tous azimuts, car sur place avec photos et plan en mains, il faut rechercher le bon angle, et si il y a peu de monde ça facilite le
travail.
Sinon tu as raison sur un point l'animation des rues du point de vue piétonnier devait être plus importante dans les temps anciens, ne serait-ce parce que les moyens de transport individuels
n'existaient pas comme ceux d'aujourd'hui, hormis quelques charrettes et vélocipèdes bien entendu.
Bonne fin de soirée Gérard


 



phyll 05/10/2014 17:54


salut mon pote,


effectivement la différence entre "hier" et aujourd'hui est énorme !!! perso, je préfère le charme des magasins d'antan à la "froidure" des galeries marchandes où l'on se sent enfermé là juste
pour consommer !!! mais bon... l'évolution fait de nous des animaux parqués !.......


encore merci de nous faire rêver avec cette nostalgie qui nous habite !


bonne fin de journée poto et à mardi !!!  

DAN 05/10/2014 19:25



Bonsoir mon pote,
C'est parfois la nostalgie qui me fait avancer, mais pas toujours c'est aussi le fort désir de connaitre le passé de certains coins de la ville qui me pousse à étudier à fond à la fois sur plans
et sur le terrain cette bonne ville du Havre.
A mardi Phyll et d'ici là porte toi bien ! 



marcopolo76 05/10/2014 17:40


Salut Dan


A l'aide de tes plans en remarque bien la différence au sujets des rues ...


Un véritable " labyrinthe " pour une GPS ..!


Encore de belles photos d'époque !


 

DAN 05/10/2014 19:20



Bonsoir Marco,
Je ne sais pas si un GPS pourrait s'y retrouver, ça m'étonnerait, alors mieux vaut avoir un bon flair avant de commencer les "investigations" Résultat, l'histoire finit toujours par gagner !
Bonne soirée Marco et à un de ces jours !



eva 05/10/2014 16:34


bon, là z'ont supprimé des immeubles et une rue ! Vous êtes forts les gars pour vous y retrouver ! 

DAN 05/10/2014 19:16



Bonsoir Eva,
Oh ce n'est pas si simple de s'y retrouver, ça demande quand même quelques réflexions et surtout comparaisons entre les plans anciens et d'aujourd'hui, mais avec l'habitude je finis toujours par
trouver la solution et parfois, devant celle-ci, je suis le premier étonné !
Très bonne soirée Eva !



françoise B 05/10/2014 12:29


Bonjour Dan, quelle belle surprise ce matin de recevoir de si belles photos. C'est toute l'interrogation de notre enfance qui d'un coup est satisfaite. Qui avait-il avant les baraquements de
notre enfance ? Cette question n'était qu'à moitié résolue lors des conversations en famille oû l'on glanait ici et là des renseignements qui faisaient images, on entendait les mot Théâtre,
Mairie, Coboco, Dufayel... Cathédrale, Saint Michel et l'imagination courait... Mais le plus étonnant c'est quand quelqu'un prononçait le nom d'une rue en disant qu'elle avait disparue. Comment
une rue pouvait-elle disparaître??C'était bien surprenant. Et s'ensuivaient de longues conversations sur l'emplacement de ces rues disparues !!! Alors voir ces photos qui répondent
aux interrogations de notre enfance, c'est magique.  Merci Dan pour ce beau travail. Beau dimanche ensoleillé. Françoise B

DAN 05/10/2014 15:10



Bonjour Françoise,
Ton commentaire me fait bien plaisir car ces interrogations je les avais aussi, j'ai donc cherché le pourquoi et le comment et le résultat est ce que tu peux voir dans mon article. Ce blog est de
toutes les générations car il répond aux interrogations des anciens et informe les jeunes de ce qui était mais qui n'est plus. je dis souvent que les reconstructeurs ont favorisé la circulation
automobile dans Le Havre en supprimant certaines rues mais en élargissant d'autres, et, toi comme moi, avons vécu ces transformations, surtout dans ce quartier qui n'est pas si éloigné de celui
où nous habitions.
Très bonne journée Françoise !


 



sénécal jean jacques 05/10/2014 12:28


bonjour


depuis la reprise des publications j'ai 2 fois le meme article ?


1 le samedi soir l'autre le dimanche matin !!Normal ou pas ?


merci   JJ Sénécal

DAN 05/10/2014 15:02



Bonjour monsieur sénécal,
C'est de ma faute si vous avez reçu deux fois un avis pour cet article, car ce matin j'ai ajouté une annonce et en la publiant j'ai complètement oublié de décocher la case correspondant à l'envoi
des mails auprès des abonnés, toutes mes excuses pour cette erreur, et bon dimanche Jean-Jacques !



François R. 05/10/2014 11:04


Toujours étonnant de se projeter dans ce Havre ancien fait de ruelles étroites, de charrettes à bras, et de terrasse de café.


Merci encore pour ce tres beau partage dominical.


Bon dimanche.

DAN 05/10/2014 13:30



Bonjour François,
C'est sans doute parce que ce quartier était fait de petites rues que les reconstructeurs n'ont pas voulu les reprendre telles qu'elles, aussi ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver, mais
avec un peu de patience...
Bon dimanche François ! 



FAH 05/10/2014 07:36


Des pépites, ces photos! Belle trouvaille.


Bon dimanche à tous!


FAH

Nicéphore & DAN 05/10/2014 09:09



Bon dimanche à toi également. Amicalement. NICEPHORE.

Bonjour Françoise
Des pépites qu'on trouve en chinant et non avec une battée, mais pour ça il faut battre le pavé de bonne heure 
Bon dimanche Françoise



GL 05/10/2014 06:38


Le grand bazar, ça devait être une vraie curiosité à voir tout ce qu'il y a en vitrine haute, y compris les personnages sur le tendelet (4ème photo).


Voilà une rue qui faisait vraiment commerçante donnant envie de flaner devant les vitrines.

Nicéphore & DAN 05/10/2014 09:01



Bonjour GL, c'est exactement la reflexion que je me suis fait au sujet de la vitrine haute dont le contenu d'objets neufs à l'époque, ferait maintenant le bonheur
des chineurs d'antiquités du dimanche. Amicalement. NICEPHORE


Bonjour Gérard,
Il est certain que bon nombre d'obgets dans cette vitrine ferait le bonheur d'un collectionneur aujourd'hui, quand aux personnage, à bien regarder cette carte postale il s'agit d'ouvriers en
train de nettoyer cette vitrine, les régles de sécurité n'étant pas celles d'aujourd'hui, il n'y a ni garde-fou ni harnais de sécurité, c'est une autre époque.
Bon dimanche Gérard.






buddy2259 05/10/2014 06:37


Désolé mon cher Dan pour avoir estropié ton prénom...j'espère que tu ne m'en voudras pas trop !

DAN 05/10/2014 09:41



Pas de souci l'ami, et je ne t'en veux pas le moins du monde, manquerait plus qu'ça ! ! 
Très bon dimanche Buddy !



buddy2259 05/10/2014 06:33


Un très beau complément à l'article du mois de juin avec ce reportage sur les commerces de la rue Thiers et de cette rue Naude à tout jamais disparue.Quelle bonheur que ces cartes
postales d'époque qui nous permettent un retour vers le passé pour notre plus grand plaisir.


Bon dimanche Da et Nicéphore.

Nicéphore & DAN 05/10/2014 08:54



Ce matin, Dan est probablement entrain de traquer la CPA, au coin du bois, sous les arcades de la rue de Paris, en la circonstance. Bon dimanche à toi également
Buddy. Amicalement. NICEPHORE


Bonjour Buddy,
Ces cartes postales sont plutôt rares et j'ai mis du temps à les rassembler, mais avec de la ténacité (et un bon porte monnaie il faut bien le dire) on finit
toujours par y arriver.
PS : Non Nicé, je ne traque pas la CPA tout du moins pas de bonne heure, car étant fatigué j'ai dormi 9h00 d'affilées, DAN n'est plus ce qu'il était ...