La rue Lord Kitchener. (plan en fin d'article)

Publié le par DAN

 Autrefois rue de Mexico, et rebaptisée en 1916 du nom du ministre de la guerre britannique lors du premier conflit mondial, cette artère a connue de très importantes destructions en 1944 par ces mêmes britanniques. Heureusement les bombardements massifs se sont arrêtés dans sa partie la plus à l'ouest épargnant quelque peu sa partie Est.

Les bâtiments les plus touchés, notamment l'hôtel des sociétés, la salle des fêtes ainsi que le siège de l'A.M.A.C. n'ont pas été reconstruits au même emplacement. Sur l'espace laissé libre comprenant le tronçon ouest de cette chaussé, on a édifié l'actuelle bibliothèque Municipale Armand Salacrou. Se faisant, cette dernière masque désormais la vue directe sur l'Hôtel de Ville.

R Lord Kitchener 1944 2 (ALG)

La rue Lord Kitchener en 1944, avec la vue directe sur l'Hôtel de Ville. Coll DAN.
 

R Lord Kitchener 2015 (ALG)

Le même point de vue en 2015. Photo DAN.

 

R Lord Kitchener 1944 (ALG)

Gros plan sur la partie ouest de la rue en 1944. L'Hôtel de Ville découpe sa carcasse calciné en ombre chinoise. coll DAN.

revue ALG

Vu depuis l'ancien Hôtel de Ville, la rue Kitchener au niveau du  cœur rouge. Coll DAN.

HDV 17è étage (ALG)

La même vue en 2015, le trait rosé indique l'ancien tracé de la rue Kitchener. Photo DAN.

salle L Kitchener sept 1944 ALG

La salle des fêtes, l'hôtel des sociétés, et le bâtiment de l'A.M.A.C. rue Lord Kitchener en 1944. Photo Jacques Lerat.

plan Kitchener ALG

Le plan de situation de la rue lord Kitchener dans son tracé ancien en vert. En rouge la bibliothèque municipale Armand Salacrou. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

******

Merci de votre visite.

Commenter cet article

tce76 16/02/2015 22:50


Salut DAN


Ce que j'ai repéré de commun sur les 2 premières, c'est le léger angle de la rue à l'intersection.


Bonne semaine DAN.

DAN 16/02/2015 23:25



 


Bonsoir Thierry,
C'est exactement ce qu'il fallait voir en premier, ensuite il y a sur la gauche le porche commun aux deux époques puis comme tu l'as remarqué l'angle après l'insertion de la rue. Ce n'est
pas toujours facile de repérer où ont été prise certaines photos et là heureusement l'Hôtel de Ville ancien m'a bien aidé.
Bonne fin d soirée Thierry ! 



bernard 16/02/2015 17:52


Un excellent reportage....merci pour le partage


 

DAN 16/02/2015 18:19



Bonsoir Bernad,
Merci tout le plaisir est pour moi. Revenez quand vous voulez, nos pages sont à votre disposition.
Très bonne soirée Bernard.



jeanpaul76 16/02/2015 12:45


Ami pour moi c'est râpé je connais cette rue mais, tu as raison parfois il m'est arrivé de parcourir une rue, un quartier pour remettre en configuration dans ma tête.


des images de destructions des amas d'effondrement de pierres comme toujours la désolation l'incompréhension.


Pour finir un clin d’œil agréable à mon sens, ce que j'aime c'est flâner dans les rues surtout les quartiers anciens et observer il y a plein de détail de belle chose même le Perret est agréable
à l'oeil voilà les amis continuer à alimenter l'envie de parcourir notre ville et puis la marche c'est, conseiller  pour le cœur non ! 


Excellente semaine 

DAN 16/02/2015 13:02



 


Bonjour Jean-Paul,
C'est tout à fait l'attitude qu'il faut adopter parcourir les rues le nez en l'air et y voir ce qu'avec l'habitude on ne voit plus, comme tu le dis il y a toujours une foule de détails
auxquels on ne prête pas toujours attention, aussi c'est avec le pas conquérant et l'esprit ouvert qu'on voit des choses qui peuvent échapper à l'homme pressé. Je vais non seulement continuer à
alimenter l'envie de parcourir les rue du Havre mais je pense que bientôt les lecteurs seront surpris par ce que je peux y découvrir, mais chuuut, n'en disons pas trop.
Bonne semaine Jean-Paul ! 


 



l'père cantoche 16/02/2015 12:41


Bon, bin ça m'apprendra à ramener ma fraise...

DAN 16/02/2015 12:53



Meuuu non ces trois langues étant issues du Latin y'a pas de mal à se tromper



Don Quitoch 16/02/2015 11:39


Tù sabes hablar espanol  ?


M'enfin  !

DAN 16/02/2015 12:13



Italien l'père cantoche, Italien



Chantal 16/02/2015 11:37


Bonjour Dan je viens grace à toi de parcourir la Rue Lord Kitchener ,quel changement .Je suis passée Rue Démidof beaucoup de constructions ont été rasées .J en profite pour te souhaiter un prompt
rétablissement ,à bientôt bisous Chantal

DAN 16/02/2015 12:13



Bonjour Chantal,
Ah ça c'est bien Chantal, voila exactement ce que je souhaite faire avec mon blog, donner aux gens l'envie de parcourir les rues un peu oubliées parfois. Quant à la rue Demifoff j'ai commencé à
prendre des photos des démolitions mais apparement ça continue, alors après m'être soigné j'irai revoir cette rue et voir où en sont ces démolitions.
Merci de ton passage et bonne journée Chantal



Lord Keentoch 16/02/2015 08:50


@ Louis


L'Humour is British et l'Esprit est parfois français et souvent Lyonnais quand il fleurit sur " Havrais Dire...


mais pour en revenir à la rue du Lord en question il me semble qu'en son extrêmité Est subsistent de bien jolis et cossus pavillons d'avant guerre... ainsi que de bien beaux immeubles en face de
la BM Salacrou   ?


yzon pas tout détruit, les barbares  !


Encore un reportage sur les destructions de notre ville particulièrement intéressant, n'est t'il pas !


Que diantre  !


Good Week the friends...


 


 


 

DAN 16/02/2015 10:46



 


Hello Lord Keentoch,
Tout à fait, les maisons de la partie Est sont typique du XIXe siècle et sont restées intactes fort heureusement car elles ont un style architecturale tout à fait plaisant de
celui qui nous fait regretter Le Havre d'antan, et la BMH est entourée aussi d'immeuble prestigieux notamment celui faisant face à l'entrée et représenté par un immeuble construit par William
Cargill, alors tu as raison «ils» n'ont pas tout détruit pas peu s'en fallait quand même !
Buona settimana il mio amico 


 



louis 15/02/2015 23:59


Putain, la gueule de la salle des fêtes ! J'ai toujours su que les Anglais n'avait pas le sens de la fête (attention, humour !)

DAN 16/02/2015 00:06



 


Salut Louis,


Et de l'humour à la lyonnaise, sacré Louis tu ne changeras pas, remarque comme on dit si c'est pour être pire mieux vaut s'en tenir là, mais il est vrai que les anglais ont un sens de
l'humour un peu particulier aussi, alors... !
Bonne fin de soirée Louis ! 


*



Mousse 15/02/2015 19:56


Bonsour cher Dan,
Me voilà encore une fois admirative devant ton billet, le Havre n'a pas de secret pour toi !
Tu en connais un bout, un vrai passionné ! Pour notre plus grand plaisir.
J'espère que ta grippe n'est plus qu'un lointain souvenir, elle a été féroce cette année.
Il ne faut pas aller trop vite, je connais des personnes qui font des rechutes.
Prends bien soin de toi.
Bonne soirée et bonne semaine, mes amitiés.

DAN 15/02/2015 20:07



 


Bonsoir Mousse,


Le Havre a encore beaucoup de secrets ne crois pas que je sache tout ce serait dommage d'ailleurs car il n'y aurait plus rien à dire, et bavard comme je suis...
Sinon je reprends doucement ma vie de retraité actif, je ne force rien car une rechute est toujours possible, alors comme j'ai beaucoup de travail ici chez moi je le fais tranquillement
et sans précipitation, tu dirais toi d'une manière zen ! 


Bonne soirée et bonne semaine chère mousse !  


 



eva 15/02/2015 16:28


En lisant tes réponses aux copains, j'ai vu que tu as la grippe !... Les médecins du Havre sont débordés... C'est comme chez nous : si t'es pas trop malade tu guéris tout seul, et si t'es
sérieusement malade tu crèves tout seul ! 


Sinon, pour cette rue, à pied, si on compare la 1ère et la 2ème photo, on a vraiment l'impression que c'est énormément bouché ! Mais bon, faut bien caser les gens dans les immeubles... Hein ?
Bonne fin de dimanche Dan, et soigne-toi bien ! (grog et grog, et doliprane...)

DAN 15/02/2015 16:37



 


Bonjour Éva,
Ici en l'occurrence c'est la bibliothèque qui barre la vue vers l'hôtel de ville, sinon ce sont des habitations qui ont été construites autour et pas toujours du plus bel aspect je te le
concède.


Pour me soigner un bon grog certes mais pas avant ce soir, sait-on jamais les effets qu'il aurait sur ma pôve tête, je serais capable raconter n'importe quoi
dans mes réponses, alors c'est avec une pointe de sagesse que j'attendrais que Morphée veuille bien de moi avant de «groger» à tout va ! 


D'ici là bonne fin de journée Éva ! 






phyll 15/02/2015 16:03


salut poto,


et oui... que de changements aussi dans cette rue !! mais, comme il a déjà été dit, on n'aurais pas pu conserver toutes ces anciennes constructions (vétusté, insalubrité...)


sur ce, je te souhaite une bonne fin de journée et bises à MJ !!


à + DAN !!  

DAN 15/02/2015 16:23



 


Salut mon pote,
Je commence à être vétuste moi aussi c'est pour ça que je parle de vieilles maisons on ne sait jamais .
Blague à part il arrive que certaines maisons soient démolie avec juste raison car il se peut qu'il n'y ait plus rien à en tirer, sauf si vraiment elle présente une caractéristique particulière,
mais c'est rarement le cas dans notre chère cité !
Bonne fin de journée Phyll ! 


 



jeff 15/02/2015 15:58


 


En cherchant un peu dans les archives sur le net, on trouve que la société savante havraise d'histoire naturelle, société linnéenne avait son siège au 56 rue Anatole France, ancienne rue du
Lycée. La salle des fêtes de la rue Lord-Kitchener servait aussi de lieu de réunion syndicale, un exemple en est donné en 1922 lors de la grêve des marins du Rochambeau et du Lorraine où les
marins s'y sont réunis pour délibérer etc.. L'hôtel des sociétés a été acquis par la Mairie, cet hôtel se nommait anciennement Hôtel Le Bris. Etait-il un hôtel particulier ? Bonne journée.

DAN 15/02/2015 16:15



 


Bonjour Jeff,
Bien entendu je n'ai pas fais de recherche spécifique sur cette salle des fêtes dite aussi hôtel des sociétés rue Lord Kitchener, l'hôtel des sociétés savantes du 56 rue Anatole France
existe toujours, pas en tant que tel mais le bâtiment lui même. Alors merci pour ces précisions Jeff qui, j'en suis sûr, vont intéressées FAH à ce sujet. Pour en savoir plus il faudrait consulter
les guides Micaux qui devraient répondre à savoir si c'était un hôtel particulier , bien que dans la base Mérimée il est précisé à propos de cet hôtel :


Adresse11 ancienne rue de Mexico


dénominationsalle des fêtes


année1910


En 1910, les Sociétés savantes du Havre déposent une demande de permis de construire une salle des fêtes, rue de Mexico (actuelle rue Lord Kitchener) , sur
des plans de l' architecte William Cargill. Elle a été détruite dans les bombardements de 1944
Merci pour ces précisions et bonne fin de journée Jeff ! 






Papy Scham 15/02/2015 14:25


Bonjour Dan


Encore un sujet passionnant et je constate, au fil de tes articles, que du Havre d'autrefois il ne reste vraiment plus grand chose. Tes photos (cartes) sont là pour en témoigner. On ne peut
vraiment pas s'imaginer ce que ces guerres étaient destructrices. Encore une fois, un grand plaisir de te lire.


Prends bien soin de toi et bon rétablissement. Bonne fin d'après-midi.


Amitiés: papy Scham

DAN 15/02/2015 15:55



 


Bonjour Papy Sham,
On peut même dire que du Havre du 16e siècle, celui de sa fondation, il ne reste absolument plus rien, pourtant ce n'est pas si vieux si on les comparent aux dates de fondation
de bien d'autres villes Françaises et qui on su gardé des témoins de leur passé, comme Rouen par exemple, où la guerre est aussi passée. C'est vraiment une spécificité de notre ville que de ne
pas présenter de cœur historique mais moderne, et où pour trouver traces de l'histoire il faut s'éloigner du centre, moi qui ai visité pas mal de ville de la même taille que la nôtre c'est à peu
près le seul exemple comme ça !
Merci Je me soigne ça va mieux maintenant   , bonne fin de journée Papy Scham




C&B 15/02/2015 12:20


L'architecture au cordeau a remplacé une certaine "anarchie" de construction d'antan. Un bien pour un mal ? A chacun son idée...
Ce qui est triste ce sont les morts civils de ces affreux bombardements au Havre.
Dresde en Allemagne vient de commémorer le triste anniversaire de son bombardement. Cette ville avait été rayée de la carte ! Le peuple allemand a aussi souffert dans cette guerre.
Bon rétablissement. C&B
PS: Merci pour le conseil de J-M sur l'utilisation du zoom !

DAN 15/02/2015 12:37



 


Aujourd'hui il n'est pas concevable de faire de nouvelles constructions sans qu'il y ait un plan à longue échéance d'établi avant de commencer quoi que ce soit, ne serait-ce pour éviter
l'anarchie comme celle des maisons aujourd'hui frappées d'alignement. Mais ceci dit, et fait, on pourrait ensuite penser à ceux qui regardent les édifices, on ne peut vivre dans un monde fait que
pour la rationalité, un peu de fantaisie ou de beauté ne peuvent pas nuire à la vie en société sinon si tout devient rationnel autant ne faire que des cubes ou de parallélépipèdes rectangles,
mais que ce serait triste.
Tous les peuples ont souffert de cette guerre, et le travail des historiens commencent à soulever la questions de l'utilité des bombardements durant TOUTE la guerre et pas seulement au
Havre ou en France, mais l'être humain a toujours un mal fou à comprendre les leçons de l'histoire car elle se répète un peu trop souvent à mon goût !
Merci pour le rétablissement et je m'étonne que tu ne connaissais pas l'utilisation du zoom, mais peut-on tout connaître ?
Bon dimanche C&B ! 


 



Marcopolo76 15/02/2015 11:34


Les photos laissent émaginer les maisons de caractères d'une époque ...


Mais le Havre est dans une seconde naissance, ou même renaissance , comme un malade qui se trouve dans un résilience à la reconstruction de son centre-ville...ceci reste mon humble témoignage ...


Voila pourquoi j'aime parcourir ton blog car il me permet de revivre avec ce que Le Havre pouvait donner avant la targédie des bombardements ...


Bon rétablissement Dan !


 

DAN 15/02/2015 11:43



Bonjour Marco,
On peut même dire que Le Havre est dans une perpétuelle renaissance, depuis François 1er ce ne sont que démolitions et constructions, transformations, plusieurs ingénieurs ont laissé leur trace
dans la cité océane, à commencer par L'amiral du Chillou en passant par Bellarmato ou Lamandé, Auguste Perret ou Colbosc s'inscrivent dans cette lignée, alors si mon blog peut refléter cette
tendance et bien tu m'en vois ravi Marco.
Merci de ta visite et bon dimanche l'ami 



FAH 15/02/2015 10:30


Re-bonjour,


A propos de cet hôtel des sociétés, j'ignorais qu'il y en avait un 2e, car rue Anatole France, en face du Lycée de garçons (François Ier maintenant), il y a une fort belle maison, restée intacte,
qui elle aussi s'appelait Hotel des stés savantes. Y était hébergées la SHED, la Sté Linéenne, la Sté d'Horticulture... pour ne citer que les principales. Mais le Havre qui a été longtemps dédiée
au commerce s'est réveillé à la culture au milieu du 19e siècle et avait besoin de place apparemment pour toutes les sociétés savantes, culturelles, musicales ... qui ont fleuri.


Merci encore et dommage pour l'agrandissement


A++


FAH

DAN 15/02/2015 10:51



 


L'hôtel des sociétés de la rue Anatole France est splendide aussi, et sans doute qu'après la guerre certaines sociétés savantes se sont-elles installé là du fait de la destruction de la
salle rue Lord Kitchener, il faudrait approfondir la question. En tous cas j'aimerai assez que la SHED revienne ici c'est à deux pas de chez moi et il n'y aurait plus la côte à monter
(rire).
Le Havre ne pouvait pas n'être qu'une ville de commerçants et négociants d'où le nécessité de fonder ces sociétés savantes qui, aujourd'hui encore pour certaines d'entre-elles ont encore
de beaux jours devant elles !
Bon dimanche Françoise.


 



Gédé 15/02/2015 10:16


Bonjour,


Un petit commentaire juste pour marquer mon passage parce que je n'ai rien à ajouter à ce sujet passionnant et complet si ce n'est que l'aspect général de cette rue me parait bein plus agréable
qu'autrefois. Mais ceci n'engage que moi. Et j'ajouterais que si on ne voit plus l'hôtel de ville de cette rue, ce n'est pas trop grave, on le voit tant d'autres lieux.


Bon dimanche et bon rétablissement (Fais gaffe l'ami, à nos âges, la grippe, c'est du sérieux !)

DAN 15/02/2015 10:43



 


Bonjour Gérard,
La rue Kitchener dans sa partie Est n'a guère changée, par contre sa partie Ouest beaucoup, d'où l'objet de cet article, et si tu te promènes aujourd'hui dans sa partie conservée tu
constateras une architecture des plus plaisante de celle qui nous laisse quelques regrets qu'elle soit disparue dans sa partie Ouest, mais ça tu as raison c'est affaire de goût de chacun
d'entre-nous.
Quant à la grippe ou je sais, j'ai un peu de mal à m'en remettre et comme je n'ai pu encore voir de médecin (ils étaient TOUS pris cette semaine) je vais la semaine prochaine voir si se
sont quelque peu «libérés». En attendant bon dimanche Gérard ! 


 



paris 15/02/2015 10:08


 Bonjour Dan 


  toujours tres interressant  vos documents le  dimanche pour  se rappeller  notre  ville  avant et maintenant  et meme si je ne suis plus au Havre 
depuis  un temps mes racines y sont


 


 bon dimanche a vous


Amities

DAN 15/02/2015 10:33



 


Bonjour Danièle,
Merci pour votre visite Danièle, en effet Le Havre a beaucoup de ses enfants en dehors de ses murs, aussi suis ravi de constater que je suis un peu le lien entre ses «expatriés» et la
ville d'aujourd'hui, je maintiens ainsi l'attachement entre ses habitants actuels et ceux qui le furent comme vous, voilà un rôle que j'essaie de remplir de mon mieux, alors bon dimanche Danièle
!



Jean-michel L 15/02/2015 09:57


A FAH, et à tous ceux que cela peut interesser. Vous pouvez zoomer sur n'importe quelle page via votre navigateur. Appuyer sur la touche "CTRL" en faisant tourner la molette de votre souris.
Fonctionne très bien avec Firefox, Google Chrome et Internet Explorer.


Bon Surf


Dan, tu peux supprimer ce message si tu juges que j'en fais de trop ;-)

DAN 15/02/2015 11:14



Re bonjour Jen-Michel,
C'est en effet une bonne technique pour pouvoir agrandir les images sans trop de manipulations techniques, merci de nous le rappeler, il fallait que ce soit dit et c'est bien que tu l'ai fais
merci et bon dimanche jean-Michel !



Jean-michel L 15/02/2015 09:40


Bonjour Dan,


Toujours magnifiquement documenté. Belle précision dans les prises de vues récentes! J'aime les "avant / après", je viens d'ailleurs de dénicher un 1944/1964 sur le port du Havre, très
interessant.


On peut avoir diverses approches: "c'était mieux avant", "c'est mieux maintenant"....cela ouvre souvent de beau débats. La photo prise de haut, celle avec le petit coeur, me fait dire que
l'urbanisme de l'époque était un peu "rock'n roll" . On peut regretter certaines ruelles, certains beaux batiments a jamais disparus, mais la ville serait elle encore vivable dans cette
configuration? j'en doute parfois.


Heureusement que les bombardements se sont arrêtés dans la partie Ouest, car sinon, peut etre habiterais tu dans du Perret maintenant.....  ;-)


Salut et bon dimanche l'ami

DAN 15/02/2015 10:26



 


Bonjour Jean-Michel,
Je connais cet ouvrage que est tout à fait intéressant tu as raison de le souligner, quant à dire que c'était mieux avant je nuancerai mon propos car si on avait pu conserver certains
bâtiments cela aurait été fantastique, mais il aurait fallut en démolir d'autres volontairement car Le havre étouffait vraiment dans ses quartiers anciens, certes on aurait pu garder quelques rue
à l'aspect un peu médiéval mais ce n'était guère possible de tout conserver, il n'est qu'à lire comment se déroulait la vie dans ses quartiers anciens pour comprendre que ce n'était guère vivable
ainsi.
Le Havre s'est développée anarchiquement après la démolition de ses remparts, il n'y a eu aucun plan concerté pour son développement, d'où cette impression «rock-and-rol» que tu peux
ressentir à la vue du Havre d'avant-guerre. Tu as raison, j'habiterai sans doute dans du Perret si les bombardements avaient été plus conséquents, mais bon, on ne va pas refaire l'histoire et
conserver un peu de ce Havre qui a tendance à disparaître de nos jours sous les pioches des démolisseurs !
Bon dimanche Jean-Michel !  


 



guy 15/02/2015 09:39


Salut Daniel


Hors mis la maison et le porche au 1er plan gauche on ne reconnait rien


très bonne prise de vue de l'hotel de ville


Merci Dan

DAN 15/02/2015 10:12



Bonjour Guy,
On ne reconnait rien du tout tu as raison, dans cette partie tout a été bombardé, et nous sommes à la limite des bombardements intensifs qu'a eu à subir Le Havre, du fait que la zone à détruire a
été balisée par des fusée éclairantes celle-ci n'ont pas désigné les quartiers au delà de cette rue, en 2015 on cherche toujours à savoir pourquoi ?
Bon dimanche Guy et Ghyslaine


 



FAH 15/02/2015 09:34


Bonjour Dan,


Intéressant point de vue encore une fois, et on imagine de jolies maisons dans cette rue.


la photo "aérienne" au coeur rouge montre plein de détails sur les batiments de la ville. A ce propos, il y a longtemps que je veux te poser la question: as-tu une application qui permet, en
cliquant sur l'image de l'agrandir?


Qu'appelles-tu Hôtel des sociétés? Est-ce le nom de l'Hôtel?


Bon dimanche à tous


FAH

DAN 15/02/2015 10:06



 


Bonjour Françoise,
Il n'y a que pour les plans où là j'ai laissé cette disposition d'agrandir l'image, sinon j'ai des très grandes difficultés à faire ma mise en page si je fais cette application sur toutes
les photos. Le fait d'avoir acheté mon nom de domaine ne me permet pas hélas de faire tout ce que je souhaiterai, il y a même le moteur de recherche qui a disparu sans que je le sache et, bien
sûr, sans que je puisse le remettre en place.
L'hôtel des sociétés était un hôtel de sociétés savantes où se tenait des réunions entre «savants» de différentes disciplines, en voici une représentation paru dans un Escale du PAH



.Bon dimanche Françoise ! 






GL 15/02/2015 08:39


le point commun entre les deux premières phots, le petit porche à gauche.

DAN 15/02/2015 09:05



 


Bravo Gérard, c'est exactement ça, c'est le détail sur lequel je me suis basé pour faire ma photo de 2015, j'avais à la fois ce petit porche plus l'angle différent du trottoir au delà de
la rue Léon Gautier, très beau coup d'œil l'ami et bon dimanche Gérard !



boboce 15/02/2015 08:00


Salut Dan


 


En parlant de destruction, tu devrais te promener rue Demidoff, ça rase à tour de bras.


 


Bon dimanche


A+

DAN 15/02/2015 09:00



 


Bonjour Boboce,
Oui j'ai commencé à prendre des photos de cette rue il y a quelque temps, en ce moment je me remet doucement d'une méchante grippe, mais aussitôt que je le peux j'y retourne pour des
compléments photographiques.
Bon dimanche également boboce ! 



Duroyaume Ghislaine 15/02/2015 07:30


Bonjour Dan, dommage d'avoir caché la vue de l'hôtel de ville, mais je suppose qu'il y avait une raison à celà, bon dimanche  .

DAN ET NICEPHORE 15/02/2015 08:56



 


Bonjour Ghislaine,
La principale raison est que les urbanistes d'après-guerre ne voulaient plus de rues se terminant en pointe comme c'était le cas pour le débouché de la rue Lord Kitchener, alors, en
occupant l'espace ainsi, non seulement on trouvait une surface assez grande pour cette bibliothèque mais  on évitait aussi un carrefour en pointe à la jonction de cette rue avec celle de
Jules Lecesne, c'est aussi simple que cela.
Bon dimanche Ghislaine. 


 


CQFD. Amicalement. NICEPHORE