Le naufrage du CORSICA

Publié le par DAN

Ce fait divers occupa les Havrais pendant quelques jours. Les naufrages étaient nombreux et courants à l'époque, mais cette fois-ci, ils purent en contempler un sous leurs yeux.

Le naufrage du Corsica, de la compagnie des "Chargeurs Réunis" eut lieu le 14 novembre 1894, à la sortie du bassin de l'Eure.

Manœuvrant pour passer l'écluse des transatlantiques et aller dans l'avant port, aidé du remorqueur "Tourville", le Corsica fut emporté par son élan, et poussé par un vent fort, heurta le musoir Est de la porte de l'écluse. Il s'ensuivit une déchirure de 13,50 mètres le long de la coque. Grâce au sang froid du capitaine Le Valois et aidé du remorqueur, il eut le temps de franchir la passe avant d' aller s'échouer dans l'avant port.

(carré H 8 & 9 sur plan)

Ce naufrage ne fit pas de victimes fort heureusement, mais entraina une prise de conscience des autorités afin de prendre des mesures pour moderniser le port.


D'après un récit et photos de F.A.H*. et de l'article du "monde illustré" du 24/11/1894

*Pour en savoir plus, se reporter au magazine "Navires & marine marchande", numéro 41 d'octobre 2009 et 42 de janvier 2010 .


 

le Corsica échoué 1Novembre 1894 le CORSICA coulé dans le bassin de la Manche.


 

photos pour illustrer article sur le corsica (2)Le même endroit, janvier 2010.



Le pont et le passge de l'écluse des transatlantiques (bisles badauds sur le pont des transatlantiques à la sortie du bassin de l'Eure.


photos pour illustrer article sur le corsica (6)Le même endroit, janvier 2010, pont et écluse n'existent plus.


le Corsica échoué 2 bisLe CORSICA coulé dans le port.


photos pour illustrer article sur le corsica (9)Le même endroit, janvier 2010.


le Corsica échoué 3 bisLe CORSICA coulé reposant sur le fond.


photos pour illustrer article sur le corsica (4)Le même endroit, janvier 2010.






 

Commenter cet article

C@t 04/02/2010 23:39


Incroyable cette scoumoune ! Il devait y avoir une colonie de lapins à bord !  (:o  Bonne fin de soirée DAN


DAN 04/02/2010 23:45


Peut être ? Mais bon,  je ne fais pas lire ce commentaire à mon neveu qui est marin chuuuut
@+ C@t


C@t 04/02/2010 22:51


Je ne savais pas qu'il avait été renfloué, je pouvais chercher dans mon livre ! ;-)  Bientôt je serai aussi incollable sur ce qui s'est passé au Havre que sur le nom des rues et leur situation
! ;-) Merci à vous, ainsi qu'à Mr Yak. Bien vu le "copié-coulé" de gl !  Bonne soirée.


DAN 04/02/2010 23:05


Bonsoir C@t. Je pense que mes "petits camarades" (Yak et GL) liront ce commentaire et apprécieront.
Quant à être incollable, je vous le souhaite après tout, je suis là pour ça alors ne nous en privons pas !
Le CORSICA a en effet été renfloué et continuer à naviguer. Mais il a connu d'autres incidents, une panne de piston le clouera au large du Havre en 1900.
A Lisbonne, en 1902 il aborde le croiseur DOM CARLOS, qui le fait couler comme au Havre.
Le 25 décembre 1904 il talonne sur un banc à Nakibu, près de Madagascar.
Quand on a la "scoumoune" il n'y rien à faire !
Bonne fin de soirée C@t ! 



marcopolo76 04/02/2010 22:16


Une histoire de bateau que je ne connaissais pas ...j'ai beaucoup aimé la comparaison ...!
Bravo l'ami..j'espère que tu ne seras pas trop "touché-coulé" ..hi hi !
Marco


DAN 04/02/2010 22:26


Salut Marco. Je suis "touché" par ton commentaire qui ne me coule pas rassure toi
Une histoire que moi non plus je ne connaissais pas, et j'en ai d'autres à venir, mais patience chaque chose en son temps !
Bonne soirée marco !


Binchy 04/02/2010 20:00



Qu'est-ce que J'AIME ces pages d'Histoire avec photos à l'appui : avant et maintenant.
Très bonne soirée et à très bientôt.
Binchy.



DAN 04/02/2010 20:08


Bonsoir Binchy. Merci beaucoup. Les commentaires sont un peu notre "salaire", et si le lecteur trouve du plaisir  à lire nos articles, nous on y trouve une
motivation de plus pour continuer dans ce sens.
Bonne soirée à vous également !


C@t 03/02/2010 19:04


Je ne connaissais pas cette histoire. Intéressant ! J'ai ressorti un livre hérité de mon père : "La saga des épaves de la Côte d'Albâtre", mais il n'y figure pas. Merci Françoise, malheureusement
de nombreuses fois, je n'ai pu me repérer, j'ai quitté Le Havre, il y a 25 ans, et je ne connaissais pas toutes les rues... J'en remercie DAN et Nicéphore d'avoir accéder à ma demande.


DAN 03/02/2010 19:14


Bonsoir C@t. Je suis certain que F.A.H. lira ce commentaire et verra votre remerciement. Beaucoup de Havrais ne connaissent pas cette histoire, moi le premier.
Quant aux épaves de la côte d'Albâtre, on ne peut pas considérer ce bateau comme en étant une, puisqu'il a été ensuite renfloué et il repris la navigation.
Il ne sera livré aux démolisseurs qu'en 1909.
Toutes idées est bonnes à prendre, et la vôtre l'était,  donc c'est tout à fait normal qu'on l'applique sur le blog, voila tout !
Bonne soirée C@t ! 


Pierre 03/02/2010 09:08


Des lieux qui ont bien changés. Déjà à cette époque il fallait une catastrophe pour faire bouger les choses.


DAN 03/02/2010 09:23


Bonjour Pierre. Oui tu as raison, il faut toujours que les choses aillent trop loin pour que ça change.
Toi qui, avec l'ami Phyll, a visité une partie du port, tu sais qu'il a beaucoup changé au fil du temps et qu'il changera encore comme on te l'a montré. Ça fait partie de la vie comme on dit
simplement.
Bonne journée Pierre, et à bientôt j'espère !


Françoise Amiel-Hebert 03/02/2010 08:42


Merci Dan et Nicéphore d'avoir aussi bien résumé et mis en valeur mon article sur le Corsica, on voit des détails sur "vos" photos que je ne soupçonnais même pas. Et merci pour la pub pour Navires
et Marines marchande, c'est une revue qui s'intéresse aussi bien aux navires anciens qu'aux plus modernes.
Et merci aux commentateurs qui admirent votre Oeuvre et à C@t pour son idée de mettre un plan - indispensable pour se situer.
FAH


DAN 03/02/2010 09:16


Bonjour Françoise. Comme tu t'en doutes, j'attendais ton commentaire avec fébrilité à propos de cet article.
Pour mes photos je n'ai fais que reprendre les mêmes points de vues que les anciens clichés.
Quant à la "pub" pour le magazine c'est moi qui te remercie de m'avoir permis de faire cet article avec ton papier sur ce naufrage.
Les commentateurs sont de plus en plus, et je m'en réjouis, des auxiliaires pour ce blog. J'ai reçu, outre celle de C@t, une autre idée pour un futur article concernant les abeilles. Si cela
continue, notre slogan sera "Havrais-dire, le blog où les lecteurs ont la parole " Sans ironiser, je ne demande que ça
Encore merci et bonne journée Françoise !


Mr Yak 03/02/2010 00:33


Je ne connaissais pas cette histoire qui a du faire du bruit à l'époque.
ps : pas bête du tout l'idée du plan.


DAN 03/02/2010 08:04


Bonjour Yak. Les journaux de l'époque en on parlé bien sur, notamment "le journal du Havre", mais aussi "le monde illustré"
Il a également suscité une correspondance entre les autorités portuaires, préfectorales et  les pouvoirs publics, ceux-ci ayant fait, par ailleurs, de l'obstruction à tout projet de
modernisation du port.
Je ne saurais trop conseillé la lecture des deux magazines où ce fait divers, peu ordinaire, est relaté en détails.
Quant au plan, c'est à une de nos lectrice (C@t) qu'en revient l'idée
Bonne journée Yak !


Space76 02/02/2010 22:21


Encore une histoire intéressante, tu as du boulot pour la comparaison, je me plonge en ce moment dans les vieilles images aussi. a+


DAN 02/02/2010 23:15


Salut Space. Ca fait plaisir de voir un jeune s'intéresser à cette histoire. Pour la comparaison F.AH. a bien repéré les lieux, il ne me restait qu'a y aller, mais
avec tous les changements intervenus depuis, certains endroit étaient difficiles d'accès.
 Mais comme j'aime mener l'enquête, j'y suis arrivé malgré tout !  
Bonne fin de soirée Space  ! 


Claude 02/02/2010 21:46



J'ignorais tout de ce fait divers ancien, merci de nous le rapporter ici avec photos à l'appui.

L'intérêt de ces photos passées et présentes de ce même lieu portuaire, c'est que nous pouvons comparer et se faire une idée plus précise de ce que c'était à l'époque.
Bonne soirée.



DAN 02/02/2010 23:09


Bonsoir Claude et Yllen. Comme toi, il n'y a pas si longtemps, j'ignorais aussi ce fait divers, alors je me suis dit, si ça m'intéresse  ça devrait en
intéresser d'autres aussi.
Quant aux photos que j'ai faites, à un moment je me suis demandé si je pourrais les refaire aux mêmes endroits. Les lieux ont beaucoup changé notamment avec la disparition de l'écluse et du pont
des transatlantiques.
Bonne fin de soirée vous deux !


Jeff 02/02/2010 20:24


Les naufrages au Havre, un thème interessant. Je me souviens du naufrage de l'abeille n° 4 en aout 1954. Il serait interessant de consulter les archives à ce sujet. Cordialement.


DAN 02/02/2010 20:29


Bonsoir Jeff.Voila en effet un article qui serait intéressant de faire paraître ici. J'ai déjà le numéro de l'abeille et l'année de cet évènement, voila qui
devraient facilité mes recherches. Reste à savoir s'il y a eu des photos de prises à l'époque ?
Bonne soirée Jeff ! 


buddy2259 02/02/2010 20:07


Une série de superpositions édifiantes pour un nauvrage dont je n'avais jamais entendu parlé.Et une fois de plus nous avons la démonstration que "Havrais Dire" de Dan et Nicé et un blog
indissociable de la blogosphère Havraise !


DAN 02/02/2010 20:18


Bonsoir Buddy. Là précisément, je n'ai pas réellement fait de superposition, car je ne pouvais pas me mettre à la même place que le photographe de l'époque, et le
port a beaucoup changé depuis les photos anciennes.
Mais je pense m'être approché de très près du point de vue du photographe de l'époque.
Peut être as-tu constaté aussi que Nicéphore a mis un plan en page d'accueil afin de mieux situer les articles.
C'est encore un peu en "chantier"mais ça devrait s'améliorer dans les jours à venir.
Un dernière précision, c'est à la suite d'une idée émise par C@t, une de nos lectrices, que l'on a décider d'insérer ce plan.
Bonne soirée Buddy  ! 


phyll 02/02/2010 18:54


voici un fait divers dont j'avais vaguement (!) entendu parler...Si par hasard il fallait que ce genre d'accident se produise de nos jours, je pense que parmi les badauds il y aurait un certain
nombre de blogueurs !!! (et je ne cite personne !)
sinon, je connais bien le site de cet incident, y étant resté moi même "échoué" pendant 27 ans !!!..........
bonne soirée monpote ainsi qu'à Nicé !!! ,o)


DAN 02/02/2010 19:31


Salut Phyll. Je me doutais que tu allais réagir à cet article, toi le "spécialiste" du port et de ses installations. 27 ans ça laisse des traces
C'est vrai qu'aujourd'hui il y aurait une nuée de blogueurs, APN en bandoulière, pour "mitrailler" l'évènement. Je me demande d'ailleurs, ce que devait penser le photographe de l'époque en faisant
ses photos ? Il ne devait pas être "noyé" par la concurrence !
Bonne soirée "monpote"


gl 02/02/2010 18:43


Encore une épopée magnifiquement remontée à la surface.
Cette fois ci, c'est un copier-coulé.


DAN 02/02/2010 19:14


Bonsoir GL. Phyll ou moi n'aurions pas trouvé mieux pour ces jeux de mots !
N'empêche qu'à l'époque ce devait être "quelque chose" de voir ça !
Bonne soirée GL


LGV 02/02/2010 17:38


Je ne connaissais pas cette histoire, bravo au Capitaine qui a fait sans doute économiser de l'argent et du temps au port en échouant son bateau ailleur qu'au milieu de l'écluse ! Merci Dan


DAN 02/02/2010 19:11


Bonsoir Cédric. Oui, complètement, si le bateau était resté au milieu, c'est tout le trafic du port qui s'en trouvait perturbé. N'oublions pas qu'à cette époque les
grands paquebots, très nombreux, passaient obligatoirement pas ici pour aller dans le bassin de l'Eure.
Donc, sa manœuvre a effectivement fait gagner du temps et de l'argent.
Bonne soirée Cédric !