Bonne question !

Publié le par DAN

Question : pourquoi la rue de paris est décalée par rapport à son ancien tracé ?

Avant de répondre à cette question je vous propose des éléments photographiques qui permettront de mieux comprendre la situation d'avant guerre, et surtout, celle d'après guerre, qui a conduit les architectes à repenser son tracé.

A la reconstruction, les bâtisseurs ne pouvaient pas reprendre toutes les dispositions anciennes des rues du Havre. Comme nous le montre la photo aérienne N° 1 de 1939, la rue d'estimauville avait un tracé en diagonale par rapport à la rue de Paris. Pas facile dans ces conditions de construire des immeubles de manière rationnelle.

Sur la carte postale, (photo N° 2) on voit le débouché de ces deux rues vers le grand quai. (aujourd'hui quai de Southampton et chaussée Kennedy). L'espace, limité, entre ces deux rues est ici bien visible.

La solution des architectes a été de ne faire qu'une seule rue, combinant les tracés, de la rue d'estimauville et de la rue de paris. (photo N° 3)

C'est ainsi qu'à l'heure actuelle si vous êtes sur le parvis de la cathédrale, vous êtes, en fait, en pleine (ancienne) rue de paris !

Vous pourrez aussi regarder le niveau de ce parvis, plus bas, par rapport au niveau de la rue elle même. En reconstruisant ces rues ont les a aussi rehaussées, mettant ainsi, certaines rues à l'abri des inondations.

Mais je reviendrais dans un prochain reportage sur cette question.


 

 

**********


La rue de Paris, flèche rouge, la rue d'Estimeauville, flèche verte. Dispositions d'avant guerre.


Le débouché, sur le Grand quai, de la rue de Paris avant guerre.


La nouvelle disposition des rues de Paris et d'Estimauville.

 


La situation actuelle de la rue de Paris.

 


La rue de Paris au début du XXe siècle.

 


Les deux époques superposées.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Merci de votre visite.

 

Commenter cet article

CyriLH+76 27/05/2009 19:31

Pour te répondre Dan, ont est déjà passer dans ses rues là avec l'auto-école. Capas une partie de plaisir ! Lol !

DAN 27/05/2009 20:21


Salut Cyril. Ca doit surtout être dans les virages que c'est le plus difficile, car avec des virages à angles droits,  faut bien les anticiper. Mais
apparemment tu t'en es bien tiré ! ! 


tce76 25/05/2009 22:50

Complètement débordé en ce moment, j'ai peine à faire le tour des blogs!Ton sujet est une fois encore fort interressant, et j'ai encore appris quelquechose.Merci Dan! 

DAN 25/05/2009 23:23


He oui, on ne peux pas être dans le temple des beattles et dans notre dame, tu n'as pas le don de dédoublement que je sache, alors cool !
Quant à mon reportage, content qu'il t'ait plus et qu'il t'ait appris quelque chose !
@+


Pierre 25/05/2009 10:18

Spectaculaires modifications. Encore un beau travail de recherche mon cher Dan.La carte postale de la Cathédrale est tout à fait surprenante lorsque l'on connait ces lieux.

DAN 25/05/2009 10:25


Bonjour Pierre. C'est un de mes endroits préféré au Havre. Si tu reviens dans la ville, un de ces jours, je te montrerais les lieux où le niveau du Havre était bien
plus bas, et bien d'autre chose encore avec l'ami Phyll, alors, à bientôt ?


Damien 23/05/2009 16:30

Inconnu au bataillon ! Non, je ne connais pas ce monsieur Vautier !Il ne t'a pas laissé une adresse où le joindre ?

DAN 23/05/2009 16:34


Hélas non, je lui ai laissé mon numéro de téléphone pour qu'il reprenne contact avec moi, car je voulais qui me précise certains points de son intervention du petit
théâtre. Il m'a bien rappelé, mais, étant absent il ne m'a laissé qu'un message , mais pas ses coordonnées ! Dommage !
Merci d'avoir répondu, bon dimanche !


Damien 23/05/2009 16:07

Je connaissais le pourquoi de ce parvis et le déplacement de la rue de Paris vers l'ouest, mais ton reportage a le mérite de le faire comprendre visuellement !!! C'est super clair.Quant au pourquoi d'une route surélevée par rapport au parvis, on retrouve la même chose dans le quartier Saint-Vincent... les petites maisons des rues perpendiculaires à la rue Frédéric Bellanger sont plus bas que le niveau de la chaussée, parce que la chaussée a été reconstruite sur les gravats...

DAN 23/05/2009 16:23


Re- salut Damien. Oui, tu veux sans doute parler de la rue DURECU, entre autre, où le niveau du rez-de-chaussée des anciennes maison est maintenant en contre-bas.
Je voudrais, par l'intermédiaire de ce commentaire, te demander si tu connais Mr Vautier, géomètre en retraite, qui a travaillé au tracé des "nouvelles" rue du Havre. Je l'ai rencontré au petit
théâtre en compagnie de geo et Jean-Michel Harel, et j'ai pu discuter avec lui de la référence zéro du niveau de la ville du Havre. Mais je t'avouerais que je n'ai pas tout saisi des explications
de ce monsieur, geo guère d'avantage. J'aimerais le rencontrer à nouveau pour faire un reportage plus approfondi avec lui, et lui demander des éclairssissemants sur ce "niveau zéro". Alors, à tout
hasard si tu le connaissais ?
Bon je ne peux tout expliquer ici, mais si le sujet t'interresse tu peux prendre contact avec moi par mail si tu le souhaites
@+ et bravo pour tes reportages !


GeraldH76 22/05/2009 20:35

Bravo, ca change pas , l'angle est parfais . Que c'est bon de vous retrouver, il réel plaisir .

DAN 22/05/2009 21:35


Bonsoir Gérald. Je pense que la "blogosphère" est contente de te retrouver, moi avec. On va pouvoir partager le plaisir de nouveau alors à bientôt


marcopolo76 21/05/2009 20:21

A part te saluer , je ne vois pas vraiment quoi dire ; si peut être que j'ai encore appris quelque chose...!A+Marco

DAN 21/05/2009 20:45


Bonsoir Marco. Je te salue à mon tour et ça fait toujours plaisir d'avoir le bonjour d'un ami. Quant à t'avoir appris quelque chose alors là j'en suis bien content
! @+


YannH76 21/05/2009 14:04

Ah mais c'était bien évident comme réponse ! lolJ'aurais appris quelques chose encore aujourd'hui, gràace à votre blog ! ;o)

DAN 21/05/2009 20:33


Bonsoir. Apprendre quelque chose aux autres est un plaisir que je dissimule pas, et si je peux récidiver, je n'hésite pas.
Alors à une autre fois sans doute. 


Space76 21/05/2009 10:58

Oui je suis parfaitement d'accord avec toi en réponse à ton message.

DAN 21/05/2009 11:05


Merci space, bonne journée ! 


philzoc 21/05/2009 10:12

Etonnant ! Encore une enquête passionnante menée à bien par notre ami DAN !! 

DAN 21/05/2009 10:16


Salut Philzoc. Etonnant est le mot effectivement. Le résultat de cette enquète en intrigue plus d'un, dont une personnalité Havraise dont je ne peux encore dire le
nom avant son accord.
Bonne journée


Arnaud 21/05/2009 09:07

Dan, c'st un peu Derrick qui enquêterait sur Le havre ... Des enquêtes implacables, narrées avec suspens, à grand renfort de preuves irréfutables et engendrant un foule de commentaires intéressants. Bravo Dan et continue ! (j'ai jamais regardé Derrick mais c'est l'idée que je m'en fait !)

DAN 21/05/2009 09:47


Salut Arnaud. Me voila transformé en policier maintenant
Il est vrai que mon "travail" s'assimile à une enquête sur le terrain. Alors disont que je suis plutôt Maigret, histoire de rester Français. Les  enquêtes continues, bon sang mais c'est bien
sur !


Space76 21/05/2009 00:02

Encore quelque chose que j'apprends ! Très intéressant ! Je viens tout juste de lire ton article, oui avec du retard, c'est vraia+ et merci pour les infos !!

DAN 21/05/2009 07:41


Salut space. Venant d'un jeune, ton commentaire me réjouit,
Après tout, c'est le rôle des "anciens" que de faire connaitre l'histoire du Havre, et si je peux y contribuer par ces reportages c'est très bien.
@+


RORO 20/05/2009 19:25

Je trouve que l'on profite mieux de la cathédrale avec le nouveau tracé grâce au recul que l'on a sur le batiment.En tout cas bravo pour ce travail historique de grande précision !

DAN 20/05/2009 19:34


Bonsoir Roro. Beaucoup de personnes , dont moi d'ailleurs, apprecient de pouvoir admirer cette cathédrale en pouvant prendre du recul, sauf que j'aurais aimé qu'ils
fassent ce parvis dans d'autres circonstances  .
@+


CyriLH+76 20/05/2009 19:08

Encore un beau sujet ! Bravo a toi Dan !Sinon je suis de retour !

DAN 20/05/2009 19:31


Heureux de ton retour Cyril, et félicitation pour ton permis
Peut être un jour passeras-tu devant la cathédrale avec ton camion ?
@+


Jean-Pierre Haté 19/05/2009 19:57

On ne peut pas être plus clair!Si on positive, on pourra dire que la cathédrale y a gagné un parvis

DAN 19/05/2009 20:01


Bonsoir Jean-Pierre. Merci.
Oui, et ça permet aux touristes de pouvoir la photograhier avec un peu de recul, aux havrais aussi d'ailleurs  
!


Marlowe 19/05/2009 16:07

Les deux dernières cartes montrant la situation de ND et de la rue de Paris sont très parlantes et montrent le miracle que la cathédrale n'est pas été détruite dans le bombardement de sept 44 !

DAN 19/05/2009 16:40


Salut marlowe. Miracle, en parlant de la cathédrale, me semble le mot juste. N'oublions pas, tout de même, que sa partie, juste derrière l'entrée et jusqu'au
milieu,  a été complètement détruite. Il suffit, pour s'en convaincre, d'entrer et de ragarder les pilliers de chaque coté. Là on distingue bien ceux préservés, et ceux refaits à l'identique.
Du beau travail assurément puisque à part l'usure, on ne les distingue pas.
De plus, et par curiosité, on peut regarder le grand orgue, qui a été, lui aussi restrauré. On le voit aisément à la couleur du bois, foncé pour les parties d' origines, et clair pour les parties
restaraurées.
Bonne soirée !


B.O. 19/05/2009 11:37

On comprend mieux, maintenant, cette partie basse devant la cathédrale.

DAN 19/05/2009 12:34


Salut B.O. Si j'ai pu contribuer à une meilleure compréhension de cette partie de la ville,  j'en suis ravi ! Bonne journée


phyll 19/05/2009 01:48

il est vrai que cette rue et ses alentours mériteraient plus !!! et cette place où ce trouvent les volcans a été longtemps un  parking plus ou moins structuré et où l'on pouvait trouver à l'époque ( dans les années 70) des cirques ou des chapiteaux pour des concerts !! ( j'y ai vu Serge Lama en 74 ou 75 , avec "les frères ennemis" en 1ere parties!) ...ça marque, ça !!! ;o) l'avenir nous dira si cet endroit retrouvera son "activité" d'antan...comme le marché aux fleurs !!! ??à demain, mon pote !!!

DAN 19/05/2009 07:55


Salut Phyll. Tu me rappelles un tas de souvenirs liés à cette place. C'est vrai que l'on en a vu des spectacles ici, je me souviens d'un spectacle avec Fernand
Reynaud en tournée avec un cirque je ne me souviens plus lequel ? De chanteurs en plein air, où la circulation de la rure de paris était bloquée.
Quant au marché aux fleurs les cartes postales ont largement montré ce marché  avec ses petites vendeuses, sur cette place entouré d'arbres à l'époque !
Quand on voit ces "volcan" (j'allais dire pot à yaourt) et l'espace en contrebas complètement desert, il y a de quoi être nostalgique là !
A demain mon pote !


geo 18/05/2009 22:41

Qui mieux que toi pouvait nous présenter cet aspect urbain du Havre.Au sujet de la reconstruction de la rue de paris, j'avai entendu qu'ils avaient fait celà pour la redresser au Sud, car avant guerre la rue de paris était légèrement en biais par rapport à l'Hotel de Ville.Quand à dire que la reconstruction est responsable de la perte de l'annimation d'antan, ce n'est pas tout à fait vrai. La rue de Paris à subis plusieurs désagréments qui lui ont fait perdre son annimation, surtout dans sa partie Sud:La Place Gambetta et l'emplacement du Volcan ont longtemps été un trou difficilement franchissable pour le piéton. La rue de Paris était physiquement coupée.Ensuite il y'a eu la perte de l'annimation sur les quais. Le petit port et les vedettes du qua ide Southampton on laissé la place à un terminal ferries peut accueillant et bouchant totalement la vue sur le port.Enfin, il faut prendre en compte la durée de la reconstruction qui à refroidis certains commerçants. Le provisoire est devenu durable et les anciens commerçants de la rue de Paris sont restés dans leur quartier provisoire (Thiers, le Rond Point, Saint-Vincent).A l'avenir la rue de paris devrait retrouver son annimation d'avant guerre. La rénovation du Volcan et la création d'un terminal paquebot sur le quai de Southampton vont créer beaucoup de passage. Il faut tout de même avouer que cetet rue de Paris est une rue idéal pour le commerce, avec ses arcades et tout et tout.

DAN 18/05/2009 23:20


Bonsoir et merci geo. C'est vrai qu'en ragardant les photos aériennes la rue de paris n'est pas une belle ligne droite. Comme elle, la rue d'estimauville était dans
le même cas. On a finalement redressé les deux à cette occasion.
J'ai connu pendant longtemps la place Gambetta vide, c'était un excellent parking par temps sec, avec la pluie il n'y avait pas franchement de boue, le sol étant composé de matériaux durs, ou
sablonneux,  mais la propreté n'était pas toujours eu rendez-vous. Cela permettait aux gens de la cote dont je faisais partie à cette époque, de venir se garer facilement et gratuitement.
D'ailleurs loin de nous de penser qu'un jour il aurait fallu payer pour stationner. Il n'empêche que l'animation commerciale faisait défaut sur cette rue de paris, par contre le quartier thiers
était florissant.
Je pense aussi que si la vue était débouchée au bout de cette rue cela changerait beaucoup de chose, car il faut bien l'avouer un fois au bout de cette rue rien n'attire le regard. Il faut se
tourner à droite ou à gauche pour retrouver un paysage urbain ou portuaire  plaisant.
Alors si le nouvel aménagement de ce quai se faisait avec une vue dégagée et une accessibilté des navires à quai, je pense que tout le monde y gagnerait !
@+


gl 18/05/2009 20:10

Ce nouveau tracé a le mérite de mieux mettre en valeur la cathédrale.

DAN 18/05/2009 20:21


Bonsoir Gérard. Exactement il permet de prendre du recul et ne pas se trouver au milieu de la rue pour la prendre en photo. Comme quoi...
@+


buddy2259 18/05/2009 15:04

Encore une belle page de l'histoire du Havre avec ton superbe reportage sur la rue de Paris,étant gamin j'ai souvent entendu dire 'la rue de Paris c'était autre chose avant guerre' ton avis ? En tout cas quel plaisir d'avoir des personnages comme vous autres à la blogosphère qui nous permettent par les photos et les articles magnifiquements présentés de ne pas oublier et d'apprendre encore et encore merci Dan !

DAN 18/05/2009 16:08


Bonjour Buddy. Merci pour le "superbe" reportage. Je dois bien reconnaitre qu'il n'a pas été facile à faire.
Mon père disait cela aussi, que la rue de paris était plus animée avant guerre. Cela se comprend d'autant mieux, que l'habitat et la concentration humaine y était très importante. Les commerces de
ce fait étaient nombreux. Sans oublier que le débarquement d'une partie des passagers venant au Havre se faisait au bout de la rue de paris sur le "grand quai " (southampton aujourd'hui). Ces
passagers passaient par cette rue qui était, de plus,  bien deservit par les tramways.
Je m'eforcerais à faire des reportages clairs afin que tous, vous puissiez trouver du plaisir à les lire.
Abientôt !


François 18/05/2009 14:45

Merci Dan pour ces explications trés claires sur la reconstruction de la rue de Paris.Ils ont supprimer la rue d'Estimauville mais aussi la petite place (Richelieu je crois) se trouvant un peu aprés la place Gambetta vers le port.

DAN 18/05/2009 15:56


Salut François. Ils n'ont pas supprimer complètement la rue d'Estimauville . elle est encore parallèle à la rue de paris, mais elle s'arrête maintenant à la rue de
la commune. Auparavant elle allait jusqu'au quai.
Quant à la place Richelieu, effectivement elle n'existe plus hélas. Aujourd'hui, seule la rue portant ce nom nous la rappelle, et nous la situe. D'ailleurs ce nom indique aussi qu'à cet endroit il
y avait la porte Richelieu, porte qui permettait de sortir du Havre alors enserrer dans ses ramparts. Et pour peu que l'on soit curieux, en regardant les pavés de la rue de paris à cet endroit, on
en voit quelques-un en rouge matérialisant ainsi au sol l'emplacement de ces ramparts.
@+


boddah 18/05/2009 13:44

le tram redonnera peut-être un peu de cet esprit d'antan ! tant mieux, mon GP me racontait comment le perrey (ou perret je sais jamais lequel) était un quartier de pêcheurs mal famé, en as-tu quelques photos ?

DAN 18/05/2009 14:07


Salut Cédric. Sauf que le tramway ne passera pas par la rue de paris. Mais en effet espérons que ça diminuera le nombre d'autos au Havre, et là, peut être
retrouverions-nous un peu de cet esprit d'avant.
C'est Perrey le nom du quartier. C'est exact qu'avant guerre il était mal "fréquenté" dirais-je. Il y a des photos de ce quartier, il suffit d'aller voir le blog de Damien, mais très peu de cartes
postales. Néanmoins j'en possède une où l'on voit ( un peu)  que ce sont des baraquements qui servent de logis.
bonne vacances Cédric !


phyll 18/05/2009 12:38

salut mon pote,j'ai beau connaitre cette particularité de notre histoire, ton article est très "parlant" et permettra à ceux qui ne connaissaient pas de comprendre aisément !!et là, il n'y a pas de lion à retrouver !! à bientôt !

DAN 18/05/2009 13:00


Salut Phyll. Eh oui, on connait bien cette page de l'histoire du Havre, il n'empêche que quand je suis sur le parvis j'y pense à chaque fois. Et comme tu dis pas de
lion à retrouver 
A très bientôt mon pote  !


Joramy 18/05/2009 12:27

Super article j'avais entendu parler de sa avant encore une fois je vais regarder la rue d'une autre façon ,)

DAN 18/05/2009 12:33


Salut Joramy. Ca me fait plaisir que les jeunes s'interressent à l'histoire du  Havre !
Les ballades dans notre ville sont différentes quand on en connait l'histoire.
@ + Joramy !


françoise 18/05/2009 11:02

Bonjour Dan, super tes explications et les plans des rues. C'est très clair! On en avait déjà parlé ensemble, te souviens-tu? Je m'étonnais de l'éloignement du parvis de la cathédrale aujourd'hui, qui n'existait pas sur les cartes postales anciennes. C'est très intéressant de voir le tracé de ces deux rues. A propos, quel était le bâtiment que l'on aperçoit à gauche et qui semble avoir des colonnes?

DAN 18/05/2009 12:27


Bonne question !
Bonjour Françoise. Effectivement nous en avions parlé. Le bâtiment, avec des colonnes, que l'on voit sur la gauche de la carte postale,  est tout simplement  l'ancien musée. Celui-ci a
été complètement détruit en 1944 aussi. Sa façade était directement sur la chaussé des états unis, aujourd'hui la chaussée Kennedy.
A bientôt !